FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum

FORUM Vaginisme et Vulvodynies
Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou pénétration impossible ou douloureuse, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices... Tout pour s'en sortir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 





 Bienvenue ! 
L'association Les Clés de Vénus propose des rencontres à divers endroits. Formulaire à remplir et affaire à suivre ici: http://forum-vaginisme.xooit.com/t3591-Les-rencontres-organisees-par-l-association.htm?start=20#p249964
Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Forum -> L'association Les Clés de Vénus
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aghate



Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 7 059

MessagePosté le: 25/10/2007 20:56:40    Sujet du message: Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes Répondre en citant

Revue du message précédent :

Ca gamberge ici!

Moi je ne pense pas qu'on ait besoin d'être une association pour se faire entendre. On est un groupe de personnes qui fait resortir des témoignages convergents:
les gynécos ne nous offrent pas de réponse adéquate!
Si seulement ils reconnaissaient leur incompétence, car si c'est un problème avec notre inconscient et bien c'est sur qu'ils ne peuvent pas faire grand chose si ce n'est nous conseillez les bons spécialistes. Comment font les généralistes quand ils ne savent pas répondre à une question?
Ils s'appuient sur des spécialistes.
Evidemment, je ne suis pas pour tenir un langage aussi sévère aux gynécos, sans vouloir les flatter il ne faut pas les braquer et c'est là la difficulté de l'exo.
J'ai d'ailleurs eu une réponse de la personne dont je vous ai parlé et qui n'est en fait pas le modérateur du site mais m'a donné l'adresse du webmaster en me disant de faire attention car il ne faudrait pas froisser les professionnels et que la lettre pourrait ne pas être prise au sérieux.

Ca ne me gêne pas de donner l'adresse du forum, d'ailleurs ils pourraient lire directement le témoignage de certaines (qui peuvent les froisser, c'est vrai)
mais il ne faut pas qu'ils puissent intervenir.

J'ai demandé hier à ma sexologue pourquoi, à son avis, les gynécos ne nous prenaient pas au sérieux mais comme elle parle beaucoup, je n'ai pas pu lui expliquer pourquoi (c'était la fin de la séance) je lui posait cette question. Elle m'a seulement répondu que ce n'était pas de leur compétence. OK, mais qu'ils l'admettent.
Donc, Laurence, je n'avais pas eu le temps de répondre à ta question mais le but de la lettre est que les gynécologues apportent une réponse mieux adaptés à leur patiente, tout simplement. Qu'ils connaissent mieux ces problèmes et donc qu'ils les prennent au sérieux.
Je ne suis pas contre le fait que la lettre soit envoyée à d'autres organismes, tel que le proposait nora.

Je pense aussi que si les pro méconnaissent nos problèmes car, nous le voyons, beaucoup dentres nous avons peur d'en parler, même à des pros c'est qu'on se décide souvent que quand l'envie de bébé se fait sentir car elle est + forte que toutes les hontes.
Du coup, la question du plaisir féminin continue à être tabou et la question est encore traitée sous l'angle de la maternité!

Dernière chose, la personne du site professionnel qui m'a contacté me donne une adresse e-mel d'une femme qui prépare un mémoire sur le sujet,
m'accordez-vous de donner l'adresse du forum à cette personne? Sachant qu'il s'agit peut-être de future sage-femme ou qu'elle a peut-être déjà trouvé le forum par ses propres recherches?

Je vous rappelle aussi qu'il me semble qu'une idée d'association est tombée à l'eau et que je suis assez déterminée pour envoyer une lettre
tôt ou tard même si je devais en prendre seule la responsabilité car on ne peut plus ne rien faire.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 25/10/2007 20:56:40    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Liona5
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2006
Messages: 1 180
Localisation: quelque part dans ce bas monde

MessagePosté le: 25/10/2007 21:32:44    Sujet du message: Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes Répondre en citant

Bah moi perso, j'ai rien a prouver au gyneco, la seul chose que je veux, c'est etre entendu, qu'ils puissent nous offrir l'aide qu'on a besoin, donc pour ma part, pas besoin de retaper une lettre 50 fois, ca devient lassant et decourageant. Je vais quand meme envoyer une lettre si elle n'es pas ecris ici, elle sera pleine d'erreur , pas tres bien ecris, mais bon, c'est mieu que rien,lol Blague
Alors voila, on y vas ? lol
_________________
Let me dream!
Rêver sa vie ne suffit pas...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Suni
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 1 252
Localisation: Sortie...

MessagePosté le: 25/10/2007 21:49:47    Sujet du message: Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes Répondre en citant

Vous croyez qu'il suffit de mettre les gens en face de leurs erreurs pour qu'il les reconnaisse et changent de comportements?
Vous croyez que d'une quinzaine de témoignages, on peut faire une généralité?
Vous croyez qu'un forum de soutien sans aucun spécialiste dans le lot va être pris au sérieux?
Vous croyez que ntore société reconnaît le droit à la femme de jouir de sa sexualité comme elle l'entend?
Mieux encore, vous croyez que les gens croient à l'existence du vaginisme?!

Non...

Dites à quelqu'un qu'il est incompétent, et dans 99% des cas, il ne vous écoutera plus, voire ira jusqu'à s'acharner sur vous...
Dites que quasiment tout le monde a été confronté à ce cas sur ce forum, et vous répondra : "benc 'est normal, celles qui n'ont pas eu de soucis vont pas s'en plaindre"
Dites que vous êtes des profanes dans le domaine médical, et on vous traitera d'inculte incapable de comprendre le fonctionnement de cette institution. Ajoutez que vous n'êtes qu'un forum, et on vous niera toute représentativité et objectivité.
Affirmez votre droit à jouir de votre corps comme vous l'entendez, et on cessera immédiatement de vous prendre au sérieux. Pour voir ce que pense les médecins français de la sexualité féminine, il suffit de voir comment ils prennent par dessus la jambe le problème de la contraception.
Et enfin, dire qu'on a trop peur pour faire l'amour, c'est passer pour de pauvre froussardes trop effarouchées pour se "faire sauter". Si le vaginisme est si mal pris en charge, c'est bien parce que la plupart des gens ne nous voient pas comme des malades, mais comme des idiotes hyponcondriaques.

Alors explique moi Agathe, comment tu veux "que les gynécologues apportent une réponse mieux adaptés à leur patiente, tout simplement." si :
1/ tu ne fais d'information pour combattre les idées préconçues sur le vaginisme
2/ tu les braques en envoyant à tout va un courrier qui ne semble avoir pour seul but que de les dénigrer (c'est à la limite de la diffamation votre courrier) D'ailleurs Agathe, toi qui connais le site de Martin Winckler, regarde comment il est haï par ses confrères... justement parce qu'il y va de la même façon que toi tu veux foncer...
3/ tu ne les implique pas dans une "mission" dans laquelle ils se sentiraient valorisés (pour sensibiliser les gens, il faut qu'ils se sentent importants, qu'ils aient l'impression de rendre un service à la communauté...)
4/ tu refuses de voir les choses en face : le droit à la sexualité n'est pas reconnu, et n'est donc pas un argument valable...
5/ tu te contente d'un courrier... le manifeste des 343 salopes, ça a eut de l'impact, parce que cela parlait d'un problème qui préoccupait l'opinion publique à l'époque. Mais le vaginisme, franchement, à part ceux que ça concernent, tout le monde s'en fiche...

Si je parle de créer une association, c'est pour pouvoir avoir une infrastructure permettant la constitution d'une véritable "opération marketing", sur le long terme.
Parce qu'une association, ça en jette plus qu'un forum de soutien.
Parce qu'une action sur le long terme, réfléchie, et raisonnée, inscrite dans une reconnaissance publique et institutionelle, ça marque plus les esprits.
Et de surcroît, même si mon intention de base est la reconnaissance médicale du vaginisme, vulvodynies et autre... hors de question de l'affirmer (parce que dire qu'on milite pour la sexualité féminine, c'est le meilleur moyen d'avoir pour réponse : "vous croyez pas que y a plus grave comme problème?")

La reconnaissance du vaginisme, c'est un combat... et c'est pas en s'envoyant dans le mur dès le départ qu'on va le remporter.
_________________
La peur n'apporte que des regrets.
Revenir en haut
Liona5
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2006
Messages: 1 180
Localisation: quelque part dans ce bas monde

MessagePosté le: 26/10/2007 02:23:13    Sujet du message: Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes Répondre en citant

Alors voila, pour ma part, je laisse tomber et j'enverrai une lettre de mon coté. Je crois qu'on tomberas jamais d'accord de toute facon, on a tous une opinion differente sur comme la faire, alors voila
Pas un reproche pour personne , mais je crois pas qu'on tombe d'accord un jour.... lol :/
_________________
Let me dream!
Rêver sa vie ne suffit pas...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
LILAS1519
Modo barj"attitude!

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 8 019
Localisation: entre ici et ailleurs

MessagePosté le: 26/10/2007 06:45:03    Sujet du message: Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes Répondre en citant

et ben c'est mal barré cette histoire!
_________________
avancer et ne plus se retourner...
"je me demande si les étoiles sont éclairées
afin que chacun puisse un jour retrouver la sienne"
Revenir en haut
jenhia
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2007
Messages: 250
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: 26/10/2007 09:21:39    Sujet du message: Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes Répondre en citant

Je crois que le plus important est quand même de faire quelque chose que rien du tout....
_________________
Motivée, motivée, ça va évoluer!!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
lili7840
Miss Duracell

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2006
Messages: 3 154
Localisation: Les Yvelines 78

MessagePosté le: 26/10/2007 09:31:43    Sujet du message: Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes Répondre en citant

jenhia a écrit:
Je crois que le plus important est quand même de faire quelque chose que rien du tout....


Je suis d'accord avec toi Jenhia et egalement avec Liona, ca va surement etre difficile de se mettre d'accord et c'est toujours mieux que de rien faire du tout Confused non ?
_________________

04/11/2008 : guérie
Revenir en haut
laurence
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 3 423
Localisation: Le Nord

MessagePosté le: 26/10/2007 14:47:26    Sujet du message: Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes Répondre en citant

je ne pense pas que ce soit une question d'incompétences de la part des gynécos face aux pbs de vaginisme, dyspareunie, vulvodynies etc... mais plutôt un pb général d'insuffisances d'avancées médicales sur le sujet, puisque la globalité de ces maux ne font pas l'objet de recherches médicales comme pour n'importe quelle maladie.
après le praticien qui exerce a sa propre sensibilité. soit il applique ce qu'on lui a appris, soit il va plus loin et cherche des solutions avec la patiente.
l'histoire médicale veut qu'on a étudié le corps de la femme dans son fonctionnement biologique et c'est tout.
on a mis en avant les principes contraceptifs etc... mais l'aspect émotionnel, lui, n'a jamais été vraiment pris en considération.
en fait, il faut tout simplement y voir la façon dont le corps médical a toujours travaillé. en général, la France et bien d'autres pays, mais on porte quand même le chapeau dans ce domaine, sont très en retard sur la prise en compte de la douleur du patient.
c'est une question de culture médicale.
pour moi, le débat est bien au delà d'une histoire de recherche dans un domaine particulier, par exemple celui qui nous concerne.
le pb central, c'est la douleur. on ne fait pas grand chose en France pour soulager la douleur (encore que notre gouvernement tend à se préoccuper de l'accompagnement des grands malades en fin de vie, c'est une véritable nouveauté !).
je le redis, pour moi, c'est d'abord un pb culturel médical avant tout.
Revenir en haut
De la vega
Don Diego

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 2 916
Localisation: Lyon

MessagePosté le: 26/10/2007 15:04:14    Sujet du message: Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes Répondre en citant

Je vais dans le sens de Suni,

l'idée de fonder uen assoç pour des actions sur le long terme, portée par une véritable structure donc plus reconnue qu'un forum internet. Sans vouloir dénigrer la vivacité et l'importance de ce forum, il est important pour nous, pour toutes celles et tous ceux concernés par le vagi, mais pour les autres il ne peut avori la meme valeur que celle que nous lui donnons..

Une association c'est déjà une forme plus forte ca rplus structurée, mieux identifiée et surtout "humaine". Un forum internet reste un forum internet : dematerialisé et virtuel car internet

une association fondée à partir de ce forum, ça aurait de la geule
apres, si fondation il y a, c'est à l'assoç d'aller cehrcerh des specialistes sensible au vaginisme, qui souhaitent eux aussi informer à ce sujet


l'idée d'une association me plait, j'ferais le secretaire si vous le souhaitez
Revenir en haut
LILAS1519
Modo barj"attitude!

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 8 019
Localisation: entre ici et ailleurs

MessagePosté le: 26/10/2007 16:36:33    Sujet du message: Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes Répondre en citant

moi TRESORIERE!
sans dec' l'idée d'une asso a été abordé j'sais plus sur quel topic, mais beaucoup trop compliqué, beaucoup trop difficile à gérer, de part notre "condition"
fodrait que je retrouve......

_________________
avancer et ne plus se retourner...
"je me demande si les étoiles sont éclairées
afin que chacun puisse un jour retrouver la sienne"
Revenir en haut
Suni
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 1 252
Localisation: Sortie...

MessagePosté le: 26/10/2007 18:55:55    Sujet du message: Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes Répondre en citant

Je crois pas que ce soit mal barré, bien au contraire. Ce débat est la preuve qu'il y a une réelle volonté de faire bouger les choses, de s'interoger sur les causes et sur les moyens d'y parvenir; et ça, je trouve que c'est formidable.

Jenhia, personne ne dit qu'il ne faut rien faire : on a contraire deux façons de voir opposés qui s'affrontent : envoyer une lettre pour obtenir une réaction rapide, ou créer une association pour inciter à un changement de fond et donc plus lent dans le traitement de ces maladies (et je trouve que Laurence a formidablement bien expliqué pourquoi il est aussi difficile de les faire prendre au sérieux)

Liona, si tu désaprouves ma façon de voir, donne moi au moins tes arguments, et explique moi pourquoi tu penses qu'envoyer une lettre est mieux. Les arguments que j'ai fourni sont parfaitement contestables, au même titre que les votres. Le but est d'arriver à un compromis... pas de faire chacun cavalier seul dans son coin sous prétexte que "on s'entendra jamais". Effectivement, si on ne partage pas nos points de vue, on risque pas de s'entendre.
Et accessoirement, j'avoue que me voir refuser le débat, sans me donner de raison valable, je trouve ça franchement irrespectueux...

Si tu trouves que j'ai tout faux, tu peux me le dire... Je suis pas Dieu le Père pour affirmer qui a tort et qui a raison, la moins mauvaise des solutions (j'ose même pas dire que ce qu'on propose est bon) est toujours à la croise des idées.

Delfierro : m'en fiche, je veux être Mme la Présidente Cool

Lilas : je sais bien que c'est difficile, raison de plus pour rester motivés (et puis pareil que Delfierro Cool ) Et si nous on ose pas lever les tabous là-dessus, qui le fera? Je suis aussi morte de honte à l'idée d'aller voir des inconnus en face et leur dire que j'ai un problème sexuel. Et pourtant, faut bien le faire pour que les choses avancent...
_________________
La peur n'apporte que des regrets.
Revenir en haut
laurence
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 3 423
Localisation: Le Nord

MessagePosté le: 26/10/2007 19:03:19    Sujet du message: Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes Répondre en citant

de toute façon, la lettre et l'association ne sont pas incompatibles.
on peut lancer un appel par courier et dans le même temps créer une structure associative. simplement, il faut un référent, même si l'association n'est pas créée, ne serait-ce que pour recueillir avec certitude les retours de celles ou ceux qui réagiraient à la lettre. ça, c'est du bon sens je pense.

j'insiste toutefois sur un point qu'on n'a pas vraiment évoqué et qui me vient à l'esprit au fur et à mesure de nos échanges.
il nous parait normal d'utiliser internet pour communiquer et de faire savoir que notre forum existe.
mais cet outil n'est pas vraiment approprié par les medecins. bigre !
il faudra en tenir compte d'une manière ou d'une autre...
Revenir en haut
Suni
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 1 252
Localisation: Sortie...

MessagePosté le: 26/10/2007 19:17:07    Sujet du message: Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes Répondre en citant

Dans la façon de dire les choses, si beaucoup Déçu

Parce que les lettres qu'on a vu, ça accusait les médecins (même de façon légère et implicite) Et c'est contre ça que je suis totalement opposée.
A l'inverse, je veux dire : "nan mais c'est pas votre faute, c'est le système qui est comme ça. Et puis ça vous fera bien voir de nous soutenir, ça peut vous faire venir une clientèle. Et puis on serait tellement RAVIES d'avoir des professionnels compétents et éclairés pour nous assister" Le tout avec battements de cils et grand sourire.

Franchise contre hypocrisie donc Déçu
_________________
La peur n'apporte que des regrets.
Revenir en haut
Aghate
ZeWallace&GromitBlues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 7 059
Localisation: en direct des studios Aardman

MessagePosté le: 26/10/2007 19:17:16    Sujet du message: Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes Répondre en citant

Tout d'abord, je veux rebondir sur le dernier post de Laurence à propos de la question de la culture médicale,
si on est d'accord sur le fait que nos problèmes sont dus à notre inconscient ou apellez-le comme vous voulez mais qu'ils ne sont pas purement physiologiques, non seulement il y a le problème de la prise en compte de la douleur dans notre beau pays mais aussi le fait que la génétique prenne dangereusement le pas sur
la psychanalyse ou en tout cas l'aspect psychologique des choses.
Aujourd'hui, tout est génétique paraît-il: la jalousie, la timidité, la délinquance ont leurs gênes. Demain on enverra en tôle des gamins de 4 ans car ils seront porteurs du gêne de la délinquance juvénile et la psychanalyse sera une vieille blague. Alors comment espérer que la médecine prenne les troubles saumatiques + au sérieux? Au mieux, si l'on ne fait rien, on ne nous proposera comme remèdes que des opérations.
Or je vous rappelle que nombre de nos copines ont guéri grâce à d'autres types de thérapie...

Passons, j'entre dans le vif du sujet.
Si la lettre ne servirait qu'à braquer les gynécos, alors mieux vaut ne rien faire????
Et bien retravaillons cette lettre de manière à nous les mettre dans la poche, pas de problème, j'attends vos propositions.
Cette lettre n'est pas la mienne, ce que j'ai écrit ne sert qu'à être construit et déconstruit donc en + de dire ce qui ne va pas dites-moi comment faire mieux?
Que dire à ces gens et comment le faire?

En tout cas je le dis et le répètes, si on ne parvient pas à se mettre d'accord, je prendrais sur moi, je promets de ne pas parler du forum et j'enverrai une lettre aux journaux professionnels. Mais je ne suis pas pressée.
Je préfère encore blesser ces gens que de la boucler encore! C'est parfois comme ça et à long terme que les choses finissent par bouger, pas en ne faisant rien.
"la guerre est mère de toute chose"
En attendant je préconise la patience à Liona, c'est normal qu'on ait du mal à se mettre d'accord pour l'instant, c'est une sujet tellement sensible pour nous, et nous avons toutes des expériences et des personnalités très différentes, donc attends un peu pour ce courrier, mieux vaut prendre notre temps et que tout le monde ait pu s'exprimer, on peut bien attendre un peu.

Je veux vous dire aussi que je préfère ces débats vifs à l'indifférence, je préfère qu'on me dise que la lettre telle que je l'ai écrite ou que mon idée de départ soit nulle plutôt que de n'avoir trouver aucune réaction sur ce sujet.
Vive le débat.

Quant à la question de l'association, Delfierro, Suni, je vous rappelle que l'idée a déjà été soulevée, qu'un topic est déjà ouvert et que c'est tombé à l'eau car très compliqué, mais je vous préviens que l'argent de l'asso, si vous choisissez Lilas comme trésorière, sera bu avec Claudia. A vos risques et périls!
Mais suis bête, vous devez l'avoir ranimez ce topic! J'y vais de ce clic...
[/i]
_________________
Agat Ze Blues
23/12/2009 j'ai cassé le schéma!
Revenir en haut
Liona5
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2006
Messages: 1 180
Localisation: quelque part dans ce bas monde

MessagePosté le: 26/10/2007 19:26:03    Sujet du message: Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes Répondre en citant

Bon, voila, pour ma part, je dis que ce sont de mauvaise idée, mais j'ai l'impression que le temps qu'on passe a en debattre, et bein on le perd pour faire quelque chose. Suis une impatiente de nature, dsl,lol Laughing J'ai envie d'agir, et rapidement.

Et sinon, bein perso, j'ai l'impression d'etre loin de que vous dites. Vous parlez d'association, et bein moi, j'en ai une , ce que vous voulez ne me concerne pas. Elle est a quelque heure de chez nous donc peu innacessible, mais si je voudrais me battre chez nous pour en avoir une proche , et bien je serais seul pour me battre.

Ensuite, et bien j'ai l'impression qu'il y a une fixation sur le vaginisme , du a une grande majorité de vaginique sur le forum. J'ai pas envie de dissocier tout les maladies vulvo-vaginale, , on est toute dans le meme paquet. Moi , le vaginisme ne me concerne pas, alors j'ai pas envie que la lettre parle que de ca.

Ensuite, bein moi, je suis loin de tout ca, j'ai un ocean qui me separe de vous, alors vos demande ne sont pas necessairement les mienne...donc perso ,je me sens loin un peu de tout ce que vous dites.

Et puis voila, j'ai pas envie de debattre et debattre sans cesse, j'ai envie d'agir et de cesser de parler, voila Blague
_________________
Let me dream!
Rêver sa vie ne suffit pas...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Aghate
ZeWallace&GromitBlues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 7 059
Localisation: en direct des studios Aardman

MessagePosté le: 26/10/2007 19:26:45    Sujet du message: Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes Répondre en citant

Désolée Suni et Laurence, nos posts se sont téléscopés...
Suni, je vois qu'on est d'accord sur une chose: ne pas baisser les bras car débattre c'est normal et avoir plusieurs avis différents c'est même sain!
Laurence, c'est vrai que seul internet comme outil ce n'est pas suffisant mais je te renvoie uand même au site dont j'ai posté l'adresse + haut et suis sure que les médecins tiennent de + en + compte de cet outil, ne serait-ce que pour échanger entre eux. Cela-dit, on trouve énormément de sujets sur la gynécologie obstétrique et pas grand chose quand il n'est pas question de maternité...
Et le plaisir bordel!
_________________
Agat Ze Blues
23/12/2009 j'ai cassé le schéma!
Revenir en haut
Suni
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 1 252
Localisation: Sortie...

MessagePosté le: 26/10/2007 19:45:11    Sujet du message: Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes Répondre en citant

Moi aussi j'ai envie de foncer dans l'arène Liona, et de tout balayer sur mon passage. Et pourtant, je me retiens. parce que sans action ciblée, réfléchie et concertée, on épuisera nos forces en vain. On n'entre pas dans la forteresse en fonçant sur les murailles, mais en s'introduisant à l'intérieur pour ouvrir le pont-levis...

Et oui, t'as raison, on fait une fixation sur le vaginisme, puisqu'on l'est en majorité. Raison de plus pour que tu te barres pas comme ça.

Le problème, c'est que j'ai l'impression que vous espérez que tout se réglera en envoyant une lettre, par quelques clics...

Mais comme vous le dites très bien toutes, c'est contre des mentalités qu'on se bat... Contre une vision de la femme dont la sexualité n'est justifiée que par la maternité, contre une "génétisation" à outrance de la société, contre une institution qui dénie tout aspect psychologique à la sexualité...

Et une lettre, ça suffit pas pour combattre cette somme de préjugés.

C'est bien pour ça que je parle de fonder une association, et dont les troubles de la sexualité ne serait surtout pas le thème central. C'est le meilleur moyen pour que tout le monde se désintéresse de nous...

C'est bien pour ça que je suis d'accord quand on parle de guerre, qui sera de longue haleine, parce que notre combat n'a aucune légitimité dans l'esprit des gens.

Alors oui, ce que je propose, c'est difficile à organiser, c'est chiant, long, compliqué, démotivant, mais ça peut pas être pire que se battre contre nous même, comme on le fait (ou l'avons fait) quotidiennement.

L'idée d'une association a avorté une fois? Eh ben elle échouera une deuxième, une troisième, vingt fois s'il faut, mais on y arrivera, parce qu'on a besoin d'une structure légitime sur laquelle nous appuyer (et un forum de soutien, ça ne l'est pas) Sauf si quelqu'un a une meilleure idée de "structure légitime"...

Si on est là, c'est qu'on est des battantes. Il nous faut juste la discipline pour mener un projet de cette envergure.
_________________
La peur n'apporte que des regrets.
Revenir en haut
Aghate
ZeWallace&GromitBlues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 7 059
Localisation: en direct des studios Aardman

MessagePosté le: 26/10/2007 20:02:54    Sujet du message: Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes Répondre en citant

Une association dont les troubles de la sexualité ne serait surtout pas le thème central?
Décidément, on est de moins en moins d'accord... Désolée!

Ce qui nous intéresse toutes c'est l'action donc une fois créer, que seraient les actions de cette asso?
C'est sur cette question que j'ai besoin d'être éclaircie...
Débats et discussions publiques en invitant des pros? sensibilisation auprès des jeunes filles? j'ai besoin de savoir...

Je préconisais la patience à Liona mais je n'ai pas non plus le temps de faire capoter 20 fois un projet d'asso pour me bouger les fesses.
Au fait, j'ai beau relire les posts je ne trouve rien de blessant dans ces propos ni dans sa façon de dire qu'on aura du mal à se mettre d'accord...
D'ailleurs, ce n'est pas une impossibilité, je veux continuer à débattre et à trouver des compromis mais il faut envisager qu'ils soient impossibles.
Parfois au lieu de mettre tout le monde d'accord, les compromis, au final, font que personne n'est satisafait.
Serait-ce un drame?
L'essentiel c'est que ce forum perdure, qu'on puisse toujours toutes y trouver du soutien et que malgrè nos désaccord je puisse continuer à venir te remonter le moral sur ton topic en cas de coup de blues et inversement (je compte sur toi pour ça ).

Vous ne sembler pas avoir trouvé le topic sur l'asso, il est dans cette même partie: les médias.
_________________
Agat Ze Blues
23/12/2009 j'ai cassé le schéma!
Revenir en haut
Suni
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 1 252
Localisation: Sortie...

MessagePosté le: 26/10/2007 20:28:12    Sujet du message: Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes Répondre en citant

Faire une assoc pour les femmes dyspareuniques alors?
Moi ça me va, j'ai juste peur qu'on soit pas prises au sérieux DDR D'un autre côté, l'assumer pleinement peut être un facteur d'évolution des mentalités...

Pour les buts, j'ai pensé à 3 volets :
- sensibilisation et information (auprès des médecins, des plannings familiaux, dans les forums, les médias, etc... tout ce qui passerait à notre portée, voire essayer d'obtenir un "parrainage" d'un membre d'un conseil départemental de médecine)
- action (demande de remboursement des dilatateurs vaginaux par exemple, ou des séances de kiné, etc... par la Sécu)
- incitation à la production de connaissance (établissement de statistiques fiables, études médicale, voire sociologique, etc...)

Un peu de soutien peut-être, mais ça, ça me paraît être l'apanage de ce forum. Tout le monde n'a pas envie de militer et d'être mêlé à ça, alors que tout le monde a besoin d'être soutenus là-dedans. Et divergences d'opinion ou pas, ça ne change effectivement rien à cela

Effectivement non, hors de question d'attendre 20 essais pour agir. On a pas besoin d'être déclarée loi de 1901 pour se dire "association". Alors le temps que les problèmes matériels soient réglés, et surtout, que cela s'avère nécessaire, il suffira d'éluder/éviter les questions embarassantes.

le site du service public a écrit:


Caractère facultatif des formalités préalables

En vertu du principe de la liberté d'association, une association peut fonctionner sans être déclarée. Dans ce cas, elle n'existe pas en tant que personne morale et tous ses biens, de même que ses moyens de fonctionnement, sont la propriété collective de tous les membres.


Intérêt à déclarer légalement l'existence de l'association

Pour avoir la capacité juridique, c'est à dire, pour pouvoir par exemple demander des subventions, soutenir une action en justice, acheter ou vendre en son nom, une association doit être rendue publique.

Cela implique deux formalités :

* la déclaration à la préfecture ou à la sous-préfecture,
* la publicité de cet acte par une insertion au Journal Officiel.


L'assoc, on peut la monter ce soir si ça vous tente...
_________________
La peur n'apporte que des regrets.
Revenir en haut
Liona5
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2006
Messages: 1 180
Localisation: quelque part dans ce bas monde

MessagePosté le: 26/10/2007 22:52:31    Sujet du message: Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes Répondre en citant

Bah voila , je suis d'accord que oui, nous devons prendre le temps de tout organiser, mais j'ai l'impression que si on prend trop de temps ,et bein tout ca echoueras une autre fois

Perso, l'association, etant du quebec, je crois pas vous etre vraiment utile, ou pouvoir faire quelque chose.

Pour la lettre, et bein je pense que c'est pas parcequ'on fait une lettre tout de suite que ca nous empeche de faire autre chose ensuite, au contraire. Ca sera au moins une lettre de partie. Apres, rien nous empeche de partir sur un autre projet. Par contre, a force de vouloir plein de trucs en meme temps, j'ai l'impression qu'on se perd dans tout ca et que la seul chose qu'on arriveras a faire, c'est ce demotiver.

Etre de la france, je serais a 100% partante pour une association, alors go! allez-y,lol Mais voila, j'ai envie de faire quelque chose la, et de travailler sur un trucs a la fois, sinon, je me perd et j'ai plus envie, voila. Tourne

Alors moi, je serais plus sur ce concentrer sur une lettre la, maintenant, et ensuite, commencer autre chose.
_________________
Let me dream!
Rêver sa vie ne suffit pas...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Liona5
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2006
Messages: 1 180
Localisation: quelque part dans ce bas monde

MessagePosté le: 27/10/2007 02:14:43    Sujet du message: Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes Répondre en citant

Suni a écrit:

Et accessoirement, j'avoue que me voir refuser le débat, sans me donner de raison valable, je trouve ça franchement irrespectueux...


Tu trouves peut etre ca irrespectueux, mais ce n'est pas le cas du tout, je crois seulement que nos opinions diverge, ta facon de faire n'est pas moins bonne que la mienne, mais elle est differente, et moi, c'est une facon pour me faire tout lacher Déçu Alors si tu prend ca pour un manque de respect, et bien j'y peux rien. Mon opinion est la, je crois avoir donner une raison que je crois etre valable, j'ai envie de faire bouger les choses, pas de debattre....
Je t'encourage a 100% dans ce que tu veux faire , mais moi, j'ai envie de commencer la. Si tu veux debattre, vas y, mais moi, j'ai pas envie, dsl , alors ce sera sans moi Je me relis, et je veux juste dire que mon message n'a aucune intention de reproches ou quoique ce soit, mais que tu trouves ca irrespectueux, et bien dsl, ce n'est pas le cas, au contraire...c'est mon opinion, c'est tout , que tu approuves pas ,et bien tu en as le droit

Bonne journée a vous tous !!!!!
_________________
Let me dream!
Rêver sa vie ne suffit pas...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 04/12/2016 17:14:30    Sujet du message: Ecrire une lettre ouverte aux spécialistes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Forum -> L'association Les Clés de Vénus Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
Page 5 sur 9

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com