FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum

FORUM Vaginisme et Vulvodynies
Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou pénétration impossible ou douloureuse, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices... Tout pour s'en sortir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 





 Bienvenue ! 
L'association Les Clés de Vénus propose des rencontres à divers endroits. Formulaire à remplir et affaire à suivre ici: http://forum-vaginisme.xooit.com/t3591-Les-rencontres-organisees-par-l-association.htm?start=20#p249964
Vestibulite à l'origine d'un vaginisme

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Vaginisme -> Les causes de votre vaginisme.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lisa
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 535
Localisation: planète Terre

MessagePosté le: 26/03/2006 19:27:04    Sujet du message: Vestibulite à l'origine d'un vaginisme Répondre en citant

Bonjour,
je me lance pour mon premier post dans notre nouveau forum flambant neuf !
On m'a fait croire pendant près de 3 ans que je n'étais que vaginique et qu'il fallait donc que je me détende, que je voie un psy ou un sexologue. En réalité c'est une vestibulite qui est à l'origine de mon vaginisme. La douleur due à la vestibulite crée chez moi une contraction réflexe, ce qui est très logique : j'ai mal donc je me contracte de peur d'avoir mal. Avec des exercices, j'arrive parfaitement à contrôler ce vaginisme, à détendre mes muscles. Même si j'ai mis dans mon profil que je suis vaginique, je considère que je ne le suis plus puisque je peux le contrôler. Mais j'ai tenu à le laisser dans mon profil car c'est quand même quelque chose qui m'a beaucoup compliqué la vie pendant quelques années et qui revient surtout quand je suis angoissée et stressée. Je trouve cela très proche du fait que, lorsque je suis stressée et que je n'y fais pas attention, je contracte aussi la machoire, le ventre etc. Vous l'aurez compris, je suis une fille plutôt stressée...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 26/03/2006 19:27:04    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lily
Confirmé(e)

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2006
Messages: 390

MessagePosté le: 26/03/2006 19:31:40    Sujet du message: Vestibulite à l'origine d'un vaginisme Répondre en citant

pareil que Lisa..pour la vesti, le stress, le fait qu'on n'a vu que mon vaginisme
sauf qu'en plus, j'avais une anomalie de l'hymen (ça j'en parlerais dans "autres"..)
la fille qui cumule tout quoi Rolling Eyes

lily
Revenir en haut
LILOU
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2006
Messages: 62
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: 26/06/2006 13:10:58    Sujet du message: Vestibulite à l'origine d'un vaginisme Répondre en citant

Oui mais pour ce rendre compte que c'était la vesti qui était la cause de ton vaginisme, il a fallu qu'on te la diagnostic! Et comment qu'on fait quand les médecins disent que la vesti n'existent pas ou qu'ils ne connaissent pas?
On tourne en rond pendant combien de temps!?
Revenir en haut
kim
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2006
Messages: 582
Localisation: somewhere (so far) over the rainbow

MessagePosté le: 26/06/2006 15:45:52    Sujet du message: Vestibulite à l'origine d'un vaginisme Répondre en citant

Coucou Lilou
As-tu déjà fait toi-même le test du coton-tige? C'est en général LE test révélateur... Sinon, bah, je ne sais pas trop quoi te dire car je ne connais pas de spécialiste sur Toulouse... Serait-il possible pour toi de prendre un RDV ailleurs que dans ta ville?
J'avais oublié ce topic, mais je rejoins Lisa et Lily, sauf que ça m'a pris 8 ans pour savoir que j'avais une vesti...
Revenir en haut
LILOU
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2006
Messages: 62
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: 26/06/2006 15:53:26    Sujet du message: Vestibulite à l'origine d'un vaginisme Répondre en citant

Ben j'ai toujours des rougeurs au niveau du vesti et dès que je pose un coton tige ou le bout de mon ptit doigt j'ai une sensation de chauffement (mais pas vraiment de brulure). La sensation de brulure je l'ai après les calins quand je vais uriner. Alors docteur? J'ai du mal à savoir moi même si c'est çà où non et j'ai du mal à décrire mes douleurs (chauffements, brulures, tiraillement... pfff c'est un peu tout!)
Une fille du forum vient de me donner le nom d'une spé de la vesti sur Toulouse. Je vais essayer d'obtenir un RDV!
C'est une honte d'attendre aussi longtemps pour avoir un diagnostic!!!! Mad Ca mériterait de porter plainte contre l'ordre des médecins pour non assistance en personne en danger Twisted Evil
Revenir en haut
Boudchou
Bestiole officielle du forum

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 1 506
Localisation: Lyon

MessagePosté le: 26/06/2006 19:35:27    Sujet du message: Vestibulite à l'origine d'un vaginisme Répondre en citant

c'est vrai Lilou, on est pas gaté niveau gynécologie en france..
Revenir en haut
LILOU
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2006
Messages: 62
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: 27/06/2006 09:10:38    Sujet du message: Vestibulite à l'origine d'un vaginisme Répondre en citant

Oui il faudrait leur mettre un carton rouge.... :casse: Twisted Evil
Revenir en haut
zannyah
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2009
Messages: 1 210

MessagePosté le: 14/01/2009 05:18:47    Sujet du message: Vaginisme secondaire à une vestibulite... Répondre en citant

Bonjour,
Je ne sais pas si j'aurais mieux fait d'aborder ce sujet dans "vestibulite"... Ou ailleurs?

Je ne suis pas le genre de fille à avoir des one night, mais je suis célibataire depuis longtemps et j'ai rencontré un homme en voyage. Donc je savais que c'était une relation d'une semaine, j'avais tout de même très envie de lui... Mais à notre première tentative pour avoir une relation, disons qu'il n'était pas porté sur les préliminaires, il a essayé de me pénétrer alors que j'étais peu lubrifiée, assez stressée car ça faisait un bon moment que je n'avais pas eu de relation sexuelle, bref ça a fait mal (disons 5/10) et finalement la pénétration a été impossible. On a quand même eu du plaisir en se caressant seulement par la suite, mais je ne voulais plus qu'il essaie de me pénétrer ce soir là, ni le lendemain matin.

Alors après 2 jours de caresses et baisers seulement, je partais bientôt, j'avais envie de faire totalement l'amour avec lui. Un peu stressée évidement puisque ça n'avait pas fonctionné la première fois, mais je veux réessayer. Alors cette fois-ci on a pris + notre temps, puis j'étais plus détendue et lubrifiée, je lui ai dit qu'il pouvait me pénétrer... ça a fonctionné, mais j'ai ressentie une vive douleur, pire que le fois d'avant (disons 8/10) alors nous avons tout cessé et pas réessayé, puis je suis revenue chez moi.

Mon médecin généraliste a tenté de m'insérer le spéculum, mais c'était trop douloureux elle m'a donc référée à une gynéco, qui m'a diagnostiqué une vestibulite avec le test du Q-Tips. Elle a dit que je faisais aussi un peu de vaginisme, par peur de la douleur. Je suis allée en physio et elle n'a pas pu finir l'évaluation tellement ma douleur était importante (10/10). J'ai revu ensuite la gynéco qui a eu de la difficulté à m'examiné car le vaginisme est rendu beaucoup plus important maintenant. Juste à l'idée que qq'un me touche, j'ai tellement peur d'avoir aussi mal, je suis toute crispée.

J'ai débuté l'acupuncture, puis suite aux conseils de ma sexologue, j'ai commencé à me toucher moi-même au niveau du vagin, ce que je n'avais pas osé faire depuis le début des douleurs. Et surprise, pas de douleur à l'entrée du vagin. À l'insertion d'un doigt, je ressens une légère douleur (1/10). Lorsque mon doigt est à l'intérieur, je n'ai aucune douleur mais je sens que c'est serré, je n'ai pas l'impression que je serais capable d'insérer quelque chose de plus gros, mais je n'ai pas essayé encore. En retirant mon doigt, j'ai une douleur d'environ 3/10, à la friction (même si je mets beaucoup de lubrifiant), et cet inconfort perdure environ 20 minutes. Je fais ces exercices depuis quelques semaines et il n'y a pas de changement, je ne sais pas si je devrais essayer avec un petit vibro, mais ça me fait peur.

Je n'ai pas réessayer le test du Q-tips (ça aussi ça me fait peur...), mais avec le doigt le vestibule ne semble plus ou presque plus douloureux... Mais c'est dur à expliquer, c'est comme si je n'y crois pas. Comme la douleur a toujours été intense lorsque quelqu'un d'autre me touchait, on dirait que je ne sais pas exactement où j'avais si mal, alors j'ai peur de ne pas avoir de douleur seulement parce que je ne touche pas l'endroit précis où mon vestibule est sensible...

Actuellement je suis totalement confuse si ma douleur est causée par la vestibulite ou par le vaginisme. Qu'en pensez-vous? Peut-être que ce n'est pas important de savoir la différencier, mais j'aimerais bien savoir. Comme mon vaginisme est causé actuellement par la peur de la douleur, due à la vestibulite, je ne sais pas si je vais rester craintive longtemps. On dirait que je ne crois plus qu'on puisse me toucher sans douleur, je ne crois plus qu'un pénis peut me pénétrer sans douleur, je ne crois plus que je peux avoir un examen gynéco sans douleur... Tout ça est très perturbant.

Merci d'avoir pris le temps de lire le roman, j'apprécierais si vous avez des conseils à me donner...
Revenir en haut
Bunny
Inoffensif herbivore

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2008
Messages: 2 975

MessagePosté le: 15/01/2009 19:13:43    Sujet du message: Vestibulite à l'origine d'un vaginisme Répondre en citant

Bienvenue zannyah ! Confused
Que te dire ? Tu analyses très bien ton cheminement et le pourquoi de ton blocage, c'est un très bon début. Ensuite comme tu le sens tout est affaire de confiance: il va falloir peu à peu reprendre confiance dans la capacité de ton corps à ne pas te faire souffrir. Ta sexologue a l'air de bien t'aider et de bien te conseiller, c'est positif tout ça.
Pour le côté physique du vaginisme, tu trouveras sur ce forum des idées d'exercices (Partie "Méthodes de guérison"), et nous sommes là pour répondre à tes questions. Ensuite il va te falloir un peu de temps et de persévérance pour dépasser tes peurs, mais tu vas y arriver, je n'en doute pas.
La douleur au retrait du doigt ou de l'objet, j'ai connu ça au début aussi, au fur et à mesure qu'on se détend ça passe. N'hésite pas à abuser du lubrifiant, et à hydrater régulièrement cette zone-là avec de l'huile de jojoba, pour éviter les irritations.
Courage ma belle, tu vois déjà que tu as bien moins mal, tu es sur la bonne voie .
_________________
Co-admin de ce charmant forum... Guérie et maman.
Il n'y a pas de chemin vers le bonheur. Le bonheur est le chemin.
Revenir en haut
zannyah
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2009
Messages: 1 210

MessagePosté le: 16/01/2009 01:15:24    Sujet du message: Vestibulite à l'origine d'un vaginisme Répondre en citant

Je ne comprends pas pourquoi la douleur est beaucoup plus importante au retrait du doigt qu'à l'insertion... Je sais que je ne suis pas totalement détendue, mais j'ai l'impression que je ne le suis pas davantage à l'insertion... Et ce qui est décourageant, c'est que ça dure 20 minute cette douleur, c'est ça qui est le pire et qui ne donne pas envie de refaire les exercices, même si je sais qu'il faut les faire régulièrement... Est-ce qu'il faut attendre de ne plus avoir de douleur avant de passer à une autre étape? Ma sexologue dit qu'il faut que je respecte mon rythme, mais je ne sais pas quel est mon rythme car d'un côté je voudrais que tout aille rapidement pour régler ça au plus vite, mais de l'autre je voudrais tout abandonner pour éviter toute cette souffrance.
Revenir en haut
Bunny
Inoffensif herbivore

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2008
Messages: 2 975

MessagePosté le: 16/01/2009 09:06:16    Sujet du message: Vestibulite à l'origine d'un vaginisme Répondre en citant

Bonjour zannyah ! Confused
Je n'ai pas vraiment d'explication sur pourquoi on a plus mal quand on retire quelque chose du vagin que quand on l'introduit.  Mon hypothèse est que quand on introduit quelque chose, les muscles s'adaptent autour et donc c'est plus dur de l'enlever, ça fait un peu un effet "ventouse" en quelque sorte. (Attention, hypothèse très personnelle ! ).
Ta sexologue a raison: le but des exercices n'est pas de renforcer le lien dans ta tête entre introduction de quelque chose et douleur. Voilà pourquoi il faut prendre ton temps, attendre d'être à l'aise avec une étape pour passer à la suivante. Ca ne veut pas dire plus aucune douleur du tout, mais sentir que tu es assez à l'aise pour penser à faire quelque chose de plus.
Un petit truc pour t'aider: essaie de faire une petite série de contraction / décontraction de tes muscles avec le doigt dans ton vagin, ça va t'aider à sentir qu'il y a une sorte d'anneau musculaire à l'entrée et que c'est seulement à ce niveau-là que ça coince. Et quand tu veux enlever ton doigt, tu penses bien à pousser bien fort pour te décontracter.
Moi j'utilisais des gants en plastique fin, pour ne pas risquer de me faire mal avec un ongle, et en fait ça glissait mieux avec je trouve.
Je comprends ton ras-le-bol face à cette douleur et ce problème. Mais si tu ne fais rien ça ne va pas disparaître tout seul par magie, hélas. Donc vaut mieux prendre un peu de temps et faire quelques efforts pour retrouver des sensations agréables.
Courage ma belle, nous sommes là pour t'aider ! 
_________________
Co-admin de ce charmant forum... Guérie et maman.
Il n'y a pas de chemin vers le bonheur. Le bonheur est le chemin.
Revenir en haut
zannyah
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2009
Messages: 1 210

MessagePosté le: 25/01/2009 15:11:49    Sujet du message: Vestibulite à l'origine d'un vaginisme Répondre en citant

J'en suis rendue toute confuse à savoir qu'est ce qui cause quoi... Comme s'il n'y avait aucune logique à tout ça. Est-ce normal que ça augmente et diminue sans raison?

Je m'explique : En faisant mes exercices mercredi dernier, tout se déroule bien, je n'étais pas anxieuse, j'introduit un tampon aisément, sans douleur (peut-être un petit inconfort de 1/10 à la sortie, mais sans plus)... Alors le lendemain, je suis plutôt encouragée, encore moins anxieuse que d'habitude, plus détendue puisque tout s'est bien déroulé la veille... Mais là rien ne va!! Ma douleur est importante, au début je ne suis pas capable de rien introduire, puis je réussis à introduire un peu le doigt, mais seulement quelques centimètres, même si j'essaie de me décontracter, de relaxer... Rien à faire. Et la douleur s'est maintenue par la suite, assez intense, environ 45 min. J'étais vraiment découragée!

J'ai réessayé hier soir, et disons que c'est un entre 2, pas aussi facile que mercredi, mais pas aussi douloureux et serré que jeudi... pourquoi est-ce que ça fluctue comme ça?
Revenir en haut
Bunny
Inoffensif herbivore

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2008
Messages: 2 975

MessagePosté le: 26/01/2009 18:58:59    Sujet du message: Vestibulite à l'origine d'un vaginisme Répondre en citant

Bonsoir Zannyah ! Confused
Bah tu sais...  Selon l'état de fatigue, le moment du cycle, la journée que tu as eu... la tension des muscles va fluctuer. D'autant plus qu'il y a une bonne dose d'inconscient là-dedans. Mais je pense que tu as pris la bonne option, de ne pas lâcher et de faire quand même un petit quelque chose, ce que tu peux sans te faire mal. Petit à petit tu vas progresser et les moments de galère se feront plus rares.

_________________
Co-admin de ce charmant forum... Guérie et maman.
Il n'y a pas de chemin vers le bonheur. Le bonheur est le chemin.
Revenir en haut
Raven
Inked Lady

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 2 773
Localisation: Club des sales rêveurs

MessagePosté le: 29/01/2009 22:01:27    Sujet du message: Vestibulite à l'origine d'un vaginisme Répondre en citant

Je comprends que tu puisses être décontenancée par ces fluctuations dans tes exos, mais comme le dit Bunny, c'est tout à fait normal que d'un jour sur l'autre, tes séances ne se passent exactement de la même manière, à cause des multiples facteurs qu'elle t'a cités. Il est des jours où l'insconscient fait plus barrière, où l'on est fatiguée ou stressée, et cela se ressent sur les exos.
Tiens bon zannyah, le fait que tu te sois lancée dans les exos et que tu les fasses régulièrement est un point très positif. Ce travail que tu fais portera ses fruits, petit à petit tu vas mieux comprendre ton corps, apprivoiser son fonctionnement. Essaie, même si c'est loin d'être facile, de ne pas focaliser sur les douleurs après retrait, car c'est une source de stress. C'est un vrai cercle vicieux ces douleurs: comme tu en as eu, tu appréhendes maintenant le retrait, et plus ou moins consciemment, tu dois te contracter. Au retrait, il y a toujours une résistance du muscle, qui ne lâche pas prise immédiatement, j'en ai moi-même pris conscience quand j'ai testé les tampons. C'est une sensation assez bizarre, mais en respirant bien et en prenant bien son temps, on se rend compte que le muscle se relâche sans encombre.
Courage!

_________________


In der Tiefe ist es einsam
Und so manche Zähre fließt
Und so kommt es dass das Wasser
In den Meeren salzig ist
Revenir en haut
Bunny
Inoffensif herbivore

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2008
Messages: 2 975

MessagePosté le: 30/01/2009 13:25:02    Sujet du message: Vestibulite à l'origine d'un vaginisme Répondre en citant

Je rebondis sur le retrait des tampons: moi aussi j'appréhendais beaucoup, et au final même en soufflant bien ça force quand même un peu. Moins quand le tampon est bien imbibé, donc il faut bien le laisser un long moment en place, mais ça me fait encore une petite douleur, très courte mais pas agréable. Je pense comme Raven que plus tu vas bloquer sur cette douleur plus tu vas la ressentir. Essaie de te dire quand c'est fini que ça y est, c'est fini, t'as plus de raison d'avoir mal. Voir même de faire quelques contractions / décontractions pour bien voir que tu contrôles les choses ?

_________________
Co-admin de ce charmant forum... Guérie et maman.
Il n'y a pas de chemin vers le bonheur. Le bonheur est le chemin.
Revenir en haut
zannyah
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2009
Messages: 1 210

MessagePosté le: 12/02/2009 04:08:22    Sujet du message: Vestibulite à l'origine d'un vaginisme Répondre en citant

J'ai repris mes traitements de physio, et elle dit que cette douleur au retrait d'un doigt ou d'un objet est probablement liée à ma vestibulite, qui a beaucoup diminé, mais qui est toujours présente. Je n'ai pas compris pourquoi la douleur n'est pas présente aussi à l'insersion, j'imagine que la friction n'est pas la même... Je lui demanderai de m'expliquer la prochaine fois, c'était mon premier traitement et j'étais stressée, alors il y a plein de questions que j'ai oublié de lui poser. Je vous en reparlerai!
Revenir en haut
zannyah
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2009
Messages: 1 210

MessagePosté le: 04/03/2009 05:29:14    Sujet du message: Vestibulite à l'origine d'un vaginisme Répondre en citant

Pour revenir sur mes traitements de physio, elle identifie tout plein de causes physiques qui peuvent avoir influencé ma douleur. L'année dernière, j'étais tombée sur la glace, assez solidement pour avoir mal au dos et au coccyx pendant des semaines. Je ne tolèrais pas la position assise tellement ça faisait mal. Elle croit que cette chute et le trauma au coccyx a eu un impact sur tous les muscles autours. Déjà j'ai toujours été tendue de partout (mal aux épaules et haut du dos depuis toujours...), mes muscles ont probablement réagi au stress du trauma physique en se contractant +++, donc possiblement causé la vestibulite et le vaginisme.

Elle identie toutes sortes d'autres tensions qui peuvent aussi avoir influencé : les ischio-jambiers, le diaphragme...

Même si je sais qu'il y a aussi des causes psychologiques au vaginisme (comme si c'était la confirmation que je ne peux pas avoir de vie sexuelle et amoureuse satisfaisante), je trouve ça rassurant de voir qu'il y a probablement aussi des causes physiques.

<<
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 05/12/2016 09:27:39    Sujet du message: Vestibulite à l'origine d'un vaginisme

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Vaginisme -> Les causes de votre vaginisme. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com