FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum

FORUM Vaginisme et Vulvodynies
Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou pénétration impossible ou douloureuse, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices... Tout pour s'en sortir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 





 Bienvenue ! 
Une étudiante en psychologie recherche une personne sur Paris pour un entretien, dans le cadre de son mémoire.
Voir ici: http://forum-vaginisme.xooit.com/t5032-participer-une-recherche-universitaire-sur-les-vaginismes.htm#p251831
Mémoire du corps/ hypnose, perdue...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Vestibulodynie -> Vos méthodes de guérison. -> Autres méthodes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Louloute2106
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2011
Messages: 691

MessagePosté le: 23/05/2016 13:05:39    Sujet du message: Mémoire du corps/ hypnose, perdue... Répondre en citant

Bonjour tout le monde,

Pour les habituées du forum vous me connaissez toutes, sinon --> petit résumé de mon parcours dans ma "signature".

Ce matin j'avais rdv pour refaire des injections, et là, surprise... le neurologue n'a pas voulu m'injecter, car il n'y a plus de contracture musculaire! Shocked ce qui est plutôt une bonne nouvelle en soi, mais j'ai été très déstabilisée sur le moment, je m'y préparais tellement.
Lors de l'examen clinique, rien qui justifie le 2ème protocole proposé au CHU (concerne les allodynies).

De ce fait, le neurologue penche pour une 3ème hypothèse: la mémoire du corps...
Je vais synthétiser, car je ne peux pas retranscrire ici tout ce qu'il m'a expliqué: en gros, quand la douleur s'installe et devient chronique, et que ça dure des mois, des années, il est possible que le corps garde en mémoire cette douleur même si on a éliminé toutes les symptômes associés (contracture des muscles traitée par toxine, par exemple).
Il m'oriente donc vers une prise en charge par l'hypnose... qui est déjà utilisée en milieu hospitalier, se développe de plus en plus, notamment sur l'étranger, mais il y a aussi des équipes françaises qui s'y intéressent et travaillent avec. J'ai une liste de 3 professionnels en libéral, qui travaillent en lien avec le CHU, car la psy hypnothérapeute (du service de la prise en charge de la douleur) est débordée bien sûr, il y a des délais de plusieurs mois.

Qu'en pensez vous? Avez vous déjà essayé cette méthode, que ce soit pour des troubles gynéco ou pour autre chose?

J'avoue être perdue... en même temps, je me réjouis de ne pas avoir les mêmes fameux muscles contractés, ça veut dire que l'injection de décembre a été bénéfique
En même temps, cela concorde avec le travail psy que j'ai commencé, et toutes ces petites démarches au quotidien pour aller mieux...

Bref, je souhaiterais avoir vos retours!
Merci les filles
_________________
Début maladie : 09/2010. Vestibulodynie diagnostiquée 5/09/2011. Rééducation périnéale depuis 10/2011 (changement de kiné 11/2012)

Injections de toxine botulique :
2012: 13 mars / 19 juin / 25 septembre
2013: 19 mars / 3 septembre
2014: 10 février / 1 septembre
2015 : 14 décembre

Rechute douleurs été 2015.
Cure thermale mai/juin 2016. Aggravation fin 2016

Rééducation kiné CHU été 2017
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 23/05/2016 13:05:39    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Bunny
Inoffensif herbivore

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2008
Messages: 3 023

MessagePosté le: 23/05/2016 20:17:02    Sujet du message: Mémoire du corps/ hypnose, perdue... Répondre en citant

Ah, piste intéressante... Au moins ton neurologue est honnête et consciencieux, il ne pique pas à tout va sans réfléchir !

La mémoire du corps ça existe, y'a qu'à voir le vaginisme ou les petites phobies corporelles qu'on peut avoir. Genre moi, je ne supporte pas qu'on me touche le nombril: ça date de mon enfance avec maman qui le nettoyait comme une maniaque avec un coton-tige... hyper désagréable et donc mon corps a mémorisé le toucher à cet endroit comme une agression. Dire qu'il y a des gens pour qui c'est une zone érogène...

J'ai un autre exemple avec la douleur des piqûres. Je réagis de façon assez disproportionnée aux aiguilles et seringues en tout genre. C'est à la limite de la phobie: je me contrôle quand c'est indispensable mais chaque injection ou prise de sang me fait vraiment très mal. Une infirmière m'a expliqué que mon organisme a enregistré que les piqûres sont quelque chose de très douloureux, donc réagit de façon intense à ce stimulus là en particulier. J'y pense parce qu'elle a employé le terme "mémoire du corps". Là encore ça vient de mon enfance et d'un assez long traitement par injections intramusculaires qui sont objectivement douloureuses. Je ne m'en souviens pas de façon consciente, je le sais parce que ma mère m'en a parlé. Mais la mémoire corporelle est bien là...

Donc à mon avis, oui ça peut expliquer tes douleurs. A une période, mon médecin m'avait parlé de "douleur réflexe" à propos de mes maux de tête récurrents: l'organisme s'habitue à avoir mal donc au bout d'un certain temps ça devient le fonctionnement "normal": on sécrète des neuro-transmetteurs de la douleur même quand il n'y a plus de raison physiologique qui expliquerait la douleur.
L'hypnose paraît donc une solution possible pour court-circuiter ce genre de phénomènes, puisque ça se passe à un niveau inconscient. Je n'ai jamais testé mais ça pourrait être une idée pour mon problème de piqûres...
_________________
Co-admin de ce charmant forum... Guérie et maman.
Il n'y a pas de chemin vers le bonheur. Le bonheur est le chemin.
Revenir en haut
Louloute2106
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2011
Messages: 691

MessagePosté le: 24/05/2016 12:36:27    Sujet du message: Mémoire du corps/ hypnose, perdue... Répondre en citant

Oui, de ce côté là c'est vrai que j'ai de la chance, il est très compétent et très reconnu dans son domaine dans le CHU de ma région, et aux régions alentours aussi.

Tu as très bien résumé la problématique "mon corps a mémorisé le toucher à cet endroit comme une agression" ; alors moi je ne le vis pas comme une agression à proprement parler, je n'ai pas de vaginisme associé, les touchers gynéco sont possibles ainsi que certaines pratiques sexuelles (cunnilingus notamment). Consciemment en tout cas, il n'y a pas de rejet. Le corps réagit de façon ++ à des stimulis anodins, c'est ça.
Il a été établi que dans ces pathologies il y a un dérèglement dans le mécanisme de gestion/régulation de la douleur, mécanisme qui se met à fonctionner de façon anarchique.

Selon le neuro: je dois diminuer ma dose de Lyrica (qui est prescrit pour les douleurs neuropathiques): si les douleurs sont aggravées, alors c'est que mon corps réagit au Lyrica et donc que c'est une réelle douleur neuropathique : dans ce cas, il conviendra de l'augmenter à nouveau pour trouver la dose de confort optimale (parce que c'est quand même un médoc qui "assomme", surtout au démarrage).
Si ça ne fait rien, que les douleurs restent au même stade, alors autant l'arrêter.

En ce moment je suis en cure et je veux pas tout faire en même temps (je suis déjà en train de travailler sur mon alimentation), donc je me dis que j'arrêterai tranquillement après.

Je vais prendre rdv dès que possible auprès d'un praticien en hypnose... et je te tiendrai au courant! Pour les phobies en tant que tel, il y a une thérapie qui marche très bien, c'est la TCC : Thérapie Comportementale et Cognitive... tu connais ou en as déjà entendu parler?
_________________
Début maladie : 09/2010. Vestibulodynie diagnostiquée 5/09/2011. Rééducation périnéale depuis 10/2011 (changement de kiné 11/2012)

Injections de toxine botulique :
2012: 13 mars / 19 juin / 25 septembre
2013: 19 mars / 3 septembre
2014: 10 février / 1 septembre
2015 : 14 décembre

Rechute douleurs été 2015.
Cure thermale mai/juin 2016. Aggravation fin 2016

Rééducation kiné CHU été 2017
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 23/09/2017 03:07:07    Sujet du message: Mémoire du corps/ hypnose, perdue...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Vestibulodynie -> Vos méthodes de guérison. -> Autres méthodes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com