FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum

FORUM Vaginisme et Vulvodynies
Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou pénétration impossible ou douloureuse, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices... Tout pour s'en sortir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 





 Bienvenue ! 
L'association Les Clés de Vénus propose des rencontres à divers endroits. Formulaire à remplir et affaire à suivre ici: http://forum-vaginisme.xooit.com/t3591-Les-rencontres-organisees-par-l-association.htm?start=20#p249964
Médecines "parallèles"?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Vestibulodynie -> Vos méthodes de guérison. -> Autres méthodes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Louloute2106
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2011
Messages: 629

MessagePosté le: 21/02/2016 22:16:57    Sujet du message: Médecines "parallèles"? Répondre en citant

Bonsoir les filles!

Je ne sais même pas par où commencer, mais je vais essayer d'être la plus synthétique possible!

Suite à une rechute, j'ai eu à nouveau des injections de botox, qui n'ont rien résolu, loin de là. Je suis donc à nouveau dans des douleurs vulvaires et vaginales quotidiennes, à type de brûlures et décharges électriques (douleurs neuro), donc je me remets en quête de traitements, de choses qui pourraient me soulager, autres que médicamenteuses (que je me refuse pour l'instant à prendre, ne voulant pas entraîner d'accoutumance, ce qui m'est déjà arrivé avec des médocs Evil or Very Mad )

Mes démarches :

Je suis allé consulter un ostéopathe qui pratique l'approche somato émotionnelle... d'entrée de jeu, il m'a dit que pour lui, c'était un blocage émotionnel, que la toxine venait "recouvrir" en quelque sorte, d'où grosses douleurs. La séance fut assez bluffante... sans me toucher, sans me manipuler, juste en restant en contact avec moi via mon pouls, il m'a posé certaines questions, puis j'ai ressenti un vrai relâchement au niveau du corps (il m'a dit que c'est les tensions qui "travaillaient"). Je suis d'ailleurs passé dans les 2 jours qui ont suivi, à une douleur de 5-6 sur l'échelle de la douleur, à un 3-4!! Bluffant! Bien que je ne remette pas en cause l'approche, je lui ai confié tout de même être plus ou moins sceptique ; dans la mesure où ma pathologie est vérifiable "cliniquement" parlant (hyperactivité et hypercontraction des muscles du périnée). Il m'a expliqué que tous les jours, en fonction de ce que l'on vit, le corps enregistre et mémorise les micro traumatismes, qui peuvent venir se cristalliser sur une zone en particulier. Bref, cette approche met en évidence le lien entre corps et esprit.

Depuis un moment, je me disais qu'il fallait que j'entame un suivi psy, pour des choses dont je n'avais pas conscience mais qu'il a relevé de façon assez stupéfiante, en sentant des blocages dans mon corps. Suite à ça, j'ai donc pris RDV auprès d'une psychologue-sexologue (je n'ai eu qu'un RDV pour l'instant, donc pas assez de recul pour vous en parler), et auprès d'une praticienne en énergétique : je cherchais simplement un thérapeute qui travaille sur une approche similaire à celle de l'ostéo, et le site de cette praticienne m'a inspiré
Notamment par les différents outils qu'elle utilise : magnétisme, principes de la médecine chinoise, aromathérapie, fleurs de Bach, EFT... bref, je ne détaillerai pas plus là dessus, je n'ai eu aussi qu'1 seule séance à ce jour, mais qui était intéressante : selon la médecine chinoise, chaque organe, partie du corps, est liée à une émotion, à un sentiment. Dans mon cas, c'est les reins qui font défaut, rattachés à un sentiment de peur...

Je ne souhaite pas forcément lancer le débat sur la croyance en ce genre de médecine parallèle, quoique... , mais j'aimerais savoir ce que vous en pensez...
Est ce que vous avez déjà consulté des thérapeutes similaires? Qui vous révèlent quelque chose? Qui vous soulagent? Le lien corps-esprit?

Question annexe : la praticienne en énergétique m'a prescrit un mélange d'huiles essentielles à appliquer sur le ventre, en massage, 2 fois par jour ; ces huiles sont associées à des sentiments émotionnels précis. Je n'ai pas pensé à lui demander sur le moment, mais selon vous, est-il possible de trouver une huile essentielle agissant sur la contraction des muscles? parce que c'est le principal problème chez moi, c'est ce qui entraîne l'irritation au niveau des nerfs de la vulve, irritation qui entraîne inflammation, puis brûlures... En gros, comment traiter l'hyperactivité musculaire du périnée?! avez vous des idées, pistes? je désespère!!

Merci pour vos conseils, avis...


_________________
Début de la maladie : 09/2010. Vestibulodynie diagnostiquée le 5/09/2011 après 1 an d'errance médicale. Rééducation périnéale kiné depuis 10/2011 (changement de kiné 11/2012)

Etude sur les injections de toxine botulique 2012: 13 mars / 19 juin / 25 septembre
2013: 19 mars / 3 septembre ; 2014: 10 février / 1 septembre ; 2015 : 14 décembre

Rechute douleurs été 2015. Mai 2016: plus de contracture musculaire??? Cure thermale du 23/6 au 11/6 (aggravation des douleurs)
Grosse crise douleurs ++ déb. novembre 2016
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 21/02/2016 22:16:57    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
darmie
Confirmé(e)

Hors ligne

Inscrit le: 28 Nov 2015
Messages: 258

MessagePosté le: 22/02/2016 11:13:12    Sujet du message: Médecines "parallèles"? Répondre en citant

Bonjour!!
Ma sexologue m'avait prescrit plusieurs huiles essentielles en lien avec mes émotions pour m'aider à pouvoir mettre mon doigt dans mon vagin sans angoisser et je dois dire que ça a vraiment bien fonctionné sur moi.
Sinon elle m'avait aussi proposer une huile de massage pour l'assouplissement du périnée.. Conseillé aux femmes enceinte. En massage sur le périnée 1 à 2 fois par jour.
Je n'en sais pas plus sur ce sujet. En espérant que d'autres pourront mieux t'informer!
Revenir en haut
Louloute2106
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2011
Messages: 629

MessagePosté le: 22/02/2016 11:33:30    Sujet du message: Médecines "parallèles"? Répondre en citant

Merci pour ta réponse darmie! Je pense connaître l'huile de massage pour le périnée dont tu parles, je l'utilisais pour mes premières séances kiné...
_________________
Début de la maladie : 09/2010. Vestibulodynie diagnostiquée le 5/09/2011 après 1 an d'errance médicale. Rééducation périnéale kiné depuis 10/2011 (changement de kiné 11/2012)

Etude sur les injections de toxine botulique 2012: 13 mars / 19 juin / 25 septembre
2013: 19 mars / 3 septembre ; 2014: 10 février / 1 septembre ; 2015 : 14 décembre

Rechute douleurs été 2015. Mai 2016: plus de contracture musculaire??? Cure thermale du 23/6 au 11/6 (aggravation des douleurs)
Grosse crise douleurs ++ déb. novembre 2016
Revenir en haut
Bunny
Inoffensif herbivore

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2008
Messages: 2 976

MessagePosté le: 15/03/2016 21:46:36    Sujet du message: Médecines "parallèles"? Répondre en citant

Sujet intéressant que je n'avais pas vu Embarassé

Mon expérience perso de ces médecines parallèles n'est pas liée au vaginisme, mais j'ai déjà testé:
- microkinésithérapie pour des problèmes de sommeil notamment: bluffant ! La microkiné a ressorti vraiment des éléments qui correspondaient à mon vécu, en particulier familial. Et ça a été efficace en une séance.

- shiatsu: pas sur moi mais sur mon cheval, là aussi efficacité assez impressionnante. Sur moi je testerai après la naissance de ma fille: ma praticienne n'intervient pas sur des femmes enceintes puisqu'il existe en shiatsu des points d'action abortifs... donc on ne prend pas le risque ! J'ai fait avec elle par contre une séance de magnétisme, pour essayer de calmer un peu les horribles nausées du début de grossesse. Ça m'a fait du bien quelque jours mais pas miraculeux. En même temps sur un phénomène vraiment hormonal, je ne suis pas sûre que grand-chose fonctionne (enfin dans mon cas pas grand-chose n'a fonctionné, du moins).

- sophrologie si on veut classer ça là-dedans: efficace en terme de gestion du stress et de problèmes de sommeil aussi. Une dizaine de séances individuelles qui m'ont donné de bons outils que je continue à utiliser, que ce soit les postures de relaxation ou la séance de détente ensuite.

Je crois qu'il ne faut pas hésiter à se tourner vers des solutions alternatives. Autant la pharmacopée chinoise à base de moustaches de tigre me laisse de marbre, autant les méthodes basées sur les méridiens d'énergie peuvent s'avérer fonctionnelles. Comme tout, il faut trouver ce qui nous convient et va être efficace.

Tu nous tiendras au courant de ce que ça donne, Louloute ? Je chercherai un peu sur les huiles essentielles si tu veux, je me souviens d'avoir vu une recette pour assouplir le périnée... je l'ai peut-être même postée sur le forum d'ailleurs. Partie Vaginisme, méthodes de guérison, il doit y avoir un sujet...
_________________
Co-admin de ce charmant forum... Guérie et maman.
Il n'y a pas de chemin vers le bonheur. Le bonheur est le chemin.
Revenir en haut
Louloute2106
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2011
Messages: 629

MessagePosté le: 16/03/2016 15:45:51    Sujet du message: Médecines "parallèles"? Répondre en citant

Merci pour ta réponse Bunny Bien

J'ai testé aussi la microkiné, sur recommandation de ma psy qui bosse en parallèle avec le kiné en question. J'ai été sciée! Il a sorti des dates qui correspondaient à des points douloureux dans mon parcours, des séparations amoureuses notamment. Ca a eu le fâcheux effet d'aggraver les douleurs, mais la psy me dit que les énergies "travaillent"... et il faut compter 5 semaines (c'est ce qu'il m'a dit) pour évaluer les effets de la séance en question (car le corps continue à travailler après la séance, ça n'a pas d'impact que sur le moment, mais sur les semaines suivantes aussi).
Pour ma part, ça fait 3 semaines que j'y suis allé.

Le shiatsu je ne connais pas, la sophrologie de nom seulement (et j'ai une collègue qui est également sophrologue en libéral) ; mais je crois que je ne suis pas "réceptive" aux techniques de relaxation.
J'avais essayé il y a quelques années l'acupuncture également (basée également sur les énergies du corps donc), qui m'avait fait du bien ; après, il faut trouver LE ou LA thérapeute compétent(e), et que le feeling passe avec lui/elle, c'est important également.

Ma psy m'a re prescrit un mélange d'HE pour application sur le bas ventre (je suis encore réticente pour application sur les muqueuses) ; je dois les commander. Je vous tiendrai au courant!

A bientôt!


_________________
Début de la maladie : 09/2010. Vestibulodynie diagnostiquée le 5/09/2011 après 1 an d'errance médicale. Rééducation périnéale kiné depuis 10/2011 (changement de kiné 11/2012)

Etude sur les injections de toxine botulique 2012: 13 mars / 19 juin / 25 septembre
2013: 19 mars / 3 septembre ; 2014: 10 février / 1 septembre ; 2015 : 14 décembre

Rechute douleurs été 2015. Mai 2016: plus de contracture musculaire??? Cure thermale du 23/6 au 11/6 (aggravation des douleurs)
Grosse crise douleurs ++ déb. novembre 2016
Revenir en haut
Quelquun2
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2015
Messages: 50

MessagePosté le: 24/03/2016 23:06:38    Sujet du message: Médecines "parallèles"? Répondre en citant

Coucou Louloute, tu pourrais me parler de ces huiles essentielles qui se concentrent sur une émotion en particulier ? Est-ce qu'il faut absolument aller voir un sp"cialiste pour avoir accès à cela ?

J'ai eu au téléphone pendant 1 bonne heure une amie à moi qui est très convaincue par les magnétiseurs, je n'ai toujours pas osé aborder mon pb mais je lui ai parlé de mes pbs de dos etc. Elle sentait qu'il y avait un autre truc mais elle a respecté mon silence, mais je vous avoue que j'ose pas trop contacter les magnétiseurs... Ce sont le genre de spécialités pas trop "reconnues" par mes parents, surtout mon père. Et puis j'ai essayé d'en contacter un mais il ne répond pas, et j'ai assez peur de lui parler de ma vesti (peur qu'il ne connaisse pas en fait, et puis alors qu'avant je n'avais aucun souci pour en parler, là je commence de plus en plus à avoir du mal à l'évoquer aux professionnels de santé.)

Comment se passe une séance de microkiné ??
J'ai peur de me diriger vers ce genre de médecine, j'ai l'impression que ça serait un échec pour moi, car ça me renvoie à l'idée que j'ai "rien" de physique...
Revenir en haut
Louloute2106
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2011
Messages: 629

MessagePosté le: 25/03/2016 18:17:27    Sujet du message: Médecines "parallèles"? Répondre en citant

Bonsoir Quelquun,

Je ne suis pas experte en HE, car c'est une science qui nécessite d'être formée, j'en utilise pour des ptits bobos du quotidien et récemment pour des douleurs plus ciblées.
Pour que ce ne soit pas dangereux (les HE étant très puissantes) il est tout de même nécessaire d'être supervisé par un spécialiste. Tu peux essayer des mélanges par toi même, mais la synergie des différentes HE ne sera peut-être pas aussi efficace. Pour en savoir plus sur les différentes propriétés des HE (antalgiques, antifongiques, antinévralgique, tonique nerveux, etc...) le site aromazone est très bien fait (encart "bibliothèque AZ" sur chaque fiche d'HE).
Je disais dans mon message que c'était la médecine chinoise, et de manière générale tout ce qui est pratiques énergétiques, qui peuvent aider à avancer sur le côté émotionnel... et les huiles "soutiennent" ce travail. Je ne sais pas si je suis très claire? Par exemple, moi je bosse en thérapie, et en parallèle j'essaye les HE...

Pour ce qui est du magnétiseur, je pense que tu n'as pas à hésiter! Au pire, cela ne te fait rien, donc tu stagnes, mais ce n'est pas qq chose de dangereux! L'ostéo somato émotionnel que je suis allé voir, il avait des pratiques de type magnétisme, et ça m'a soulagé! Cela ne te coûte rien d'essayer, vraiment. Quand tu dis que c'est le genre de spécialité non reconnue par tes parents, j'ai envie de te dire : et alors? Présentement, ce n'est pas ton père qui souffre et qui a besoin d'un thérapeute pour le guider, mais toi. Donc, que ce soit du côté de l'acupuncture, de l'ostéopathie, du praticien énergétique, de l'aromathérapeute... il faut bien empoigner le problème par un bout!

Sur la microkiné : c'est très simple, et il n'y a pas de manipulation spectaculaire, le kiné se contente vraiment d'effleurer. En fait, il détecte à travers les tissus du corps, les traumatismes qui sont restés enregistrés. Attention, les douleurs peuvent être plus fortes après, car le corps, les énergies du corps, travaillent. L'idée est de rétablir un équilibre. Tape microkinésithérapie sur google et consulte quelques liens, ça t'aidera à mieux comprendre. En tout cas, rassure toi, rien d'invasif (et ça aussi c'est important quand on est tant malmené par ailleurs médicalement parlant).

Pour moi c'est un échec d'en arriver là aujourd'hui, car j'étais en rémission. Pour toi qui souffres sans interruption, la démarche est différente.
Avant de voir cela comme une science obscure, non reconnue, et de te préoccuper du jugement des gens, dis toi que c'est dans la démarche de prendre soin, de faire qq chose pour toi, et tu en as bien besoin en ce moment. D'ailleurs, rien ne t'oblige à parler de cette démarche à qui que ce soit (sauf aux copines du forum, parce qu'on est là pour ça! :W )
_________________
Début de la maladie : 09/2010. Vestibulodynie diagnostiquée le 5/09/2011 après 1 an d'errance médicale. Rééducation périnéale kiné depuis 10/2011 (changement de kiné 11/2012)

Etude sur les injections de toxine botulique 2012: 13 mars / 19 juin / 25 septembre
2013: 19 mars / 3 septembre ; 2014: 10 février / 1 septembre ; 2015 : 14 décembre

Rechute douleurs été 2015. Mai 2016: plus de contracture musculaire??? Cure thermale du 23/6 au 11/6 (aggravation des douleurs)
Grosse crise douleurs ++ déb. novembre 2016
Revenir en haut
Quelquun2
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2015
Messages: 50

MessagePosté le: 25/03/2016 21:38:11    Sujet du message: Médecines "parallèles"? Répondre en citant

Merci pour tes explications !

Je te répondrais rapidement car je ne connais pas trop tout ça, j'aurai du mal à développer...
Quand tu me dis que ça ne coute rien d'essayer, ça coute quand même de l'argent, et j'en ai assez de dépenser dans des traitements qui ne sont pas efficaces...
Je ne comprends pas pourquoi nous aurions besoin de toutes ces médecines sur les énergies et les émotions alors que pleins de gens n'ont pas besoin de ça ?
Et l'avis de mon père compte, c'est lui qui paye... Même si ma mère est plus ouverte, je ne sais pas pourquoi je n'arrive plus à aller faire de "nouvelles" thérapies, j'ai trop peur de ne pas avoir de résultat.

Je vais regarder concernant la microkiné, ça peut être intéressant et tu relèves ce soucis de "l'intégrité" du corps, qui m'a été trop souvent refusée.

Merci encore pour tes réponses !
Revenir en haut
Louloute2106
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2011
Messages: 629

MessagePosté le: 26/03/2016 11:09:16    Sujet du message: Médecines "parallèles"? Répondre en citant

Ca ne coûte rien d'essayer, au sens "non invasif" du terme (par rapport aux traitements médicaux, kiné, etc) ; après, effectivement que tous ces soins coûtent cher, à environ 50 € par séance, c'est un vrai budget à prendre en compte.
Par exemple, le suivi psy me coûte 240 € par mois (sans compter les trajets et l'essence) ; la cure que je vais faire, pour en payer l'hébergement, je ponctionne une partie de mon budget vacances d'été... alors oui ça fait chier, c'est un crève coeur de ruiner sa vie sociale entre autres (je n'ai que 28 ans), mais on n'a pas d'autre choix que de vivre avec (à défaut de l'accepter).
C'est dur dit comme ça, mais il faut hélas retrousser les manches face à cette pathologie, car elle nécessite des soins pluridisciplinaires et non pris en charge...
_________________
Début de la maladie : 09/2010. Vestibulodynie diagnostiquée le 5/09/2011 après 1 an d'errance médicale. Rééducation périnéale kiné depuis 10/2011 (changement de kiné 11/2012)

Etude sur les injections de toxine botulique 2012: 13 mars / 19 juin / 25 septembre
2013: 19 mars / 3 septembre ; 2014: 10 février / 1 septembre ; 2015 : 14 décembre

Rechute douleurs été 2015. Mai 2016: plus de contracture musculaire??? Cure thermale du 23/6 au 11/6 (aggravation des douleurs)
Grosse crise douleurs ++ déb. novembre 2016
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 07/12/2016 13:24:56    Sujet du message: Médecines "parallèles"?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Vestibulodynie -> Vos méthodes de guérison. -> Autres méthodes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com