FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum

FORUM Vaginisme et Vulvodynies
Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou pénétration impossible ou douloureuse, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices... Tout pour s'en sortir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 





 Bienvenue ! 
L'association Les Clés de Vénus propose des rencontres à divers endroits. Formulaire à remplir et affaire à suivre ici: http://forum-vaginisme.xooit.com/t3591-Les-rencontres-organisees-par-l-association.htm?start=20#p249964
Se masturber souvent est-il néfaste en cas de vaginisme ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Vaginisme -> Les méthodes de guérison -> Les exercices.
Sujet précédent :: Sujet suivant  

A quelle fréquence vous masturbez-vous ?
Jamais
0%
 0%  [ 0 ]
Rarement (1 fois ou 2 par mois)
16%
 16%  [ 2 ]
De temps à autres (Moins de 5 fois par mois)
8%
 8%  [ 1 ]
Souvent (Envrion 10 fois par mois)
58%
 58%  [ 7 ]
Très souvent (Plus de 15 fois par mois)
16%
 16%  [ 2 ]
Constamment (Plusieurs fois chaque jour)
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 12

Auteur Message
Althis
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2014
Messages: 19

MessagePosté le: 24/11/2014 10:30:37    Sujet du message: Se masturber souvent est-il néfaste en cas de vaginisme ? Répondre en citant

Bonjour à toutes,

je me pose la question suivante depuis quelques temps : se masturber fréquemment est-il néfaste en cas de vaginisme ? J'ai fait des recherches sur le forum et n'ai pas trouvé de topic similaire, aussi je me permets de vous poser la question. Avant de me répondre, je vous recommande fortement de lire le paragraphe ci-dessous, qui vous explique pourquoi je pose cette question.

A mon souvenir, j'ai commencé à me masturber très jeune. Des photos de moi à 4 ans me montre déjà en train de me masturber (ce n'est pas une blague), avec la technique suivante : croiser les jambes, les serrer très fort, et potentiellement passer une main entre mes jambes (la main est donc pressée entre les deux jambes). C'est en quelque sorte la seule technique de masturbation que j'aie jamais pratiqué. Il n'y a pas besoin d'être déshabillée, par besoin de mettre quoi que ce soit à l'intérieur de son corps, et c'est donc très discret. Cela ne m'a pas empêché d'expérimenter d'autres techniques, mais je suis toujours revenue à celle-là, qui m'apporte plus de satisfaction.
Cette technique étant à la fois simple et discrète, il m'est arrivé fréquemment de l'utiliser alors que j'étais assise dans une voiture ou même en cours. Pas besoin de glisser une main entre mes jambes dans ce cas : je ne fais que croiser les jambes et les serrer. Je ne sais pas si c'est la technique qui a favorisé cela, mais on peut dire qu'à certaines périodes, il m'arrive d'avoir besoin de me masturber au moins trois fois par jour. Pendant les autres périodes, je n'en ai pas besoin du tout. J'ajoute aussi que je complète cela par le visionnage de films à caractère pornographiques, même si j'essaye d'éviter.
Je n'ai pas particulièrement l’impression d'être une "obsédée du sexe". C'est juste une habitude que j'ai prise, et je me dis que mes envies doivent être plus fortes que la moyenne, tout simplement. Pour vérifier, j'ai mis en place un sondage, qui ne vise pas à diaboliser qui que ce soit, mais simplement à établir une moyenne. Si vous le trouvez mauvais je peux le supprimer.
C'est là qu'intervient ma question. Ma technique de masturbation est excellente pour muscler la zone du périnée : je contracte mes muscles en cadence, et je suis certaine que cela muscle fortement la zone. Ayant commencé jeune, je suis quasiment certaine d'être vraiment très très musclée dans cette zone. Or, c'est au même endroit qu'à lieu le problème du vaginisme, causé par des muscles trop tendus !

J'en reviens donc à ma question : devrais-je cesser de me masturber de cette manière puisque cela muscle de toute évidence une partie déjà "trop" musclée ? N'est-ce pas favoriser le vaginisme que de continuer à me muscler indirectement de cette manière ? Ne vaudrait-il pas mieux que les muscles de cette zones soient moins musclés, plus relâchés ? Et si oui, comment me passer de cette technique qu'il m'arrive d'utiliser plusieurs fois par jour ?

Je vous remercie de prendre en considération mon problème. J'espère qu'à la vue de ce que je vous ai expliqué, vous avez compris que je n'étais pas une religieuse intégriste qui voulait interdire la masturbation.
_________________
01 nov 2014 : inscription au forum
20 nov 2014 : décision de ne plus avoir de rapports sexuels.
21 nov 2014 : introduction facile d'un doigt. Tentative de contracter/décontracter.
29 nov 2014 : premiers exercices de Kegel avec un doigt de mon chéri.
09 déc 2014 : j'arrive à faire les exercices avec 2 et 3 doigts.
début 2015 : j'arrive à avoir des rapports avec mon chéri.
juil 2015 : mon vaginisme s'est aggravé. Je consulte un sexologue.
oct/nov 2015 : je fais du vaginisme en me masturbant, alors je n'ose plus le faire. HELP !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 24/11/2014 10:30:37    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Hana
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2012
Messages: 145

MessagePosté le: 26/11/2014 15:14:49    Sujet du message: Se masturber souvent est-il néfaste en cas de vaginisme ? Répondre en citant

Je ne saurais pas du tout te répondre, mais je me suis posé la même question.
Je me masturbe rarement aujourd'hui, en revanche, comme toi j'ai découvert cela très jeune, et j'ai donc commencé très tôt. Quand j'étais enfant, ça m'aidait à combattre l'anxiété (j'ai l'impression que j'avais un côté presque "autiste", en fait !)
Bref, je me suis aussi demandé si la masturbation précoce et intensive pouvait favoriser le vaginisme d'une quelconque manière... Mais je n'ai pas de réponse ! Confused
Revenir en haut
Althis
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2014
Messages: 19

MessagePosté le: 26/11/2014 19:00:53    Sujet du message: Se masturber souvent est-il néfaste en cas de vaginisme ? Répondre en citant

Merci pour ton témoignage Hana.
Comme quoi, je ne suis pas la seule à avoir commencé tôt, ni la seule à me poser cette question.
_________________
01 nov 2014 : inscription au forum
20 nov 2014 : décision de ne plus avoir de rapports sexuels.
21 nov 2014 : introduction facile d'un doigt. Tentative de contracter/décontracter.
29 nov 2014 : premiers exercices de Kegel avec un doigt de mon chéri.
09 déc 2014 : j'arrive à faire les exercices avec 2 et 3 doigts.
début 2015 : j'arrive à avoir des rapports avec mon chéri.
juil 2015 : mon vaginisme s'est aggravé. Je consulte un sexologue.
oct/nov 2015 : je fais du vaginisme en me masturbant, alors je n'ose plus le faire. HELP !
Revenir en haut
Quelquun
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2013
Messages: 208

MessagePosté le: 02/12/2014 21:10:46    Sujet du message: Se masturber souvent est-il néfaste en cas de vaginisme ? Répondre en citant

Les enfants se masturbent depuis tout jeunes, voir même en étant bébés...
Les filles ont beaucoup de contact : le port d'un vêtement, la selle d'un vélo, croiser les jambes.
Je pense vraiment qu'il n'y a pas de précocité en la matière ; peut être parce que c'est un acte presque instinctif, qui se fait sans pensée à caractère sexuel.
On peut peut être parlé de précocité quand l'enfant qui se masturbe jeune sais qu'il y a une connotation sexuelle ?

Sinon, je ne pourrais répondre à ta question... Après, si tu détends bien tes muscles entre chaque cadence, tes muscles gagnent en puissance et non en tonicité..
Admettons, un sportif qui se muscle les bras. Ce n'est pas parce qu'il les muscle tout le temps que ses bras vont resté contracté en permanence. Par contre, s'il est stressé, il aura une contraction et une tension musculaire inconsciente, qui aura lieu tout le temps et/ou au moment où il est stressé.

Ce que je veux dire, c'est que j'avais demandé à ma kiné si avoir un périnée trop relâché après un accouchement pouvait aider une femme vaginique : oui, pourquoi pas, mais ce n'est pas parce que le périnée est "béant" (c'était ses termes, extrême mais qui permettent de me faire comprendre) qu'il ne peut pas être en tension permanente.
Je pense que tout ça n'est pas une question de muscle, mais vraiment une question de tension : être capable de détendre ET de contracter le muscle. Il y en a qui n'arrive pas à le contracter, il y en a qui n'arrive pas à le détendre.

Bien sûr, ce n'est que mon impression/idée, je ne suis pas médecin ni rien...

Je ne sais pas si je m'exprime bien à l'écrit !
_________________
Vaginisme guérit le 9/12/12 après un an de tentative de rapport sexuel.

Diagnostique d'une vulvodynie, crème anesthésiante, psychothérapie et kiné prescrites.
nov/13 : 1 doigt de la kiné ne me fait plus mal
dec/13 : 2 doigts presque plus douloureux, détentes spontanées

Regression depuis,
Envie de partir.
Revenir en haut
Althis
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2014
Messages: 19

MessagePosté le: 02/12/2014 22:27:26    Sujet du message: Se masturber souvent est-il néfaste en cas de vaginisme ? Répondre en citant

Bonsoir Quelquun,

merci beaucoup pour ta réponse qui me paraît tout à fait claire, constructive et bien écrite.
Je trouve les exemples que tu donnes particulièrement explicites. Je pense que tu tiens probablement un bon point, parce que même si tu n'es pas médecin (et moi non plus d'ailleurs), je trouve le raisonnement que tu fais logique. En effet, tu le dis bien, le problème est la difficulté à décontracter les muscles, et non la musculature en général. Je me posais justement la question à laquelle a répondu ta kiné, à savoir si les femmes ayant juste accouché réussissaient à faire naturellement disparaître le vaginisme grâce à l'ouverture de leur vagin. J'ai maintenant ma réponse, et je pense que ta kiné a raison.

Merci encore pour cette réponse très importante pour moi.

PS : j'ai lu ta signature, et le voulais savoir où tu en étais vis-à-vis de ton vaginisme. Je te souhaite en tout cas plein de courage !
_________________
01 nov 2014 : inscription au forum
20 nov 2014 : décision de ne plus avoir de rapports sexuels.
21 nov 2014 : introduction facile d'un doigt. Tentative de contracter/décontracter.
29 nov 2014 : premiers exercices de Kegel avec un doigt de mon chéri.
09 déc 2014 : j'arrive à faire les exercices avec 2 et 3 doigts.
début 2015 : j'arrive à avoir des rapports avec mon chéri.
juil 2015 : mon vaginisme s'est aggravé. Je consulte un sexologue.
oct/nov 2015 : je fais du vaginisme en me masturbant, alors je n'ose plus le faire. HELP !
Revenir en haut
June
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2014
Messages: 202

MessagePosté le: 04/12/2014 17:44:25    Sujet du message: Se masturber souvent est-il néfaste en cas de vaginisme ? Répondre en citant

Bonsoir !

Je trouve ta question très pertinente et intéressante. Je me posais à peu près la même. En fait je pratique l'équitation, j'ai toujours entendu dire que c'était un sport positif envers l'hymen: la première fois devrait "bien se passer" avec moins de douleurs que la moyenne + le fait que certaines filles "perdent" leur hymen après un choque contre la selle.
Je pense plutôt que tout ceci sont des légendes plus qu'autre chose.

Par contre la kiné m'a bel et bien parlé du fait que c'était un sport qui renforçait les muscles du périnée et j'ai commencé à m'angoisser en me disant que ce sport qui m'aide à m'évader m'empêchait aussi de guérir.
Je remercie donc l'intervention de Quelquun qui a trouvé les mots justes et une logique à tout ceci ! .

En ce qui concerne la masturbation, je faisais comme toi avant d'avoir mon premier copain: les jambes serrées et tous les muscles contractés.
Aujourd'hui j'arrive à relâcher mes jambes et à prendre du plaisir comme ça, à vrai dire on a parlé de la masturbation avec ma kiné il y a peu, et elle m'a demandé de tenter d'inclure les exercices de respirations et de 'balancements' du bassin lors de la masturbation afin de me décontracter ... et d'expérimenter le lâcher prise même dans mes moments intimes.
Je ne suis pas encore guérie donc j'estime que tout exercice est bon à prendre ... même jusqu'à chercher de nouvelles façons de prendre du plaisir .
_________________
Avril 2014: Je prends mon vaginisme par les cornes.
Juin 2014: Premier rdv chez la kiné.
Novembre 2014: Moitié du dilatateur 5.
Depuis régression au D4 et stagnation ...
Juillet 2016: Dois-je croire que je suis presque guérie?
Octobre 2016: Pénétrations possibles dès que je le souhaite. Guérison?
Revenir en haut
Quelquun
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2013
Messages: 208

MessagePosté le: 05/12/2014 23:49:34    Sujet du message: Se masturber souvent est-il néfaste en cas de vaginisme ? Répondre en citant

Je pense que la clé de la guérison, c'est comprendre son corps et se l'apprivoiser...

J'ai oublié de rajouter qqch, la masturbation ne peux pas être un frein à la guérison : justement, fais toi plaisir, ça ne peut que dédramatiser le plaisir, l'acte sexuel ! Se réapproprier son corps, son sexe, et se dire qu'il n'est pas que source de souffrance, c'est vraiment une bonne thérapie...
Je sais que l'effleurement me fait un mal de chien. Mais si j'arrive à entrer dans une certaine excitation, la pénétration d'un doigt ne me fait presque pas mal... parfois 2... Mais sans excitation, on ne peut plus rien faire passer sans hurlement de douleurs...

Tu sais June, je fais de la danse classique depuis 13 ans - bon après, je n'ai jamais été très souple et j'ai toujours été constipée, je pense que ça a mis mon périnée dans un état de tension que je n'arrivais pas à détendre -, et comme tu le vois, ma première fois c'est aussi passé dans la douleur, et pourtant on dit que les danseuses sont souples et n'ont plus d'hymen tellement celui-ci s'est détendu..

L'essentiel c'est avant tout de reprendre possession de son corps, de se rendre compte qu'on peut maitriser des muscles internes qui ne sont pas liés à une articulation (j'ai encore du mal à me le dire...). On ne nous apprend pas à respirer, on ne nous apprend pas à détendre le corps. C'est dommage, car c'est une hygiene de vie qu'il faudrait enseigner aux enfants.
Faire du sport pour s'évader, c'est aussi un bon moyen d'atteindre l'épanouissement personnel et le bonheur...

Bon courage les filles ! Et faites vous plaisir !
_________________
Vaginisme guérit le 9/12/12 après un an de tentative de rapport sexuel.

Diagnostique d'une vulvodynie, crème anesthésiante, psychothérapie et kiné prescrites.
nov/13 : 1 doigt de la kiné ne me fait plus mal
dec/13 : 2 doigts presque plus douloureux, détentes spontanées

Regression depuis,
Envie de partir.
Revenir en haut
Nanou84
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2011
Messages: 217
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: 31/12/2014 14:11:25    Sujet du message: Se masturber souvent est-il néfaste en cas de vaginisme ? Répondre en citant

Question très intéressante!! C'est un des domaines dans lesquels j'ai travaillé prioritairement avec ma sexologue.
Non, la masturbation n'entraîne pas le vaginisme, tout comme elle ne rend pas sourd!!
Cependant, il y a plusieurs sortes de masturbation. Aucune n'est mauvaise en elle-même si elle donne du plaisir, mais certaines sont plus propices que d'autres pour avoir des rapports agréables.

Je vous joins un fichier Word qui explique les différents modes d'excitation sexuelle (attention c'est long!).
http://www.sendspace.com/file/a638ro

Personnellement, on en avait conclu avec ma sexologue que mon mode d'excitation sexuelle était archaïco mécanique : stimulation trés rythmée du clitoris avec blocage respiratoire et tension musculaire importante.
Elle m'avait clairement expliqué que mon mode d'excitation était un frein à une activité sexuelle épanouie à deux, puisque je ne pouvais pas reproduire ce mode d'excitation avec mon partenaire. En plus, le blocage respiratoire et la tension musculaire empêche une décontraction vaginale propice au coït.
Bref, elle m'a demandé d'explorer d'autres types de masturbation, avec une respiration profonde et consciente, en basculant le bassin (antéversion pendant l'inspiration, rétroversion pendant l'expiration). Rien que de faire tout ça, ça oblige à être dans la lenteur. J'ai donc dû complètement modifier mes habitudes : caresses lentes du clitoris, peu appuyées). C'est vrai que c'est frustrant quand on explore d'autres modes parce qu'on perd tous nos repères et on n'arrive pas forcément à l'orgasme au début. Grâce à ça et au reste du travail sexologique, j'ai pu mettre fin à mon vaginisme.

Aujourd'hui, je réussis à jouir dans la lenteur avec mon partenaire, tout en gardant mon mode d'excitation initial lorsque je suis seule. Je peux donc faire les deux indépendamment.
_________________
03/03/11 : 1 doigt
7/09: 2 doigts; 9/09 : dilatateurs 1 et 2 OK, 3 OK; 16/09 : dilatateur 4; 28/09/11 : 1er tampon!!
08/12/11 : 3 doigts
14/03/12 : premier examen gynéco : réussi!!
30/05/12 : dilatateur 5 OK!!!
23/09/12 : deux doigts de mon copain
30/10/12 : première pénétration réussie!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 05/12/2016 09:30:31    Sujet du message: Se masturber souvent est-il néfaste en cas de vaginisme ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Vaginisme -> Les méthodes de guérison -> Les exercices. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com