FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum

FORUM Vaginisme et Vulvodynies
Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou pénétration impossible ou douloureuse, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices... Tout pour s'en sortir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 





 Bienvenue ! 
L'association Les Clés de Vénus propose des rencontres à divers endroits. Formulaire à remplir et affaire à suivre ici: http://forum-vaginisme.xooit.com/t3591-Les-rencontres-organisees-par-l-association.htm?start=20#p249964
Guérie en deux mois : cesser de faire l'autruche !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Les témoignages de guérison -> Guéries du vaginisme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ChatonRose
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2014
Messages: 1

MessagePosté le: 02/09/2014 20:15:27    Sujet du message: Guérie en deux mois : cesser de faire l'autruche ! Répondre en citant

Bonjour à toutes,

Je viens de me créer un compte afin de partager mon témoignage de guérison, mais j'ai suivi ce forum pendant plusieurs mois.

J'ai découvert mon vaginisme vers 16 ans. Avant, je me voilait la face en me disant que c'était normal si je n'arrivais pas à mettre de tampon, que ça passerait tout seul, etc.
Finalement, l'été de mes 16 ans, j'ai eu ma première relation sexuelle avec un garçon, et la j'ai bien dû me rendre à l'évidence : rien ne rentrait et ce n'était pas normal.

Le cap le plus difficile à passer alors ça a été d'accepter que j'avais vraiment un VRAI problème, et que ça n'allait pas passer tout seul par magie. Pendant plusieurs moi j'ai donc complètement fait l'autruche : j'ignorais le problème, avec les garçons on se contentait de préliminaires. J'ai essayé de suivre des séances de rééducation périnéale avec une sage femme, mais je n'étais pas assez rigoureuse et j'ai abandonné quand j'ai vu que ça ne passait toujours pas.

Le déclic ça a été, je pense, la découverte de ce forum et du site Les Clés de Vénus. Au début, ça a été bizarrement une découverte plutôt désagréable : en lisant les témoignages de femmes ayant mis des années à guérir, je me suis vraiment sentie déprimée et découragée : à l'âge que j'avais je voyais mes copines qui avaient des aventures légères et faisaient ce qu'elles voulaient de leur corps, et moi j'étais "condamnée" à vivre des années d'exercices, thérapie, etc. En plus, ça m'a posé des problèmes au niveau de ma vie sentimentale : impossible de m'engager avec un garçon quand je savais que ça ne pourrait pas fonctionner sexuellement. Quand je voyais mes soeurs et mes amies se mettre en couple, j'étais vraiment jalouse et je trouvais ça injuste.

Et puis, tout à coup je me suis rendue compte que ça ne servait à rien de se voiler la face et que, quitte à partir pour des années d'exercice autant commencer le plus tôt possible. Je pense que ce déclic a en partie été du à ma rencontre avec un garçon pour qui j'ai ressenti un véritable coup de foudre (c'est très niais mais très vrai hahaha) : je me suis dit que je ne voulais pas le "décevoir" et que je voulais être prête le jour où il se passerait quelque chose entre nous.
Alors j'ai commencé à faire les exercices décrits sur le site des Clés de Vénus. Bizarrement, à partir du moment où j'ai cessé ma politique de l'autruche c'est allé plutôt vite : j'ai vite pu introduire un, puis deux (au bout d'environ une semaine) puis trois (au bout d'un mois) doigts. Je ne me suis pas servi de dilatateurs parce que ça ne m'inspirait pas confiance, je trouve qu'ils font un peu trop "médicaux" et froids... Et puis pour moi ça m'a beaucoup aidé de me servir de mes doigts car ça m'a permis de vérifier que tout était normal à l'intérieur ^^
A partir de là il a commencé à se passer des choses avec le garçon qui me plaisait... Quelques jours après avoir réussi à introduire trois doigts, on s'est retrouvé au lit et ça a marché du premier coup ! Evidemment, il a fallu y aller doucement au début mais je n'ai pas eu mal du tout ! Quel soulagement, d'autant plus que je n'ai pas eu besoin "d'infliger" mes problèmes à mon chéri...

Evidemment, il reste encore des problèmes : je ne ressens pour l'instant aucun plaisir, et je dois encore y aller doucement, mais je semble guérie : plus aucun soucis pour mettre des tampons non plus ! Ainsi, à 17 ans, un an après avoir compris mon problème et deux mois après avoir commencé à sérieusement essayer d'y remédier, ma sexualité a cessé d'être mon enfer personnel.

Le truc qui continue à me préoccuper cependant est la cause de mon vaginisme. J'ai beau me creuser la tête, je ne comprends pas pourquoi j'ai été touchée par ce problème ; j'ai eu une enfance heureuse, équilibrée, une éducation normale (ni trop stricte ni trop libérée), je n'ai pas subie de traumatisme... Du coup ça me fait un peu peur, je me dis que tant que je n'ai pas compris la cause profonde de mon vaginisme, alors il peut revenir à tout moment.

J'ai donc plusieurs questions à vous poser. Pensez-vous que c'est grave de ne pas connaître la cause de mon vaginisme ? Suis-je la seule dans ce cas ? Pour celles qui sont guéries : combien de temps avez vous mis avant de ressentir du plaisir ?

Voila, merci si vous m'avez lue jusqu'ici. J'espère que mon témoignage redonnera espoir à celles qui me lisent et qui sont découragées à l'avance : c'est possible de guérir d'un vaginisme primaire sans y passer des années ! Le premier pas, et le plus important, est celui d'accepter que vous avez un problème, et que la guérison est entre vos mains !
Merci à toutes celles dont le témoignage m'a aidé, et particulièrement à celles et ceux qui ont conçu le site des Clés de Vénus : il m'a vraiment aidé à reprendre contact avec mon corps.

Je vous fait des bisous à toutes, et courage : ne perdez pas espoir, vous allez vous en sortir !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 02/09/2014 20:15:27    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Syleph
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mar 2014
Messages: 65
Localisation: Dordogne

MessagePosté le: 04/09/2014 08:56:36    Sujet du message: Guérie en deux mois : cesser de faire l'autruche ! Répondre en citant

Tout d'abord, heureuse que tu ai pu t'en sortir presque seule, sans être passée par des mois voire des années d'errance médicale Bien
Je ne suis pas vaginique à la base, mais sans être médecin, je pense que parfois, il n'y a pas "besoin" d'un traumatisme particulier pour souffrir de vaginisme. J'ai appris que le vaginisme équivaut à un battement de cils : Le corps se contracte involontairement, et c'est difficile de s'en rendre compte. Mais après, ce n'est que mon avis, il ne vaut pas grand-chose ^^

En tout cas, tu as su t'y prendre relativement tôt, et ta prise de conscience a sûrement fait que tu as pu guérir assez vite, et ça, c'est bien ! Tu ne t'es pas laissée faire contre cette saleté et je suis aussi contente que c'est aussi en partie grâce à ce forum

Donnes-nous de tes nouvelles quand tu peux
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 06/12/2016 03:52:26    Sujet du message: Guérie en deux mois : cesser de faire l'autruche !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Les témoignages de guérison -> Guéries du vaginisme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com