FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum

FORUM Vaginisme et Vulvodynies
Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou pénétration impossible ou douloureuse, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices... Tout pour s'en sortir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 





 Bienvenue ! 
L'association Les Clés de Vénus propose des rencontres à divers endroits. Formulaire à remplir et affaire à suivre ici: http://forum-vaginisme.xooit.com/t3591-Les-rencontres-organisees-par-l-association.htm?start=20#p249964
Présentation de Pimprunelle

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Les témoignages de guérison -> Guéries du vaginisme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pimprunelle
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2014
Messages: 1
Localisation: 44000

MessagePosté le: 26/03/2014 17:55:19    Sujet du message: Présentation de Pimprunelle Répondre en citant

Bonjour à toutes!

Voilà je me présente, Pimprunelle, Camille de mon vrai nom. Je vais avoir 23 ans cette année et travaille dans un centre de convalescence auprès de personnes âgées en région nantaise.
Je souffre de vaginisme depuis mes tous premiers rapports sexuels à l'âge de 17 ans, d'où ma présence sur le forum. Forum sur lequel je me suis déjà inscrite auparavant puis que j'ai laissé tomber.
Si je reviens aujourd'hui sur le forum, c'est pour vous y raconter ma victoire face au vaginisme, et ainsi redonner courage aux filles et femmes qui en souffrent. Vous pourrez lire ma technique dans la rubrique "symptômes et traitements".
Mais d'abord ma petite histoire, pour que vous puissiez vous situer et peut être vous reconnaitre.

Donc comme je le disais, c'est lors de mon premier rapport sexuel à l'âge de 17 ans que tout à commencé. J'étais anxieuse à l'idée de ce premier rapport, la plupart de mes copines l'avait déjà fait et m'avait raconté que la première fois... ça faisait mal.
La pénétration fût impossible, une fois, deux fois, trois fois... mais rien. Même pas le bout de son pénis ne rentrait, et en même temps une sensation de déchirure et de brûlure m'arrachait des cris de douleur...
Je me disais que c'était la peur et que je reprendrais confiance petit à petit.

Quelques mois plus tard, je me suis mise en couple avec un garçon d'un an mon ainé. je lui ai avoué un peu honteuse, que j'étais vierge et pire, que je n'avais jamais réussi! Fort heureusement, je suis tombée sur quelqu'un de bien, quelqu'un en qui j'avais confiance, que demander de mieux? Ca devrait marcher! Mais non....
Je suis donc allée voir ma gynécologue, et là le mot est tombé : Vaginisme....
J'ai donc commencé un long périple pour tenter de me "guérir"; gynéco (anesthésiant par voie vaginale), sexologue, sage-femme, psychologue...
Je suis restée trois ans avec ce même compagnon, qui je dois dire à fait preuve d'une patience exemplaire, sans jamais avoir un rapport sexuel avec pénétration.
Nous nous sommes séparés pour tout autre chose que le vaginisme.

Me retrouvant célibataire, j'ai un peu abandonné l'idée de me guérir de ce fardeau... jusqu'à ce que je rencontre quelqu'un d'autre. C'est là que je me suis dit: Merde, j'ai 22 ans, je sais que je suis capable de faire l'amour, après tout je suis bien formée, et compte bien avoir du plaisir moi aussi!!
J'ai donc repris mes exercices, sans trop me prendre la tête, comme ça au cas où...

C'est lors d'une soirée où je n'avais pas du tout l'intention de faire l'amour que ..... j'ai réussi!!!! Un peu de douleur à l'entrée, mais c'est passé et plus on y allait mieux ça allait! Je prenais confiance petit à petit et c'est là que j'ai pris conscience d'une chose : la pénétration n'a rien de dramatique et finalement, il n'y a rien de plus naturel comme sensation .
J'ai recommencé, j'y arrive la plupart du temps. Parfois non, quand mon humeur n'est pas bonne ou que l'ambiance n'est là.
Mais j'ai bon espoir, et je revis enfin!

Je voulais vraiment vous faire partager cette expérience pour vous montrer, qu'a vous aussi ça vous arrivera! Même si vous doutez, que vous baissez les bras ou que vous pensez que vous resterez comme ça toute votre vie. Maintenant je peux le dire et surtout le croire: LE VAGINISME SE GUERIT et c'est la même pour tout le monde!

Voilà ma petite histoire qui j'espère vous donnera la foi et du courage !!

Bonne soirée à toutes,

Pimprunelle
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 26/03/2014 17:55:19    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
den-s
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2009
Messages: 3 839
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: 26/03/2014 22:11:28    Sujet du message: Présentation de Pimprunelle Répondre en citant

Ton message est sympathique Pimprunelle,
plein d'espoir,
profite bien!
Revenir en haut
topo
Confirmé(e)

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2011
Messages: 367

MessagePosté le: 27/03/2014 09:18:30    Sujet du message: Présentation de Pimprunelle Répondre en citant

Merci d'être venue témoigner!!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 11/12/2016 10:55:35    Sujet du message: Présentation de Pimprunelle

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Les témoignages de guérison -> Guéries du vaginisme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com