FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum

FORUM Vaginisme et Vulvodynies
Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou pénétration impossible ou douloureuse, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices... Tout pour s'en sortir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 





 Bienvenue ! 
L'association Les Clés de Vénus propose des rencontres à divers endroits. Formulaire à remplir et affaire à suivre ici: http://forum-vaginisme.xooit.com/t3591-Les-rencontres-organisees-par-l-association.htm?start=20#p249964
Le suivi de la grossesse

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Détente -> Avoir un bébé -> Conception et grossesse
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lisa
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 535
Localisation: planète Terre

MessagePosté le: 18/09/2006 08:35:56    Sujet du message: Le suivi de la grossesse Répondre en citant

Suite à notre discussion sur les bébés seringues, je prends enfin le temps d'expliquer mon point de vue. Je voudrais d'abord dire que c'est mon opinion, que je ne veux pas vous l'imposer, même si je suis parfois insistante. Encore une fois, c'est à chacune de faire son chemin. Mais par pitié, je vous demande une chose : RENSEIGNEZ-VOUS. Faites-vous votre propre opinion. Questionnez les sages-femmes, la CAF, la sécu, les femmes ayant accouché... Il n'y a pas que les médecins qui "savent". Dans le monde de la maternité, il y a beaucoup de non-dits, de choses qu'on croit obligatoires et qui ne le sont pas, de choses qu'on croit sans danger et qui ne le sont pas. Alors au risque de passer pour une folle ou pour une militante, voici mon humble avis sur toutes ces questions.

Tout d'abord, il faut savoir que durant la grossesse, aucun examen n'est obigatoire. Ni les échos, ni les touchers vaginaux etc. En cherchant sur internet, vous lirez beaucoup de choses qui disent le contraire, mais les législations changent et les webmasters ne sont pas toujours mis au parfum... Ce qu'on lis sur doctissimo est par exemple truffé d'erreurs.

A propos du toucher vaginal, je vous conseille de lire cette page : http://fraternet.org/naissance/liste/touchers.htm

Il n'est pas non-plus obligatoire de se faire suivre par un médecin qui va forcément multiplier les visites et les examens, augmenter le stress en disant que à la femme enceinte qu'elle fait du « diabète gestationnel » (toutes les femmes enceintes en font, c'est normal, naturel et rarement pathologique) On peut demander à être suivie par une sage-femme en accompagnement global et voir avec elle ce qu'on accepte ou pas comme examen. Le fait de limiter les examens médicaux ne fera pas perdre tes alloc ou les remboursements sécu (j'ai discuté avec une femme qui travaille à la sécu à ce sujet. La législation a changé récemment : l'allocation n'est plus assujettie à la présentation du feuillet dûment rempli par le toubib. Mais ça, les médecins ne le disent pas forcément et continuent à faire croire que c'est obligatoire). La seule chose obligatoire pour toucher les allocs c'est le certificat de grossesse qui peut être établi par une sage-femme. La convenance veut qu'on fasse une visite médicale par mois mais il n'y a aucune obligation (les gynécos étant plus dans le pathologique, ils vont imposer les séances, les touchers vaginaux et les échos), si la grossesse ne présente pas de risques particuliers, il est facile d'espacer les consultations en privilégiant une sage-femme libérale, qui évitera aussi les échos et comprendra un refus de toucher vaginal. Le discours ordinaire tend à déresponsabiliser et affoler la femme enceinte, c'est une façon de la contrôler et ça rapporte beaucoup de sous aux médecins, pharmacien, labos pharmaceutiques, fabricants de matériel médical, etc. Biensûr, on veut imposer l'usage de ces outils en se servant de mensonges, du chantage et de la culpabilisation ("vous ne vous rendez pas compte du risque que vous faites courrir à votre bébé ! Vous êtes irresponsable !"). Il faut par exemple savoir que l'échographie n'est pas anodine. Nombreuses sont les mamans qui constatent que leur bébé fuit la sonde. Une écho équivaut pour un adulte à se trouver enfermé dans un hangar avec un moteur d'avion au décollage ! Une étude indépendante démontrait que la multiplication des échographies générait une taux de stress très important sur le foetus, et les risques de fausses couches étaient plus importants à partir d'un certains nombre d'échographies... Ce n'est pas une écho par trimestre qui met le foetus en danger de mort, évidemment, mais c'est la preuve qu'elles ne sont pas totalement inoffensives... Et puis il y a le nombre étonnant d'erreurs de diagnostic à l'échographie qui cause chez la maman une angoisse dont le bébé se nourrit aussi et qui peut foutre en l'air le bon déroulement de la grossesse puis de l'accouchement. Biensûr, il y a le côté magique de l'écho, voir son bébé, faire participer le père, etc. Mais une écho par mois, c'est totalement inutile.

A propos du toucher vaginal, voici ce que dit une femme qui vient des Pays Bas :

« Ce que je peux dire de mon expérience du toucher vaginal en tant que non-française : ici en France le TV (toucher vaginal) et l'état du col pendant la grossesse est une obsession qui n'a pas forcement lieu d'être. En Grande Bretagne et aux Pays Bas on ne fait pas de TV ou du moins pas du tout systématiquement a chaque visite, uniquement s'il y a un souci. Mieux encore on en fait beaucoup moins pendant l'accouchement (pas plus de trois aux Pays Bas par exemple) En France toutes les femmes enceintes arrivent à la consultation avec la question "ou en est mon col ?" et cela les stresse. C'est donc normal que le TV soit devenu rassurant pour de nombreuses femmes (moi la première car sujette a la tonne de contractions). Mais ce n'est pas NORMAL qu'on en fasse autant et que ce geste soit systématisé. Le TV toutes les heures pendant l'accouchement est une aberration, souvent douloureux pour la femme en plein travail. Quant à l'approche du terme on en profite souvent pour faire un décollement des membranes ni vu ni connu ou pour insérer un comprimé pour déclencher....sans le dire aux femmes. Je connais une jeune femme qui est revenu de sa dernière visite en me disant "elle m'a fait super mal, je ne comprends pas"... en gros on lui avait fait un décollement des membranes et on ne lui avait rien dit. A force d'examens, à force d'entendre dire "on va voir ou en est votre col" on crée un besoin, une attente, un stress chez la femme enceinte "je dois savoir ou en est mon col" alors que pour une grossesse qui se passe bien c'est tout a fait inutile... D'ailleurs en Angleterre et aux Pays-Bas, on a pas plus d'accouchements prématurés qu'en France alors qu'on fait beaucoup moins de TV»


Et oui, ça vous ne le saviez peut-être pas, mais le médecin profite souvent de la dernière visite dans son cabinet pour faire un décollement de membrane à votre insu pour déclencher l'accouchement quand il le souhaite.
Après à chacun de choisir. Pour moi c'est tout vu : je serai suivie par une sage-femme et c'est tout. Le médecin, c'est pour les malades. Le fait d'être enceinte n'est pas une maladie. On ne devrait consulter un médecin qu'en cas de problème durant la grossesse, problème que la sage-femme pourra détecter.

Merci de m'avoir lue. et maintenant, protestez, discutez, criez votre opinion ! C'est aussi à nous de faire avancer le débat !

_________________
03/08: guérison partielle au bout de 7 ans (3 opérations inutiles, mais heureuse rencontre avec une sage-femme formidable)
10/08: enceinte au bout de la 5ème IAC
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 18/09/2006 08:35:56    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
fleurine
Ange gardien

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 19 785
Localisation: dans mes rêves les plus fous!!!

MessagePosté le: 18/09/2006 10:15:40    Sujet du message: Le suivi de la grossesse Répondre en citant

Je souhaite que ton topic soit lu par toutes celles qui ont des réticences, des craintes quant au TV (toucher vaginal), au suivi de la grossesse, etc...

C'est une très bonne idée que d'avoir lancé ce topic, lisa.

Alors les filles, n'hésitez pas à apporter vos témoignages, vos questions
_________________
la patience est un art de vivre sans quoi l'amour ne peut pas exister.
21 Janvier 2007, le début d'une nouvelle vie....

La valeur d'un secret tient essentiellement dans la valeur de la personne qui le tient.
Revenir en haut
louloute72
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2006
Messages: 139

MessagePosté le: 18/09/2006 10:59:49    Sujet du message: le suivi de la grossesse! Répondre en citant

c est tres bien lisa de lancer ce sujet!!

personnellement ,je pense que les personnes comme tiiti (qui sont en essai bebe seringue) et les personnes comme moi qui sont enceintes ne voyent peut etre pas les choses pareil!! moi je suis en plein dedant!!

moi ,je suis une grande anxieuse et le fait d y aller tous les mois me rassure! c est pareil c est a cause de certains antecedents medicaux que je suis suivie de tres pres!!

_ hemiplgie gauche (lie a 1 anevrisme ,stephilocoque dore)il y a 1 peu + de 15 ans
_ souffle au coeur
_et mini crise d epilespsie a l effort!!

_j ai 1 traitement pour mes crises d epilepsie qui pouvait provoquer des malformations (cardiaque, colonne vertebrale :spina bifida, et bec de lievre) j ai pris de l acide follique pendant toute ma grossesse pour eviter les malformation et bebe va bien!! Razz

moi j ai fait 2 echos et j ai la derniere a faire mi novembre!
et puis c etait sur le ventre!!

pour le col! la gyneco m a seulement dit que tout allait bien la! a 5 mois de grossesse! meme si elle regardait quand meme avant! alors moi je focalise pas la dessus!


pour les touches vaginaux! meme si elle m en fait 1 tous les mois ,pour controler que tous va bien! ca me rassure,et je pense que ca peut m aider dans ma guerrison...en plus elle y va tres doucement... et puis apres je me dit c est bon elle a reussit et je suis plutot fiere! et puis elle m osculte et apres je sais que je vais entendre le coeur du bebe! alors je suis contente! et puis elle ne me fait pas culpabiliser par rapport a mon vaginisme.... j ai l impression quelle me comprend vraiment!! c est vrai que ce n est pas facile non +

ma soeur a eu des problemes avec 1 premiere grossesse et elle est suivie avec la meme gyneco alors comme ca c est tres bien passee je fait confiance a ma gyneco!!

je pense qu il faut vraiment avoir 1 bonne gyneco!! ca c est tres important ,qui c est repondre a nos interrogations ,nous rassurer ,nous comprendre, tres douce et patiente!!


en plus ce qui m aide c est le fait que ce soit 1 femme je crois!!

la au mois de novembre ,je vais voir le gynecologue obstetricien!! ca va etre plus dur ! je le connais pas! ,c est un homme, je me dit est ce qu il va bien comprendre ma maladie!! est ce qu il ne va pas me faire trop mal!!
mon mari va venir avec moi,alors ca va m aider! et puis de tout de facon il va bien falloir passer par la!! hi hi hi!!!!

a la clinique, comme c est une cesarienne ,ma gyneco dit qu il vont peut etre moins m osculter!! on verra bien!

moi ce qui m inquiete c et de ne pas trop savoir comment ca va se passer,je parle de la clinique... dans la vie en generale j aime bien savoir ou je vais ou je met les pieds,la je suis dans le vague,je sais pas trop a quoi m attendre!

et puis je me dit connaissent ils reellement cette maladie,il n y a pas que les bouqu ins sur le vaginisme! seront ils comphrensif!!!! enfin on verra bien

et puis c est pas evident car c est aussi un peu 1 secret! moi personne dans ma famille n est au courrant! il y a seulement les medecins qui me suivent ( gynecos) et mon mari qui sont au courrant ...alors heureusement qu avec mon mari on en parle beaucoup,il regarde vos messages ca l aide a mieux me comprendre, car toute seul comme ca fasse a cette maladie pas evident si on a personne qui nous soutient qui nous rassure!!!

j espere que j ai pas fait 1 hors sujet!!! lol Laughing

a+ louloute Confused
Revenir en haut
louloute72
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2006
Messages: 139

MessagePosté le: 18/09/2006 11:03:01    Sujet du message: le suivi de la grossesse! Répondre en citant

je n ai pas lu le lien...sur le touche vaginal ,pas eu le temps!! je le lirai + tard!!
merci encore pour les infos!!!
Revenir en haut
TAC
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2006
Messages: 72
Localisation: Lille

MessagePosté le: 18/09/2006 12:42:55    Sujet du message: Le suivi de la grossesse Répondre en citant

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi...
Je suis d'accord sur le fait que la grossesse n'est pas une maladie et qu'il ne faut pas s'acharner, mais certaines des choses que tu dis me font débloquer..
Le diabète gestationnel: Toutes les femmes n'en font pas, cela touche moins de 5 % des femmes!
C'est facile à dépister et le suivi évite de nombreuses complications graves: Gros bébé avec complication de l'accouchement, mort foetale, risque d'accouchement préma, maladies néonatales fréquentes cardiaques et pulmonaies, sans parler des risques infectieux et cardiaques de la mère... Bien soigné et surveillé tout va bien mais sinon..
Le but des examens répétés est de prévenir un max de complications, notamment infectieuses: Les cystites de la femme enceinte sont fréquentes et asymptomatiques, mais c'est pas bon pour le bébé si c'est pas soigné.
Qd aux TV, ils permettent de repérer un max de menaces d'accouchement préma, c'est super important
Je dis pas qu'il faut 1 écho par mois et que toutes les grossesses sont pathologiques, loin de là, mais même si 90% des grossesses se passe parfaitement bien sans suivi, 10% d'entre elles ce n'est pas le cas, et si vous êtes dans cette catégorie, vous serez bien contentes d'avoir été dépistée à temps pour éviter les complications pour vous ou votre bébé...
Voilà, désolée Lisa, mais je pense qu'il faut faire super gaffe à cela, surtout le diabète gesta.. Ne dis pas des choses pareilles sans vérifier tes sources..
<Cependant, tu dis vrai sur le fait qu'un suivi régulier par une sage femme est amplement suffisant pour une grossesse normale, et que la nature fait bien les choses.
Encore une petite remarque:
Les femmes font des enfants dorénavant à 30-40ans, ce'st la raison pour laquelle les complications sont plus fréquentes qu'à 20!
Biz à toutes

TAC
_________________
Mariée et heureuse!!
Guérie, avec des hauts et des bas, comme toutes je crois..
Revenir en haut
louloute72
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2006
Messages: 139

MessagePosté le: 18/09/2006 13:04:26    Sujet du message: le suivi de la grossesse! Répondre en citant

moi ,j avais 1 taux de sucre eleve ,alors justement pour voir si je ne souffrais pas de diabete gest.... j ai fait le test en labo sur 1h00(c est 1 test ou tu bois 1 liquide sucre pour voir si le sucre s elimine bien dans ton organisme....il control ton taux de sucre avec des prises de sang!!!)
comme le test n etait pas tres bon ,j en ai refait 1 autre sur 3 h00 et la ca allait!!!!

c est vrai que maintenant ce n est plus le meme suivi ,ca a beaucoup change!! ou je travaille (en maison de retraite) mes collegue de + de 40 ans...me disaient: oui nous a notre epoque lorsqu on etait enceinte on ne s arretait pas pour 1 rien....on n allait travailler jusqu a l accouchement..... mais bon maintenant ca evolue....on est arrete des qu il y a des risques pour nous ou pour le bebe (enfin ca depend des gynecos!!!)

moi j ai ete arrete a la fin de mon 3 eme mois car je souffrais trop du dos!! avec les personnes agees c est pas evident! et puis autant en profiter! pourkoi prendre des risques pour le bebe!!

moi je me plaind pas je suis plutot bien suivi ,apres ca depend du gyneco!!

3 echo , c est vrai que c est juste! il en faudrait 1 de + au debut!! moi j en ait faite 1 le 27/09 et la 2eme le 7/09 il en faudrait 1 entre les 2!! et la derniere le13/11

moi qui boit pas beaucoup ,j ai des risques d infection alors c est vrai qu un control de temps en temps c est important pour eviter les risques de fausse couche!!

a+ louloute Confused
Revenir en haut
LILAS1519
Modo barj"attitude!

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 8 019
Localisation: entre ici et ailleurs

MessagePosté le: 18/09/2006 18:44:04    Sujet du message: Le suivi de la grossesse Répondre en citant

moi je preconise le suivi des deux gygy/sage femme, l'alliance parfaite, la cohésion, l'équilibre, la complémentarité, et ce melles pour les differentes raisons que vous evoquez si bien! je dirai plus simplement l'alliance plus humaine, et parrallement médicale, car malheureusement l'un ne va pas sans l'autre!
_________________
avancer et ne plus se retourner...
"je me demande si les étoiles sont éclairées
afin que chacun puisse un jour retrouver la sienne"
Revenir en haut
fleurine
Ange gardien

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 19 785
Localisation: dans mes rêves les plus fous!!!

MessagePosté le: 18/09/2006 18:51:35    Sujet du message: Le suivi de la grossesse Répondre en citant

Très bien dit Lilas, tout à fait d'accord avec toi sur le sujet. Tout ce qui est complémentaire est rassurant en même temps Bien
_________________
la patience est un art de vivre sans quoi l'amour ne peut pas exister.
21 Janvier 2007, le début d'une nouvelle vie....

La valeur d'un secret tient essentiellement dans la valeur de la personne qui le tient.
Revenir en haut
Lisa
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 535
Localisation: planète Terre

MessagePosté le: 20/09/2006 08:19:49    Sujet du message: Le suivi de la grossesse Répondre en citant

TAC, je vais effectivement vérifier mes sources (que je consulte souvent, faut pas croire que je sors tout ça d'un chapeau magique) et je reviens dans quelques jours. Là j'ai pas trop le temps de répondre, désolée...
_________________
03/08: guérison partielle au bout de 7 ans (3 opérations inutiles, mais heureuse rencontre avec une sage-femme formidable)
10/08: enceinte au bout de la 5ème IAC
Revenir en haut
Lisa
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 535
Localisation: planète Terre

MessagePosté le: 20/09/2006 11:26:11    Sujet du message: Le suivi de la grossesse Répondre en citant

Coucou, je reviens vite car j'ai retrouvé un extrait interressant sur le soit disant manque de fer des femmes enceintes et le diabète gestationnel :

"Quelques façons d'inquiéter la mère à partir d'informations scientifiques mal utilisées. La façon dont l'enfant naît, dépend beaucoup de comment a été l'état émotionnel de la femme enceinte. Pour cela, il est important, que par nos propos nous ne l'inquiétions pas inutilement. Un des facteurs de stress le plus souvent rencontré est la baisse du taux d'hémoglobine. Sachant qu'en cours de grossesse l'augmentation du volume sanguin d'environ 40% est principalement dû à la dilution du sang, le taux d'hémoglobine évalue cette dilution et donc la qualité de l'activité placentaire. En aucun cas elle ne reflète un manque de fer qui lui devrait être détecté, si besoin est, par des examens spécifiques. Les études prouvent que le taux idéal pour l'échange placentaire est de 9,5. Si il ne descend pas au-dessous de 10,5 il y a un risque accru de naissance prématurée, de pré-éclampsie… Un autre facteur de stress est la présence d'une HTA sans signes associés en fin de grossesse. Il faut le considérer comme une réponse physiologique à une demande placentaire. S'il est isolé c'est un bon signe. Cela ne veut en aucun cas dire qu'on est en présence d'une toxémie gravidique. Quand on a une tumeur au cerveau, on a mal à la tête, cela ne veut pas dire que lorsqu'on a mal à la tête, on a une tumeur au cerveau! Un autre facteur de stress est le dépistage d'un diabète gestationnel. Ce diabète est une réponse transitoire. Le placenta demande plus de sucre, donc la mère doit modifier sa gestion du sucre. On lui conseille traditionnellement de diminuer sa consommation de sucres raffinés et d'augmenter les hydrates de carbone, conseils que l'on devrait donner à toute femme enceinte en début de grossesse. Le terme de diabète gestationnel est stressant car il mentionne la notion de diabète. Il est aujourd'hui désuet et ne devrait plus être dépisté. Michel Odent insiste beaucoup sur le fait que toutes ses recherches sont à la disposition de tout le monde sur Internet au www.bmj.com—pubmed medline ou en recherchant par sujet."
extrait de http://www.midwiferytoday.com/articles/parisconfr.asp

PS : Michel Odent est un obstétricien de renommée internationale et responsable du « Primal Health Research Center », un centre d’étude rassemblant les études mondiales faites sur la période primale. J'aime beaucoup ce médecin car il encourage les patients à se renseigner eux-même. Il n'est pas obscurantiste comme beaucoup de médecins qui considèrent que les patients n'ont pas à donner leur avis, parce que de toutes façons, ils n'ont pas fait d'études de médecine et que donc "ils ne peuvent pas savoir". Personnellement, je me renseigne énormément, je lis beaucoup d'articles de médecine et j'essaie toujours de vérifier mes sources car on trouve parfois de tout et n'importe quoi. Quand une info ne vient pas d'une étude sérieuse, je ne la retiens pas ou j'essaie de la vérifier ailleurs.

A propos de cet obscurantisme que je regrette chez les médecins, je pense qu'on est beaucoup à avoir trouvé soit-même de quoi on souffrait à force de recherche. C'est bien la preuve qu'on peut se faire son idée et aller parfois plus loin que les médecins en cherchant soit-même. Pourquoi ne serait-il pas de même pour la grossesse ? Je ne veux pas non-plus faire croire que je hais les médecins et que c'est "moi la gentille contre eux, les méchants", biensûr que non. J'ai été bien contente qu'on me trouve un médecin quand j'en ai eu besoin. Mais j'ai aussi tellement de souffrances en moi qui viennent du manque d'incompréhension de certains médecins, que je ne peux pas rester sans rien faire. Les patients ont leur rôle à jouer dans la médecine, il faut se saisir de cette chance. Par exemple, la fibromyalgie a été découverte grâce à des associations de patients qui en avaient marre qu'on leur dise qu'ils n'avaient rien et que c'était dans leur tête que ça se passait. Aujourd'hui, tout le monde connaît cette maladie. J'espère qu'il en sera de même un jour avec la vestibulite. Nous avons tous à gagner de cette collaboration active entre médecin et patient.

Je reviens bientôt écrire car j'ai encore plein de choses à dire !

_________________
03/08: guérison partielle au bout de 7 ans (3 opérations inutiles, mais heureuse rencontre avec une sage-femme formidable)
10/08: enceinte au bout de la 5ème IAC
Revenir en haut
Lisa
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 535
Localisation: planète Terre

MessagePosté le: 20/09/2006 11:32:47    Sujet du message: Le suivi de la grossesse Répondre en citant

Lise a écrit:
Une SF peut faire des ordonnances théoriquement : peut-elle prescrire tous les exams sanguins ? Parce que CA, c'est important !

Il me semble qu'une SF peut demander tous les examens qui concernent la grossesse. TAC, tu confirmes ?
_________________
03/08: guérison partielle au bout de 7 ans (3 opérations inutiles, mais heureuse rencontre avec une sage-femme formidable)
10/08: enceinte au bout de la 5ème IAC
Revenir en haut
Lisa
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 535
Localisation: planète Terre

MessagePosté le: 20/09/2006 11:38:31    Sujet du message: Le suivi de la grossesse Répondre en citant

J'ai fait une méga grosse manip qui a supprimé le message de Lise, mais je l'avais gardé dans mon presse-papier heureusement :

Une SF peut faire des ordonnances théoriquement : peut-elle prescrire tous les exams sanguins ? Parce que CA, c'est important ! Si on est immunisées contre certaines maladies, alors on peut manger comme on veut, alors que sinon, faut faire vachement attention, et se priver à fond ! Vous allez me dire que c pas gd chose de se priver un peu, mais qd déjà t'as du mal à manger avec les nausées, t'es bien contente de pouvoir manger ce qui te donne envie.

Les infections urinaires oui, d'ailleurs ya des tests en pharmacie, c pas mal, ça permet de vérifier soi-même que le pH est bon, s'il n'est pas bon, alors c ECBU. Et puis le groupe sanguin, pour prévenir les incompatibilités sanguine ! L'injection d'anti-D doit être faite rapidement dans ces cas là.

La 1ère grossesse c'est tellement l'inconnu, toutes ces sensations (plutôt désagréables), ces craintes ... les visites médicales ne sont pas là pour "contrôler", elles sont là surtout pour rassurer et parler à qqn de compétent, parce que les autres mamans et les autres copines, ça aide, mais ça fait pas tout. Les TV ne sont pas obligatoires, mais qu'est-ce qui permet au médecin de savoir que la grossesse se passe bien ? nos dires ? alors vérifier une fois par trimestre que l'évolution se passe bien, c'est pas du luxe.

L'écho est dangereuse, c vrai ... mais c'est qqch d'énorme, qd au début, la femme ne sent rien, n'a pas la possibilité de savoir si son bébé va bien, juste des symptômes et des analyses qui lui disent que ya bien un bébé. Voir enfin, réaliser que ya bien un bébé qui grandit, c'est énorme.

Ce que la femme enceinte veut, c'est être rassurée, c'est tout ... et si un médecin dit "votre taux de sucre est trop élevé, il faut contrôler", la femme dit oui tout de suite, peu importe les examens, faire courir un risque à son bébé qui a tellement de risques de se décrocher, tout ça parce qu'on a peur des examens, ça arrive pas. Je comprends que le vaginisme et les douleurs rendent extrêmement pénibles les examens, c'est là qu'il faut changer de médecin, et trouver celui ou celle qui sera assez doux et patient pour nous suivre. Et là, tout se passera bien ! Un examen par trimestre, c'est un tous les 3 mois. Pour les douleurs, faudrait savoir s'il est possible d'appliquer de la xylocaine avant l'examen, ça pourrait énormément aider.

Bref, c'est naturel la grossesse, mais c'est aussi une des périodes les plus angoissantes de sa vie.

Bisous. Lise.


Sorryyyy ! Confused
_________________
03/08: guérison partielle au bout de 7 ans (3 opérations inutiles, mais heureuse rencontre avec une sage-femme formidable)
10/08: enceinte au bout de la 5ème IAC
Revenir en haut
Lisa
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 535
Localisation: planète Terre

MessagePosté le: 20/09/2006 11:41:27    Sujet du message: Le suivi de la grossesse Répondre en citant

Lise a écrit:
Si on est immunisées contre certaines maladies, alors on peut manger comme on veut, alors que sinon, faut faire vachement attention, et se priver à fond !

Euh, je suis pas bien sûre... Quand même c'est pas parce qu'on a déjà eu la toxoplasmose (ce qui est mon cas), qu'on peut manger des tonnes de fruits de mer ou d'oeufs à la coque par exemple. Il y a d'autres trucs qu'on peut choper (salmonellose...) Enfin c'est juste un exemple
_________________
03/08: guérison partielle au bout de 7 ans (3 opérations inutiles, mais heureuse rencontre avec une sage-femme formidable)
10/08: enceinte au bout de la 5ème IAC
Revenir en haut
Lisa
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 535
Localisation: planète Terre

MessagePosté le: 20/09/2006 11:48:34    Sujet du message: Le suivi de la grossesse Répondre en citant

TAC a écrit:
Qd aux TV, ils permettent de repérer un max de menaces d'accouchement préma, c'est super important

Faut que je te retrouve les études qui ont prouvé que le fait de faire des TV ou pas ne change en rien le nombre d'accouchement prémas.
_________________
03/08: guérison partielle au bout de 7 ans (3 opérations inutiles, mais heureuse rencontre avec une sage-femme formidable)
10/08: enceinte au bout de la 5ème IAC
Revenir en haut
Lise
Patronne adjointe

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 1 095
Localisation: Sud 91

MessagePosté le: 20/09/2006 12:03:22    Sujet du message: Le suivi de la grossesse Répondre en citant

gloups mon coeur a fait un petit bond qd tu as dit que mon message était perdu, oufff tu l'avais gardé !

Les oeufs à la coque on peut pas en manger ?? Ni les fruits de mer ? C'est surtout les aliments crus, et pour qqn qui n'aime que la viande saignante, se mettre à manger de la semelle c'est extrêmement désagréable. Et les sushis, finis les sushis . C'est cool que tu aies déjà eu la toxo, tu seras plus tranquille ! Me belle soeur l'avait chopé pdt sa grossesse, ils ont des gros doutes sur les séquelles que ça a pu laisser à l'enfant (pas de lien direct possible).

J'comprends que t'aies envie d'en savoir bcp, et que tu aies été déçue par certains médecins, mais la grossesse, on aura beau en lire et en apprendre, ça restera qqch d'inconnu et donc d'effrayant temps qu'on l'aura pas vécu !

Gros bisous. Lise.

_________________
2004 guérie, 2007 maman !

Revenir en haut
Lisa
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 535
Localisation: planète Terre

MessagePosté le: 20/09/2006 15:56:40    Sujet du message: Le suivi de la grossesse Répondre en citant

Lise a écrit:
Les oeufs à la coque on peut pas en manger ?? Ni les fruits de mer ? C'est surtout les aliments crus, et pour qqn qui n'aime que la viande saignante, se mettre à manger de la semelle c'est extrêmement désagréable. Et les sushis, finis les sushis

Ben moi je préfèrerais pas prendre de risques. Et puis, y a pas de risque de salmonelle avec les haribo ?
Lise a écrit:
J'comprends que t'aies envie d'en savoir bcp, et que tu aies été déçue par certains médecins, mais la grossesse, on aura beau en lire et en apprendre, ça restera qqch d'inconnu et donc d'effrayant temps qu'on l'aura pas vécu !

J'ai pas dit le contraire. Tant qu'on l'a pas vécu, on ne peut pas se représenter vraiment ce que c'est. D'ailleurs, je suis persuadée qu'un accouchement me fera changer d'avis sur beaucoup de choses, mais ça ne m'empêche pas de continuer à lire des témoignages, articles etc. Je ne suis pas du genre à me dire "on verra bien une fois qu'on y sera". Un accouchement, ça se prépare quand même. Quoi qu'on puisse nous dire, ce ne sont pas les médecins qui nous accouchent. Ce sont les femmes qui accouchent et les bébés qui naissent. Combien de fois j'ai lu "je suis allée me faire accoucher à la clinique machin"

Allez, encore un petit peu de lecture. J'ai reçu ça se midi d'une liste à laquelle je suis inscrite et on croirait qu'ils ont lu nos discussions avat de poster ça... Je sais, c'est long, mais c'est important


"La médicalisation s'étend à tout le processus de la maternité : multiplication des examens en routine durant la grossesse, travail « dirigé » à l'aide d'hormones le synthèse, monitoring en continu durant l'accouchement, gestes invasifs pratiqués dès la naissance, augmentation continue du pourcentage de césariennes qui avoisine les 20%, persistance de l'épisiotomie (plus de 70% pour un premier bébé en 1998)...

Ces pratiques médicales - dont l'efficacité n'est pas toujours établie par la littérature internationale, bien au contraire - peuvent causer des effets iatrogènes graves, trop souvent ignorés. Elles ont aussi des effets sur les femmes, les enfants et les familles : trop de femmes sortent physiquement et psychologiquement meurtries de leur accouchement - l'épisiotomie est le prototype du geste complètement remis en cause par la médecine des preuves, et qui a des conséquences importantes, parfois dramatiques, sur le bien-être de la mère pendant des semaines voire des mois après la naissance.

La place sans cesse accrue de la médecine dans ces processus a d'autres effets pervers : les parents se sentent peu sûrs d'eux, voire incompétents ; ils sont conduits à s'en remettre aux professionnels et perdent confiance dans leurs capacités. L'établissement de la relation parents/enfants, déjà potentiellement perturbée par les séparations précoces en salle de naissance, en est handicapé. Cette situation d'hyperprésence professionnelle contraste avec l'abandon qui caractérise le retour à domicile, et le peu d'attention qui est portée à la dépression post-partum (qui toucherait plus de 10% des femmes). Or, un certain nombre de travaux insistent sur l'importance de ces premiers jours de vie commune dans l'établissement du lien parents/enfants et la prévention de la maltraitance.

Ce positionnement des professionnels du côté de l'omniscience et de l'omnipotence a aussi pour effet que les parents tolèrent de moins en moins les échecs, et ce, d'autant que leurs demandes d'explication sont souvent accueillies par le silence, voire le mépris. En conséquence, la judiciarisation des relations soignants/ soignés se développe et a des effets délétères tant sur le plan humain que sur le plan économique : le mouvement de protestation des obstétriciens de l'été 2006 en est un exemple flagrant.

Parallèlement à la médicalisation, on a assisté à la fermeture d'un nombre important de maternités (815 maternités en 1997, 653 en 2002, 611 en 2004) au motif que leur petite taille ne permettait pas d'assurer la sécurité des naissances. Aujourd'hui ce mouvement, qui rend difficile de garantir proximité et continuité des soins pour des personnes en milieu rural, se poursuit pour des raisons ouvertement économiques. Partie prenante des dispositifs censés permettre la maîtrise des dépenses de santé, la tarification à l'acte est de l'avis même des professionnels un
système pervers : pour assurer leur rentabilité et donc échapper à la fermeture, les maternités de niveau I, qui reçoivent les naissances sans complication, ont intérêt à « faire des gestes », donc à médicaliser des accouchements parfaitement normaux, et en conséquence à prendre le risque d'une iatrogénicité accrue sans même parler des effets sur les familes évoqués plus haut. Par ailleurs, le choix pour les parents qui, dans les autres pays européens, s'est ouvert vers les maisons de naissance, l'accouchement à domicile, est cadenassé par les modes de rémunération des professionnels et des tablissements... alors même que cette diversité de pratiques pourrait être un élément contribuant à la réduction des dépenses de santé.

On ne pourra sortir de ces impasses qu'à la condition que le dialogue entre professionnels, décideurs et usagers se développe et permette d'élaborer des solutions acceptées par tous. Les dispositions de la loi de mars 2002 relative aux droits des malades ont permis que, progressivement, les usagers s'introduisent dans les instances qui permettent de réfléchir sur l'avenir du système de santé."
extrait du site consacré aux Etats Généraux de la Santé, qui réunissent des obstétriciens, sage-femmes, professionnels de la naissance et usagers : http://www.quellenaissancedemain.info/
_________________
03/08: guérison partielle au bout de 7 ans (3 opérations inutiles, mais heureuse rencontre avec une sage-femme formidable)
10/08: enceinte au bout de la 5ème IAC
Revenir en haut
jen
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2006
Messages: 155
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: 25/09/2006 10:54:43    Sujet du message: Le suivi de la grossesse Répondre en citant

Moi je suis tout a fait d accord avec lisa !! c est tres bien d avoir fait ce topic!!
_________________
24/11/2008 : Guérieeeuhhhh!
10/03/2009 : enceinte
16/03/09 : fc precose
11/04/09 : rdc à J28 pile poil !
15/04/09 : on repart pour les essais
05/08/09 : fc precose encore
14/09/09 : rdv gygy ok
01/01/2010 : enceinte !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 06/12/2016 18:53:04    Sujet du message: Le suivi de la grossesse

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Détente -> Avoir un bébé -> Conception et grossesse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com