FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum

FORUM Vaginisme et Vulvodynies
Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou pénétration impossible ou douloureuse, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices... Tout pour s'en sortir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 





 Bienvenue ! 
L'association Les Clés de Vénus propose des rencontres à divers endroits. Formulaire à remplir et affaire à suivre ici: http://forum-vaginisme.xooit.com/t3591-Les-rencontres-organisees-par-l-association.htm?start=20#p249964
Vaginisme

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Les témoignages de guérison -> Guéries du vaginisme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
dalie05
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2014
Messages: 1

MessagePosté le: 17/02/2014 05:02:29    Sujet du message: Vaginisme Répondre en citant

Bonjour à tous ( conjoint de femmes atteintes de vaginisme ) et à toutes

J'ai pensé parler un peu de mon histoire pour aider celles qui souffrent de vaginisme et qui seraient découragées devant le probleme. Ce matin je me suis défaite de ce problème et c'est en partie à cause de ma sexologue qui m'a fait prendre conscience des mouvements involontaires de contraction du vaginisme. Les médecins et les gynécologues ne parvenaient meme pas à me regarder pour savoir si mon vagin était normal tellement mon vaginisme était important. J'ai essayé d'avoir des relations sexuelles par le passé mais je n'avais pas réussi parce que la douleur était trop forte. J'ai eu un déclic lorsque ma sexologue m'a dit de faire '' comme si j'allais uriner '' sauf que , puisque ma vessie était vide , il n'y avait pas de chance de relachemement à ce niveau. J'ai soudain compris ce que je fesais et j'ai appris patiemment à m'ouvrir en relachant ''comme si j'allais aux toilettes''. C'est une très bonne facon de ''s'ouvrir '' une fois dans une thérapie avec une sexologue ou une psychologue si comme moi , vous croyiez qu'il y a une part de peur post-traumatique dans votre vaginisme. Ce qui m'a aussi beaucoup aide c'est le fait d'avoir demandé à mon copain d'aller ''extrêmement '' lentement pendant la penetration. Dites-lui de rentrer un peu puis dites-lui stop et ensuite, inspirez profondément et acceptez la douleur puis ''faites comme si vous alliez aux toilettes et essayer de vous relaxer. Lorsque la douleur diminue , dites lui de rentrer encore un peu et ainsi de suite. Bien sur il faut que votre copain soit capable de rester bandé un bon moment et qu'il soit patient. Il est vraiment important selon moi de ne pas vous presser. Hier encore je ne me voyais vraiment pas et ce matin , j'ai su ( je ne sais pas pourquoi) que j'étais prête et que je serais plus forte que la douleur. En l'espace de quelque mois, je suis passé d'un vaginisme severe à une première penetration et je veux vous dire que c'est possible et que NON, vous n'êtes pas différentes des autres femmes et que OUI , vous pouvez réussir, peut importe le temps que cela prendra ))

voici les étapes qui m'ont permise de passer à travers le vaginisme :

1) prendre un rendez-vous avec un médecin ou un gynécologue pour vous assurer que vous ne souffrez pas d'une pathologie et bien de vaginisme ( qui est avant tout psychologique)
2) consulter une sexologue si vous avez une terreur de la penetration Shocked et que vous n'en comprennez pas la source ( si un professionnel n'est pas doué ,il suffit de changer sans se laisser affecter par son manqué de talent , il fait de son mieux, il n'est peut-être pas adapté pour vous tout simplement. Surtout , vous méritez d'être écoutée donc n'hésitez pas à changer si tel n'est pas le cas.)
3) se livrer ENTÌÈREMENT au psychologue/ sexologue pour trouver la cause exacte. Il n'est pas question de faire preuve d'orgueuil, vous vous nuiriez à vous meme.
4) pratiquer la meditation ( en allant au travail ou en cours ) , vous pouvez simplement mettre un CD de meditation dans votre voiture et l'écouter pour vous relaxer.
5) prendre conscience que vous ne devez RIEN à votre copain et que s'il ne vous attends pas , il ne vous aime pas. ( je sais , c'est difficile et j'ai trouvé sa difficile de penser comme sa aussi mais c'Est justement cette attitude qui vous enlevera de la pression et qui vous permettra de vous donner à lui )
6) se coucher ( régulièrement ) les jambes écartées nues sur son lit ( seule , détendue ) pour s'habituer à cette position de vulnérabilité ( sa parait simple mais au début jétais tendue lors de cette étape )
7) continuer cela jusqu'a ce que vous ayez ce ''feeling intérieur '' que c'est le bon moment et que vous vous sentiez en confiance avec votre copain. Je ne peux m'exprimer sur l'efficacité des kit velvi et des boules de geisha ( sa, j'en ai mais je n'ai jamais réussi à les rentrer ) parce que dans mon cas, cela n'a pas aide!

Pour ma part , je commence une nouvelle vie que je compte savourer pleinement bonne chance à toutes !!! Je crois en vous )) Nous sommes des femmes comme toutes les autres mais nous sommes simplement plus nerveuses !! à nous d'apprivoiser cette situation et d'en ressortir plus forte !!
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 17/02/2014 05:02:29    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
den-s
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2009
Messages: 3 839
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: 17/02/2014 21:25:08    Sujet du message: Vaginisme Répondre en citant

FELICITATIONS DALIE!

une nouvelle vie sexuelle commence pour toi,
je te souhaite le meilleur!
Revenir en haut
paula01
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2012
Messages: 13

MessagePosté le: 14/03/2014 23:58:26    Sujet du message: Vaginisme Répondre en citant

J'espère que vous avez lu mon témoignage. Auparavant, je n'ai pas eu des relations sexuelles avec mon mari depuis 10 ans en raison de vaginisme. C'est maintenant le tout dans le passé, grâce à un produit appelé le Royaume-Uni Vagi-Wave. Je ne pouvais pas avoir des examens gynécologiques ou essai ou utiliser des tampons. J'ai dit que je laisserais autant de témoignages que possible pour aider d'autres femmes à surmonter le problème. Voir www.vagi-wave.co.uk pour plus d'informations. Le site est en anglais mais vous pouvez traduire ce. J'espère que cela aide. P XXX
Revenir en haut
WhiteSwan
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2012
Messages: 42
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: 19/03/2014 14:13:44    Sujet du message: Vaginisme Répondre en citant

Tout d'abord, félicitations pour toi Dalie ! Je suis très contente que tu te sois sortie de cette galère

Et merci pour ce témoignage ! Cela m'encourage à continuer ! Je me reconnais bien dans ton récit : les dilatateurs Velvi, je n'arrive pas, c'est froid, trop médical pour ma part. Quant à la sensation de vulnérabilité, je la ressens également. Le conseil de ta sexologue est intéressant, je n'avais jamais entendu cela.

Très bonne continuation !
_________________
Il n'y a point de génie sans un grain de folie.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 11/12/2016 14:43:25    Sujet du message: Vaginisme

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Les témoignages de guérison -> Guéries du vaginisme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com