FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum

FORUM Vaginisme et Vulvodynies
Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou pénétration impossible ou douloureuse, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices... Tout pour s'en sortir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 





 Bienvenue ! 
L'association Les Clés de Vénus propose des rencontres à divers endroits. Formulaire à remplir et affaire à suivre ici: http://forum-vaginisme.xooit.com/t3591-Les-rencontres-organisees-par-l-association.htm?start=20#p249964
La Psychologie Biodynamique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Vestibulodynie -> Vos méthodes de guérison. -> Autres méthodes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lisa
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 535
Localisation: planète Terre

MessagePosté le: 15/07/2006 09:04:29    Sujet du message: La Psychologie Biodynamique Répondre en citant

Antana a écrit:
C'est cool, ça fait partie des thérapies qui m'interessent. Je suis fan des découvertes et travaux faits sur les schémas émotionnels inscrits dans le corps... et les soins qui vont avec.

Alors plusieurs question miss Lisa :

Comment se passent les séances?

C'est quoi les trucs spaces qu'elle fait?

C'est quoi les aspects spirituels?

Parce que l'aspect spirituel, et surtout le connaissance que mon méta. a en la matière, c'est l'élément qui m'a fortement décidé. A oui, aussi sa sensibilité et son ouverture à certaine choses.
Ah, j'aime vraiment beaucoup beaucoup


Voilà, comme promis, je vous explique en quoi ça consiste. La psychologie biodynamique (on va l'appeler PBD pour simplifier) a été crée par d'anciens psychanalystes qui trouvainet que Freud délaissait trop le corps. C'est ça qui m'a plu quand on m'en a parlé car, pour avoir fait 2 ans de psychanalyse, je trouvais aussi que POUR MOI, la psychanalyse m'enfermait dans une analyse intellectuelle et que je n'écoutais plus du tout mon corps. J'avais besoin d'autre chose. On m'a parlé de la PBD et j'ai commencé les séances. La première séance, on dit pourquoi on vient, on raconte un peu son histoire, on fixe le cadre des séances avec la psy etc, comme dans toute psychothérapie. Ensuite les séances se passent en 2 phases. Une phase d'accueil ou on peut parler de sa semaine, des rêves qu'on a fait, etc. Ensuite, le patient s'allonge sur un matelas avec un stéthoscope dans le dos (ça ne fait pas mal, c'est juste un peu froid au début). Les psycho biodynamiciens ont émis l'hypothèse que le corps, plus particulièrement les intestins, ont la capacité de digérer les émotions. Je ne sais pas si des études ont été faites pour vérifier tout ça. Bref, avec le stétho, on entend tout ce qui se passe dans les intestins et des fois, quand je parle d'un truc qui est très important pour moi ou qu'elle me fait un massage, on entend un gros "blurp" dans le stétho, c'est assez marrant. Pour elle, c'est signe que j'ai digéré quelque chose. Au début, c'était dur à croire, mais finalement, c'est tellement flagrant ! Après y a des trucs un peu bizarres, comme lorsqu'elle dit qu'elle travaille au niveau des "corps subtils". Mouais, si ça peut lui faire plaisir. Ca donne un espèce de massage de l'air qui est au dessus de moi. Et au niveau spirituel, il lui arrive de me demander de faire appel aux ancêtres. C'est rigolo et c'est vrai que ça donne de la force quand on y croit un peu. A consommer avec modération, tout de même...
Elle utilise aussi le rêve éveillé dirigé ( http://www.psyrelax.org/wbekad/rel.htm )

Maintenant, les trucs qui me gênent :
- les séances sont très chères et pas remboursées (44 euros), c'est pourquoi je n'y vais que tous les 15 jours. En même temps, vu le prix de la formation, je crois qu'elle en a pour plusieurs années à rembourser...
- le cabinet n'est pas insonorisé. On entend tout ce qui se passe dans le cabinet depuis la salle d'attente.
- les PBDciens parlent de "client" et non de patient (voir leur site + déjà entendu en conférence)
- les PBDciens font la bise à leurs "clients" et les appellent par leur prénom. Sans vouloir faire ma précieuse, pour moi, relation thérapeutique = un minimum de distance. Je dois être la seule "cliente" qui ne fait pas la bise à ma thérapeute. Si elle lit ça, elle va me reconnaître, alors un petit message perso : bonjour, alors vous aussi vous espionnez vos patients sur les forums ?

Rassasiée Antana ?
Pour en savoir plus : http://www.psychologie-biodynamique.com/

_________________
03/08: guérison partielle au bout de 7 ans (3 opérations inutiles, mais heureuse rencontre avec une sage-femme formidable)
10/08: enceinte au bout de la 5ème IAC
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 15/07/2006 09:04:29    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Antana
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2006
Messages: 24

MessagePosté le: 15/07/2006 19:56:29    Sujet du message: La Psychologie Biodynamique Répondre en citant

Oui, parfait Lisa. C'est très bien expliqué et très claire, bravo.


J'ai quelque fois senti mon corps subtil est c'est très spécial. En gros, durant une séance non
métakinébio, j'étais allongée et j'avais la nette sensation que mon côté gauche s'enfonçait dans la table et que mon bras droit se levait vers le haut alors que je bougeais pas d'un poil J'ai quand même un peu flipper la fois là, mais après coup, c'était marrant.
Ou encore dans une séance d'essai de reiki (pour déconner, c'était gratos) la nana me mes les mains sur les épaules et me fait basculer vers le côté, puis en avant, autre côté, en arrière, etc. Et quand je lui raconte à la fin que j'ai beaucoup aimé qu'elle me berce comme ça, elle me jure qu'elle m'a absolument pas bougé ...

Sinon, pour les séances de méta., c'est à peu près pareil. On parle de ce qui s'est passé depuis la dernière séance, on fait le point et on passe à la thérapie physique.

Et quand je sors de la séance, ça m'a tellement aidé à libérer mes gros chagrins et autres "petits" tourments que je me sens super allégée et j'ai l'impression d'enfin me retrouver et redevenir moi même. Et c'est aussi ce qui fait que je reviens et que je continue.

Comme ça, je pourrais enfin passer à autre chose que le "papa y m'a fait ça, maman elle était pas gentille, je veux le leur faire payer, je veux pas guérir tant que je me suis pas vengée...'
Parce que c'est ça le pire ! C'est qu'après avoir enduré toute ces souffrances petites, ben à force on j'm''y suis habitué, ç'est devenu_ mon petit monde connu, et c'est hyper difficile de vouloir tourner la page pour sauter dans l'inconnu.
C'est aussi pourquoi j'ai du mal à guérir de ma vesti, parce que c'est une preuve visible d'un abus et que tant qu'on n'a pas reconnu ce qu'on m'a fait, et ben je veux pas qu'on me l'enlève c'est comme ça. Et j'ai beau savoir que ça pourrit ma vie, ben la rancune est plus forte. Le passé prend le dessus sur le présent et donc l'avenir.
C'est ce que le méta m'a bien précisé les premières séances, c'est qu'il fallait que j'arrête de vouloir être reconnue par mes parents comme une victime de leur saloperies, donc que j'abandonne mon fonctionnement de BASE que j'ai développé pendant toute mon enfance pour être enfin aimée et reconnue. Z'imaginez pas comme j'ai refusé ! Abandonner l'enjeu de toute ma vie ! J'en ai encore les boules. Mais encore voilà, tant que j'aurais encore tous ces ressentiments, ces peines, ces tristesses, ces sentiments d'injustice... je tournerais pas la page. C'est plus fort que moi.
Et donc, chaque séance me libère un peu plus d'un poids et me rapproche de la liberté d'agir.
A force de faire un travail sur soi, c'est fatiguant à la longue de voire que je n'agis jamais mais que je réagis et qu'en plus, et là, je me vois faire sans pour autant vouloir changer les choses, je veux reproduire avec mon copain des situations où je pourrais pousser mon coup de gueule et sortir ce que j'ai sur le coeur, mais qui datent du passé.
Et donc le pauvre n'a rien à voire avec tout ça. Alors à force, quand je me sens mal, je viens le voir, je lui dis que ça va pas et que j'aimerais qu'il m'aide à exprimer mon mal être. Alors des fois, on fait semblant de se battre ou on se pousse (parce que c'est surtout la haine et la colère que j'arrive pas à dire parce que je m'en veux de sentir ça) au d'autre trucs, du moment que ça sort. Et après, ça fait du bien et je l'aime tout fort, d'autant plus fort que je vois combien il me comprend.

Voilà, voilà. Tout ça, ça continue de faire son bout de chemin et ça porte ses fruits. Tant mieux.


Bises à toutes
Revenir en haut
Antana
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2006
Messages: 24

MessagePosté le: 15/07/2006 20:00:42    Sujet du message: La Psychologie Biodynamique Répondre en citant

Je m'excuse de m'être déviée du topic.
Revenir en haut
Lisa
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 535
Localisation: planète Terre

MessagePosté le: 16/07/2006 09:13:44    Sujet du message: La Psychologie Biodynamique Répondre en citant

Mais non, faut pas dire ça, ça m'interresse beaucoup ce que tu racontes ! Tiens, pour dévier encore plus (quoi que on dévie pas vraiment...), je te conseille de lire "allô mon corps" de Bernard Montaud ( http://www.editas.fr/nouveaute.asp ) Mon petit doigt me dit que ça va te plaire. J'ai longuement hésité entre une psychanalyse corporelle et la PBD, mais comme je ne connaissais pas de psychanalystes corporels et que ça me paraissait trop long, j'ai pas cherché plus loin. Mais le bouquin est très interressant. Il parle notamment de la notion de cycle traumatique qu'on reproduit toute notre vie.
_________________
03/08: guérison partielle au bout de 7 ans (3 opérations inutiles, mais heureuse rencontre avec une sage-femme formidable)
10/08: enceinte au bout de la 5ème IAC
Revenir en haut
Antana
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2006
Messages: 24

MessagePosté le: 16/07/2006 12:24:35    Sujet du message: La Psychologie Biodynamique Répondre en citant

Merci beaucoup Lisa de me dire que c'est pas grave car j'avais vachement honte de ce que j'avais écris et je me trouvais égocentrique, au point que je voulais plus rien écrire pendant un bon bout de temps !
Je voulais me cacher, bouh.

Merci beaucoup aussi pour ton petit lien conseillé, je vais y faire un tour rapidement.

Moi, j'ai acheter le livre " l'intelligence du corps" de Debbie Shapiro ( ed. j'ai lu). Je l'ai trouvé dans une librairie, (M.xi L.vr.. pour ne pas citer), dans le même style de présentation que les Mars et Vénus il me semble.

Elle explique beaucoup de chose sur la signification émotionnelle de certains maux et maladie.
Ex: les problèmes vaginaux sont la manifestation de conflits avec notre sexualité.

Elle décrit aussi les organes, leur enjeu et la/les raison (s) pour lesquelles des troubles peuvent se développer
Ex : les seins, symboles les plus en vue de la féminité et donc les plus exposé et les plus critiqués ou encensés, d'où certains complexes.

Mais ce n'est qu'une partie du bouquin.
Elle parle aussi des quelques thérapies existantes, de techniques de relaxation et méditation à faire soi-même, du système des chakras, de l'intelligence du corps et son pouvoir de guérison, de l'influence de l'esprit et de l'environnement (physique, affectif...) sur le corps, brefs des facteurs déclencheurs de la maladie ainsi que des solutions.

J'aime bien ce qu'elle décrit et j'y pioche de temps en temps des informations qui me font parfois l'effet d'une révélation. Mais des fois, j'y trouve pas mon compte parce qu'elle passe pas en revue toutes les maladies...normal.

Je ne conseille pas de lire ce livre d'une traite du début à la fin mais de lire les passages qui font tilt, c'est là que le bouquin, pour moi, prend tout sa valeur et son intérêt.

Vous voilà toutes informées si ça vous tente.
Revenir en haut
Antana
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2006
Messages: 24

MessagePosté le: 16/07/2006 13:05:18    Sujet du message: La Psychologie Biodynamique Répondre en citant

Je reviens du site et le monde est vraiment petit !

L'un des fondateurs est le mari de Patricia Montaud.
J'ai trop aimé cette femme, je la trouvais super callée dans le domaine de la sexualité et du couple. C'est aussi quelqu'un de dynamique, ouverte et de fortement sympatique.
Et justement, je savais pas du tout ce que faisait son mari, j'avais vu qu'une photo de lui, de loin, et je me demandais ce qu'elle pouvait bien lui trouver ? Ben maintenant, je sais qui c'est !

J'avais rencontré P.M à une conférence à Aix en Provence.
Ah, que de souvenirs, c'est là aussi que j'ai fait la rencontre de ma vie. Bref, j'ai trop aimé cette période, c'était le début de mon vrai chemin, j'avais enfin trouvé ma voie.
Ca fait bientôt 4 ans et ça continue

Je viens d'apprendre en cherchant son nom sur le net qu'elle a fondé avec son mari la psychologie nucléaire. Je connais pas. Voici le liens au cas où ça en intéresse http://www.artas.org/default.asp

Voilà, bises a +
Revenir en haut
Lisa
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 535
Localisation: planète Terre

MessagePosté le: 16/07/2006 17:16:38    Sujet du message: La Psychologie Biodynamique Répondre en citant

Coucou,
oui je connais la psychologie nucléaire, puisque c'est la théorie que défend Bernard Montaud (le monde est petit décidemment...) Je vais peut-être lire le livre de Debbie Shapiro que tu me conseilles (si je trouve le temps), mais je pars un peu perplexe. Pour moi, le langage du corps est propre à chacun. Pourquoi vouloir coller des étiquettes "telle maladie = telle signification" ? Chacun a son histoire et ses blessures et celles-ci s'expriment différemment dans le corps (dépression, amaigrissement, prise de poids, vulvodynie, cancer...) Ca me fait penser aux livres du genre "dictionnaire des rêves". J'en ai un à la maison, c'est à mourir de rire. C'est du genre "vous rêvez d'une pièce noire, ça veut dire que vous êtes en conflit avec votre père". Là j'invente, mais c'est de ce genre là. Je suis toujours méfiante quand quelqu'un me dit qu'il va m'expliquer d'où viennent mes troubles... Mais peut-être qu'il ne s'agit pas de cela.
Continue à t'exprimer Antana, sinon ça sert à rien d'avoir créé le forum !
PS : t'as vu, on est les 2 seules à écrire ce week-end. Le forum est à nous ! Comme des enfants dont les parents sont partis en week-end en laissant la maison...

_________________
03/08: guérison partielle au bout de 7 ans (3 opérations inutiles, mais heureuse rencontre avec une sage-femme formidable)
10/08: enceinte au bout de la 5ème IAC
Revenir en haut
Antana
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2006
Messages: 24

MessagePosté le: 16/07/2006 19:29:42    Sujet du message: La Psychologie Biodynamique Répondre en citant

Ouais c'est cool. Viens, on va piquer les chocolats planqués dans l'armoire et on va inviter plein de monde pour faire la fête Razz
Revenir en haut
Antana
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2006
Messages: 24

MessagePosté le: 17/07/2006 22:00:10    Sujet du message: La Psychologie Biodynamique Répondre en citant

Par contre pour les dictionnaire des rêves, laisse tomber, c'est sûr. C'est pas possible de donner une signification aux rêves. En plus, les rêves, ça sert aussi à se défouler. Par exemple, je fais un rêve érotique avec sensation physiques agréables : signification : j'suis super en manque Razz .Voilà, ça s'arrête là. Après savoir pourquoi ça s'est passé à tel endroit, de telle façon avec telle personne... Ben j'men fout, moi je reste avec mon bon souvenir encore tout chaud. Rolling Eyes
Revenir en haut
laurence
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 3 423
Localisation: Le Nord

MessagePosté le: 20/07/2006 17:28:17    Sujet du message: La Psychologie Biodynamique Répondre en citant

bonjour les filles,
j'ai pas mal de retard dans les lectures des posts du forum, et j'ai lu le votre post et vous avez dévié sur les rêves.
d'ailleurs ils sont très intéressants vos posts !
j'ai un jugement plus nuancé sur la signification des rêves, dans vos deux derniers posts, puisque je travaille sur ma vie onirique depuis plusieurs années.
la vie onirique est utile, elle peut être un exutoire des frustrations vécues dans la journée ou des frustrations "tout court" vécues dans la vie mais surtout, cette vie là nous dépasse souvent.
on peut y trouver des messages si on est "copines" avec nos rêves. c'est une question de concentration et de confiance.

j'ai lu pas mal de livres sur les rêves et leur signification, et en travaillant sur mes rêves depuis une dizaine d'années, je me suis faite ma propre interprétation, parfois loin de celle des bouquins... il y a parfois trop de logique rationnelle dans les bouquins.

Grâce à la concentration sur les rêves, depuis plusieurs années, j'ai découvert que certains rêves récurrents, mettant en scène des situations tjs identiques, correspondent à des situations non réglées ou mal réglées dans ma vie ou au contraire à des moments de bien être.
les rêves me renvoient à mes états d'âme en fait, comme tout le monde, avec des messages la plupart du temps.
je note mes rêves sur un cahier depuis longtemps.
avec les recoupements, et le temps, on lit des choses très intéressantes, on voit le cours de sa vie filer comme l'eau vive entre les rochers, on apprend à mieux les comprendre, à se comprendre, et surtout à comprendre pourquoi on les fait : tjs ce message caché que nous renvoit nos rêves.
dans cet intérêt pour la vie onirique j'ai eu la chance de faire à plusieurs reprises des rêves prémonitoires, à la virgule près dans la vie. c'est assez impressionnant, difficile à comprendre et à accepter, pour celui qui les fait, et pour les autres aussi, mais c 'est comme ça. ceux là sont fragiles, ils peuvent partir des années, et revenir en force quand on s'y attend le moins.
je trouve que c'est une chance de pouvoir y accéder de temps en temps.

j'ai travaillé tout cela concommitamment avec l'astrologie et la relaxation. pour moi, tout était complémentaire, chacun suit la voie qui lui convient en fonction de ses affinités.

voilà les filles, pour ma patte sur la signification des rêves.
Revenir en haut
Antana
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2006
Messages: 24

MessagePosté le: 21/07/2006 10:47:33    Sujet du message: La Psychologie Biodynamique Répondre en citant

Très heureuse que tu te joignes à ce topic Confused
et merci de trouver nos posts intéressants.

Ton expérience sur les rêves m'interresse beaucoup. Je trouvais que le domaines onirique, du fait de sa non rationnalité, étais trop aléatoire dans son interprétation et aussi demandait beaucoup d'investissements. Alors j'ai abandonné l'éventualité d'explorer ça.

Mais dis moi, est-que les rêves permettent de trouver la clef, la solution à certains problèmes ou te permettent-ils juste d'éclaircir ta vision des choses?

Et est-ce que de faire des rêves prémonitoires n'influence pas ton comportement sur les évenements à venir?

Tout ce que je sais, c'est que notre culture ne fait pas ou peu de place au rêve et à sa signification. Ayant fait de l'ethno, je sais que dans certains peuples, notamment d'amazonie, la première chose dont ils parlent le matin en se levant et le rêve qu'ils ont fait la nuit, et le contenu du rêve influence même leur rapports intersociaux. C'est dingue !
Revenir en haut
laurence
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 3 423
Localisation: Le Nord

MessagePosté le: 21/07/2006 17:03:55    Sujet du message: La Psychologie Biodynamique Répondre en citant

bonjour Antana,
les rêves prémonitoires, tu ne peux pas les contrôler, c'est une impression très curieuse, disons qu'au réveil, tu te souviens parfaitement de ton rêve et tu es dans un état bizarre, assez difficile à décrire, comme si c'était fatal.
en général, je l'oublie très vite et je vis la situation sans m'en rendre compte et c'est seulement une fois la situation vécue que je me dis : mais oui, mais c'est bien sûr ! je l'avais rêvé !

si c'est pour une personne tierce, je m'en rends c ompte par recoupement des informations. c'est tjs quelqu'un de proche, donc l'information me parvient et je fais le lien en me disant : tiens, j'en ai rêvé.

je n'ai aucune prise sur ces rêves là bien sûr.

j'ai compris que certains rêves récurrents me rappellent que je dois régler un pb.
je te donne un ex concret, ce sera plus simple.
je fais un rêve depuis de nombreuses années, au moins 15 ans maintenant, qui consiste à conduire ma voiture et à chercher par exemple ma route, et j'ai la plupart du temps bcp d'obstacles pour continuer ma route : il neige, je n'avance plus, j'ai garé ma voiture, je ne trouve plus les clefs pour l'ouvrir et la démarrer, je l'ai garé quelque part et je cherche après toute la nuit etc... parfois je prends un vélo pour la chercher ou je marche longuement dans les rues pour la retrouver...
souvent, ce type de rêve me renvoie à mes pbs de la vie consciente : parce que conduire une voiture, c'est conduire sa vie. je l'ai découvert.
donc, si je perds ma voiture ou si elle n'avance plus, c'est que j'ai un pb pour avancer dans la vie. le rêve me renvoie à un pb conscient, il m' indique souvent l'ATTITUDE que je vais développer pour m'en sortir, mais pas la solution !
si je prends un vélo ou si je marche longtemps pour retrouver ma voiture, ça veut dire que je vais mettre de la persévérance et de l'énergie et utiliser tous les moyens à ma disposition pour m'en sortir. ce qui en général correspoond bien par la suite à ce que je vais faire.

après il y a d'autres rêves qui renvoient aux émotions sentimentales ou aux énergies créatrices.
je peux rêver par exemple dans une couleur précise, en blanc, en jaune, et là je sais qu'il y a une signification.
en blanc, je cherche à faire valoir les vraies valeurs d'éthique dans ma vie et mon métier, en jaune, je vais développer la créativité (mon métier fait une grande part à la créativité).

depuis peu, je suis réconciliée dans mes rêves avec la mort de mon père. quand je rêvais de lui, je me disputais avec lui fortement, et en même temps, je me disais que ce n'était pas possible puisqu'il était mort ! le conscient reprenait le dessus dans le rêve ! ça c'est incroyable.
aujourd'hui, quand je rêve de lui, il reste le père aimant qu'il a tjs été, et il intervient dans mon rêve sans me déranger dans mes questionnements.

les rêves d'eau sont synomymes de sentiments. tu rêves de lac, rivière, mer, piscine, tout cela a un rapport direct avec ton état émotionnel et sentimental : si tu te noies en rêve, c'est parce que tu vis une relation difficile, idem si tu te fais couler un bain et que l'eau déborde de la baignoire...
si tu nages en toute liberté dans une belle eau transparente, tu es paix avec toi-même, mais tu as besoin peut être de davantage d'espace de liberté ou de repos mental...


bon, tu vois, tout cela est assez complexe. sur un post, c'est assez court d'expliquer mais n'hésite pas à continuer à me poser des questions, mêmes sur tes propres rêves, on peut tjs trouver une voie pour en savoir davantage sur eux...

à bientôt !
lolo
Revenir en haut
Antana
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2006
Messages: 24

MessagePosté le: 22/07/2006 22:07:32    Sujet du message: La Psychologie Biodynamique Répondre en citant

Merci pour toutes ces précisions.

En ce moment, je ne me souviens absolument pas de mes rêves.
Mais il m'est arrivé de m'éveiller la nuit, coupant ainsi net une série de rêves tout frais et je trouvais que tout allait beaucoup trop vite, un peu comme si mes états d'ames passaient rapidement tous à la machine à laver rotative. Tout ce que je me retiens d'exprimer ou de vivre dans la journée se décharge la nuit dans les rêves.
Dans les périodes où je me souviens des rêves en me levant, c'est tout autre chose. Je me souviens d'une scènes particulière avec son ambiance particulière et l'état d'esprit dans lequel je suis dans ces situations et radicalement différent que celui du cas exposé au dessus.

Sinon, j'ai compris ce que tu as expliqué.

J'espère cette nuit pouvoir me souvenir de mes rêves, car je viens de sortir d'une séance de métakinébio et ça a déménagé comme jamais, avec beaucoup de changements.
Donc j'imagine que les rêves de cette nuit vont refléter tout ça.

Bonne nuit


Revenir en haut
laurence
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 3 423
Localisation: Le Nord

MessagePosté le: 23/07/2006 10:48:10    Sujet du message: La Psychologie Biodynamique Répondre en citant

pour te souvenir de tes rêves, Antana, c'est assez simple.
avant de t'endormir, le soir, tu te répètes : demain matin, au réveil, je me souviendrais de mes rêves. tu te mets en condition d'accueillir le rêve avec bienveillance, tu te concentres 5 minutes, et après tu n'y penses plus.
ça ne fonctionne pas forcément tout de suite. ça dépend des personnes, mais avec patience, on finit par y arriver.

pour moi ça avait tellement bien marché à un moment donné que je me réveillais à chaque fin de rêve la nuit, c'est à dire 3 ou 4 fois par nuit ! alors même que je ne me concentrais plus du tout le soir avant de m'endormir sur l'appel des rêves.
maintenant, ça va mieux quand même...

une fois cette phase passée, une fois que tes rêves viennent facilement à ta mémoire, tu peux apprendre aussi dans un second temps à envoyer des messages comme :
"je veux me souvenir des rêves qui me laissent un message dans ma vie diurne"
ou
"j'accueille les rêves bienveillants et positifs"
là c'est un second travail plus difficile car en fait ton mental sélectionne les rêves. ça peut prendre quelques mois.

allez, bons rêves miss !
lolo
Revenir en haut
Annaelle
Confirmé(e)

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2007
Messages: 258

MessagePosté le: 24/04/2007 17:51:14    Sujet du message: La Psychologie Biodynamique Répondre en citant

Lisa
ce post date d'il y a longtemps, mais est-ce que tu suis tjs ce genre de thérapie? qu'est-ce que ça t'apporte (ou t'a apporté si tu as arrêté) ?

merci de satisfaire ma curiosité !
Revenir en haut
Lisa
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 535
Localisation: planète Terre

MessagePosté le: 24/04/2007 21:42:20    Sujet du message: La Psychologie Biodynamique Répondre en citant

Coucou,
Je mets un terme provisoire à cette thérapie dans une semaine pour raisons professionnelles. A part ça, ça m'apporte beaucoup de choses. C'est très personnel, donc je ne peux pas te donner une idée "générale" des bienfaits que ça peut apporter. En tout cas, je peux te dire que ça necessite de s'investir vraiment. Moi par exemple, il y a des trucs donc je pensais que je n'arriverais jamais à parler ou à faire et après des efforts considérables, j'y suis parvenue.
Dans les points positifs, j'ai réussi à me réapproprier ma sexualité, à apprendre à dire non, à travailler sur mes origines familiales, à reconstituer mon abre généalogique (avec une vision d'ensebme des tensions et des rapports dans ma famille), etc. Et par dessus tout, j'ai retrouvé des souvenirs de ma naissance et de ma petite enfance, surtout des souvenirs corporels, des choses qui me revenaient dans mon sommeil et dont je ne savais pas d'où ça venait. Je sens aussi qu'il y a beaucoup moins de tensions avec les membres de ma famille depuis que j'ai comencé. J'ai réussi à me détacher de leurs problèmes et de leurs angoisses et maintenant, je rentre chez mes parents le coeur léger.
Donc beaucoup d'investissement personnel, mais de beaux résultats qui ne peuvent que fructifier.

_________________
03/08: guérison partielle au bout de 7 ans (3 opérations inutiles, mais heureuse rencontre avec une sage-femme formidable)
10/08: enceinte au bout de la 5ème IAC
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 08/12/2016 08:52:02    Sujet du message: La Psychologie Biodynamique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Vestibulodynie -> Vos méthodes de guérison. -> Autres méthodes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com