FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum

FORUM Vaginisme et Vulvodynies
Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou pénétration impossible ou douloureuse, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices... Tout pour s'en sortir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 





 Bienvenue ! 
L'association Les Clés de Vénus propose des rencontres à divers endroits. Formulaire à remplir et affaire à suivre ici: http://forum-vaginisme.xooit.com/t3591-Les-rencontres-organisees-par-l-association.htm?start=20#p249964
J'y suis arrivée je crois bien !!
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Les témoignages de guérison -> Guéries du vaginisme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lilalou



Inscrit le: 11 Juil 2010
Messages: 569

MessagePosté le: 22/08/2010 09:09:13    Sujet du message: J'y suis arrivée je crois bien !! Répondre en citant

Revue du message précédent :

Tes mots me touchent beaucoup Frisette Lover
Tu m'as toujours encouragée et as toujours eu un petit mot pour moi et je t'en remercie .

Je suis en effet très contente d'y être arrivée et j'ai été très émue en écrivant et en postant mon témoignage. J'espère comme tu le dis qu'il puisse insuffler un peu de motivation et d'espoir à d'autres en voie de guérison.

Merci pour tes souhaits, c'est également tout le mal que je te souhaite

Bise
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 22/08/2010 09:09:13    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
graziella
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2010
Messages: 17

MessagePosté le: 05/10/2010 02:38:02    Sujet du message: Re: J'y suis arrivée je crois bien !! Répondre en citant

lilalou a écrit:
Bonjour à toutes

Après avoir osé ouvrir un sujet pour me présenter il y a quelques temps, j’ose aujourd’hui venir ici pour vous dire que j’y suis arrivée et peut-être insuffler un tant soit peu de motivation et d’espoir à d’autres.

Je suis un peu émue d’écrire dans cette section du forum, car je l’avais parcourue bien avant de venir m’inscrire et elle m’avait encouragée tant j’y voyais des avancées spectaculaires.

Je ne suis pas sûre de réussir à synthétiser en quelques lignes mon parcours tellement je suis passée par des périodes et des sentiments différents, j’espère que vous m’excuserez donc de la longueur de ce message Embarassé

J'ai 27 ans et je souffrais (au passé oui oui, ça me fait même bizarre de l’écrire) depuis de lonnngues années. Je ne savais pas s'il s'agissait de vaginisme ou "simplement" d'une terrible appréhension de la première fois. Quoi qu’il en soit, j'ai toujours eu peur de la pénétration et je n’ai jamais pu la tenter. J’étais avec mon ami depuis de longues années et nous avions donc une sexualité sans pénétration mais malgré tout satisfaisante.

Avant d’arriver à cette sexualité-là, nous sommes passés par des périodes plus compliquées …j’avais d’abord comme fidèle compagne de route, en plus de la peur, la honte ; honte de ne pas arriver quelque chose que d’autres parvenaient à faire, et plus facilement. Je me sentais aussi coupable pour les mêmes raisons, je me disais que je n’étais pas normale, que je ne pouvais pas faire quelque chose dont j’avais envie. Je culpabilisais beaucoup de vivre cette situation et de la faire vivre à mon ami … Ce poids de la culpabilité m’a menée à éviter parfois le contact, à me replier sur moi-même dans les moments intimes.
Cette culpabilité est une vraie sangsue qui vous prend littéralement toute votre énergie et votre espoir, alors même que nous ne sommes pas responsables de ce qu’il nous arrive Twisted Evil !!! Je pensais même que je nous gachais notre vie, que je nous ôtais un avenir qui aurait pu être heureux, que mon ami serait peut-être mieux avec quelqu’un qui lui offrirait cet aspect de la sexualité que je ne pouvais pas lui offrir. Je pensais à tout cela mais je ne lui en disais rien. Ils sont très insidieux ces sentiments et tellement paralysants. Difficile pour certains d’imaginer qu’un tel blocage peut entraîner autant de souffrance et pourtant..

J’ai ensuite vécu un drame personnel qui a écarté de mes priorités toute réflexion à propos de la sexualité. Puis, j’ai décidé de me prendre en main. J’ai analysé ma situation, j’ai cherché des solutions. Je n’en étais « qu’au » stade de la réflexion, mais pour moi cela a été déterminant. J’avais DECIDE de me prendre en main et de passer aux actes.
Avant aussi je m’étais dit « allez c’est bon, cette fois-ci fais des efforts tu vas y arriver ». Mais des efforts dans quel sens ???? quand on ne sait pas ce que l’on a et surtout qu’on ne sait pas quelles sont les méthodes qui s’offrent à nous pour avancer, difficile de s’impliquer dans telle ou telle voie…
La première étape a été pour moi de dire à mon ami que j’avais peur d’avoir mal. Ca a été coûteux du fait de la culpabilité que je ressentais mais ça a été un déclic, car j’ai su à ce moment-là que pour lui ce n’était pas un problème, qu’il ne m’en voulait pas et que l’on pouvait faire des câlins sans tenter la pénétration. A ce moment-là, nous avons pu avoir la sexualité satisfaisante, bien que sans pénétration, que je vous décrivais plus haut.

J’ai parcouru différents forums concernant la sexualité notamment doctissimo et ce forum. J’ai commencé à visionner des schémas de sexe féminin, je cherchais toutes les informations susceptibles de me représenter mon sexe. Avant cela, la seule connaissance que j’en avais était relative à l’insertion d’un tampon (qui a été tardive même si cela fait 10 ans) et l’introduction d’un doigt de mon ami (non sans mal). La méconnaissance de son propre corps, de son sexe, des sensations produites par son sexe, entre autres choses, sont un réel obstacle.

J’avais une peur spécifique qui était celle qui me paralysait le plus, celle relative à l’hymen. Je peux vous dire, et certaines s’y reconnaîtront peut-être, que cet hymen m’a littéralement pourri la vie Twisted Evil . Toutes ces croyances que j’avais étaient complètement irréalistes !!! Peur d’avoir un vagin trop petit mais surtout peur que mon hymen soit un obstacle, peur qu’il soit trop épais, peur qu’il se « déchire » (d’ailleurs les termes associés à l’hymen sont souvent porteurs de sens, mais sont souvent inappropriés), peur de saigner, peur d’avoir mal … Certains peuvent se dire que de telles peurs sont présentes chez toutes mais qu’il faut simplement les chasser, essayer un rapport et les dépasser. Je ne crois pas que chez tout le monde ce soit possible aussi aisément et il ne faut jamais minimiser un trouble, quel qu’il soit, s’il nous handiape et est synonyme de souffrance. Me concernant en tout cas, ces idées étaient tellement prégnantes qu’elles m’ont littéralement paralysée et qu’elles m’ont handicapée une petite partie de ma vie.

Finalement, après avoir été dans cette phase de réflexion, d’analyse, d’auto-critique , j’ai eu un déclic et je me suis sentie prête pour entreprendre quelque chose de concret. J’avais découvert les dilatateurs via internet mais j’avais laissé cette idée de côté car cela me faisait peur. Finalement, notamment grâce au forum et aux témoignages dans la partie « guérison » « exercices », j’ai pu envisager que si d’autres femmes avaient tenté, je le pouvais aussi. Ces sections sont une réelle mine d’espoir !!! L’idée de la guérison n’était pas encore présente, mais j’étais très motivée et je savais que je pouvais au moins avancer.

J’ai débuté une psychothérapie au début de l’été, en mai si je ne dis pas de bêtises. C’était une étape importante pour moi de dire pour la première fois à quelqu’un que j’avais des difficultés et que je souhaitais en venir à bout. J’ai pris mon courage à deux mains et je suis allée voir une psy en lui expliquant où j’en étais, quelles étaient mes difficultés, mes peurs et mes objectifs. Nous avons eu quelques séances où nous avons parlé d’autres choses, et nous n’avons finalement parlé que 3 séances de ces problèmes-là. Je lui ai parlé de mon projet d’acheter le kit amielle. Elle m’a confortée dans mon idée que c’était une bonne solution car il n’y avait qu’en habituant son vagin à recevoir quelque chose, tout en douceur, qu’il serait possible de parvenir à la sexualité que je désirais.

Durant toutes ces étapes, mon ami était compréhensif, encourageant, j’ai été chanceuse .
J’ai finalement acheté le kit. Dès réception, j’ai regardé les dilatateurs et je peux vous dire que j’ai eu peur. Le n°1 je me disais que je pourrai l’insérer moyennant quelques douleurs ; je comparais sa taille à celle d’un tampon. Tous les autres me semblaient un peu gros : le 3 et le 4 je ne vous dis même pas

Lors de ma première séance, fin juin/début juillet j’ai tenté le n°1 avec BEAUCOUP de lubrifiant et j’y suis arrivée sans AUCUNE douleur. Dans l’euphorie de la réussite, j’ai donc tenté le 2 à ma plus grande surprise, et j’y suis également arrivée . J’avais déjà dépassé toutes mes espérances en réussissant à insérer ces 2 dilatateurs, j’étais plus que ravie et mon ami m’encourageait encore plus que jamais.

J’ai essayé par la suite le n°3 : au début impossible de l’insérer, puis 2 cm seulement. A ce moment là, j’ai cru que j’en arrivais à ma limite « physique ». Je pensais très sincèrement que je ne pourrai pas avancer davantage .

J’ai pris mon courage à deux mains une nouvelle fois et je me suis inscrite pour la première fois sur ce forum. Cette étape-là est très importante pour moi. J’y ai reçu un soutien, des encouragements et des réponses à mes questions. Je ne remercierai jamais assez ce forum et toutes celles qui le font vivre et qui m’ont témoigné du soutien d’exister Lover .

J’y ai été rassurée, on m’a dit que je pouvais avoir besoin d’un peu de temps pour passer cette étape. Contrairement à ce que je pouvais penser, on m’a dit que mon hymen n’y était peut être pour rien mais qu’il s’agissait là aussi de mes muscles qui étaient trop contractés et qui ne permettaient pas l’intromission.

J’ai réessayé le n°3…en vain. J’avais débuté des exercices de respiration, contraction/décontraction avant d’acheter le kit et ils m’ont été indispensables pour avancer !! Lors d’une autre séance d’exercices, j’ai usé et abusé de respiration et j’ai réussi à venir à bout de ce n°3 : une nouvelle grande victoire pour moi .

J’ai par la suite décidé de m’habituer et d’être complètement à l’aise avec ce dilatateur. Une fois arrivée, j’ai pris le n°4 que j’avais laissé loin de ma vue depuis le début tant il m’effrayait. Le prendre était une victoire en soi. J’ai réussi à insérer quelques centimètres seulement au début, puis le 1/3, puis la moitié et enfin entier au bout de quelques séances. Des tiraillements s’accompagnaient des essais avec le n°4 mais rien d’insurmontable, pourtant je suis très douillette . J’ai également senti à la fin des exercices une petite brûlure légère, du fait sans doute de l’hypersollicitation de mon vagin durant cette dizaine de jours d’exercices.

A ce stade là, j’étais réellement sur un nuage : réussir l’impensable, c’est ce qui m’arrivait !!!! Cela m’arrivait à moi malgré les moments de doutes et d’appréhensions !!
Beaucoup de questions ont jalonné les avancées avec les exercices : vais-je y arriver à chaque fois ? est-ce la même chose qu’un rapport ? le sexe de mon ami est plus gros que les dilatateurs, comment vais-je y arriver ? etc etc A chacune de ces questions, les femmes de ce forum étaient là pour m’accompagner et me rassurer .

Forte de ma motivation et de la confiance en moi grandissante du fait de mes avancées, l’idée d’une pénétration future est arrivée.
J’ai du faire une pause forcée qui s’est avéré plus que bénéfique. Après celle-ci, je m’étais dit que je retenterai les exercices avec le n°4, puis que nous débuterions les exercices à 2 avec mon ami, ce que j’ai fait.

Non, mon vagin ne s’était pas refermé en une semaine ; ce que je réussissais à faire avant était acquis !!! Et oui, c’est qu’il faut chasser sans cesse ces idées farfelues qui reviennent au galop au moindre questionnement :W !
Lors d’une soirée, nous avons essayé avec mon ami les exercices à 2 : j’avais ressorti les 2 premiers dilatateurs que j’avais mis de coté et nous avons réussi le 1, 2, 3 et le 4 mais pas entièrement. Pour moi l’important n’était pas là, il s’agissait « simplement » de réussir à lui faire confiance, à me laisser aller et de parvenir à me détendre avec lui autant que j’y arrivais seule. C’était une victoire.

Dans notre lancée, j’ai décidé d’essayer une pénétration, je me suis surprise moi-même Shocked . J’ai pris cela comme un exercice. Même si je n’y arrivais pas l’important pour moi était d’essayer et de ne pas avoir mal. Comme pour les exercices, si une douleur était arrivée, je me disais que j’arrêterai. Et bien à ma grande surprise, je n’ai pas eu mal DU TOUT, pas un tiraillement, pas un picotement RIEN !!! J’étais émue, aux anges, toute bouleversée de ce qui m’arrivait. Même si la première fois a été très mécanique et pas forcément glamour, je m’en fichais complètement, j’avais réussi et sans douleur, c’était ma victoire, notre victoire !! Que d’émotions !!!! C’est tout récent mais depuis, j’ai réussi à avoir des rapports avec mon ami, pleins d’amour, de désir et de plaisir et tout ça toujours sans douleur.

ENFIN, je tourne une page de ma vie qui aura été douloureuse sur le plan de la sexualité en tout cas ... Mais je voudrais terminer mon roman message non sur un aspect négatif qui fait maintenant partie du passé, mais sur une note positive. En effet, bien que très motivée et qu’ayant avancé de mon côté avant de découvrir le forum, je voulais dire que j’ai trouvé ici un encouragement, un réconfort et un soutien inestimables !!
Par conséquent, je renouvelle mes remerciements dans cette section : je remercie chacune d'entre vous , Fleurine, Frisette, Fat, ciaociao,Lili,DeeLoNSK, Line, Tikokeliko, riridoux, Hannah, catmandou, isha, visiteuse, ptite, sil.. pour les mots de réconfort et d'encouragement que vous m'avez laissé. Je remercie aussi toutes celles dont j'ai lu les sujets avant de m'inscrire et qui m'ont aidée à avancer dans mon cheminement.

Je suis très touchée par l'ambiance d'entraide qui règne sur ce forum et sans vous, je ne sais pas si j'y serais arrivée. Pour tout ça, je vous embrasse toutes et je remercie particulièrement celles qui sont à l'origine de ce forum et qui ont pris la très jolie initiative de créer un endroit où discuter de ces problèmes de sexualité, bravo et merci!!! J’espère réussir à remercier chacune d’entre vous à hauteur du soutien que vous m’avez offert!!!

Pour conclure, je veux dire à toutes celles qui sont dans ce processus de progression, que vous en soyez au stade de la honte, de la réflexion, des exercices, que C’EST POSSIBLE !!! A posteriori je me dis que les exercices étaient nécessaires mais qu’ils sont plus compliqués, (pour le dilatateur 3 et 4) qu’une réelle pénétration. Si vous êtes en plein exercices et que vous bloquez à un moment donné, ne vous découragez surtout pas, ça ne signifie pas que vous n’y arriverez pas !
Si d’autres y sont arrivées, vous pouvez réellement y arriver aussi. Ne baissez pas les bras, gardez courage, faites vous confiance, soyez indulgentes avec vous mêmes, allez y à votre rythme et surtout, surtout malgré les bas, gardez en tête que C’EST POSSIBLE !! Vous pouvez toutes y arriver !!

Merci encore à chacune, je suis très touchée par votre accompagnement, ça me va droit au cœur sincèrement et je ne vous oublierai jamais tant vous m’avez accompagnée dans une étape importante de ma vie

je pleure de te lire.
je me suis inscrite hier.
merci pour ton temoignage. il est super touchant, j ai meme rit parfois, de joie , pour toi, de ressentir au travers de tes mots combien tu etais contente de tes progres..
100000000000000000000000.... merciiii pour tout ca , vriament du fond du coeur.
je vais moi aussi acheter le kit, en esperant quand meme qu il ne coute pas une fortune, car sinon il faudra attendre un peu..

enfin, merci pour mes larmes, je ne pleure que tres rarement, et j en souffre, ca fait du bien de pleurer, ca relache, tu me redonne espoir , comme bcp d autre.

merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii et surtout, bonne continuation a toi , et si jamais un jour tu devais revivre des difficultes par rapport a tout cela, et bien rappelle toi d ou tu viens ,ce que tu as traversé, dis toi que ce n est que de passage , ne te crois pas de nouveau fichu.

tu as gagné miss.

bravo a toi


Bise à chacune

_________________
a plusieurs, on sera plus fort! merci à toussss
Revenir en haut
lilalou
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2010
Messages: 569

MessagePosté le: 06/10/2010 19:42:15    Sujet du message: J'y suis arrivée je crois bien !! Répondre en citant

Bonsoir graziella

Je suis très touchée de lire ton message, merci .
Ca me fait plaisir de lire que mon témoignage suscite chez toi tant d'émotions! Nous allons nous retrouver submergées de larmes toutes les deux si ça continue

Difficile parfois de se laisser aller à ses émotions, et quand la vanne finit par s'ouvrir, cela fait un bien fou, je te comprends.

J'espère sincèrement que le kit t'aidera. C'est réellement ce qui m'a permis d'avancer physiquement. Toi aussi tu peux y arriver, ne perds jamais ça de vue.

Merci en tout cas pour ton passage ici. Je serai ravie à mon tour de venir réagir à ton témoignage de guérison.

Plein de courage pour tout, mais tu ne sembles pas en manquer

Je t'accompagne dans ton cheminement Confused
Revenir en haut
graziella
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2010
Messages: 17

MessagePosté le: 08/10/2010 00:06:56    Sujet du message: J'y suis arrivée je crois bien !! Répondre en citant

MERCIIII à toi lilalou

vraiment, ton histoire m'a faite evolué.
je n'oublierai pas de si tot.

a bientot( si tu repasses dans le coin) pour la suite de nos aventures miss
_________________
a plusieurs, on sera plus fort! merci à toussss
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 03/12/2016 01:22:49    Sujet du message: J'y suis arrivée je crois bien !!

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Les témoignages de guérison -> Guéries du vaginisme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com