FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum

FORUM Vaginisme et Vulvodynies
Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou pénétration impossible ou douloureuse, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices... Tout pour s'en sortir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 





 Bienvenue ! 
L'association Les Clés de Vénus propose des rencontres à divers endroits. Formulaire à remplir et affaire à suivre ici: http://forum-vaginisme.xooit.com/t3591-Les-rencontres-organisees-par-l-association.htm?start=20#p249964
[LIVRES] Marie-Lise Labonté

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Se faire connaitre : A bas les tabous ! -> On parle de nous...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Line
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2006
Messages: 3 999

MessagePosté le: 01/07/2010 12:36:53    Sujet du message: [LIVRES] Marie-Lise Labonté Répondre en citant

Coucou les filles!
Hier à la bibliothèque, j'ai pris deux bouquins du même auteur: Marie-Lise Labonté.
Le premier s'appelle "Au coeur de notre corps. Se libérer de nos cuirasses"; le second: "Le déclic. Transformer la douleur qui détruit en douleur qui guérit".

Ce ne sont pas à proprement parlé des livres concernant les troubles sexuels mais je pense que toutes les personnes qui souffrent sans pouvoir guérir en prenant l'un ou l'autre médicament ne manqueront pas de se reconnaître...

Le Résumé du premier: "Marie Lise Labonté, qui souffrait depuis l'adolescence d'arthrite rhumatoïde, a entrepris une démarche psycho-corporelle avec l'antigymnastique qui l'a conduite à l'autoguérison.
Elle a appris à " lire " un corps et à y découvrir les cuirasses qui l'entravent, cuirasses qui sont l'expression profonde de la relation entre le soma et la psyché, entre le corps et l'âme. Cette cuirasse s'installe dans le but d'emprisonner l'expression de la vie, l'onde de plaisir, l'élan créateur. C'est cette théorie des cuirasses que l'auteur nous présente maintenant. Dans ce livre, elle nous invite à suivre pendant des semaines, des mois, des années, Andréa, Paul, Sylvia, Patrick, Alexandre, Eloïse, Françoise et Jean-Pierre.
Avec émotion, elle nous raconte la démarche que, tour à tour, chacun fera pour se libérer des cuirasses qui l'empêchaient de vivre. "

Je n'ai encore lu que quelques pages mais pas mal de passages m'ont frappé. Je vous en livre quelques uns:

"Dans le coeur de notre corps reposent la sérénité, l'harmonie, le bonheur, tout comme la profondeur et la légèreté de l'être. Entrer dans le coeur de notre corps, c'est vivre le pèlerinage intérieur de la surface à la profondeur, du paraître à l'être, de l'égo à l'âme, du "moi" au "soi". Pour faire ce voyage vers la profondeur, il suffit de se dégager de ses différentes cuirasses.
Les cuirasses se sont formées pendant la vie intra-utérine ou dès la naissance et au fur et à mesure que se construit notre personnalité, dans notre relation aux autres et à nous-mêmes.
Elles se sont formées au fur et à mesure que nous avons dit "non" à la vie, "non" à l'amour, que nous avons dit "oui" à la peur, "oui" à la résistance et "oui" à la négation de nous-mêmes.
Ces cuirasses se sont formées au fur et à mesure de nos mâchoires crispées, de nos mains resserrées, de notre respiration bloquée, de notre dos courbé, de nos jambes raidies par la peur, la colère, la rage et l'impuissance.
Au centre de notre corps se trouve son noyau, le coeur de notre vraie nature, libérée de ses armures, de ses cuirasses. Au centre de notre corps se trouve notre corps retrouvé. Pour l'atteindre, il suffit de lui enlever son armure, de permettre que se creuse une faille dans la muraille, d'enlever les briques du mur, de tirer le rideau ou de soulever le voile. "


"Avant de contracter la maladie qui allait me terrasser pendant des années, je vivais sans corps. J'étais mince, diaphane. Mon corps n'existait pas, j'existais sans lui. La seule relation que j'avais avec lui était soit l'image que le miroir me renvoyait, soit l'image que le regard des autres me renvoyait, soit l'image que me renvoyait ma mère, ou tout simplement mon propre regard sur ce corps.
Je me souviens e ne pas avoir été capable de me regarder de face, nue devant le miroir. C'était trop violent. ce que je voyais me faisait peur. je n'arrivais pas à accepter que j'avais un sexe.(...)
Du haut de mon corps, de ma tête, je le regardais. je le jugeais, je l'évaluais gros, mince, pas assez ci, trop cela. Je faisais l'amour avec ma tête, je mangeais avec ma tête, je disais "Je t'aime" avec ma tête. Je disais "Je te hais" avec ma tête. Je criais ma révolte avec ma tête. C'était tout. Je n'existais que par ma tête, coupée de mon coeur, de mes émotions et de mon corps."


"Plus je vieillissais, plus mon corps réel disparaissait, tout comme mon identité. Mon corps s'éloignait, il se perdait dans l'autre, dans le miroir, dans la mode, dans la société jusqu'à disparaitre dans la maladie. Ce corps qui avait jadis répondu aux critères sociaux de la beauté, répondait maintenant aux critères de la maladie socialement acceptable. Je perdais mon corps dans ce cercle vicieux de la fausse identité. (...)
Même si je confiais ma psyché à un psychosomaticien, mon corps continuait à s'éloigner et à se perdre dans les méandres de l'analyse. Plus je tentais de comprendre, plus je perdais mon corps. J'avais le sentiment que quelque chose m'échappait. Je pressentais que je ne suivais pas la bonne piste. (...)


" La cuirasse physique peut être créée par une action inhibitrice venue de l'extérieur. a titre d'exemple, imaginons que nous avons envie de courir pour exprimer notre joie, notre allégresse, noter excitation et que, pour une raison ou une autre, l'on nous dise "non". Plusieurs solutions s'offrent alors à nous : nous pouvons courir quand même et faire fi du "non", mais notre course sera-t-elle aussi spontanée? Nous avons aussi le choix d'accepter le "non" et d'arrêter le mouvement spontané de courir. Mais quel est alors le prix que nous allons payer pour arrêter ainsi notre expression spontanée? Nous avions le désir de courir pour exprimer notre grande joie. Notre cerveau a donné la commande et nos muscles se sont mis en action mais nous arrêtons notre action, nous l'inhibons pour répondre à la demande extérieure. notre muscle arrête son mouvement d'expression créant une tension; Si ce geste est répété pendant 1à jours, 10 semaines, 10 mois ou 10 ans, la tension devient une cuirasse, une ramure, une défense à la vie qui voulait s'installer. la vie étant "Je veux courir", entravée par l'inhibition extérieure du "non".
La cuirasse physique peut aussi être créée par une inhibition intérieure. Si nous reprenons 'exemple du "non" qui s'oppose à l'envie de courir pour exprimer la joie, l'inhibition et la retenue qu'elle engendre peut être crée par nous quand nous disons "non" au mouvement de la vie en nous. Il est possible que nous ayons intégré le "non", que ce "non" fasse partie d'un réflexe conditionné devant la joie. Ainsi, chaque fois que nous revivons la même situation, ce "non" intérieur nous retient. (...)"


Le résumé du deuxième
: Se soigner ou se guérir? Qu'est-ce qui fait que quelqu'un se soigne et n'arrive pas à guérir et qu'une autre personne y parvienne? Grâce à ses compétences de psychothérapeute et à son expérience personnelle de la guérison, M.L. Labonté met en lumière le moment de grâce qui s'opère chez un individu et qui lui permet de passer de la destruction à la construction. En expliquant les fondements de la personnalité et le processus d'individuation, elle nous permet de mieux comprendre pourquoi nous adoptons parfois des comportements autodestructeurs. Elle donne aussi des clés pour désamorcer ces comportements et suivre la voie de la guérison."

L'avant-propos:

"Lorsque Lydie se présente à mon bureau, elle a trente-six ans. elle vient me consulter parce qu'elle a lu tous mes ouvrages dont un qui décrit mon processus de guérison d'une maladie incurable. Lydie est atteinte de la même maladie. Sa demande est très claire: elle veut guérir. (...) Ces mots sont clairs. Je ressens une volonté de fer, dans son intonation, dans son débit verbal et dans son regard. De son propos émane une dureté qui me fait mal. Sous la « volonté » de Lydie, je prressens une très grande douleur. Sous ce masque de volontarisme se cache un désespoir qu’elle laisse paraitre dans ses yeux de temps en temps.
Lydie poursuit son monologue. – J’ai tout essayé. J’ai fait toutes les thérapies qui existent. J’ai consulté les plus grands spécialistes, j’ai participé à de nombreux séminaires (…)
Et Lydie poursuit en me nommant des noms connus dans le domaine de la relation d’aide. Elle me cite des auteurs spécialisés dans les liens entre le corps et la maladie et d’autres qui ont consacré leur vie à la recherche biologique sur les maladies.
Je regarde Lydie et il m’apparait qu’à travers toutes ces démarches, elle ne s’est jamais rencontrée. Elle a préféré rencontrer des noms, des personnes, et suivre des thérapies connues. Elle a fait son shopping au marché de la consommation thérapeutique. Devant Lydie, je soupire. Je suis pour elle une thérapeute de plus en qui elle met à nouveau tous ses espoirs. Le problème est que Lydie est à mille lieues d’elle-même. (…)
Lydie fut la ixième personne qui croyait en l’outil mais non en elle-même, qui croyait que quelqu’un d’autre allait la sauver, qui croyait que le médecin ou le psy… détenait la vérité et la solution.
_________________
Adhérer à l'association Les Clés de Vénus...

... un bon moyen de SORTIR DE L'ISOLEMENT, d'être INFORMEE et d'AIDER !

Soyons SOLIDAIRES pour faire bouger les choses !!
Une seule adresse : www.lesclesdevenus.org


Toutes les news sur la page Facebook
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 01/07/2010 12:36:53    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ciaociao
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 6 196
Localisation: Italie

MessagePosté le: 06/07/2010 17:10:32    Sujet du message: [LIVRES] Marie-Lise Labonté Répondre en citant

J'avais zappé ce topic, Line ! Ca a l'air bien intéressant, ces deux bouquins. Tu as continué à lire ?
Ca nous fait bien comprendre que vagi ou autre, le mental et le corps expriment parfois les memes choses pour des maladies différentes. Le fait de refuser son corps par exemple, ou d'enregistrer mentalement qu'on n'a "pas le droit" de faire quelque chose avec son corps.
Bonne lecture
_________________
"Puisqu'il faut vivre autant le faire avec le sourire
Se dire que le meilleur est à venir
Que le pire permet de construire ce vraiment à quoi on aspire
Se dire pendant la chute qu'il y a toujours espoir de bien atterrir" (Soprano)
Revenir en haut
fleurine
Ange gardien

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 19 785
Localisation: dans mes rêves les plus fous!!!

MessagePosté le: 06/07/2010 18:28:53    Sujet du message: [LIVRES] Marie-Lise Labonté Répondre en citant

Ca laisse inévitablement des interrogations sur notre "nous intérieur"
Ce livre paraît vraiment intéressant A méditer donc Bien
_________________
la patience est un art de vivre sans quoi l'amour ne peut pas exister.
21 Janvier 2007, le début d'une nouvelle vie....

La valeur d'un secret tient essentiellement dans la valeur de la personne qui le tient.
Revenir en haut
Hlnou
Marmotte Junior

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 2 285
Localisation: Ile de france

MessagePosté le: 06/07/2010 20:13:08    Sujet du message: [LIVRES] Marie-Lise Labonté Répondre en citant

Le deuxieme m'interpelle beaucoup...
Revenir en haut
Line
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2006
Messages: 3 999

MessagePosté le: 06/07/2010 20:16:14    Sujet du message: [LIVRES] Marie-Lise Labonté Répondre en citant

Moi aussi Je pense que certains passages peuvent être du copier-coller avec nos témoignages! Surtout ceci: Elle a fait son shopping au marché de la consommation thérapeutique. (…) Lydie fut la ixième personne qui croyait en l’outil mais non en elle-même, qui croyait que quelqu’un d’autre allait la sauver, qui croyait que le médecin ou le psy… détenait la vérité et la solution.

Je n'ai pas encore continué à lire: je ne lis que quand il y a du Soleil Mais je compte bien poursuivre
_________________
Adhérer à l'association Les Clés de Vénus...

... un bon moyen de SORTIR DE L'ISOLEMENT, d'être INFORMEE et d'AIDER !

Soyons SOLIDAIRES pour faire bouger les choses !!
Une seule adresse : www.lesclesdevenus.org


Toutes les news sur la page Facebook
Revenir en haut
fleurine
Ange gardien

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 19 785
Localisation: dans mes rêves les plus fous!!!

MessagePosté le: 06/07/2010 20:26:45    Sujet du message: [LIVRES] Marie-Lise Labonté Répondre en citant

Line a écrit:

je ne lis que quand il y a du Soleil


et ben c'est le moment c'est le plein été là non j'ai même entendu dire que c'était une année caniculaire comme 2003

_________________
la patience est un art de vivre sans quoi l'amour ne peut pas exister.
21 Janvier 2007, le début d'une nouvelle vie....

La valeur d'un secret tient essentiellement dans la valeur de la personne qui le tient.
Revenir en haut
Hlnou
Marmotte Junior

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 2 285
Localisation: Ile de france

MessagePosté le: 06/07/2010 21:14:04    Sujet du message: [LIVRES] Marie-Lise Labonté Répondre en citant

Je plussoie Razz
Je vais essayer de l'acheter..
Revenir en haut
Line
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2006
Messages: 3 999

MessagePosté le: 06/07/2010 21:15:43    Sujet du message: [LIVRES] Marie-Lise Labonté Répondre en citant

Moi je l'ai pris en bibliothèque mais pourquoi pas! A mon avis, ca doit être un livre très instructif et "apaisant" Bien
_________________
Adhérer à l'association Les Clés de Vénus...

... un bon moyen de SORTIR DE L'ISOLEMENT, d'être INFORMEE et d'AIDER !

Soyons SOLIDAIRES pour faire bouger les choses !!
Une seule adresse : www.lesclesdevenus.org


Toutes les news sur la page Facebook
Revenir en haut
Hlnou
Marmotte Junior

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 2 285
Localisation: Ile de france

MessagePosté le: 06/07/2010 21:51:51    Sujet du message: [LIVRES] Marie-Lise Labonté Répondre en citant

Pas bete la biblio mais je suis pas sure de le trouver :s
Revenir en haut
ciaociao
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 6 196
Localisation: Italie

MessagePosté le: 07/07/2010 10:45:24    Sujet du message: [LIVRES] Marie-Lise Labonté Répondre en citant

Line a écrit:
Moi aussi Je pense que certains passages peuvent être du copier-coller avec nos témoignages! Surtout ceci: Elle a fait son shopping au marché de la consommation thérapeutique. (…) Lydie fut la ixième personne qui croyait en l’outil mais non en elle-même, qui croyait que quelqu’un d’autre allait la sauver, qui croyait que le médecin ou le psy… détenait la vérité et la solution.



Eh oui... On a toutes pensé à un moment donné : un médecin va me sortir de là. Et bien souvent, le médecin, il aide (et encore pas toujours...), mais il ne sauve pas !! Ca se saurait !

Dr J. Christ, spécialiste en sauvetage d'ames en peine. (il est pas dans la liste, cherchez pas.)


C'est vrai qu'il faut surtout chercher ses ressources en soi. Pas toujours facile mais je pense que c'est une des clés de la guérison (et donc, une des clés de Vénus ). Je suis en plein délire, c'est la chaleur !!!!
_________________
"Puisqu'il faut vivre autant le faire avec le sourire
Se dire que le meilleur est à venir
Que le pire permet de construire ce vraiment à quoi on aspire
Se dire pendant la chute qu'il y a toujours espoir de bien atterrir" (Soprano)
Revenir en haut
Line
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2006
Messages: 3 999

MessagePosté le: 07/07/2010 11:15:42    Sujet du message: [LIVRES] Marie-Lise Labonté Répondre en citant

Non non non, t'es en plein dans le thème Rs
_________________
Adhérer à l'association Les Clés de Vénus...

... un bon moyen de SORTIR DE L'ISOLEMENT, d'être INFORMEE et d'AIDER !

Soyons SOLIDAIRES pour faire bouger les choses !!
Une seule adresse : www.lesclesdevenus.org


Toutes les news sur la page Facebook
Revenir en haut
Line
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2006
Messages: 3 999

MessagePosté le: 03/03/2011 19:53:27    Sujet du message: [LIVRES] Marie-Lise Labonté Répondre en citant

...
_________________
Adhérer à l'association Les Clés de Vénus...

... un bon moyen de SORTIR DE L'ISOLEMENT, d'être INFORMEE et d'AIDER !

Soyons SOLIDAIRES pour faire bouger les choses !!
Une seule adresse : www.lesclesdevenus.org


Toutes les news sur la page Facebook


Dernière édition par Line le 04/02/2012 22:57:29; édité 1 fois
Revenir en haut
Les Clés de Vénus
Association déclarée loi 1901

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2010
Messages: 224
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: 04/02/2012 22:56:37    Sujet du message: [LIVRES] Marie-Lise Labonté Répondre en citant

Les Clés de Vénus ont eu l'occasion d'assister à une conférence de cette personne.
L'association a publié le compte-rendu de cette conférence dans son bulletin d'informations de janvier 2012. Bien




_________________
Les Clés de Vénus
Pour une sexualité sans douleur !




Notre site Internet : http://www.lesclesdevenus.org/
Notre page Facebook : https://www.facebook.com/lesclesdevenus
Notre adresse mail : lesclesdevenus@gmail.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 06/12/2016 03:52:22    Sujet du message: [LIVRES] Marie-Lise Labonté

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Se faire connaitre : A bas les tabous ! -> On parle de nous... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com