FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum

FORUM Vaginisme et Vulvodynies
Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou pénétration impossible ou douloureuse, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices... Tout pour s'en sortir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 





 Bienvenue ! 
L'association Les Clés de Vénus propose des rencontres à divers endroits. Formulaire à remplir et affaire à suivre ici: http://forum-vaginisme.xooit.com/t3591-Les-rencontres-organisees-par-l-association.htm?start=20#p249964
thérapie EMDR
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Vaginisme -> Les méthodes de guérison -> Les thérapies.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
elo44
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2008
Messages: 121
Localisation: 44

MessagePosté le: 09/11/2009 07:56:44    Sujet du message: thérapie EMDR Répondre en citant

Bonjour à toutes !

Me revoila, apres quelques temps. Pour vous dire que je vais essayer une nouvelle thérapie suite aux conseils du DR****
Apparement, cette méthode est très efficace. il s'agit d'une thérapie EMDR. quelqu'un en a t'il déjà entendu parler ?
Je débute ma premiere séance début décembre et vous tiendrai au courant des avancés.

Je vous laisse en lien le site de cette nouvelle méthode qui a énormément de succès : http://www.emdr-france.org/

Vous avez la liste des praticiens de chaque région qui pratiquent cette méthode.

a++

Elo

EDIT MODO: on ne cite pas de nom de professionnel, par contre peux tu m'envoyer par mp le nom et les coordonnées ainsi qu'un avis sur ce medecin afin que je la rajoute à la liste des pros à donner en mp? merci Confused
_________________
guérie grâce à mon nouveau chéri ... en janvier 2010 !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 09/11/2009 07:56:44    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tikokeliko
Miss Guacamole

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2008
Messages: 14 823

MessagePosté le: 09/11/2009 11:00:28    Sujet du message: thérapie EMDR Répondre en citant

Personnellement je n'ai jamais testé cette technique...

Je sais en revanche que Eryne a déjà eu une séance, qui ne l'avait pas trop convaincue d'ailleurs si je me souviens bien

N'oublie pas d'envoyer un MP avec les coordonnées à une modo qi tu veux bien. merci.
_________________
___________________________________________________________________
Vous voulez que les choses bougent ? C'est à vous de jouer !
Pour adhérer ou faire un don, rendez-vous sur notre site Internet www.lesclesdevenus.org
En savoir plus sur nos actions ? C'est ici
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tortue@
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2009
Messages: 116
Localisation: par ici

MessagePosté le: 09/11/2009 11:23:22    Sujet du message: thérapie EMDR Répondre en citant

Bonjour,

J'ai déjà effectué des séances et cela avait bien marché.

La première était destinée à faire venir un souvenir qui pouvait expliquer l'angoisse que j'avais à l'époque. Je précise que l'on me demandait juste de laisser venir ce qui me passait par l'esprit sans jamais m'influencer (pour éviter les "faux" souvenirs).
La seconde était pour lever un traumatisme lié au travail. L'angoisse de la reprise était entre autre liée à certaines personnes. Pendant la séance, je les visualisais et au fur et à mesure elles devenaient toutes petites jusqu'à ce qu'on les fasse disparaitre, un pur bonheur. Lorsque je les ai recroisé, elles ne m'impressionnaient plus

Un bémol tout de même : en ce qui me concerne cela a marché parce que la personne qui m'a fait les séances me suivait depuis un moment et que j'avais pleinement confiance. Sinon je ne pense pas que j'aurai pu me laisser aller pendant l'exercice.
A ce qui parait l'hypnose éricksonienne a une marge d'action plus importante que l'EMDR, cependant cela ne convient pas à tout le monde..
...notamment pour les personnes qui sont toujours dans le contrôle (c'est mon cas, alors l'hypnose on oublie).

Je n'ai jamais essayé pour le vagi car c'est un sujet que je n'aborde jamais en séance ou alors à demi mot. (c'est trop intime)
_________________
L'essentiel n'est pas d'aller vite, l'essentiel est d'avancer
Revenir en haut
elo44
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2008
Messages: 121
Localisation: 44

MessagePosté le: 22/11/2009 14:24:42    Sujet du message: thérapie EMDR Répondre en citant

Vous trouverez le lien avec les spécialistes EMDR directement ici http://www.emdr-france.com/rubrique.php3?id_rubrique=20

je commence le 9 décembre ! je croise les doigts
_________________
guérie grâce à mon nouveau chéri ... en janvier 2010 !
Revenir en haut
camille
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2008
Messages: 1 553

MessagePosté le: 30/11/2009 11:22:37    Sujet du message: thérapie EMDR Répondre en citant

Je voulais ouvrir un topic sur cela avec recul , et je vois qu'il existe déjà

J'ai eu 2 séances EMDR, 3ème cet après midi
 c'est ce qu'il ma fallait mais après un long parcours c'est à dire que j'ai du identifier vraiment mes sources de malaises avant (dans tous les sens du terme)

Je vais pas tout remettre ici, mais j'ai eu affaire à l'hypnose qui m'a permit d'ouvrir la vanne et le flot  de paroles
Il me fallait parler vraiment , donc psychologue
Psychiatre avec méthodes classique AD: pas grand chose avec elle même si j'ai pu identifier mieux durant ce temps là que elle ne me convenait pas et pourquoi cela et apprendre à me faire confiance et écouter mon corps et ses symptômes et quand est ce qu'il se faisaient plus voir.
Elle ne m'écoutait plus depuis plus de 4 mois: ni mes maux, histoire ou quoi,....

Moi j'avais beau lui dire que c'est à chaque fois que je suis devant ce phénomène que tout mon corps et ma tête se bloque et que RECHUTE immédiate, rien en face

J'ai beaucoup lu, j'ai regardé thérapie TCC , ..pleins de voix pour savoir comment enlever ces idées noires de ma tête.....

Et enfin, je souffle un tout petit peu depuis peu et j'ai de la chance d'être avec une personne sachant ce que sont les Pervers ( les vrais)
Etre Comprise ca n'a pas de prix
Et qu'elle soit là à coté pour que je ne m'écroule pas et que je puisse sortir les émotions , c'est TOP


Maintenant, je trouve aussi que c'est épuisant ,...ces 3 dernières semaines sont étranges: mon corps et ma tête sont fatigués vraiment mais les choses se remettent en place aussi.


J'en dirais plus plus tard et un peu plus résumé même si je vois en quoi cela l'EMDR consiste au niveau physiologie.


Je conseille à toute personne ayant des traumas profonds de le faire
Par contre faut vraiment mais vraiment identifier ses traumas.

Moi si j'étais venu il y a 2 ans en disant j'ai un vaginisme : c'est pas en tant que tels un trauma à proprement parler , c'est un symptôme du trauma je dirais...

Bref! Je vais pas faire mon intelligente

Je sais que c'est venu à point nommé et même tard dans mon cas car j'avais identifier il y a 1 an déjà et la psychiatre m'a fait un peu perdre mon chemin avec les AD, mais en même temps ce parcours psy était nécessaire aussi car avant je n'étais au courant de rien dans ce domaine...


Par contre c'est pas à la portée de toute les bourses non plus , mais le jeux en vaut la chandelle
Heureusement j'ai ma mutuelle parce que ...


Je reviendrais je pense sur ce topic et dire après coup car je suis en plein dedans en ce moment.
_________________
Je peux enlever le masque et reprendre un visage et des formes.
le visage de marbre d'Artémis remplacé par Athéna pour le moment
Revenir en haut
Brunette95
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2009
Messages: 122

MessagePosté le: 30/11/2009 21:31:22    Sujet du message: thérapie EMDR Répondre en citant

Moi qui ai un gros trauma ..Abus sexuel répété par un cousin étant petite. J'avais parler a une psychologue mais il rester encore un mal être. Aujourd'hui rdv avec la nouvelle psy qui pratique cette méthode. Adorable je lui ai parler de mon anorexie, de mon vaginisme tout cela était lié. Elle m'a dit que pour un trauma profond. Une thérapie ne suffisait pas. Donc voila Prochain rdv on essayera Le Emdr . Je vous tient au courant
_________________
20/11/09 : Coton tige
20/11/09 : Un Doigt
22/11/09 : Objet 12cm de long et 2cm de diamètre
06/02/10 : Guérie grâce au gel.
19/02/10 : Fissure Aiie
Revenir en haut
eryne
Traqueuse de cigogne

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 3 548
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: 30/11/2009 22:49:29    Sujet du message: thérapie EMDR Répondre en citant

Perso ma psy a tenté de faire une séance d'EMDR avec moi... Ce qui a eu zéro effet.
Je crois qu'il faut être prêt à lâcher ses émotions pour que ça marche.
Déjà l'hypnose ne fonctionne pas vraiment avec moi... Trop dans le contrôle...
Si quelqu'un connaît une technique pour se laisser aller, suis preneuse!!

Bref Camille ça m'intéresse d'avoir ton ressenti sur la chose, parce que moi j'étais vraiment trop concentrée sur le "en quoi le fait qu'elle bouge ses doigts devant moi peut m'aider à me laisser aller? " et du coup ça a tout courtcircuité...
_________________
En essayant continuellement, on finit par réussir.
Donc : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche! (les shadocks)
http://groupedefemmes.weebly.com/les-copainscopines.html
Revenir en haut
Brunette95
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2009
Messages: 122

MessagePosté le: 30/11/2009 22:51:34    Sujet du message: thérapie EMDR Répondre en citant

Essaye de boire un petit verre .. ou de fumer quelque chose, (je suis sérieuse) tu ne lache pas prise naturellement ou tu n'a pas encore confiance en ta thérapeute ?
_________________
20/11/09 : Coton tige
20/11/09 : Un Doigt
22/11/09 : Objet 12cm de long et 2cm de diamètre
06/02/10 : Guérie grâce au gel.
19/02/10 : Fissure Aiie
Revenir en haut
eryne
Traqueuse de cigogne

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 3 548
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: 30/11/2009 23:03:21    Sujet du message: thérapie EMDR Répondre en citant

j'ai totale confiance en mon thérapeute, là n'est pas le problème.
Je ne lache pas les émotions, et c'est justement ça mon problème...

Boire un verre, fumer... Ca signifierait perdre en partie le contrôle!!! Tu penses bien que je n'ai jamais été saoule ni ai fumé de toute ma vie !!! (oui, c'est à ce point!!)
_________________
En essayant continuellement, on finit par réussir.
Donc : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche! (les shadocks)
http://groupedefemmes.weebly.com/les-copainscopines.html
Revenir en haut
den-s
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2009
Messages: 3 839
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: 01/12/2009 22:34:37    Sujet du message: thérapie EMDR Répondre en citant

Seule la répétition des séances et au fur et à mesure la confiance dans mon thérapeute m'a permis le lâcher prise (au bout de 6-7 séances), peut-être faut-il persévérer?
Revenir en haut
Brunette95
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2009
Messages: 122

MessagePosté le: 01/12/2009 22:43:33    Sujet du message: thérapie EMDR Répondre en citant

On vous a parler d'une bulle de sécurité ..ou lieu je ne sais plus. ou juste après l'emdr enfin le moment, vous savez que quand vous étes chez la thérapeute vous êtes en sécurité.

Vous avez utilisez L'emdr pour quel traumatisme ? Sans indiscretion
_________________
20/11/09 : Coton tige
20/11/09 : Un Doigt
22/11/09 : Objet 12cm de long et 2cm de diamètre
06/02/10 : Guérie grâce au gel.
19/02/10 : Fissure Aiie
Revenir en haut
camille
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2008
Messages: 1 553

MessagePosté le: 02/12/2009 00:13:16    Sujet du message: thérapie EMDR Répondre en citant

Salut les filles!

Ma séance de lundi fût assez boulversante , je lâche de plus en plus cette violence faite à ma tête et corps , difficile encore de prendre du recul car tout mon corps en action et après coup aussi .

Pour répondre à Eryne, normal que tu ne lâches pas de suite après des rétentions autant de temps . Soit il faut plus de séances , soit il faut que tu fasses un parcours avant. Avant d'en arriver à L'EMDR, long parcours avant pour délier ma parole , ré avoir confiance, me laisser aller dans ces émotions qui me bouffent de l'intérieur dans tous les sens du terme.
Je sais que avant j'aurais été comme toi à décortiquer aussi ce que fait plutôt la personne en face , à me dire mais pourquoi elle bouge ses doigts devant moi, etc....

Je vais pas tous expliquer de comment je sais et comment j'en suis arrivée à savoir à quoi servent ces doigts devant , mais j'ai recherché il y a 10 jours.
En tous cas , c'est très logique
Comment synthétiser??? Je vais essayer de résumer un truc totalement médical physique
Ca se joue dans L'hypophyse le siège des émotions ( je vais dire côté gauche émotions , côté droit réflexions)
En cas de trauma ca se dérègle
 Je résume vraiment les filles
donc le fait de déplacer de droite à gauche c'est une manière de faire passer les émotions en conscience et réfléchit , et ainsi de suite des allers retours  pour retrouver l'équilibre sur une situation mal vécu et enfin pouvoir le mettre en conscience, réfléchis, ...pouvoir revoir l'évènement sans être traumatisé.

C'est une manière en général pour régler l'hypophyse , gérer ses émotions vis à vis d'un évènement et pouvoir le vivre bien .



Pour te répondre Brunette: Moi j'y vais pour un harcèlement sexuel et moral au travail et cela durant plus de 6 ans
et ca se recoupe avec un autre pervers qui m'écrit encore des SMS à l'heure actuelle.
voilà maintenant je peux le dire avec certitude, j'en ai rencontré un dans ma vie privée qui m'a afaiblit et rendu fragile pour être la proie d'autres pervers qui seraient là et ce fût le cas avec ce porc au travail ...
Après j'ai fermé toute les vannes, bouclier , carapace,... et au bout de plus de 8 ans j'ai pu enfin en parler sans en avoir honte car je me suis dis que c'était moi forcement pour en attirer 2 ainsi avec si peu d'intervalles.. que je le méritais , que je devais être la pire des choses. ...

Heureusement je vois que cela est faux : pour cela il a fallu que je sache à qui j'ai eu affaire , qu'ils avaient un problème, Non je ne les attire pas , c'est juste que quand on est affaiblit ca attire les autres car les sales fiottes s'en prennent à des êtres soit fragiles, soit totalement leur contraire pour pomper comme un vampire ce qu'ils n'ont pas et n'auront jamais....

Je suis blindée maintenant sur la connaissance de ces êtres, mais encore fallait il les faire sortir de moi car ca ronge de l'intérieur ces êtres là.


Bon ce n'est pas le sujet , mais sachez les filles que si vous avez été agressé , jamais n'ayez honte, surtout parlez, parlez, parlez...
et n'ayez pas de pitié ou de compassions pour des êtres qui n'en ont pas eu pour vous ....et ne vous affublez pas de choses qui leur appartiennent: ce sont eux qui sont sales, mauvais.

La grosse erreur faite de ma part, c'est d'avoir honte mais que la honte s'abattent sur  eux.


Je dirais que dans mon malheur c'est que jamais je n'ai eu d'aventures avec ces hommes là alors que dieu sait ce dont ils sont prêt à dire et faire pour qu'on soit dans leur filets. Mon malheur c'est de me sentir violer, ressentir la même chose sans l'avoir été donc pas prouvable en tant que tels, qui ronge beaucoup de l'intérieur .

Cela m'a tué de l'intérieur et exterieur dans tous les sens du terme: santé + vie sociale+ amour + professionnelle et même la famille.
rien de réjouissant , mais je suis encore là , pas encore morte tout à fait

Et l'EMDR, je le souhaite enlèvera ces êtres qui sont des poisons , de moi.
Ca bouge beaucoup dans mon corps ces derniers temps.
_________________
Je peux enlever le masque et reprendre un visage et des formes.
le visage de marbre d'Artémis remplacé par Athéna pour le moment
Revenir en haut
Brunette95
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2009
Messages: 122

MessagePosté le: 02/12/2009 22:37:12    Sujet du message: thérapie EMDR Répondre en citant

Avant L'emdr ..j'ai suivi une psychotéraphie avec la psy de mon lycée qui est spécialiée en victiomologie. Et sa était trés trés trés dur ..mettre des mots sur ce qu'on m'a fait ..en parler, raconter. Vraiment c'est trés dur. En plus pendant les séances et meme aprés tout ce que le cerveau a oublier. Tout sa se débloque. C'est comme l'expliquer camille. Des especes de flash back qui revienne tout seule doivent se mettre dans l'endroit des souvenirs, et c'est trés boulversant. Mais sa marche, c'est dur. Mais sa fonctionne, j'ai beaucoup progresser mais la thérapie pour certains trauma profond ne suffit pas.
Moi j'ai fait beaucoup d'effort j'ai morflée j'étais motivée je voulais vraiment me débarrassé de sa. Enfin je ne le rejette pas totalement car ce que j'ai vécu a construite ma personnalité..essayé d'oublier totalement sa et de renier sa serait effacer ce que je suis et comment je le suis devenu. Mais malgré sa il reste quelque chose ..un mal être. L'emdr sert a sa. J'espère que sa fonctionnera mon prochain rdv c'est mardi. Vu que j'ai déjà travailler sur sa avec l'autre psy. On s'attaquera directement a sa. N'empêche elle m'a dit que pour mon soucis de vaginisme c'était absolument ce qu'il me fallait. Enfin je vous tient au courant Bien
_________________
20/11/09 : Coton tige
20/11/09 : Un Doigt
22/11/09 : Objet 12cm de long et 2cm de diamètre
06/02/10 : Guérie grâce au gel.
19/02/10 : Fissure Aiie
Revenir en haut
camille
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2008
Messages: 1 553

MessagePosté le: 06/12/2009 06:44:26    Sujet du message: thérapie EMDR Répondre en citant

Exactement cela Brunette! Pouvoir déblayer un peu le terrain, identifier et se soigner

J'espère que ta séance s'est bien passé.



Moi je peux faire un petit point après 3 semaines intensives EMDR

1ère: des rêves oui mais flou , des personnages, ...je me suis encore plus repliée sur moi en ne sortant quasi pas et en même temps comme un poids en moins, mais le danger qui rode toujours. Quant à mon sommeil , décalée dans l'heure du coucher et réveillée toute les 3h environ, ouvre les yeux d'un coup .
Crevée  vraiment crevée.

2ème semaine: Mes rêves : je vois moins flou, je vois distinctement une grande maison mais où je passe d'une pièce à l'autre pour ne surtout pas rester bloquée dans l'une ( j'allais dire prise au piège), mais pas de répit, course folle.
la vie de tous les jours, je met un tout petit peu le nez dehors et j'appelle médecin par exemple, je fais quelques actes.
Mon sommeil bizarre une fois encore mais qui ressemble au sommeil du nourrisson : pas de grandes angoisses à dormir de nuit mais ca donnait un truc comme couché à 22h, réveil à 3h du matin . Besoin de dormir toute les 5-6h: je tombais de fatigue et de sommeil, les paupières tombaient toutes seule.


3ème semaine: Rude en émotion durant la séance , mais cette semaine dodo vers les minuit et réveil à 6h du matin , sans réveil ni quoi
J'ai récupéré un sommeil de nuit et un sommeil récupérateur . Ca s'est fait sans calculs ni quoi , paupières qui tombent seules la nuit et les yeux qui s'ouvrent seul aussi le matin. J'ai retrouvé également de l'appétit, pas de nausées ou quoi. Parfois il m'arrive d'avoir des coups de fatigue comme 3jours avant , petite sieste mais ok. Mais hier , pas top car gros coup de fatigue mais besoin de dormir en après midi plus qu'il ne le fallait et fiouuuuuuuu faut voir combien de temps j'ai dormi et me suis réveillée à 1h30 du matin  . J'écris d'ailleuirs en ce moment même à cause se ce levée .
Je me sent très fatiguée car pas un sommeil récupérateur mais fatiguant.

Faut dire aussi qu'avec mes soucis de santé c'est un peu normal aussi cette asthénie. Mais j'ai vu que j'étais fatiguée quand j'ai essayé hier de m'atteler à ce que je devais faire. Je me suis concentrée sur le plus urgent le lavabo et je me suis laissée submergé plus dans la tête par l'ampleur de la tâche.
Je dirais que cela ressemblait à un sommeil de fuite plus qu'un sommeil récupérateur où on va se coucher après une journée finie.

Par contre j'ai constaté aussi cette semaine , que ma libido avait un peu redémarré, quelques pensées coquines, j'ai réussi un tout petit peu à me projeter dans les bras d'un homme dans mes rêves et en pensée et je ne voyais pas de danger, en tous cas pas d'angoisses.
En pratique , c'est assez fou mais je me suis réveillée à chaque fois mes deux mains sur mon sexe, mais dessus le sexe , enveloppant Beuh
 Je reste encore à le protéger mais à le toucher aussi comme réintégrer en moi cette partie. Je vois que je le protège mais de l'extérieur.
J'ai comme la sensation que je me débarrasse de mon vagi, de cette barrière intérieur..même si je reste encore sur mes gardes.


Cette semaine fût assez longue pour moi , même si j'ai pas pu faire grand grand chose en acte, ce fût dense intérieurement  et enfin dormir de nuit normalement , CA AIDE BEAUCOUP à voir sa journée.

Un progrès aussi: quand je sort, je ne sent pas le danger ou ne ressent pas la peur de certaines personnes que j'aurais trouvé bizarre. Je ne m'attarde même pas dessus. J'ai pu voir aussi que mon expression est calme , zen ....et ceci naturellement pas comme avant où c'était comme si je me forçais de peur que je craque si un mot ou regard de travers.

J'ai refais mon marché ce vendredi ( enfin après 3 mois)
et là par exemple, un vendeur crie pour vendre ses légumes , etc,...je choisi mes tomates sur son étale, je lui tend pour qu'il les pèsent et la balance se trouve au bout et lui aussi, et il me crie  " Ma Bonne dame , faut bouger un peu , se déplacer"
Naturellement , mais vraiment naturellement , j'avance lentement et calmement , me crie " Bun voilà faut bouger" et je lui répond car pas beaucoup aimé ce qu'il a dit et la manière dont il m'a affiché , mais j'étais pas vexée, je dis ce que je pense" Faut aussi savoir économiser son energie et se calmer un peu" . Le vendeur ca l'a calmé de suite, est devenu doux , m'a fait des prix de Fou sur ses autres légumes alors que vraiment rien pour: il a apprécié je pense  mon attitude et mon calme et ce que j'ai dis.

Avant un truc comme ca, soit je me serais confondue en excuse et le serais déplacer au pas de course jusqu'à sa balance , soit fâchée à mort en me disant mais il sous entend quoi " je suis grosse , je suis moche , mais comment ose t il ,....etc, etc,...car ces pensées là se déroulent en 1seonde à peine dans la tête et j'aurais lâché les légumes vexée comme un poux et à ruminer ensuite à essayer de savoir le sous entendu la dessous....VOYEZ la prise de tête...

En vérité vraie, à Paris , je ne me serais pas pris le tête sur un vendeur ou quoi , si on s'accroche sur tous ici : t'en finis pas de te prendre la tête,  j'aurais tracé mon chemin seulement mais sans tomates, sans avoir répondu , mais avec quelques paroles toxiques en trop qui ne m'appartiennent pas.


Et je dis cela, car je suis surprise moi même depuis l'EMDR par mon flegme et la manière dont ces petites choses ne m'atteignent pas, mais vraiment pas, ca glisse. C'est cela qui a changé, ne pas prendre sur moi et en restant moi, sans me blinder de trop.
Le standardiste de l'hôpital l'autre jour m'a parlé comme à du poisson pourri quand je demandais des infos, j'ai essayé de le calmer, mais pas moyen il était sur son autoroute ,..ok je fais ma pause pipi moi , je stoppe, continues seul et défoules toi sur quelqu'un d'autre. Je lui ai fais comprendre de manière polie que j'ai compris que je ne devais pas insister plus mais que pas de raisons de s'énerver: il était toujours sur son mode " j'ai raison , je crie, j'ai une grande gueule " Ok si tu veux...
Pff avant je me serais dis mais qu'est ce que j'ai dis , qu'est ce que j'ai fais pour le mettre dans cet état là, c'est ma faute. Je récupère mon bon sens et je sais quand je suis peu aimable et là aucunes raisons.

Bref, dur dur d'évoluer dans un environnement comme celui ci à Paris où tous le monde veut avoir raison et le dernier mot, impossible de vraiment avoir une communication saine. Des personnes peu aimables et peu de courage aussi, jettent leur stress sur l'autre en faisant fi de l'autre comme individu.

Le bon côté aussi , c'est que quand je suis en présence de personne aimable, elles le sont encore plus avec ma personne, et cela en me  retrouvant enfin
Pas de raisons de mettre un mur et être sévère, sans raisons aucunes, par méfiance.


Je me suis  étalée pour dire que l'EMDR m'apporte beaucoup jusqu'à maintenant, je retrouve une sérénité et confiance perdue.
Je ne suis pas totalement satisfaite non plus encore, car je ne me retrouve pas totalement encore : ma mise en action est faible.


Voilà mon bilan pour le moment. ( pas très synthétique certes mais pas assez de recul non plus pour cela)


_________________
Je peux enlever le masque et reprendre un visage et des formes.
le visage de marbre d'Artémis remplacé par Athéna pour le moment
Revenir en haut
camille
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2008
Messages: 1 553

MessagePosté le: 08/12/2009 14:02:42    Sujet du message: thérapie EMDR Répondre en citant

Je voulais juste apporté une rectif
car je suis allée un peu vite

J'ai parlé d'hypophyse car corolaire avec mes symptômes actuelles sur adénome à la Surrénale qui peut toucher hypophyse et thyroide
On m'a fait ablation des amygdales d'ailleurs il y a 3 ans car totalement nécrosé.

Il y a les amygdales ( qui sont les premiers nodules qui enflent en cas d'infections
 et l'amygdalle situé dans le cerveau au niveau de l'hypocampe qui EST LE SIEGE DES EMOTIONS


Concernant l'EMDR, il s'agit de réveiller et de faire travailler le  cortex pré frontal ( partie consciente , de la raison, du langage)
Partie inhibé ou éteinte  en cas de choc, stress par rapport à certains évènements et ce sont les émotions qui prennent le pas l'amygdalle
Tous le travail est de faire remonter les émotions pour ensuite les mettre en conscience
et le mouvement auriculaire sert à mettre en conscience et rééquilibrer cela en mettant à chaque fois en parole tout le long de la séance des images qui défilent.

Je vous apporterais plus d'explications , plus détaillés plus tard et si je peux
car tout est lié , cerveau , corps,..


Sachez en tous cas que le sport est le remède le plus naturel, et très efficace pour remplacer les Anti dépresseurs qui ne guérissent pas mais calme les émotions, il a le rôle d'endormir un  l'amygdale du cerveau pour laisser place au cortex
Le sport  est un anti depresseur naturel

Parfois cela est insuffisant , comme dans mon cas où des traumas ont affectés cette partie du cerveau.
Impossible de faire quoi que que ce soit: sport ou autre.
Cet été avant que cela ne se réveille encore quand on m'a demandé de raconter mon récit sur harcèlement, j'avais repris piscine pendant 6 mois à raison de 2X min semaine, velo 2 Xsemaine, super alimentation, ..
Mais dès que cela a refait surface cet été , impossible de faire quoi que ce soit, IMPOSSIBLE, BLOQUER...
Ce n'était pas l'endurance qui me manquait puisque pratique piscine depuis plus de 6 mois
JUSTE IMPOSSIBLE

Et merci l'EMDR car j'en vois les effets et la reprise de mes bonnes habitudes se fait toute seule: sommeil, alimentation,...
Ca se remet en place tous seul sans que je me force à quoi que ce soit.




 
_________________
Je peux enlever le masque et reprendre un visage et des formes.
le visage de marbre d'Artémis remplacé par Athéna pour le moment
Revenir en haut
Brunette95
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2009
Messages: 122

MessagePosté le: 08/12/2009 23:16:06    Sujet du message: thérapie EMDR Répondre en citant

Moi avec mon anorexie ..même si je pèse 60 kg pour 1m77 le médecin ne veut pas risquer que je fasse du sport vu que sa fait pas longtemps que j'ai repris du poids. Le seul sport que je peux faire c'est le sexe, et c'est un très bon antidépresseurs naturel..demandez a votre pharmacien loool


Deuxième séance de EMDR : Objectif établir un lieu de sécurité..je lui ai demandé si je pouvais passé l'étape elle m'a dit que pour l'instant j'en verrais pas l'utilisai mais que juste après la séance je comprendrai. Et que sa serait pas déontologique de ne pas le faire car sa serait sauté une étape cruciale. Sa consiste a imaginer un endroit réel ou imaginaire et de lui donner un prénom pour que a chaque fois qu'on va pas bien y penser et se sentir bien. Moi je pensais a un jardin luxuriant. Après quelques exercices avec ses doigt ou je balayais mes yeux.

Elle m'a demander ce que j'éprouvais par rapport a mes abus pendant l'enfance. Je devais y mettre des mots, et bizarrement sans rentrer dans les détails, c'est comme si elle remarquait que je me mentais a moi meme. (Inconsciemment peut etre pour me protéger car la vérité fait TRÈS MAL !) Elle n'a pas lâcher le morceau jusqu'à que je dise la vérité.

Que pendant mes abus je culpabiliser de ne pas etre innocente. C'est comme si j'étais consentante enfin un truc horrible que j'arrivais pas a dire. Inconsciemment je le pensais ..mais moi non. J'ai eu beaucoup du mal a le sortir..car penser sa de soi meme c'est trés salissant. Ce dire qu'on a fait exprès de pas se débattre ou je ne sais pas quoi. Elle m'a expliquer que ce n'était pas de ma faute qu'a 5/6 ans c'est normal de réagir comme sa. Enfin pas pour moi mais vu que la j'ai 18 dans ma tete je me dit si un homme touche une fille de 6 ans elle va se débattre. Mais a ce qui parait non. Enfin il reste un gros travail a faire !!


Mais je compte bien continuer car l'année de psychothérapie que j'ai eu avec la psy du lycée m'a aidée a comprendre ce qui m'arriver, mais pas a le résoudre, c'est subtil.

La séance m'a permis de creuser a des endroits que je n'aurais jamais osée...dire..penser des choses qui était enfoui trés trés loin. Mais qui me fesait souffrir. Je suis sorti de la séance fatigée usée..vidée dans le bon sens. On se comprend sois meme, et on commence a débloquer. Ce qui est formidable. Je m'ouvre a moi meme ! J'assume certaines pensées meme sa fait mal. Je le pense mais ce n'ai pas vrai..il va aussi falloir travailler sa.


Mais au deuxieme rdv je vois déja la différence. Une psychothérapie "normale", je pense ne m'aurais jamais déclenché sa, il fallait plus travailler sur mon cerveau.


Aller Bonne nuit les filles J'espere que mon témoinoigne va vous aider.



Note: Camille , j'ai pas très bien compris ton dernier poste quand tu parle des partie du cerveau et de la thyroïde...Moi j'ai des problèmes de thyroïde je sais pas si sa avoir avec quelque chose. Mais désolé j'ai rien compris Embarassé
_________________
20/11/09 : Coton tige
20/11/09 : Un Doigt
22/11/09 : Objet 12cm de long et 2cm de diamètre
06/02/10 : Guérie grâce au gel.
19/02/10 : Fissure Aiie
Revenir en haut
camille
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2008
Messages: 1 553

MessagePosté le: 09/12/2009 00:50:17    Sujet du message: thérapie EMDR Répondre en citant

C'est calmir que c'est pas évident même si cela l'est pour moi
et c'est en lien avec ces émotions qui rongent littéralement l'intérieur

Je vais essayer de te faire partager un peu mes connaissances de manière clair et n'hésites pas à demander de plus amples explications si pas clair et sans rougir ou quoi.

Hypophise , Surrénale, et Thyroïdes sont reliés entre eux et se trouvent à la fois  à des parties différentes du corps
Cerveau      Ventre/Reins   Gorge

Il produisent les hormones
quand les hormones disfonctionnent tu as un souci à ce niveau là
Et les problèmes hormonaux entrainent pleins de choses: fatigue, amaigrissement, prise de poids, aménorrhée et pleins de choses encore , et selonb les individus pas tous les facteurs à la fois.
Ca s'accentue quand on a un souci alimentaire car ca déséquilibre tous cela : toi tu faisais de l'anorexie, moi des crises de boulimie mais sans me faire vomir

(D'ailleurs je remarque que toi tu essayes de te cacher et cela s'est vu dans tes écrits au départ, très timide,  alors que moi j'essaye de couvrir un max et essayer de paraître plus forte que le boeuf et ca se sent par mes écrits où je noie le poisson. Je ferme la parenthèse et j'y reviendrais plus tard)

Me concernant j'ai su par le calcul de ma cortisol et tous les symptômes clinique et physique ( adénome à la surrénale) qui entraine pleins pleins de choses  cancérigène et mortel si pas traité à temps.
La cortisol est l'hormone du stress
Et mon stress était enfoui à l'intérieur , très douloureux et les symptômes physiques se sont encore plus fait voir en cas de " crise" ces flashs de ce que j'ai vécu. Pour dire que ca m'a vraiment tué de l'intérieur c'est le mot mais je suis là , bien là et je compte y rester encore un petit bout de temps

Car comme tu le dis, de dire des choses qui font mal en se sentant coupable de cela: faut voir moi les mots avec lesquelles je me suis désignée pour ces harcèlements continue et répétés. Je me suis qualifiée de beaucoup de choses moche comme je suis coupable comme toi, je suis une merde, et j'en passe,...

Et comme toi j'en vois les effets bénéfiques.

Et pour revenir au sujet de la tyroïde, etc,..je ne suis pas plus étonnée que cela que tu aies un souci avec car tu as fait du mal à ton corps en te culpabilisant, par cette anorexie par  exemple où cela a forcement bouleverser tes hormones.


Et Oui un enfant battu ou violée si cela peut te faire avancer ne réagit pas: J'ai travaillé plus jeune comme animatrice et j'ai eu affaire à des enfants maltraités et c'est quasi toujours par les plus proches. Il s'entretient une sorte d'amour/haine avec le bourreau. Passif devant l'agresseur comme si ils se disaient qu'ils le méritaient si un adulte ( censé donné le modèle) fait cela et grosse colère à l'extérieur qui s'expriment de différentes manières.
A nous aussi il nous a fallu du temps pour percevoir . Les enfants les plus rassurants je dirais dans un sens étaient les plus violents physiquement, dans le sens où on voyait le mal, on voyait qu'ils reproduisaient ce qu'ils avaient vu. L'adulte est censé éduqué. Là où on pouvait passer à côté ou ne pas voir, c'est pour ceux qui se taisaient, ..et c'est la complicité et le temps qui a fait qu'on comprenait car ils étaient  super honteux de la situation mais ils comprenaient à la fois que ce qui s'était passé n'était pas normal autrement n'aurait pas eu honte.
Donc le sentiment de honte que tu as, rassures toi c'est que tu étais consciente que cela n'était pas normal, tu avais cette intelligence là.
Par le vice de cela c'est qu'on se ronge de l'intérieur en croyant que c'est nous qui avons commis cette chose honteuse
et ca s'explique encore plus quand on voit la POURRITURE en face vivant sa vie sans aucunes formes de culpabilités, donc on prend sur le dos ce qui ne nous appartient pas.


Moi cela m'a mis doublement  en colère contre moi d'être aussi tétanisé par ces pervers en ayant les connaissances que j'ai pourtant.
Parce que certainement dans ma tête ils ne m'ont pas frappés ou violés, ...MAIS CETTE VIOLENCE PSYCHOLOGIQUE, faut l'avoir vécu pour comprendre de quoi il s'agit quand un psychopathe ne vous lâche pas.
Pourtant je ne savais pas ne l'ayant pas vécu, car ils sont séducteurs , sans émotions malgré les apparences et pour les percevoir il en faut du temps , mais parfois c'est trop tard on est dans les filets.
Moi je me suis contenté de me débattre au jour le jour, parce que mon bon sens voyait que c'était malsain mais plus je me débattais et plus je m'embourbais dans ce filet qui se refermait sur moi et plus ils s'amusaient de cela aussi. VICIEUX , MALSAIN.
Dans mon cas et je pense que cela ne doit pas être très différents dans les émotions et dans le mode de vie, c'est de croire vraiment dans son inconscient qu'on est des merdes, qu'on a commis une faute, qu'on est coupable, donc qu'on ne mérite pas l'amour , et j'en passe.
On portent leur hontes car il faut bien trouver une raison à ces actes.

et si notre corps se divise ainsi c'est que notre tête sait mais nos émotions non et finalement la vagi respecte ta personne jusqu'au bout: elle te fait comprendre que pas de cohérences entre ce qui est réfléchit et ce que tu ressent et ton inconscient est plus fort que ton conscient et  prend le dessus malgré toute notre bonne volonté.

Il est simple aujourd'hui de dire cela après coup et de mieux analyser car de la place pour cela, maintenant que mon inconscient s'exprime.

Tu as subi une première fois ,et en second lieu  tu t'es "puni" pour cela et subit une deuxième fois .
Mais C'est FINIS MAINTENANT BRUNETTE c'est cela qu'il faut que tu imprègnes dans ton corps et ta tête.
Il est temps de faire du bien à ton corps, de ne plus le mal-traité. Ne pas être ton propre bourreau.
Réapprendre les choses de base, manger, bouger, prendre du plaisir CAR TOI TU LE MERITES, au contraire de ton cousin.
Ne laisses pas te faire souffrir encore et encore même loin des yeux ou du corps , car ton corps a mémorisé

VIVE L'EMDR


Surtout aussi même si tous ceci j'aurais du le mettre sur ton topic, ne t'obliges ou ne te forces en aucuns cas à voir ce sale individu même si c'est un mariage ou quoi ( tu vois toi même que tu fais des crises à chaque fois)
Tu un seul devoir c'est celui de respecter ta personne, ton corps, tes émotions, tes pensées, enfin vivre ta vie comme tu le mérites.
Et L'idéal étant qu'un jour la tête haute, les pieds  bien ancré dans tes baskets, avec une super vie à toi , tu puisses l'affronter sans peurs ni quoi et pouvoir à ton tour l'humilier. ( là de suite me vient l'image de lui cracher pour de vrai à la gueule)

En général, le fait de délier la parole auprès des plus proches ( même si ils ne réagissent de suite car seront choqués forcement: toi tu as mis tous ce temps avant d'accepter ce qui s'est passé)  ca  sera sa pire punition, car rejeté par tous le monde avec cette réputation qui lui colle au dos et à la peau.
Il sentira comment c'est un peu de ne pas pouvoir vivre, ne pas respirer tranquille, angoissé, stressé, humilié, cogiter. Pour ceux sans émotions, rejeter de la société pour ces êtres là c'est la pire des punitions car c'est par les autres qu'ils survivent.
Et quand les familles essayent de couvrir pour des mauvaises raisons
Le justice sert à cela, payer pour ce qu'ils on fait.

Mettre la vérité au jour où chacun récupère sa vraie place, lui qui est puni et toi qui peut vivre tranquillement.

ET MERCI L'EMDR car on récupère par ce biais cette place, faire sortir de soi ce poison.


Allez je me calme, car j'ai tellement à dire dessus, après travail sur moi, lectures, ce que je vois ...
Moi aussi mon travail n'est pas terminé, car j'ai pas récupéré toute mes facultés et faut que je me relève de tous ce qui s'est effondré dans ma vie et pouvoir avoir accès à mes droits la tête haute et ENFIN REVIVRE.


Je t'embrasse fort ma belle.
_________________
Je peux enlever le masque et reprendre un visage et des formes.
le visage de marbre d'Artémis remplacé par Athéna pour le moment
Revenir en haut
Tikokeliko
Miss Guacamole

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2008
Messages: 14 823

MessagePosté le: 09/12/2009 10:00:35    Sujet du message: thérapie EMDR Répondre en citant

Brunette, je te réponds sur ton topic personnel car ma réopnse porte plus sur ton vécu perso que sur l'EMDR Confused
_________________
___________________________________________________________________
Vous voulez que les choses bougent ? C'est à vous de jouer !
Pour adhérer ou faire un don, rendez-vous sur notre site Internet www.lesclesdevenus.org
En savoir plus sur nos actions ? C'est ici
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Brunette95
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2009
Messages: 122

MessagePosté le: 09/12/2009 22:18:55    Sujet du message: thérapie EMDR Répondre en citant

Merci tiko Merci camille,

Sa me touche que tu est remarquée ma manière d'écrire.

Mon problème de thyroïde est de naissance ma mere a le meme soucis.


Moi je ne demande aucune justice, mes deux soeurs le savent ma mere aussi. Sa me suffit, que tout le monde sache ce qu'il m'a fait surtout avec la mentalité en Algérie je refuse. Sa me feras rien je le vis bien. Enfin je me comprend.

Je veux aller a ce mariage. Sa sera les mariages de deux cousins que j'aime beaucoup. Je veux y assister. Meme si je me sent mal..j'aurais des gens avec moi pour m'aider. Mais je serais incapable de l'éviter et de rater quelque chose a cause de lui il m'a déja trop pourri la vie. Je prefere l'affronter maintenant que je me suis relevée ..
_________________
20/11/09 : Coton tige
20/11/09 : Un Doigt
22/11/09 : Objet 12cm de long et 2cm de diamètre
06/02/10 : Guérie grâce au gel.
19/02/10 : Fissure Aiie
Revenir en haut
elo44
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2008
Messages: 121
Localisation: 44

MessagePosté le: 28/01/2010 20:48:14    Sujet du message: thérapie EMDR Répondre en citant

Coucou les filles !!! me revoilou ... apres plusieurs séances ! J'en suis a ma 5 eme en deux mois ... elles sont tres rapprochées ce qui fait que je progresse super vite ! ma psy est au top ! vraiment cette methode j'adore, j'adhere !!! J'ai plusieurs traumatismes a la base, le vaginisme n'est que la répercution de mes traumas ... en gros, jamais je n'aurai pensé que ca puisse venir de ma mere ! et pourtant !!!!! maintenant je le sais, mauvaise image du sexe, sentiment de culpabilité du fait qu'elle ma insulté de SALOPE lorsque je lui ai raconté ma premiere relation sexuelle alors que j'attendais autre chose de sa part .... bref, cette méthode me vide, me libere, je prends confiance en moi et la libido au top aussi ... je vais bientot franchir le cap, prochaine séance la semaine prochaine et ca devrait etre la derniere pr effacer la mémoire des mes rapports douloureux ... affaire a suivre !!
_________________
guérie grâce à mon nouveau chéri ... en janvier 2010 !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 06/12/2016 03:49:40    Sujet du message: thérapie EMDR

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Vaginisme -> Les méthodes de guérison -> Les thérapies. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com