FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum

FORUM Vaginisme et Vulvodynies
Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou pénétration impossible ou douloureuse, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices... Tout pour s'en sortir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 





 Bienvenue ! 
L'association Les Clés de Vénus propose des rencontres à divers endroits. Formulaire à remplir et affaire à suivre ici: http://forum-vaginisme.xooit.com/t3591-Les-rencontres-organisees-par-l-association.htm?start=20#p249964
Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère?
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Détente -> Avoir un bébé -> Conception et grossesse
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DeeLoNSK



Inscrit le: 25 Mar 2006
Messages: 6 632

MessagePosté le: 13/02/2010 10:18:25    Sujet du message: Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère? Répondre en citant

Revue du message précédent :

Je pense qu'il ne faut pas y voir qu'une question de retourner travailler le plus vite possible. Je crois (sans m'y connaître du tout, donc peut-être changerai-je totalement d'avis quand j'aurai mon enfant) que c'est important aussi, à un moment donné, de commencer à se "séparer" de l'enfant pour ne pas l'enfermer dans une bulle trop protectrice et maternelle. Je veux dire : moi je ne suis jamais allée à la crèche, mes parents bossaient comme indépendants, et j'étais fille unique. Bon y a pas que ça, leur éducation a fait aussi que, mais en tout cas tout ça a été trop protecteur, et je me suis mal définie par rapport à ça. J'ai grandi avec une relation trop forte au parental, si bien qu'après je recherchais des figures parentales chez tout le monde, et j'avais développé un complexe d'Oedipe (enfin, tout le monde en développe un je pense, mais je m'étais construite autour de ça).

En plus, ça permet aussi très tôt d'habituer l'enfant au contact des autres, au groupe, à l'intégration, au rejet aussi, etc. Maintenant, reste à définir ce que veut dire "tôt"
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 13/02/2010 10:18:25    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ciaociao
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 6 196
Localisation: Italie

MessagePosté le: 13/02/2010 10:53:43    Sujet du message: Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère? Répondre en citant

Bien sur, faut trouver un équilibre. J'ai aussi eu des parents protecteurs et j'aimerais essayer de pas reproduire le meme schéma. Pas évident de trouver l'équilibre justement ??? !
_________________
"Puisqu'il faut vivre autant le faire avec le sourire
Se dire que le meilleur est à venir
Que le pire permet de construire ce vraiment à quoi on aspire
Se dire pendant la chute qu'il y a toujours espoir de bien atterrir" (Soprano)
Revenir en haut
DeeLoNSK
LaPatateKiCotch

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2006
Messages: 6 632

MessagePosté le: 13/02/2010 10:58:08    Sujet du message: Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère? Répondre en citant

Ça va être simpliste ce que je vais dire mais je crois qu'il faut faire ce que ta raison, ton coeur et ton instinct te dictent de faire. J'ai suivi le blog d'une fille qui a accouché cet hiver, qui est très portée nature, bio, etc. et qui réfute les théories du style "il faut faire ça... le porter comme-ci... le laisser crier... ne pas le laisser crier", etc. Elle refuse qu'on la culpabilise, soit-disant parce qu'elle ne ferait pas comme "il faut faire". Elle fait ce que son instinct lui duit de faire pour le bien-être de son bébé, son homme aussi. Et visiblement tout va très bien De toute façons, faut pas se leurrer : on ne fera jamais parfait, on fera des erreurs ! C'est aussi avec les "erreurs" de nos parents qu'on est ce qu'on est, et c'est pas plus mal
Revenir en haut
ciaociao
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 6 196
Localisation: Italie

MessagePosté le: 13/02/2010 17:38:49    Sujet du message: Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère? Répondre en citant

Ah oui je suis bien d'accord sur le truc des erreurs : on en fera FORCEMENT, et chaque personne est le fruit d'un ensemble de choses, erreurs comprises !!
Ecouter son instinct, encore une fois je crois que c'est hyper important. Pas toujours facile mais important !
Confused
_________________
"Puisqu'il faut vivre autant le faire avec le sourire
Se dire que le meilleur est à venir
Que le pire permet de construire ce vraiment à quoi on aspire
Se dire pendant la chute qu'il y a toujours espoir de bien atterrir" (Soprano)
Revenir en haut
eryne
Traqueuse de cigogne

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 3 548
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: 13/02/2010 17:59:57    Sujet du message: Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère? Répondre en citant

Le livre d'E.Badinter m'interpelle parce que ça fait un moment (peut-être aussi depuis que je m'y intéresse de près!), que je trouve en effet qu'on dérive vers une énorme culpabilisation de la femme par rapport à la maternité.
Il faut allaiter, il faut des couches jetables, il faut accoucher sans péridurale, il faut, il faut.... Et si une maman fait pas ça c'est forcément qu'elle ne veut pas le meilleur pour son enfant...
Non seulement le corps médical, mais les femmes elles-mêmes finissent par se mettre une énorme pression!

Par exemple sur l'allaitement, personnellement j'ai toujours pensé que ce n'était pas fait pour moi, suis trop pudique, et puis vraiment sensible des seins, j'ai pas envie que mon enfant me tête... Et en plus le bib je trouve ça très bien pour que le papa prenne aussi sa place. Et bien pourtant, avec tous ces discours sur les bienfaits de l'allaitement, le jour où je devrai faire le choix, ce sera un vrai dilemme au fond de moi.

Dee, j'aime beaucoup le témoignage dont tu parles. Mais je crois qu'il faut une sacré force mentale pour écouter son instinct de nos jours. On ne nous laisse plus vraiment le choix.
Et donc je trouve bien que quelqu'un, comme E.Badinter, ose mettre des mots sur ce phénomène.
_________________
En essayant continuellement, on finit par réussir.
Donc : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche! (les shadocks)
http://groupedefemmes.weebly.com/les-copainscopines.html
Revenir en haut
DeeLoNSK
LaPatateKiCotch

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2006
Messages: 6 632

MessagePosté le: 13/02/2010 20:02:12    Sujet du message: Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère? Répondre en citant

eryne a écrit:

Il faut allaiter, il faut des couches jetables, il faut accoucher sans péridurale, il faut, il faut.... Et si une maman fait pas ça c'est forcément qu'elle ne veut pas le meilleur pour son enfant...
Non seulement le corps médical, mais les femmes elles-mêmes finissent par se mettre une énorme pression!


Quand c'est pas : vous avez 25 ans, il faut faire des enfants Rolling Eyes
Maintenant j'essaie d'avoir un enfant, donc oui il me tarde, mais il y a encore six mois, ma belle-soeur de 34 ans ayant accouché, toute la belle-famille avait les yeux sur moi quand je le prenais dans les bras :
"Bon et vous ?"
"Aloooooors, ça te fait envie ??"
"Vous tardez les jeunes..."
, et cie.

Parce qu'on est des femmes, on est OBLIGÉES d'avoir l'instinct maternel, genre le truc aux tripes, j'ai envie d'un enfant depuis mes premières règles, bla, bla, bla. Ça m'horripile, comme discours, et dans le genre culpabilisant, il se pose aussi celui-là. Parce qu'on est une femme, on a forcément envie d'un enfant.

Ben non, pas "forcément"

Sinon la fille en question qui marche à l'instinct, il se trouve qu'ils ont aussi fait le choix, elle et son mari, d'accoucher à la maison, chez eux, avec une sage-femme. C'est assez bluffant comme témoignage, parce que tout s'est bien passé, mais du coup quand ça se passe bien, c'est vraiment une expérience hors du commun Beuh Ça doit être quelque chose Beuh
J'en ai parlé un peu avec mon mari, mais il n'est pas trop chaud a priori, il préfère nous savoir en maternité, au cas où il y ait des complications.
Revenir en haut
Line
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2006
Messages: 3 999

MessagePosté le: 13/02/2010 20:31:12    Sujet du message: Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère? Répondre en citant

Intéressant les filles Confused

Moi je me suis aperçue il y a peu que j'ai été totalement conditionnée sur ce qu'est "être une bonne mère" et donc, depuis que je m'en suis rendue compte, je tombe dans l'extrême inverse Rolling Eyes Il faut le temps que je digère un peu je pense, pour trouver mon équilibre

Concernant le fait d'accoucher chez soi, perso ça me tente pas du tout J'ai vraiment envie de distinguer mon nid douillet et l'endroit qui va être synonyme d'épreuve (quand même, même si la récompense est belle Razz ). Et puis j'ai peur de voir mon chez moi uniquement comme mon lieu d'accouchement après, de ne pas faire la différence
C'est un peu comme mon homme (même si c'est différent :W ): je veux qu'il soit là à l'accouchement, je n'envisage pas qu'il ne le soit pas. Mais je veux aussi qu'il soit à côté de moi, ou derrière, du côté de ma tête quoi J'aurais trop peur qu'après, quand il regarde mon sexe, il le voit encore tout distendu, tout ensanglanté, tout dégueu Laughing
_________________
Adhérer à l'association Les Clés de Vénus...

... un bon moyen de SORTIR DE L'ISOLEMENT, d'être INFORMEE et d'AIDER !

Soyons SOLIDAIRES pour faire bouger les choses !!
Une seule adresse : www.lesclesdevenus.org


Toutes les news sur la page Facebook
Revenir en haut
DeeLoNSK
LaPatateKiCotch

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2006
Messages: 6 632

MessagePosté le: 13/02/2010 20:54:57    Sujet du message: Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère? Répondre en citant

Line a écrit:

Concernant le fait d'accoucher chez soi, perso ça me tente pas du tout J'ai vraiment envie de distinguer mon nid douillet et l'endroit qui va être synonyme d'épreuve (quand même, même si la récompense est belle Razz ). Et puis j'ai peur de voir mon chez moi uniquement comme mon lieu d'accouchement après, de ne pas faire la différence


Ah ouais, ça aussi c'est intéressant, comme point de vue Bien
Revenir en haut
eryne
Traqueuse de cigogne

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 3 548
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: 13/02/2010 21:11:23    Sujet du message: Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère? Répondre en citant

DeeLoNSK a écrit:


Quand c'est pas : vous avez 25 ans, il faut faire des enfants Rolling Eyes
Maintenant j'essaie d'avoir un enfant, donc oui il me tarde, mais il y a encore six mois, ma belle-soeur de 34 ans ayant accouché, toute la belle-famille avait les yeux sur moi quand je le prenais dans les bras :
"Bon et vous ?"
"Aloooooors, ça te fait envie ??"
"Vous tardez les jeunes..."
, et cie.

Parce qu'on est des femmes, on est OBLIGÉES d'avoir l'instinct maternel, genre le truc aux tripes, j'ai envie d'un enfant depuis mes premières règles, bla, bla, bla. Ça m'horripile, comme discours, et dans le genre culpabilisant, il se pose aussi celui-là. Parce qu'on est une femme, on a forcément envie d'un enfant.

Ben non, pas "forcément"

.


On en parlait justement jeudi avec mes collègues (justement discussion autour du fameux bouquin!).

Moi disant que j'en avais marre de ces gens qui entrent dans ta vie privée pour te poser ce genre de questions alors que ça peut être douloureux, une autre de mes collègues qui a un enfant de 3 ans et à qui on commence déjà à faire des allusions pour un deuxième, et pour finir une autre qui a 42 ans, n'a pas d'enfants et n'a jamais souhaité en avoir. Elle en a tellement bavé de ces fameuses phrases "bon alors quand est-ce que tu fais un gosse? Tu sais, passé 30 ans, il faut se dépêcher" gnagnagnignagnagna...., que selon elle les femmes qui ne souhaitent pas d'enfant est le dernier tabou, bien avant l'homosexualité par exemple.

Bon, je m'éloigne un peu du sujet là!!

Pour accoucher à la maison, moi c'est clair que je ne pourrais pas, j'ai besoin d'être rassurée par un environnement adapté en cas de besoin! Et puis de la fenêtre de ma chambre on voit l'hôpital, alors ça va, je serais pas trop dépaysée!! :W :W
_________________
En essayant continuellement, on finit par réussir.
Donc : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche! (les shadocks)
http://groupedefemmes.weebly.com/les-copainscopines.html
Revenir en haut
rustine
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 18 Nov 2008
Messages: 5 579

MessagePosté le: 13/02/2010 21:14:52    Sujet du message: Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère? Répondre en citant

je suis desolée mais moi j'ai envie d'avoir des enfants depuis bien avant mes premières regles et je dis pas ça pour être horipilante mais parce que c'est vrai
bon ça fait longtemps que j'ai envie dintervenir sur ce topic mais je vous previens j'ai un avis assez tranché sur la question... Razz


ya un truc qui m'embete dans tout ça, c'est la question du libre choix de fair eou non des enfants, ok il serait odieux de forcer toutes les femmes à procrèer d'un autre côté, si on raisonne à une echelle globale, c'est notre job de porter et de mettre au monde les enfants. il faut aussi accpeter d'être née avec la mecanique pour, si toutes les femmes se mettent à refuser de fair edes enfants alors qu'on apas encore les moyens techniques pour procrèer hors-uterus, d'ici 100ans ya plus personne sur terre!c'est un fait! d'ailleurs certains peuples comme les allemands ou les ruses sont deja en train de s'eteindre, c'est une realité!
après par contre je pense pas que l'education et le soins des enfants doivent echoire aux femmes, pour moi c'est de l'ordre de la responsabilité et surtout de la solidarité collective.
perso j'ai perdu deux ans de ma vie autre que celle de mère parce que j'ai fait un enfant, je n'ai pas de boulot et je suis dans une misère noire et le fait d'avoir un e nfant est dans mon cas le facteur de mon appauvrissement alors que pour moi cela devrait être un facteur de progrès...
je pense que c'est la soiété qui est coupable de ne pas nous laisser concilier notre rôle de mère(ouioui j'ai bien dit rôle) et le reste et ça pour moi c'est signe d'une société degenerescente.
je ne me suis jamais sentie coupable de laisser mon petit chez sa nourrice ou de faire des choses pour moi...de même je ne me sentais pas coupable si mon allaitement a plus oumoins echoué mais plutôt decue.
après je me sens coupable d'à peu près tous mes faits et gests quand je suis avec mon fils mais ça chez moi ça se verifie dans toutes les autres sphères de ma vie, ça n'est pas en rapports avec la maternité, je ne me sens pas seulement mauvaise mère mais plus ou moins mauvais een tout donc...

pour la question de l'allaitement, c'est un peu plus compliqué, moi je voualsi allaiter mais en même temps et comme pour beaucoup de choses , je trouve qu'on m'a pas aidé à le faire. bon mon petit est né avec trois mois d'avance ce qui ne facilitait pas les choses mais ça aurait été possible avec plus de soutien.
après il faut pas oublier une chose, nous ne sommes pas que des animaux et le fait de n eplus allaiter nos enfnats jusqu'à trois ou quatre ans en remplacant le lait de femme par du lait de chevre ou de jument a permis la survie de l'humanité à savoir le rapprochement des naissances et l'augmantation de la population, on serait surement pas là sans ça.

pour la question de l'instinct maternelle je l'ai aussi et le ressents toujours, quand j'ouvrais la couveuse de mon petit et que je reconnaissais l'odeur de mon lait, j'étais tout d'un coup assurée de ma place , de mon rôle et aussi assurée qu'il s'agissait de mon petit et pas du petit de la voisine que jedevais le proteger, le nourrir...et je tiens à preciser que ce qui sentait mon lait quan dj'ouvrais la couveuse bah l aplupart du temps c'était sa couche pleine et je trouvais qu eça sentait bon alors que quand il est passé au lait en poudre, je supportais plus l'odeur, ni même son odeur à lui en general, des fois j'avasi même du mal à le prendre contr emoi, donc vous voyez bien qu el'instinct à toute sa place dans le rapport parent-bébé.
même quand il est né, on aurai tpu me le mettre tout sanglant et collant à même la peau que ça m'aurait pas génée, au contraire, j'aurais été tout de suite apaisée par l'odeur de mes flancs. je sais , vous trouvez ça degueu...

et puis pour l'acouchement, on vous ment ! ok, les contractions ça fait mal, voire même très mal mais je m'attendais à un truc tellement plus fort, un truc insupportable quoi! bref c'est gerable, ce qui est vraiment dur c'est 'leffort physique que ça demande.
je crois qu'il faut revoir completement notre vision de l'accouchement, ya quand même des femmes qui jouissent en accouchant...nonnon c'est pas des conneries, c'est très tabou dan snos socités judeochretienne(bah oui on doit expier quan dmême un peu d'avoir du forniquer pour nous reproduire...) mais on peut avoir un orgasme en accoucahnt...au passage du foetus on ressent une grosse crampe musculaire mais cela ne distend pas le sexe, il reprend très vite sa forme normale, n'oubliez pas c'est elastique!
honnetement mon accouchement est un des pires souvenir de ma vie mais c'est pas parce que c'était un accouchement, c'est à cause du contexte, de la façon dont j'ai été traitée...

je vais vous dire ce que j'aimerais vraiment la prochaine fois qu eje suis enceinte, c'est premièrement qu'on me laisse couver, qu'on me stresse pas, ensuite je veux accoucher dan smon lit, je veux pas de peridurale, j eveux pas d'electrode, de sonde urinaire, de perfusion qui empeche de bouger...je veux que le père de l'enfant si il le souhaite (ou moi-même) acceuille son petit dans ses mains, je veux qu'on fasse un gros calin tous les trois ensuite, qu'on le lave nous même...et puis enfin je veux qu'on nous permettent de profiter de nos enfants et aussi à côté de notre vie d'homme et de femme...mais ça c'est pas possible! on est obligée de sacrifier des choses, moi j'ai choisi clairement de privilégier la famille même si je veux aussi travailler, faire encore des etudes, je sais qu ej'ai revu mes ambitions au rabais depuis qu eje suismère parce qu'on me donne pas les moyens de faire tout ça, je suis obligée de refuser du travail parce que c'est à plein temps et qu'il est hors de question que je voi smon fils deux heures par jour ou bien parce que les horaires ne sont pas adaptées.
voilà ce sont les femmes qui payent comme d'hab!
mais moi je serais plutôt pour se battr epour pouvoir faire et elever nos enfants dans de bonnes condiitons plutôt que de se battre pour avoir le droit de n epas en faire, ça je pense que c'est une fausse liberté, on se cache derière le, "c'est mon corps , j'en fait ce que 'jen veux", alors que souvent on apas le choix, c'est soit faire des enfants, soit privilegier sa carrière, donc pas etonnant que de plus en plus de femmes n'aient plus envie de faire de senfants...

pardon pour le pavé et pardon si je vous choque... Razz
_________________
Memento mori.
Revenir en haut
ciaociao
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 6 196
Localisation: Italie

MessagePosté le: 13/02/2010 22:12:32    Sujet du message: Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère? Répondre en citant

Ben moi tu me choques pas du tout Rustine, je dirais plutot que je t'envie là-dessus ! Sur cet instinct que tu as, qui se sent, qui est très naturel et simple, franchement j'aimerais VRAIMENT avoir le meme Laughing !
Moi j'ai jamais senti en moi cet instinct... Meme petite, je détestais jouer aux poupées, par exemple. J'ai jamais senti en moi un élan vers les enfants, une envie de m'occuper d'un bébé, etc... Et je ne m'en vante vraiment pas! En fait je trouve ça vraiment dommage pour moi . Mais ça ne s'invente pas non plus, c'est très difficile de chercher à revenir sur cette vision de l'accouchement et du role de mère.

Concernant l'accouchement à la maison, Lilia avait créé un topic là-dessus, on peut le déterrer si vous voulez, elle a accouché de son petit bonhomme chez elle et je crois qu'elle ne le regrette vraiment pas. Dommage qu'elle ne vienne plus sur le forum mais elle avait des trucs intéressants à dire là-dessus, en tout cas ses topics sur la question (dont celui sur le récit de la naissance de son petit) sont dans cette section donc foncez les lire si vous les connaissez pas et si vous le désirez !
_________________
"Puisqu'il faut vivre autant le faire avec le sourire
Se dire que le meilleur est à venir
Que le pire permet de construire ce vraiment à quoi on aspire
Se dire pendant la chute qu'il y a toujours espoir de bien atterrir" (Soprano)
Revenir en haut
Rose22
Confirmé(e)

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2008
Messages: 360

MessagePosté le: 14/02/2010 13:17:52    Sujet du message: Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère? Répondre en citant

Merci pour ton avis Rustine. Mais je crois que ce qu'il faut dire c'est que chaque femme ressent les choses différemment, les vit différemment et a des envies différentes. Tu as trouvé tes contractions gérables, moi j'ai trouvé la douleur ingérable et je suis bien contente d'avoir eu la péridurale j'aurai jamais pu faire sans. Concernant les contractions chaque femme a une sensibilité différente et peut ressentir la douleur différemment, ensuite cela dépend aussi si les contractions sont dans les reins ou dans le ventre, l'intensité n'est pas la même, idem que si l'accouchement est naturel ou provoqué. Pour moi j'étais 24/24 h. avec mon fils à la maternité, je m'en occupais entièrement, lui donnais tous ses bains etc.. et j'aurai préféré préféré par contre qu'on me le garde au moins pendant les nuits pour que je puisse me reposer un minimum. Après sur ce que tu dis sur la société je suis d'accord avec toi, aujourd'hui on ne peut pas dire qu'on ait vraiment le choix, ou ce choix est très limité. Cela demande beaucoup de sacrifices et la société ne nous aide que très peu (et encore en France vous êtes un des pays où on vous aide le plus, chez nous on a pas autant d'aides). Je ne sais pas si sur ce point on pourra vraiment arriver à égalité avec les hommes, j'en doute.
Revenir en haut
rustine
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 18 Nov 2008
Messages: 5 579

MessagePosté le: 14/02/2010 13:52:19    Sujet du message: Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère? Répondre en citant

perso j'avais mes contractions dan sles reins et j'ai eu une peridurale mais on pas pas trop laissé le choix, on m'a fait flipper avec des "après il sera trop tard", j'avais une pompe pour regler la dose d'anesthesiant et honnetement au moment de l'expulsion, je l'avais deja zappée depuis un moment, j'étais plus anesthesiée, bon c'est sur que faire passer un prematuré d'un kilog, c'est pas pareil que fair epasser un bébé à terme mais en terme de diametre ça fait pas tant de difference.

après moi j'ai accouché à 5mois et trois semaine donc je n'ai pas eu mon petit avec moi , il a été emmené directement en couveuse, mais t'inquiètes que si je l'avais eu , je l'aurai bien refilé pour la nuit aussi! Laughing on me l'aurait amené pour la tétée et parès on me l'aurait changé et recouché et moi j'aurais fait dodo! comme je l'ai deja dit, je n'ai pas de culpabilité particulière à deleguer en ce qui concerne mon fils.
et puis je suis pas d'accord avec le "donner le sein à la demande" qui est très à la mode en ce moment, c'est un coup à fair eune depression! ça va pour les premiers jours le temps que bébé trouve son rythme mais après c'est toutes les trois-quatre heures.
après c'est vrai que j'ai toujours ressenti quelque chose de très physique dans ce qui me lie à mon petit mai sà côté de ça, il est hors de question que ça empiette sur ma vie de femme, en quatre années mon fils n'a par exemple jamais dormi avec moi, on est pas collés l'un à l'autre, je l'ai porté en echarpe assez longtemps c'est vrai mais c'était plus parce que c'était pratique. je suis pas à sa disposition, mon petit est assez independant et a interet à respecter les regles, manger à table, dire pardon, merci, s'il vous plait, ranger ce qu'il derange, ramasser ce qu'il fait tomber, obeir aux ordres que je lui donne...bref on apssé les premiers mois collés pour ratrapper le temps de grossesse perdue et après je l'ai mis chez la nounou avec un grand soupir de soulagement!
il est hors de question que je me sacrifie pour mon petit, ce ne serait bon qu'à faire de lui un tyran et de moi ...une epave! Laughing

ciao
j'ai toujours un peu de mal à comprendre ce qui fait qu'on est totues si differentes par rapport à ça, moi j'ai pas specialement été conditionnée pour ça, d'ailleurs ma mère a essayer de me dissuader d'allaiter et elle est en partie responsable de l'echec de mon allaitement parce qu'elle avait une vision purement contraignante du truc, pourtant elle m'a allaitée mais elle ne manque jamais de rappeler à quel point je l'ai crevée...elle avait qu'à pas me donner le sein toutes les heures...
on m'a transmis cette vision de la grossesse comme une malediction et c'était en complete contradiction avec ce que je ressentais au fond de moi, à savoir une grande force, une force positive, cette capacité à donner la vie...c'est pour ça qu eje parle d'instinct parceq ue c'est pas quelque chose qu'on m'a transmis.
j'y peus rien si je ressens ça et tu n'y peux rien si tu ne le ressens pas.
bref tu n'as pas à m'envier, ça ne fera pas de toi une moins bonne mère, ça n'a rien à voir. je dirais même que ça changera rien du tout!
_________________
Memento mori.
Revenir en haut
ciaociao
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 6 196
Localisation: Italie

MessagePosté le: 14/02/2010 18:00:53    Sujet du message: Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère? Répondre en citant

Oui effectivement... ce que vous dites toutes les deux est vrai : on est différentes, mais sans qu'on sache vraiment pourquoi, et Rustine tu as raison, ça ne dépend pas forcément de l'image qu'on nous a donné de la maternité et de l'accouchement... De mon coté, ma mère m'a alaitée, et ça, moi je crois que ça me plairait d'essayer l'allaitement quand j'aurai un petit, enfin on verra ; cela dit, elle m'a toujours dit que l'accouchement s' "oublie tout de suite quand on te pose ton bébé sur toi", et ça j'y ai JAMAIS cru, donc la façon dont on a été conditionné ne veut rien dire...
Je crois qu'il faut essayer le plus possible d'accepter ce qu'on RESSENT, ce qu'on VEUT, sans écouter trop ce que disent les autres, que ce soit sa propre mère, sa soeur, sa belle-mère... Pas toujours facile mais essentiel pour se sentir bien avec soi-meme et avec son enfant, je pense !
_________________
"Puisqu'il faut vivre autant le faire avec le sourire
Se dire que le meilleur est à venir
Que le pire permet de construire ce vraiment à quoi on aspire
Se dire pendant la chute qu'il y a toujours espoir de bien atterrir" (Soprano)
Revenir en haut
DeeLoNSK
LaPatateKiCotch

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2006
Messages: 6 632

MessagePosté le: 14/02/2010 18:58:52    Sujet du message: Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère? Répondre en citant

Je crois aussi, sans l'avoir encore vécu, que l'émotion, l'épuisement, la joie, la tristesse, bref les émotions sont telles au moment où on te pose le bébé sur le ventre, que tu oublies l'accouchement. Ça dépend de comment ça s'est passé, s'il n'y a pas eu de complications, etc., mais je crois que le mélange émotionnel est tel que tu ne réagis forcément pas comme tu réagirais en temps normal.

Une amie qui a accouché en mai dernier me disait qu'une fois le bébé sur elle, elle était tellement émue, fatiguée, heureuse, etc., qu'elle n'a même pas senti quand on la recousait après l'épisio.

Pour tout vous dire, je ne suis pas encore enceinte, mais je sens que je vais flipper comme une folle Beuh Pour tout : la peur d'être une mauvaise mère, d'en faire un déséquilibré qui fera dix ans de thérapie intensive, la peur de la douleur, peur de l'accouchement et des complications, peur de tout.
Mais je suis confiante, c'est une chose naturelle, de donner la vie, donc je suis confiante et malgré ma peur, je pense que je me dirai que tout se passera naturellement. J'ai peur, mais je n'ai pas peur de le faire.
Revenir en haut
carlinelamarmotte
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2009
Messages: 1 395
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: 14/02/2010 19:41:30    Sujet du message: Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère? Répondre en citant

Quand je vois à quel point nous ne pouvons être d'accord sur toutes ces questions (ce que je trouve tout à fait normal), je pense que ça ne doit pas être évident de prendre certaines décisions quand on est enceinte.
La société, les différents vécus de nos proches, notre relation à notre propre corps, notre passé en temps qu'enfant, tout cela influt sur nos décisions.

Pour ma part, j'ai toujours su que je voulais des enfants. Mais quelque chose me faisait peur (maintenant j'ai compris : c'est l'accouchement). Par contre, quand j'ai vu une amie et ma cousine enceinte, qu'elles m'ont raconté ce qu'on leur disait ... Quand une amie (infirmière) m'a tenu ce fameux discours, ça m'a fait peur. Je sais ce que je ne veux pas (avoir mal, allaiter) mais je sais que je le vivrais mal si on me tient ce discours. Je tiendrais sans doute mon cap mais pour sans aucun doute me sentir coupable (je me connais). Je suis sûre que ce serais pire !

Merci Line pour la retranscription. Ce livre a (apparement) le mérite de parler du fameux discours du moment !

_________________
15/02/09 : une phalange
19/02/09 : 2 doigts (en étant dans mon bain)
27/02/09 : 2 doigts avec lubrifiant
02/09/09 : utilisation du miroir

20/08/09 : Début des essais gynéco
17/09/09 et 08/07/10 : Examen réussi !
Revenir en haut
eryne
Traqueuse de cigogne

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 3 548
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: 14/02/2010 19:58:14    Sujet du message: Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère? Répondre en citant

DeeLoNSK a écrit:

Pour tout vous dire, je ne suis pas encore enceinte, mais je sens que je vais flipper comme une folle Beuh Pour tout : la peur d'être une mauvaise mère, d'en faire un déséquilibré qui fera dix ans de thérapie intensive, la peur de la douleur, peur de l'accouchement et des complications, peur de tout.
Mais je suis confiante, c'est une chose naturelle, de donner la vie, donc je suis confiante et malgré ma peur, je pense que je me dirai que tout se passera naturellement. J'ai peur, mais je n'ai pas peur de le faire.


carlinelamarmotte a écrit:


Je sais ce que je ne veux pas (avoir mal, allaiter) mais je sais que je le vivrais mal si on me tient ce discours. Je tiendrais sans doute mon cap mais pour sans aucun doute me sentir coupable (je me connais). Je suis sûre que ce serais pire !



Tout pareil que vous deux!
_________________
En essayant continuellement, on finit par réussir.
Donc : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche! (les shadocks)
http://groupedefemmes.weebly.com/les-copainscopines.html
Revenir en haut
Tikokeliko
Miss Guacamole

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2008
Messages: 14 823

MessagePosté le: 15/02/2010 10:21:07    Sujet du message: Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère? Répondre en citant

Citation:
Pour tout vous dire, je ne suis pas encore enceinte, mais je sens que je vais flipper comme une folle Pour tout : la peur d'être une mauvaise mère, d'en faire un déséquilibré qui fera dix ans de thérapie intensive, la peur de la douleur, peur de l'accouchement et des complications, peur de tout.
Mais je suis confiante, c'est une chose naturelle, de donner la vie, donc je suis confiante et malgré ma peur, je pense que je me dirai que tout se passera naturellement. J'ai peur, mais je n'ai pas peur de le faire.


Je me retrouve totalement dans ces propos...

Il y a un angle que vous avez pas abordé les filles...

Moi, j'ai envie d'avoir des enfants...enfin disons que je ne me vois pas sans. J'ai envie de savoir ce que cela fait d'etre mère. En plus je suis issue d'une famille nombreuse. Doncavoir une famille, ca fait partie de moi...

PAr contre cela m'a toujours flippé. En plus comme je suis du genre à programmer, à vouloir attendre LE bon moment, je sais pas si je me déciderai...

Le truc que vous n'avez pas abordé c'est la différence entre "avoir envie d'un enfant" et "avoir un enfant de LUI". Perso j'ai aps envie d'avoir un enfant. Là. Pour moi. Pour le fait d'etre mère et touti quanti. Je me sens pas vraiment prete sans non plus ne pas me sentir prete.

Mais je sais qu'un jour j'aurais envie d'avoir un enfant de LUI. Le fruit de notre amour. CA peut paraitre cul-cul. MAis je sais que c'est ce qui me fera dépasser mes peurs. Avoir un enfant de LUI. De notre amour. De 2, passer à 3... C'est aps juste etre mère. C'est etre parent...

Bon bah y'a plus qu' trouver le LUI.
_________________
___________________________________________________________________
Vous voulez que les choses bougent ? C'est à vous de jouer !
Pour adhérer ou faire un don, rendez-vous sur notre site Internet www.lesclesdevenus.org
En savoir plus sur nos actions ? C'est ici
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
DeeLoNSK
LaPatateKiCotch

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2006
Messages: 6 632

MessagePosté le: 15/02/2010 10:29:07    Sujet du message: Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère? Répondre en citant

Non je trouve pas ça cucul du tout C'est même pas qu'une question de romantisme ou d'amour, c'est une question de construction de soi : de deux, on passe à trois, on passe du "couple" à la "famille", SA famille... c'est loin d'être anodin ! Je ressens pas le truc amoureux du "je veux un enfant de lui", mais moi je dirais plutôt que c'est le "je veux un enfant de nous".

Mais tu sais tiko, je ne me sens pas prête Je veux dire, avec ma dépression, ma psychothérapie d'il y a trois ans, etc., je m'étais toujours dit que je ne me sentirai prête que quand j'aurai tout réglé dans ma vie et dans ma tête... mais finalement, j'ai réalisé que je ne règlerai JAMAIS tout. C'est utopique. Si j'attendais de ne plus avoir aucun problème pour faire un enfant, je ne le ferais jamais, enfin c'est comme ça que je vois la vie, c'est imparfait, c'est problématique souvent, chaotique parfois, mais heureusement jamais lisse. Pour moi qui n'en voulait pas il y a encore six mois, ça a juste été : à un moment, je ne m'envisageais absolument pas être mère ; aujourd'hui, je nous envisage totalement être parents (tu noteras le passage du "je" au "nous" ). C'est aussi bête que ça, et crois-moi je suis flippée. J'ai beau me dire que je suis flippée, y a rien qui arrive à m'y faire renoncer
Revenir en haut
Tikokeliko
Miss Guacamole

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2008
Messages: 14 823

MessagePosté le: 15/02/2010 10:46:52    Sujet du message: Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère? Répondre en citant

DeeLoNSK a écrit:
Je ressens pas le truc amoureux du "je veux un enfant de lui", mais moi je dirais plutôt que c'est le "je veux un enfant de nous".


Oui tout à fait.. C'est "un enfant de nous" que je voulais dire...

LA nuance que je voulais apporter ave cle un enfant de lui, c'est que c'est pas parce que tu es en couple que tu veux un enfant de nous. Y'a le coté aussi "avec cet homme là"...

CA peut paraitre évident. MAis parfois on ets tres bien avec un homme, n'empeche qu'on arrive pas à se projeter dans le nous.

Moi en fait j'ai du mal à me sentir prete ou non prete. Dnas ce sens où j'ai toujours été prete... Comment dire... Je suis fille ainée d'une tribu que ma mère élevait seule. Alors autant dire que je les ai tous élevé. Nourris. Changés. Eduqués. J'ai choisi leur école, leur loisir... Bref. LA seconde maman ? Non le père. (enfin cela c'est un autyre sujet...)

Tout cela pour dire qu'en soit, je suis prete dans le sens où je sais m'occuper d'un enfant. L'éduquer. Et touti quanti. Du coup ca brouille un peu les pistes...
_________________
___________________________________________________________________
Vous voulez que les choses bougent ? C'est à vous de jouer !
Pour adhérer ou faire un don, rendez-vous sur notre site Internet www.lesclesdevenus.org
En savoir plus sur nos actions ? C'est ici
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ciaociao
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 6 196
Localisation: Italie

MessagePosté le: 15/02/2010 11:35:58    Sujet du message: Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère? Répondre en citant

Oui, je pense aussi que cet aspect (un enfant de NOUS) est important. Moi pareil. J'ai très peur de la grossesse, de l'accouchement, du fait d'etre mère, etc etc, mais en meme temps je voudrais un jour avoir un enfant avec LUI. D'ailleurs on se dit souvent : "quand on aura des enfants, blablabla". Genre : ça, on l'a appris en vivant ensemble, quand on aura des enfants on le leur transmettra si c'est possible. Ou bien alors, je dis tout le temps : si mes enfants veulent aller à la fac, ça sera EN FRANCE, et pas en Italie, Laughing . Des choses comme ça, qui permettent de se projeter à 3, de se construire. Mais pour moi, meme si je sais comme dit Dee qu'on sera JAMAIS vraiment pretes à fond, je sais que c'est trop tot. En fait je pense aussi que, vu qu'on a vécu 4 ans en coloc avec d'autres gens, j'ai d'abord besoin qu'on construise un "nous deux" intime, avant de construire un "nous trois" !
Et peut-etre aussi que je décidera (qu'on décidera) de ne pas faire d'enfants. Je ne pense pas (à moins que ce soit dicté par la vie...), mais c'est encore une possibilité que je n'exclus pas.
Confused
_________________
"Puisqu'il faut vivre autant le faire avec le sourire
Se dire que le meilleur est à venir
Que le pire permet de construire ce vraiment à quoi on aspire
Se dire pendant la chute qu'il y a toujours espoir de bien atterrir" (Soprano)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 04/12/2016 19:20:04    Sujet du message: Peur (phobie?) de l'accouchement, peur d'etre mère?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Détente -> Avoir un bébé -> Conception et grossesse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 4 sur 6

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com