FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum

FORUM Vaginisme et Vulvodynies
Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou pénétration impossible ou douloureuse, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices... Tout pour s'en sortir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 





 Bienvenue ! 
L'association Les Clés de Vénus propose des rencontres à divers endroits. Formulaire à remplir et affaire à suivre ici: http://forum-vaginisme.xooit.com/t3591-Les-rencontres-organisees-par-l-association.htm?start=20#p249964
Mère toxique
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Vaginisme -> Les causes de votre vaginisme.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Line



Inscrit le: 05 Déc 2006
Messages: 3 999

MessagePosté le: 05/11/2009 20:57:38    Sujet du message: Re: Mère toxique Répondre en citant

Revue du message précédent :

carlinelamarmotte a écrit:
Faut que ça rentre dans mon inconscient ...


... et ça rentrera!! Parole de lapin Fier

je ne savais pas qu'on était autant à s'interroger sur les relations mère-fille et sur la maternité c'est fou Beuh
C'est super enrichissant en tout cas, merci à vous toutes
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 05/11/2009 20:57:38    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
carlinelamarmotte
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2009
Messages: 1 395
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: 05/11/2009 21:37:04    Sujet du message: Mère toxique Répondre en citant

C'est vrai c'est fou !
Mais en même temps, je me sens un peu moins extraterrestre !

Line a écrit:
quand je parle à ma mère (même de bêtes choses), je dois m'arranger pour lui parler en face
Et ben moi en ce moment, j'essai plutôt de fuire son regard !
De crainte d'entamer une conversation qui ne me conviendrait pas ...

Ce week end, je ne pense pas en arriver à des discutions avec elle ... trop occupé. Par contre, je sens bien qu'elle se dégonfler. Elle m'a demandé si mon copain pouvait nous rendre un service ... il a dit ok mais qu'il voulait que quelqu'un lui explique les choses avant. Ma mère doit donc en parler à un de ses amis ... vu comme je l'a connais elle va finir par dire, finalement c'est pas grave, on fera sans lui ...
Bref, espérant qu'elle m'étonne !

ah les mères ...
_________________
15/02/09 : une phalange
19/02/09 : 2 doigts (en étant dans mon bain)
27/02/09 : 2 doigts avec lubrifiant
02/09/09 : utilisation du miroir

20/08/09 : Début des essais gynéco
17/09/09 et 08/07/10 : Examen réussi !
Revenir en haut
Aghate
ZeWallace&GromitBlues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 7 059
Localisation: en direct des studios Aardman

MessagePosté le: 07/11/2009 18:53:59    Sujet du message: Re: Mère toxique Répondre en citant

carlinelamarmotte a écrit:

"Je veux pas ressembler à ma mère, donc pas être mère mais faire l'amour."

Faut que ça rentre dans mon inconscient ...


...Et dans le mien!
_________________
Agat Ze Blues
23/12/2009 j'ai cassé le schéma!
Revenir en haut
Tikokeliko
Miss Guacamole

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2008
Messages: 14 823

MessagePosté le: 09/11/2009 11:03:26    Sujet du message: Mère toxique Répondre en citant

Alors moi j'ai commencé à lre "Mere-fille, une relation à trois"..

Je susiassez dubitative. Il est pas facile à lire je trouve..; et j'ai du mal à m'y retrouver.

Mais eput etre parce que j'ai eu de la chance de ne pas avaoir une mere trop toxique ?

Bon je vais le continuer et je viendrais vous faire un petit résumé...
_________________
___________________________________________________________________
Vous voulez que les choses bougent ? C'est à vous de jouer !
Pour adhérer ou faire un don, rendez-vous sur notre site Internet www.lesclesdevenus.org
En savoir plus sur nos actions ? C'est ici
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bée2
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2006
Messages: 3 917
Localisation: Arrivée à bon port

MessagePosté le: 11/11/2009 12:27:39    Sujet du message: Mère toxique Répondre en citant

Bon je viens faire un tour par ici, car visiblement j'y suis attendue! Razz Mais je ne comprends pas pourquoi certaines personnes ont pensé à moi? ???

Ma relation avec ma mère est encore différente des vôtres. La mienne est femme, incontestablement femme. Certains de ces collègues pour la décrire, on dit "celle qui a toujours du rouge à lèvres". Elle est donc féminine mais pas chochotte. Caractère fort, je l'admire pour ce qu'elle a vécu, d'avoir élevé son enfant seule. C'est ce qui m'a empêchée de reconnaître le côté "toxique" de notre relation.
Féminine et pourtant quand j'y réfléchis, elle ne m'a pas poussée dans ce sens. Coupe au bol quand j'étais enfant, on me prenait pour un garçon Razz , elle ne m'a pas "proposée " de m'apprendre à me maquiller (bon elle m'a acheté des robes quand même), et autre chose que je ne constate que maintenant, je n'ai été voir le gynéco qu'à mes 19 ans, pourquoi? Parce que j'avais mal au ventre pendant mes règles, et absolument pas pour des besoins de contraception. Donc ça me fait tilter, car elle savait que j'avais des relations avec des hommes, dont une ou j'étais avec quelqu'un de plus âge que moi, (une dizaine d'années) donc elle aurait pu suspecter que quelque chose puisse se passer, même si ce n'était pas le cas. Je ne sais pas pourquoi elle ne l'a pas fait avant. Est-ce qu'elle a "nié" ma féminité, est-ce qu'elle a eu un problème avec ça? Est-ce qu'elle n'a fait que respecter ma nature en attendant simplement, que j'en fasse la demande? Pour le maquillage, je lui ai demandé de me montrer pour les yeux, elle l'a fait. Donc, elle attendait peut être simplement que j'exprime mon besoin/envie? Mais en même temps, on est parfois ce que les parents attendent de nous. Ou bien trop "tournée vers elle" pour faire attention à moi?
L'égocentrisme, c'est ce qui la caractérise. Je n'ai pas particulièrement été l'oreille attentive de ma mère. Pas dans le sens de la confidente: ses problèmes, elle en parle à tout le monde. Mais peut être l'enfant sage, à l'écoute de ses besoins: ne pas faire trop de bruit (ma voix en est-elle une séquelle?), l'aider dans le quotidien, être telle qu'elle le souhaite (sa poupée pour les vêtements, acquiescer à ses goûts au point qu'elle ne sache pas ce que j'aime). Ma mère est toxique dans le sens où finalement, je n'existe pas vraiment en tant qu'entité différente d'elle. Je suis sa prolongation. Je suis la fille soumise qui supporte ses caprices. Quand elle vient nous voir, elle est terrible. Je ne sais pas si elle se comporte de cette manière avec les autres gens. Je ne crois pas. La reine mère. Cette expression, je l'ai piquée à Bree, mais elle correspond tellement à la mienne! Et ce qui est vicieux, c'est que les gens semblent l'apprécier, ce qui me fait culpabiliser. Je suis son prolongement même dans le regard des autres: lorsque j'appelle mes grands-parents du côté de mon père, ils me demandent comment va ma mère,ils n'ont qu'à le lui demander? J'ai parfois l'impression que quand je vais les voir, ils ont plus envie de voir ma mère. Mais c'est vicieux, car je sais que je ne fais rien pour arranger cela. Je suis bien contente d'aller les voir avec elle, ça m'évite d'avoir à faire la conversation! Je subis ses caprices sans broncher. J'essaie de progresser par rapport à ça. Mais ce n'est pas simple quand on a eu ce comportement pendant des années.

Pour moi devenir mère, ce n'est pas ne plus être femme, mais plutôt ne plus être la fille/enfant de ma mère.
Revenir en haut
Aghate
ZeWallace&GromitBlues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 7 059
Localisation: en direct des studios Aardman

MessagePosté le: 11/11/2009 18:57:59    Sujet du message: Mère toxique Répondre en citant

Bée, ce topic ne concerne pas les mères qui ne sont pas femmes (et par là donnent une image de la maternité qui fait peur).
Au début, mon idée c'était plutôt les mères envahissantes d'une manière ou d'une autre.
La mienne est envahissante car je reproduis ma relation avec elle, dans mon cas: je suis la confidente, avec les personnes que je rencontre.
Chacune peut trouver que sa mère a un comportement toxique pour des raisons différentes.
Ton post me fait penser qu'on me fait souvent remarquer aussi que je ne parle pas assez fort.

_________________
Agat Ze Blues
23/12/2009 j'ai cassé le schéma!
Revenir en haut
Aghate
ZeWallace&GromitBlues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 7 059
Localisation: en direct des studios Aardman

MessagePosté le: 11/11/2009 19:05:07    Sujet du message: Mère toxique Répondre en citant

Je vais lire l'amour en +, histoire de l'amour maternel d'Élisabeth Badinter qui démonte le cliché de l'instinct maternel.
Je l'ai écrit sur le topic de la peur d'être mère créé par Ciaociao. Je vous en direz des nouvelles.

_________________
Agat Ze Blues
23/12/2009 j'ai cassé le schéma!
Revenir en haut
bée2
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2006
Messages: 3 917
Localisation: Arrivée à bon port

MessagePosté le: 11/11/2009 23:02:18    Sujet du message: Mère toxique Répondre en citant

Aghate a écrit:
Bée, ce topic ne concerne pas les mères qui ne sont pas femmes (et par là donnent une image de la maternité qui fait peur).

J'avais bien compris mais c'était pour reprendre vos propos et justement montrer les différences. Désolée si je me suis faite mal comprendre.
Revenir en haut
Line
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2006
Messages: 3 999

MessagePosté le: 12/11/2009 09:29:40    Sujet du message: Mère toxique Répondre en citant

bée2 a écrit:
Pour moi devenir mère, ce n'est pas ne plus être femme, mais plutôt ne plus être la fille/enfant de ma mère.


Intéressant aussi cette idée Bée Prendre mon indépendance totale me fait peur Je n'entends pas par là couper les ponts évidemment, mais simplement vivre et prendre mes décisions, sans la consulter ou me demander ce qu'elle en penserait...
Autant je ne supporterais pas que mon homme me voit comme une mère avant de me voir comme sa petite femme, autant je n'aimerais pas non plus que ma mère me voit tout à coup non plus comme sa fille mais comme la mère de ses petits-enfants

Compliqué tout ça
_________________
Adhérer à l'association Les Clés de Vénus...

... un bon moyen de SORTIR DE L'ISOLEMENT, d'être INFORMEE et d'AIDER !

Soyons SOLIDAIRES pour faire bouger les choses !!
Une seule adresse : www.lesclesdevenus.org


Toutes les news sur la page Facebook
Revenir en haut
coccinelle
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2009
Messages: 528
Localisation: Dans le coeur d'une fleurs

MessagePosté le: 15/11/2009 11:41:50    Sujet du message: Mère toxique Répondre en citant

Désolé Agathe pour ne pas avoir posté si vite ici mais j’ai pas mal réfléchis sur nôtre relations mère-fille.

Ma mère…

Protectrice, ferme (jamais violente, mais ferme dans ses paroles), elle me fait peur je n’ai jamais osé la contredire sinon j’allais le regretter . Aucun lien d’affection avec elle (elle nous aime à sa façon). Jamais pris dans ses bras pour quelle me console ou pour avoir un câlins rien. Je pleurais souvent le soir dans mon lit histoire qu’elle ne m’entende pas (J’aurais entendu arrête de pleurer ça ne serre à rien mais moi sa me soulageais.) Jamais un mots doux. D’ailleurs quand je la vois j’ai toujours du mal à lui faire la biz pour lui dire bonjour…

Elle voulait toujours savoir ce que je fessais et quand il m’arrivait de fermer la porte de ma chambre elle ne supportait pas. Elle trouvait toujours une excuse pour voir ce que je fessais Mad . Quand je rentrais de l’école c’est tout juste s’il ne fallait pas que je lui fasse un contre rendu de ma journée. Evil or Very Mad

Pour moi l’éducation que j’ai reçu étais basée sur la réussite scolaire.

Quand ma sœur est partit de la maison houlala il a fallut que je me forme une carapace. Je me confie beaucoup à ma sœur (sauf sur le plan sexualité). Il y a eu des moments ou je ne la supportais plus elle m’énervait. Malheureusement je ne pouvais pas sortir de la maison pour aller où ? Trop peur quelle se pose des questions et des représailles.

Son but était de faire de nous les meilleures au niveau scolarité celle qui réussisse

Elle a réussi à faire de nous les meilleurs celles qui ont réussi leurs vit professionnels.

Je reproduis souvent les faits et gestes de ma mère et sa me fais peur je n’ai pas envie d’être comme elle. Il m’arrive encore de réfléchir et d’avancer dans ma vie pour que ça plaise à ma mère et quelle soit fière de moi, voire de la consulter pour certaine chose. Sa me pourrit la vie Twisted Evil . C’est un peu pour ça que j’habite à plus de 60kms de mes racines. Pour éviter quelle est trop d’influence sur moi. On se voit une fois par mois et je l’appelle une fois par semaine. Très bien et pas plus.

L’envie d’être mère est là (j’y pense de plus en plus) . La peur de reproduire l’éducation que j’ai reçu j’y pense. Une fille ou un garçon je m’enfiche mais ils seront plus libres que moi et la sexualité ne seras pas tabous bref une éducation plus ouverte.

Dans un certains sens je ne regrette pas cette éducation car j’étais plus rebelle que ma sœur et niveau scolarité j’avais des difficultés. Grâce à elle j’ai réussi ma vie professionnelle. Côté sociale plus délicats. Mon vagi est lié à cette éducation.

La question ??? que je me pose après cette réflexion sur nôtre relations Pourquoi ce manque d’affection et cette obstination à faire de nous les meilleurs ?
Mais je ne lui demanderais pas trop peur de sa réaction.
_________________
La vie c'est comme une rose chaque pétale est un rêve, chaque épine est une réalité .
Revenir en haut
Tikokeliko
Miss Guacamole

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2008
Messages: 14 823

MessagePosté le: 16/11/2009 00:06:22    Sujet du message: Mère toxique Répondre en citant

 
Citation:
La question ??? que je me pose après cette réflexion sur nôtre relations Pourquoi ce manque d’affection et cette obstination à faire de nous les meilleurs ?


Un besoin narcissique ?

Vous êtes sa "prolongation", son "reflet", car vous êtes non seulement ses enfants, mes ses filles...

Par votre réussite, c'est la sienne qu'elle vit. Par transfert.

Réussite qu'elle n'a peut être pas eu la "joie" de connaitre. Ou pas suffisamment à son gout...



Piste de réflexion, bien sur, pas parole d'évangile...
_________________
___________________________________________________________________
Vous voulez que les choses bougent ? C'est à vous de jouer !
Pour adhérer ou faire un don, rendez-vous sur notre site Internet www.lesclesdevenus.org
En savoir plus sur nos actions ? C'est ici
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tortue@
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2009
Messages: 116
Localisation: par ici

MessagePosté le: 16/11/2009 19:08:15    Sujet du message: Mère toxique Répondre en citant

coccinelle a écrit:

Elle voulait toujours savoir ce que je fessais et quand il m’arrivait de fermer la porte de ma chambre elle ne supportait pas. Elle trouvait toujours une excuse pour voir ce que je fessais Mad . Quand je rentrais de l’école c’est tout juste s’il ne fallait pas que je lui fasse un contre rendu de ma journée. Evil or Very Mad


c'est quelque chose que j'ai vécu et comme Tiko, je pense qu'il s'agit d'un transfert et d'une "vie par procuration".
la conséquence a été un manque d'intimité que je traine encore aujourd'hui.

je me demandais si tu n'avais pas fait un lapsus en écrivant "ce que je fessais" au lieu de "ce que je faisais"..
au quel cas ce serait comme si elle regardait tes fesses au lieu de s'occuper des siennes... et les fesses c'est intime.

Quant à la rudesse de l'éducation, sais tu comment elle considérait sa mère ? par exemple (le seul que je connais bien !) ma mère considérait sa mère comme quelqu'un de faible. Or, pour elle, dans la vie il faut se battre et être fort, donc ne pas s'apitoyer.
La réussite professionnelle assure un confort matériel, donc une indépendance, donc pas besoin des autres, donc jamais en position de faiblesse.
Peut être que ta mère s'est elle même sentie en position de faiblesse ou de dépendance à un moment de sa vie et qu'elle ne voulait pas que ses enfants vivent la même chose ?
Bien sûr ce ne sont que des suppositions, après tu fais ton marché Tourne
_________________
L'essentiel n'est pas d'aller vite, l'essentiel est d'avancer
Revenir en haut
coccinelle
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2009
Messages: 528
Localisation: Dans le coeur d'une fleurs

MessagePosté le: 16/11/2009 20:58:05    Sujet du message: Mère toxique Répondre en citant

Merci les filles pour vos pistes de reflexions

Sa cogite dur dans ma tête depuis ce message je réfléchis pas mal

je reviendrais vous faire pars de mes Laughing
_________________
La vie c'est comme une rose chaque pétale est un rêve, chaque épine est une réalité .
Revenir en haut
Aghate
ZeWallace&GromitBlues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 7 059
Localisation: en direct des studios Aardman

MessagePosté le: 17/11/2009 20:32:50    Sujet du message: Mère toxique Répondre en citant

Petite question Cocci, histoire de te faire cogiter un peu plus:
penses-tu que le bonheur de tes enfants passera inévitablement par la réussite professionnelle?
Je sais, difficile de se projeter mais essaie d'y réfléchir.

_________________
Agat Ze Blues
23/12/2009 j'ai cassé le schéma!
Revenir en haut
coccinelle
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2009
Messages: 528
Localisation: Dans le coeur d'une fleurs

MessagePosté le: 18/11/2009 19:20:46    Sujet du message: Mère toxique Répondre en citant

Très bonne question Agathe Laughing
Le bonheur de mes enfants passeras biensur par la réussite professionnelle mais tout en y associant le bonheur de profiter de leurs jeunesse. La chose qui me manque ne pas avoir pu et su profiter de mon adolescence bref de ma jeunesse . j'étais toujours à fond dans mes cours. Mes deux dernières années d'étude c'était 7/7 jours et 10 heures par jours dedans je m'accordais quelques pauses tout de même mais à chaque fois je culpabilisais (je vais être en retard je vais avoir de mauvais résultat) bref la cata...
_________________
La vie c'est comme une rose chaque pétale est un rêve, chaque épine est une réalité .
Revenir en haut
perséphone02
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2009
Messages: 28

MessagePosté le: 19/11/2009 18:24:25    Sujet du message: Mère toxique Répondre en citant

Bonjour à toutes! ^^
J'ai lue pas mal de réponses par rapport à ce sujet et je voulais réagir, il m'est arrivée pas mal de choses graves avec ma mère (disputes, dépression....) et aujourd'hui j'en arrive à un point ou je veux couper les ponts avec elle. Déterminée à ne pas lui ressembler, à ne pas avoir un vie comme la sienne, bref je passe tout les détails pour dire une chose: je trouve que depuis des siècles les relations mères/filles sont trop sacralisés!
Et sous quel pértexte? Sous le prétexte que nous sommes nées de notre mère (mais si je ne me trompe les garçons aussi non? lol) et aussi sous le prétexte que nous avons le même sexe! (et ça je trouve ça un peu sexiste envers les garçons!)

Bref je vais paraître un peu froide mais personnellement je ne vois pas l'avantage que nous porte cette relation mère/fille si c'est pour qu'il n'y ait aucun échange de discussion sur ces sujets qui sont si tabous (alors qu'il ne devrais pas avoir lieu d'être car comme je l'ai dit précédement, nous avons le même sexe!) comme j'ai pue lire sur certains forum: les règles, les rapports sexuels, le vaginisme et tout les petits soucis que peuvent engendrer cette partie de notre corps!

La preuve qu'aujourd'hui entre mère et fille il n'y a pratiquement aucun échange puisque nous jeunes filles sommes obligées pour nous renseigner sur ce sujet d'aller sur internet! Si c'est pas navrant! Il y a beaucoup d'égoïsme en ce qui concerne les mères (je parle de la mienne en particulier, mais si vous vivez la même chose...), qui se confient à leurs filles et dés que nous leur posons une question sur ça qui vont rester vaguent ou qui vont réagir vivement et de manière négative!

Où est l'avantage? où plutôt ou est la générosité de ces mères? De donner que plutôt recevoir? Ma mère j'ai due supporter ces problèmes pendant 5ans!
et pendant 5ans je n'ai jamais sue ce que c'était les premiers rapports, les règles et des tas d'autres choses! Aujourd'hui je vis chez mon père, elle me parle touours de ces problèmes mais j'ai pris plus de recul et évite de donner mon avis pour qu'elle se débrouille parce que moi j'ai due toujours me débrouiller!
En 7ans je n'ai jamais eue de discutions concrètes sur ça avec ma mère, pas d'échanges, de partages de connaissances... bref et le fait d'habiter chez mon père n'a rien changé sur ça!
Et toutes les fois ou je me suis confié à elle, elle le répétait aux autres! Maman j'ai eue mes règles! Ma fille à eue ses règles! Maman je prend la pillule! Ma fille prend la pilule! Aujourd'hui je suis vaginique et je commence à comprendre véritablement pourquoi! Parce que je n'ai eue aucune éducation sexuelle!
Bref j'espère ne pas avoir était trop dure mais c'est ce que je pense...

[Edit de Raven: j'ai aéré ton texte afin qu'il soit plus lisible ]
Revenir en haut
camille
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2008
Messages: 1 553

MessagePosté le: 19/11/2009 22:53:36    Sujet du message: Mère toxique Répondre en citant

Salut Persophone!

J'aurais du passer sur ce sujet depuis fort longtemps, car beaucoup également sur la patate..mais je laisse également reposer les choses
et je n'oublie pas non plus aujourd'hui le rôle du père.

Il faut effectivement assainir ses relations avec sa mère dans sa tête: ne pas tous rejeter d'un bloc et ne pas accepter tous d'un bloc.
ca ce nomme devenir adulte et créer sa propre individualité en étant apaisé avec sa filiation et en acceptant les dotations que l'on souhaite.

Il y a un paradoxe, à la fois que ta mère ne soit pas proche dans les questions sexualité et en même temps qui s'imisse dans ta sexualité et ta vie d'adulte quand tu as tes règles ... une relation change car toi tu décides de changer aussi ..si tu penses qu'elle n'est pas apte à garder une chose qui t'est intime, faut lui dire en mot pourquoi tu décides de faire rétention d'infos.
Tu sais ici il y a des filles pas satisfaites car justement la mère leur a trop parler librement de sexualité et autre, d'autres parce que au contraire tabou,...y a pleins de schémas.

A toi de ne pas l'ériger comme reine mère qui a toute les réponses à tout.
Je trouve sain que tu ailles chercher toi même tes réponses auprès de tes amies ou sur le net car parler sexualité avec ses parents, c'est toujours délicat, où est la limite?? Ca peut être même un peu " incestuel"
C'est à toi de lui poser des questions quand tu le sent et que tu sents que tu peux lui faire confiance. Tu peux lui dire en mot ce que tu dis là, que tu as envie de parler mais que certaines de ses attitudes sont too much pour toi . Avant d'être une mère c'est une femme aussi avec son histoire et ses difficultés passés. Mère ca s'apprend, elle apprend avec toi à devenir mère ..et si pas de hola ou autre de ta part , elle continuera à agir comme si tu étais une continuité d'elle même car il y a quelque chose d'animal la dedans ( la chair de la chair)

les garcons ont eux aussi leur phase oedipienne, où ils se confrontent au père, pour le dépasser et vivre leur vie d'adulte, et ils sont tout aussi attaché à leur mamans car faut le dire c'est bel et bien elle qui est la plus présente dans l'éducation et dans le contact corporel.
Nous aussi , et c'est délicat car quand on est adulte , etc, après il y a une deuxième chose qui se greffe quand on devient mère.


J'avais lu un truc quelque part que je ne retrouve pas là mais qui disait qu'i y avait un double détachement de la fille à la mère ( plus complexe) alors que garçon à homme, c'est frontal et plus direct.

Bref un gas ou une nana doivent pouvoir se détacher autant de la mère que du père pour se donner une chance de pouvoir le devenir à son tour en créant sa propre individualité tout en continuant cette filiation.

Et parfois ca demande de tous remettre à plat, etc,etc,et ensuite on peut s'apaiser pour avancer.

et je suis partisane des enfants qui divorcent de leurs parents si les parents sont rejetant.

Mais n'empêches y a rien à dire en tous cas ce que je pense, il est primordiale de savoir d'où l'on vient pour savoir où l'on va, la filiation on s'en plaint mais c'est structurant aussi. Il est plus simple de se battre ( dans sa tête ou autre ) contre quelqu'un qui existe et bel et bien présente que des parents inexistants et pas là: là ca doit être dur de se battre en ayant l'impression de se battre contre une ombre...
En même que je dis cela et en même temps je n'en sais rien puisque pas orpheline ou quoi.


Bon, j'arrive à parler ainsi car j'en suis arrivée aujourd'hui à cette étape là même si la lutte continue avec ma mère envahissante et peu présente à mon goût psychiquement,car c'est plutôt moi qui ai ce rôle dans mon cas ( moi qui la console ou assume ses charges)
Elle essaye et tente encore de me remettre des tâches qui lui reviennent, mais ca ne dure pas longtemps ses tentatives, car je m'affirme beaucoup plus et sans m'emporter ou quoi, je met les limites...elle sait qu'elle y perdrait plus aujourd'hui à aller dans ce sens là.

Pour en arriver là, il en aura fallu du temps, des engueulades, etc,.. mais j'ai découvert qu'il y a un travail à faire seule pour en arriver vraiment à assainir ses relations mais surtout s'apaiser.
_________________
Je peux enlever le masque et reprendre un visage et des formes.
le visage de marbre d'Artémis remplacé par Athéna pour le moment
Revenir en haut
perséphone02
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2009
Messages: 28

MessagePosté le: 20/11/2009 19:48:13    Sujet du message: Mère toxique Répondre en citant

oui oui je comprend quand vous parlez de paradoxe vous avez raison, mais je ne veut plus rien partager avec elle, le seul truc c'est que je lui reproche le fait qu'elle est égoïste, ma mère et moi c'est une longue histoire!
je résume: divorce, elle fait une dépression parce que mon père fait son psychopate, je la soutien pourtant elle rejète sa colère envers lui sur moi, j'encaisse, elle rencontre des autres hommes, déception amoureuses alors je la console, mais elle me reproche de ne pas assez la soutenir alors que je n'ai que 12ans!
Elle rencontre mon bo-père et là c'est le cauchemar, il s'impose dans la famille, il traite mes frères comme des chiens, je défend mes frères mais ma mère est tellement obnibulé par lui qu'elle prend son partit, en bref je prend tout dans la tronche, j'arrive au lycée et je peut moins l'aider à la maison mais elle m'en demande toujours trop et mon bo-père me traite de fénéante alors que lui n'a pas de travaille depuis 3ans (depuis qu'il est arrivée quoi!). Je fait une dépression et décide à 17ans de partir vivre chez mon père ( à qui j'ai pardonné depuis!).

Bref ma mère devient une vraie gamine et aujourd'hui je suis encore plus mature qu'elle! J'ai 18ans, elle en as 37! Si c'est pas navrant! O_o aujourd'hui j'ai un petit ami depuis 1an et 9mois, envers lequel ma mère à une admiration totale!
Quand je lui ai dit que je passait en 1ère elle m'as dit ouais c'est bien, et quand il lui à dit qu'il avait eu son bts, elle en fait l'éloge pendant une heure!
Je ne suis pas jalouse mais déçue que aprés tout ce que j'ai fait pour elle ma mère ne s'excuse pas pour tout ce qu'elle m'as fait endurer, qu'elle ne me remercie pas pour tout ce que j'ai fait pour elle, qu'elle soit devenue une gamine et qu'elle prend plaisir à me copier, qu'elle soit toujours avec ce con qui la trompe et qui n'as aucun respect pour mes frères, qu'en plus pendant des années elle avait réussi à m'éloigner de ma propre famille (du coté de mon père) en disant qu'ils l'insultait de tout les noms, qu'elle me fasse prendre partit dans ce divorce et qu'elle ait salit l'image de mon père en le traitant de bon à rien, de mauvais père et j'en passe!
Voilà pourquoi personnellement je n'y croit plus en cette relation! Elle ne m'as rien donnée, elle m'as volée des choses (mon adolescence), et je ne lui pardonnerais probablement jamais, elle fait comme ci jamais rien ne c'était passé et s'immice dans ma vie!
Je vais prendre un appart avec mon copain, elle la crié sur tout les toits! Et pour tout vous dire plus les jours passent et plus je me rappelle du passée et plus je suis en colère et plus je la déteste! C'est triste mais c'est trop tard parce qu'elle a cherché à en arriver là.... bref mon chéri est conscient que je souffre, tente de me faire oublier tout ça mais c'est impossible car elle est toujours dans ma vie, que malgrés que je soit partit de chez elle il y ait toujours de l'élasticité dans ces liens!
Mon chéri me dit que si elle me copie et s'immice dans ma vie c'est parce qu'elle se reconnait en moi quelque part et qu'elle aimerais avoir cette vie "réussi" sans échecs, selon sa vision des choses à elle, que j'ai! Elle nie ma dépression, elle nie mes échecs, elle nie ses échecs, ses erreurs.
Aujourd'hui si je vous en parle c'est parce que je ne ressent plus aucune tristesse par rapport à ça maitenant, que je suis au dessus de tout ça. Mais si il y a une chose que je ressent toujours et qui grandit en moi c'est cette colère que j'ai envers elle!

je termine donc sur le fait qu'elle m'as abandonnée quelque part et qu'aujourd'hui elle tente de faire comme ci de rien n'était et de partager des choses avec moi (de façon trés hypocrite) alors qu'il est trop tard. Voilà ce qui explique ma vision trés négative des relations mères/filles...

[edit de Raven: post "aéré" également...pense à laisser plus d'espace et à faire des paragraphes svp, merci ]
Revenir en haut
Aghate
ZeWallace&GromitBlues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 7 059
Localisation: en direct des studios Aardman

MessagePosté le: 20/11/2009 21:51:58    Sujet du message: Mère toxique Répondre en citant

Malheureusement, je crois qu'avec certains parents, on a pas d'autres choix que de mettre le + de distance possible.
Mais parfois, la distance, la colère se font pendant une thérapie pour mieux se retrouver ensuite.
Je pense Perséphone que tu as raison de penser une chose: c'est aux parents de prendre soin des enfants, pas le contraire.
Même si les parents ont leurs problèmes et ne peuvent être parfait, un enfant n'a pas demandé à naître
et je pense vraiment que les parents ont bien + devoirs envers leurs enfants que l'inverses.
Une autre chose essentielle que tu as écrit: il y a vraiment des lacunes quant à l'éducation sexuelle.
Je pense que les parents doivent parler de sexualité en général mais pas de leurs sexualité ou s'immiscer dans celle des enfants.
Là, oui, c'est incestuel mais une jeune fille qui découvre qu'elle saigne et ne sait même pas ce que sont les règles,
ce n'est pas sain.

_________________
Agat Ze Blues
23/12/2009 j'ai cassé le schéma!
Revenir en haut
perséphone02
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2009
Messages: 28

MessagePosté le: 21/11/2009 14:44:14    Sujet du message: Mère toxique Répondre en citant

Oui oui par rapport à ça je suis d'accord aussi, parler de sexualité de façon générale, et justement ma mère ne m'en a pas parlé, juste des moyens de contraceptions! J'en arrive à mes 18 ans je suis vaginique et pour tout vous dire je ne savais pas ce que signifiait les règles! Quand je parle de partage de connaissance aussi c'est de manière global.
Je pense qu'il y a un malaise la dedans en ce qui concerne la sexualité et es-ce que ce malaise qu'il peut y avoir entre mères et filles ne serait pas du au faite que les mères ne veulent pas que leur filles grandissent?
Revenir en haut
camille
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2008
Messages: 1 553

MessagePosté le: 21/11/2009 22:05:29    Sujet du message: Mère toxique Répondre en citant

Je rejoins Aghate et ca se recoupe à ce que je disais.
Faut dire qu'on a l'avantage de l'âge aussi donc certaines choses paraissent tellement évidente avec le recul , mais ceci ne change en rien les sentiments trop longtemps étouffés qu'on a pu ressentir.

Persophone, ton histoire me parle beaucoup quant à la protection de te frères ( moi ma mère était tellement ombnibulé par ma plus grande soeur qui n'en loupait pas une, qu'elle en oubliait les autres ,....) bon c'est un peu résumé mais je ressent cette colère que tu as en toi, cette injustice, cette non reconnaissance,.. et c'est normal que tu ressentes cette attente de sa part ( cet éveil d'elle pour te dire juste " merci" )
mais le piège c'est d'attendre ce qui ne viendra pas.

Tu dresses un bon bilan des choses, tu es lucide: ta mère n'est pas en capacité et c'est là où il faut être indulgente envers toi même avant tout, car quoi de plus déprimant au final que d'assister à des choses dont tu as les outils , les réponses et ne rien pouvoir faire face à cela: C'EST TROP ! Eh Oui c'est trop pour ton âge ou pou une personne qui débute tout juste à construire sa vie.

Dis toi que dans tous cela, tu as fait ce qui te semblait juste et tu peux marcher la tête haute : tu as su protéger en partie tes frères ( en tous cas ils savent que tu es là) même si je te le reconnais ce n'est en aucuns cas ton rôle.

Ta mère est hypra jeune ( je me rend compte qu'elle a juste 5 ans de plus que moi )
Ta mère a une histoire difficile c'est certain, et ton père apparemment comme tu le dis a pu être un peu beaucoup psychopathe, il lui a détruit aussi en grosse partie son adolescence et jeunesse. Et au lieu de se réparer , elle a enchainé en se rajoutant des couches sur sa valeur propre.

Ton ami a raison dans ce qu'il dit, tu représentes ce qu'elle n'a jamais su faire et en même temps c'est inconscient de sa part, elle te tire vers le bas parfois car en fait c'est elle qui a peur en fait, c'est elle qui n'est pas courageuse donc ca doit être mélanger chez elle entre fière de ce que tu fais et en même temps peur de ce que tu fais . Toi qui absorbe cela, tu ne sais peut être plus quand est ce que tu dois avancer ou non et à mon avis ces peurs doivent vivre en toi.
Il est important de comprendre la vie des siens, pas pour s'occuper encore d'eux mais pour t'occuper de toi au contraire et de te comprendre.

Tu es consciente je pense de tous ce qui est dit mais cela ne change en aucuns cas ta douleur ou quoi qui s'est fixé dans ta peau.
Trouves un espace pour l'exprimer vraiment et ne pas laisser trop de place à cette colère qui ne ferait que rebondir que sur toi. Donnes toi le droit de passer aux autres phases aussi. Un accompagnement serait très bon.

Sois fière de qui tu es, tu as pris du plomb dans la tête bien avant beaucoup de gens: c'est ta force, la contre partie c'est effectivement ton adolescence gâchée
Prends le bon de ce que tu as vécu...et donnes toi le droit aussi d'exprimer le mauvais pour te consoler sans attendre qui que ce soit.

Tu installes les bases de ta propre vie bien , premets toi de consoler cette enfant en toi qui ne demande que cela , pour qu'elle ne réveille pas sans cesse au moment les plus inopportuns.

Tu es jeune , profites de cette joug et force et exprimes ( via une pro ) ce que tu as dans le coeur et ensuite tu feras sans doute les mêmes choses mais en conscience, en adulte épanouie qui a envie d'aider par exemple sa fratrie ...
C'est toi qui décidera et tu ne sentiras plus cet élastique qui te tire parfois en arrière, et c'est toi qui sera cet élastique qui tire tous le monde en avant mais en ayant conscience de tes forces et en ayant le droit de te reposer aussi.
Tu n'es obligé de rien , seule toi décidera de tes actions.


Je t'embrasse fort
_________________
Je peux enlever le masque et reprendre un visage et des formes.
le visage de marbre d'Artémis remplacé par Athéna pour le moment
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 03/12/2016 22:50:40    Sujet du message: Mère toxique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Vaginisme -> Les causes de votre vaginisme. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 2 sur 6

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com