FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum

FORUM Vaginisme et Vulvodynies
Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou pénétration impossible ou douloureuse, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices... Tout pour s'en sortir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 





 Bienvenue ! 
L'association Les Clés de Vénus propose des rencontres à divers endroits. Formulaire à remplir et affaire à suivre ici: http://forum-vaginisme.xooit.com/t3591-Les-rencontres-organisees-par-l-association.htm?start=20#p249964
Etude sur les causes du vaginisme.
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Vaginisme -> Les causes de votre vaginisme.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sorine



Inscrit le: 01 Oct 2008
Messages: 72

MessagePosté le: 06/10/2008 20:23:49    Sujet du message: Etude sur les causes du vaginisme. Répondre en citant

Revue du message précédent :

L'idée de Tutti est sympa je pense, ça t'éviterai de devoir courir par monts et par vauts.

En bref tout ça pour dire que je suis vaginique primaire et que si tu as besoin d'un témoignage de plus, je suis partante, et comme les filles je serai très interressée pour lire ton mémoire quand il sera fini.





EDIT : je suis de belgique ben oui, et tête en l'air aussi DDR
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 06/10/2008 20:23:49    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lili7840
Miss Duracell

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2006
Messages: 3 154
Localisation: Les Yvelines 78

MessagePosté le: 06/10/2008 20:52:45    Sujet du message: Etude sur les causes du vaginisme. Répondre en citant

Moi je serai bien d'accord aussi pour le remplir ce questionnaire je travaille sur Paris mais je vis en banlieue looooiiiinnnn de Paris alors c'est pas evident pour moi de retrouver quelqu'un apres le boulot ... Déçu vu que j'ai une heure trente de transport et rentrer tard toute seule par chez moi ca craint Déçu
_________________

04/11/2008 : guérie
Revenir en haut
TitePuce
En route...

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2006
Messages: 6 809
Localisation: IDF

MessagePosté le: 06/10/2008 21:13:28    Sujet du message: Re: Merci!!! Répondre en citant

pass_partout a écrit:
Bonjour à toutes. Je voulais déjà vous remercier de vos réponses.
Je suis très contente que vous ayez répondu à ma demande.
Malheureusement je ne peux pas me connecter facilement à Internet donc je mettrais parfois un peu de temps à répondre.

Je pense que je vais devoir élargir les rencontres sur toutes la France et je peux même me rendre en Belgique s'il le faut. Donc si vous n'êtes pas dans la Bretagne ou sur Paris ce n'est pas grave, je vais faire de mon possible pour vous rencontrer toutes.

En ce qui concerne mon mémoire, j'ai choisi le vaginisme primaire parce qu'il fallait en effet délimiter les variables de la recherche. Je ne cherche pas à stigmatiser les causes du vaginisme mais plutôt à voir pourquoi nous avons cela, quelle en est la cause et surtout à quoi vous attribuez votre vaginisme? Chaque femme vaginique est différente mais y a t-il un point commun en tre les les vaginiques primaire?
Bien que ce ne soit pas toujours le cas, il est vrai que le vaginisme secondaire est plus souvent associé à des attouchements ou des traumatismes lié à la sexualité.

En ce qui me concerne moi par rapport à mon vaginisme, je pense qu'il est important pour moi de mettre des mots et des explications sur mon problème. Je pense que d'avoir choisi ce sujet sera parfois éprouvant dans mon étude, mais je sais faire la part des choses et je pense que le fait d'avoir ce point commun avec vous fera que je vous comprendrai mieux.
Je ne suis pas guérie du vaginisme mais j'y travaille, longuement et durement, nottament avec une psychothérapie qui m'a appris beaucoup de choses sur moi-même.

Voilà, je vous remercie encore pour vos réponses, n'hésitez pas à me poser d'autres questions et s'il vous plaît, parlez- en à vos autres copines vaginiques.
Je crois beaucoup en cette étude que j'entreprends, je ne pense pas trouver la formule miracle pour nous guérir mais je souhaite mieux comprendre cette maladie.

Merci à toutes.
Pass_partout Gné

Je ne suis pas du tout d'accord avec ça :non:

J'espère qu'un jour quelqu'un viendra pour les secondaires car pour moi c'est vraiment quelque chose de très psychologique que de passer d'une sexualité normale à impossible du "jour au lendemain" et sans passer par des attouchements...

Bon courage en tout cas pour ton mémoire Razz
_________________
2012 : Le changement, c'est maintenant, me voilà guérie !
2013 : Je profite de la vie !
2014 : L'année des mes 30 ans, on l'oublie !
2015 : J'essaye de croire à l'amour...

http://www.lesclesdevenus.org/
Revenir en haut
claudia
fée péterlapero

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 6 146
Localisation: au chaud!

MessagePosté le: 06/10/2008 22:48:52    Sujet du message: Etude sur les causes du vaginisme. Répondre en citant

Je suis d’ac avec tite puce et d’ailleurs on en discute en mp Bien

Non je ne pense pas non plus que le vagi secondaire est lié au traumatisme uniquement.
Peut être pour certaines cas ,oui, mais n’aime pas généraliser.

J’ai des bonne raisons de croire qu’il y a autre chose qui peut causer une vaginisme secondaire et j’attends des réactions.

Alors si tu veut bien, on lance la discussion Bien Bien
Merci a toi !

_________________
Soutenez notre association Les Clés de Vénus !!!
Revenir en haut
Tikokeliko
Miss Guacamole

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2008
Messages: 14 823

MessagePosté le: 07/10/2008 09:48:14    Sujet du message: Re: Merci!!! Répondre en citant

TitePuce a écrit:
pass_partout a écrit:
Bonjour à toutes. Je voulais déjà vous remercier de vos réponses.
Je suis très contente que vous ayez répondu à ma demande.
Malheureusement je ne peux pas me connecter facilement à Internet donc je mettrais parfois un peu de temps à répondre.

Je pense que je vais devoir élargir les rencontres sur toutes la France et je peux même me rendre en Belgique s'il le faut. Donc si vous n'êtes pas dans la Bretagne ou sur Paris ce n'est pas grave, je vais faire de mon possible pour vous rencontrer toutes.

En ce qui concerne mon mémoire, j'ai choisi le vaginisme primaire parce qu'il fallait en effet délimiter les variables de la recherche. Je ne cherche pas à stigmatiser les causes du vaginisme mais plutôt à voir pourquoi nous avons cela, quelle en est la cause et surtout à quoi vous attribuez votre vaginisme? Chaque femme vaginique est différente mais y a t-il un point commun en tre les les vaginiques primaire?
Bien que ce ne soit pas toujours le cas, il est vrai que le vaginisme secondaire est plus souvent associé à des attouchements ou des traumatismes lié à la sexualité.

En ce qui me concerne moi par rapport à mon vaginisme, je pense qu'il est important pour moi de mettre des mots et des explications sur mon problème. Je pense que d'avoir choisi ce sujet sera parfois éprouvant dans mon étude, mais je sais faire la part des choses et je pense que le fait d'avoir ce point commun avec vous fera que je vous comprendrai mieux.
Je ne suis pas guérie du vaginisme mais j'y travaille, longuement et durement, nottament avec une psychothérapie qui m'a appris beaucoup de choses sur moi-même.

Voilà, je vous remercie encore pour vos réponses, n'hésitez pas à me poser d'autres questions et s'il vous plaît, parlez- en à vos autres copines vaginiques.
Je crois beaucoup en cette étude que j'entreprends, je ne pense pas trouver la formule miracle pour nous guérir mais je souhaite mieux comprendre cette maladie.

Merci à toutes.
Pass_partout Gné

Je ne suis pas du tout d'accord avec ça :non:

J'espère qu'un jour quelqu'un viendra pour les secondaires car pour moi c'est vraiment quelque chose de très psychologique que de passer d'une sexualité normale à impossible du "jour au lendemain" et sans passer par des attouchements...

Bon courage en tout cas pour ton mémoire Razz



Oh là là!! Comme je suis d'accord avec toi Tite puce!!

C'esst ce que je voulais dire...

Finalement on m'a gentillement refoulée en me disant que quant on fait un mémoire on doit délimiter le sujet... Genre, je ne le sais pas.... Encore faut-il délimiter le sujet pour les bonnes raisons.

Dire "je ne fais que le vaginisme primaire, car le vaginisme secondaire est simple car en général c'est une suite d'attouchement" et bien Mad

Je sais. je réagis vivement. Parce que j'ai été vaginique secondaire bien sur. Mais c'est si dur de se sentir encore exclue, même lorsqu'enfin quelqu'un étudie le vaginisme!! Déçu
Tellement marre aussi d'avoir cette étiquette de "vaginique suite à un viol"... Bah comment dire, non... C'est trop simple!! Mad

enfin bon bref. Je tais mon coté écorchée vive, et je veux bien participer au débat
_________________
___________________________________________________________________
Vous voulez que les choses bougent ? C'est à vous de jouer !
Pour adhérer ou faire un don, rendez-vous sur notre site Internet www.lesclesdevenus.org
En savoir plus sur nos actions ? C'est ici
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
langelotte
Miss Kaléidoscope

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 2 321

MessagePosté le: 07/10/2008 10:22:22    Sujet du message: Etude sur les causes du vaginisme. Répondre en citant

euh... la phrase mise en gras dit bien "bien que ce ne soit pas toujours le cas", ce qui signifie que ce n'est pas une généralité. et "est plus souvent associé à des attouchements etc.", ce qui place la question par rapport au vaginisme primaire mais pas, de nouveau, de manière générale (ce qu'impliquerait un "le plus souvent", mais qui là encore n'est pas une généralité...). c'est faux, que le vaginisme secondaire est plus souvent que le primaire lié à un traumatisme ?
ne vous méprenez pas, les miss, hein, je conçois bien que ça vous lasse que le vaginisme secondaire soit encore une fois écarté de l'enquête. je réagis juste sur les formulations qui justement me semblent bien prudentes comme il faut Razz
Revenir en haut
kiwi
Psychottine

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2007
Messages: 3 313
Localisation: la corbeille à fruits

MessagePosté le: 07/10/2008 11:36:00    Sujet du message: Etude sur les causes du vaginisme. Répondre en citant

Coucou passpartout
moi ancienne vaginique primaire, vagi derrière moi depuis avril, actuelement enceinte et en arrêt maladie donc beaucouuuup de temps ! hic = j'habite de l'autre côté de Rennes... cela dit si c'est envisageable pour toi de faire un échange msn, ou téléphone je suis partante sans pb, le temps que tu veux (ce sera moins cher pour toi non ?!). Future sage femme a bien réalisé ses entretiens comme ça donc ça doit être possible?
Si par contre tu préfères vraiment des rencontres, well, je peux y réfléchir, contacte moi par mp pour les précisions (lieux & co). Evidemment le + simple pour moi est avant la naissance de bb (soit février-mars).
j'attends de tes nouvelles !

Et sinon juste par rapport au débat, je crois qu'il faut qu'on apprenne à être moins réactives non les filles ... les mots peuvent parfois être maladroits, mal interprétés, chacune voit les choses depuis son vécu, son histoire et pense que son cas est délaissé non ? en tt cas bravo à passpartout d'affronter le sujet et le monde de la fac ! (et oui je dirais ça aussi si elle s'attelait au vagi secondaire ou vesti, ou autres !)

_________________
Kiwi

Merci à vous qui n'avez cessé d'y croire pour moi, pour nous...
Revenir en haut
Calla
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 159

MessagePosté le: 07/10/2008 12:02:23    Sujet du message: Etude sur les causes du vaginisme. Répondre en citant

Tiko et tite-puce, je suis d'accord avec vous.
Ayant fini mon mémoire il y a même pas 6 mois, je comprends que l'on cerne son sujet... Mais bon même si c'est nuancé par le "bien que ce ne soit pas toujours le cas", je trouve que c'est quand même une idée reçue qui peut nous faire mal...
Enfin je préfère le souligner, ça peut être important au moment de trouver une ouverture au mémoire !
Revenir en haut
Tikokeliko
Miss Guacamole

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2008
Messages: 14 823

MessagePosté le: 07/10/2008 12:27:15    Sujet du message: Etude sur les causes du vaginisme. Répondre en citant

kiwi a écrit:

Et sinon juste par rapport au débat, je crois qu'il faut qu'on apprenne à être moins réactives non les filles ... les mots peuvent parfois être maladroits, mal interprétés, chacune voit les choses depuis son vécu, son histoire et pense que son cas est délaissé non ? en tt cas bravo à passpartout d'affronter le sujet et le monde de la fac ! (et oui je dirais ça aussi si elle s'attelait au vagi secondaire ou vesti, ou autres !)
[/color]


On n'est d'accord Kiwi. Je trouve cela vraiment bien que Passpartout face un sujet sur cela. Comme tu dis, que ce siot primaire, secondaire ou vesti. Je trouve cela vraiment génial. Et très courageux de sa part car cela la touche personnellement.

Effectivement Langelotte, comme tu le soulignes, les formulations sont prudentes...

Mais franchement cela m'ennuie de voir ce genre de généralité un peu partout. Je parle pas sur le forum hein. Sur les sites portant sur le sujet...

Comme le dit Calla, c'est important de préciser les choses, ne serait-ce que pour définir le sujet en ouverture de mémoire...

Bref, sinon je ne nie pas ma sur réactivité. Cela me touche. Et c'est encore bien trop récent pour moi...
_________________
___________________________________________________________________
Vous voulez que les choses bougent ? C'est à vous de jouer !
Pour adhérer ou faire un don, rendez-vous sur notre site Internet www.lesclesdevenus.org
En savoir plus sur nos actions ? C'est ici
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
pass_partout
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2007
Messages: 31
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: 13/10/2008 15:40:07    Sujet du message: Questionnaire! Répondre en citant

Faire passer un questionnaire me paraît moins intéressant. En effet, le fait de rencontrer les personnes rend l'étude plus exaustive. De plus, vous rencontrer nous permet d'être plus "vraies", on ne peut pas cacher ses émotions ses sentiments dans une rencontre réelle. Vous voyez ce que je veux dire?

Je vous sollicite et demande vraiment votre aide pour avancer dans mes recherches, vous n'êtes pas encore assez nombreuses pour que mon étude fonctionne vraiment.

Alors n'hésitez pas à me contacter ou à en parler à vos amies du forum.

Je crois vraiment en la solidarité qui existe sur ce forum, je l'ai remarquée dès la première fois où je me suis inscrite ici.
Mon projet est un projet commun et je crois vraiment qu'il pourrait faire avancer les choses...

Merci d'avance.

pass_partout.
Revenir en haut
pass_partout
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2007
Messages: 31
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: 13/10/2008 16:05:17    Sujet du message: Méa culpa! Répondre en citant

Je viens de lire vos vives réactions à propos de ma phrase sur le vaginisme secondaire.
J'avoue qu'en lisant vos réactions je me suis sentie très agressée et incomprise, j'ai vraiment dû mal m'exprimer.
Je suis désolée de vous avoir blessées en écrivant cela, mais j'avoue que ces vives réactions m'ont aussi blessées.

Alors je vais essayer d'être plus clair: j'ai choisi d'étudier le vaginisme primaire parce que j'en chie depuis 2 ans à guérir et que rien ne marche. Je pense qu'étudier les causes psychologiques du vaginisme primaire me permettrai de mieux me comprendre moi-même à travers les différents témoignages mais aussi de tenter de trouver un vécu commun à ces femmes, et j'espère faire avancer les recherches.

Peut être que je ne vais rien trouver, peut être qu'au contraire je vais mettre en évidence un vécu spécifique au femmes vaginiques.
Vaginiques primaires ET secondaires. Cela serait la deuxième étape de cette étude, que je ne peux étudier cette année, faute de temps et de connaissance en la matière.

Alors je m'excuse d'avoir été maladroite, mais je préfère éviter d'étudier un vaginisme secondaire que je ne connais pas bien parce que je n'ai pas les connaissances et que peu de lectures qui existent là dessus.

Je serais très intéressée d'en discuter avec vous ultérieurement, une fois mon mémoire terminé.

Je reste avec la certitude que seules les femmes vaginiques quelles qu'elles soient peuvent apporter la réponse à cette maladie. Ce que vous venez encore de me prouver pas vos réactions, donc merci à vous de faire que "je ne pense plus comme la plupart des gens".
Et je vais sérieusement me pencher sur la question.

pass_partout.
Revenir en haut
TitePuce
En route...

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2006
Messages: 6 809
Localisation: IDF

MessagePosté le: 13/10/2008 19:10:02    Sujet du message: Etude sur les causes du vaginisme. Répondre en citant

Pas de problème, comme je te l'ai en dit en MP, je ne t'en voulais pas du tout, je rebondissais juste dessus Razz
_________________
2012 : Le changement, c'est maintenant, me voilà guérie !
2013 : Je profite de la vie !
2014 : L'année des mes 30 ans, on l'oublie !
2015 : J'essaye de croire à l'amour...

http://www.lesclesdevenus.org/
Revenir en haut
Tikokeliko
Miss Guacamole

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2008
Messages: 14 823

MessagePosté le: 14/10/2008 06:54:37    Sujet du message: Etude sur les causes du vaginisme. Répondre en citant

TitePuce a écrit:
Pas de problème, comme je te l'ai en dit en MP, je ne t'en voulais pas du tout, je rebondissais juste dessus Razz


Pareil! Bien

Rs
_________________
___________________________________________________________________
Vous voulez que les choses bougent ? C'est à vous de jouer !
Pour adhérer ou faire un don, rendez-vous sur notre site Internet www.lesclesdevenus.org
En savoir plus sur nos actions ? C'est ici
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Calla
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 159

MessagePosté le: 14/10/2008 16:05:45    Sujet du message: Etude sur les causes du vaginisme. Répondre en citant

tikokeliko a écrit:
TitePuce a écrit:
Pas de problème, comme je te l'ai en dit en MP, je ne t'en voulais pas du tout, je rebondissais juste dessus Razz


Pareil! Bien

Rs


Moi de même !


Je crois que quand on fait une étude, on s'oppose forcément à la critique... Ca permet d'avoir un point de vue extérieur... (en fait j'en suis sure car j'ai validé mon mémoire en Juin)...

J'ai hésité longtemps à écrire ce qui suit, je ne veux pas que tu te sentes agressée ou remise en cause, c'est juste mon avis, mon regard sur la question... Peut-être que ça te servira dans ton étude, peut-être pas !

Personnellement, je pense qu'une personne non vaginique peut être d'une grande aide, pour donner des réponses à ces questions...
Mon endocrino m'a beaucoup aidé... Elle n'est pas vaginique, mais elle maîtrise beaucoup de choses, elle a dû être confronté aux difficultés sexuelles de jeunes autistes qu'elle accompagne dans une asso... Elle a parlé avec d'autres spécialistes, des psys, des sophrologues, des sexo, des gens formés à la relaxation, à la gestion mentale, au brain gym... Enfin plein de monde quoi !

Je ne dis pas ça pour t'agresser ou te contredire, juste parce que je pense que la solution se trouve dans la pluridisciplinarité et que souffrir de quelque chose ne nous permet pas toujours d'être objectif sur la question !

Toujours est-il que ton TFE (?) est un beau projet !
Bonne continuation à toi et bon courage !
Revenir en haut
pass_partout
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2007
Messages: 31
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: 26/11/2008 15:48:35    Sujet du message: Etude sur les causes du vaginisme. Répondre en citant

Je suis tout à fait d'accord avec toi Calla, je m'en rend d'ailleurs bien compte en faisant mon mémoire.
Il me paraît justement intéressant de confronter mon histoire personnelle à celle des autres vaginiques. Il y a t-il un point commun? Et jusqu'ou peut-on aller dans ce sens? Je tente de faire ressortir cela tout en souhaitant rester "neutre" dans les interprétations.

Comme toi, je pense que pour soigner une femme vaginique la pluridisciplinarité est importante, et heureusement qu'il ne faut pas que le professionnel soit vaginique pour nous aider à guérir!
Par contre, je pense qu'il est parfois plus difficile de parler de ce problème à une personne qui éprouve les mêmes difficultés.

Voilà, sinon pour vous informer, je vais très bientôt vous contacter pour organiser les entretiens.

J'ai encore besoin de personne volontaire.
Merci d'avance et à bientôt.

Pass_partout.
Revenir en haut
Bunny
Inoffensif herbivore

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2008
Messages: 2 975

MessagePosté le: 28/11/2008 10:50:52    Sujet du message: Etude sur les causes du vaginisme. Répondre en citant

Je débarque juste pour dire que je comprends que tu n'étudies pas tout en même temps, pass-partout. Ensuite on revient au problème de la communication internet, qui génère souvent des incompréhensions (pour plus de précisions, lisez Platon, quand il raconte pourquoi Socrate n'aimait pas les écrits ).
Ceci dit, pass-partout, moi aussi je serai d'accord pour qu'on fasse entretien par téléphone (vive la téléphonie par internet), ce qui t'éviterait des déplacements.
_________________
Co-admin de ce charmant forum... Guérie et maman.
Il n'y a pas de chemin vers le bonheur. Le bonheur est le chemin.
Revenir en haut
pass_partout
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2007
Messages: 31
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: 10/12/2008 21:51:52    Sujet du message: Petit changement de dernière minute. Répondre en citant

J'ai beaucoup réfléchi à mon étude et je pense qu'ilserait en effet intéressant de rencontrer TOUTES les femmes vaginiques.
Comme le faitde faire une différence entre le vaginisme primaire et secondaire à été un bon sujet de conversation, je pense que je vais tenter de voir s'il y a une différence de profil ou pas entre ces différents types de vaginisme.
Je serais heureuse de vous faire part de mes résultats.

Donc les filles, je vous demande encore une fois de vous mobiliser le plus possible pour m'aider à venir à bout de mon étude.
Je rappelle que je souhaiterais rencontrer les femmes étant ou ayant été vaginique (primaire ET secondaire) de préférence en Bretagne ou sur Paris. L'étude porte sur les causes du vaginisme.

J'aimerais commencer les entretiens en janvier.

Alors j'attends de vos nouvelles avec impatience.
Merci d'avance.
A bientôt j'espère.

Pass_partout.
Revenir en haut
sou-sou
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2007
Messages: 505
Localisation: france

MessagePosté le: 10/12/2008 22:11:28    Sujet du message: Etude sur les causes du vaginisme. Répondre en citant

Bonsoir,



Moi je serais partante pour participer à ton étude

_________________
Revenir en haut
Tikokeliko
Miss Guacamole

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2008
Messages: 14 823

MessagePosté le: 11/12/2008 00:19:30    Sujet du message: Etude sur les causes du vaginisme. Répondre en citant

Pass-partout,


Si mon profit t'intéresse (tu sais moi c'est la vaginique secondaire un peu chieuse qui voulait te pourrir ton étude ), et bien je suis disponible en Bretagne, mais seulement du 20 au 29 décembre. En réalité je suis du Nord et je viens en Bretagne pour les vacances.

Je sais que c'est souvent une période chargée. Je te laisse donc seule juge...

Si tu veux un abrégé de mon histoire pour te faire une idée : http://forum-vaginisme.xooit.com/t1739-Tikokeliko-liberee.htm

Bon courage!!
_________________
___________________________________________________________________
Vous voulez que les choses bougent ? C'est à vous de jouer !
Pour adhérer ou faire un don, rendez-vous sur notre site Internet www.lesclesdevenus.org
En savoir plus sur nos actions ? C'est ici
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
pass_partout
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2007
Messages: 31
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: 11/12/2008 18:21:11    Sujet du message: Super! Répondre en citant

Merci beaucoup.
Je compte passer les entretiens sur durant le mois de janvier.
Je compte vraiment sur vous parce que peu de personnes ont accepté de me rencontrer.
J'espère que d'autres personnes vont accepter, n'ayez pas peu les filles!
Merci d'avance.
Pass_partout.
Revenir en haut
Bunny
Inoffensif herbivore

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2008
Messages: 2 975

MessagePosté le: 11/12/2008 18:23:46    Sujet du message: Etude sur les causes du vaginisme. Répondre en citant

Bonsoir ! Confused

Je le redis: moi je suis en Auvergne, mais grâce au téléphone illimité (merci internet), si tu me donnes un numéro et une date pour te joindre, pas de problème !


_________________
Co-admin de ce charmant forum... Guérie et maman.
Il n'y a pas de chemin vers le bonheur. Le bonheur est le chemin.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 04/12/2016 19:20:34    Sujet du message: Etude sur les causes du vaginisme.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Vaginisme -> Les causes de votre vaginisme. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 2 sur 5

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com