FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum

FORUM Vaginisme et Vulvodynies
Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou pénétration impossible ou douloureuse, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices... Tout pour s'en sortir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 





 Bienvenue ! 
L'association Les Clés de Vénus propose des rencontres à divers endroits. Formulaire à remplir et affaire à suivre ici: http://forum-vaginisme.xooit.com/t3591-Les-rencontres-organisees-par-l-association.htm?start=20#p249964
le dénoumant d'un secret de couple...
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Les témoignages de guérison -> Guéries du vaginisme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MEIRA
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2008
Messages: 552
Localisation: à coté de ses deux anges...

MessagePosté le: 11/08/2008 09:52:19    Sujet du message: le dénoumant d'un secret de couple... Répondre en citant

Bonjour les filles…

Voila enfin mon témoignage de guérison…

Je suis Meira, j’ai la trentaine et j’habite dans le sud de la France. Je suis avec mon mari depuis cinq ans et on est marié depuis plus de deux ans…

Notre rencontre : le plus beau jour de ma vie
Ça a été le coup de foudre réciproque, au bout d’une heure il m’a dit qu’il m’aimait, au bout de deux semaine on a parlé mariage, au bout d’un mois je voulais m’installer avec lui…Je l’aime tellement…

Les trois premières années avec mon mari ont été merveilleuses. Nous sommes complices, nous avons le même sens de l’humour, les mêmes valeurs humaines et familiales et surtout nous nous aimons du fond du cœur. Mon mari est l’homme de ma vie, celui que j‘attendais depuis longtemps…
Il est aimant et aimé, patient, sincère, courageux, et surtout me supporte depuis des années (oui les filles, je l’avoue je suis une vraie chiante, une femme quoi…).

Comme je vous l’ai dis les trois premières années ont été un véritable bonheur, nous n’avions pas de rapports complets car nous voulions attendre le mariage (aucune raison religieuse mais personnelle). Mais nous avions une sexualité très épanouie (nous avions beaucoup misé sur les préliminaires, et ça marché super bien…).


Je crois que j’ai toujours été vaginiste mais vu que nous voulions attendre avant d’avoir des rapports poussés, j’ai carrément occulté ce problème pensant qu’il allait se résoudre automatiquement dés que nous aurions fait l’amour complètement…Je réalise aujourd’hui que le processus de l’autruche avait commencé….INCONSIAMMENT


Notre mariage : mes doutes se confirment par rapport à mon vaginisme et un lourd secret de couple commence...
Notre mariage s’est bien passé avec tous nos proches, familles et amis, j’aurai pu être le plus beau jour de notre vie mais « un nuage » nous guettait au fond de nous…
Nous sommes allé en voyage de noces, nous n’avaons même pas tenter de faire l’amour, nous savions….Nous pensions que de retour chez nous, le problème serait résolu…Mais non, il s’est amplifié…

De retour de notre voyage de noces, le vaginisme devient n’autre quotidien…Il s’installe et dirige notre vie…Oui, je personnifie cette phobie, je l’écoute… Je comprendrai plus tard que je l’ai sur estimé je lui ai donné trop d’importance…Nous ne sommes plus deux mais trois. En publique ou avec des amis, dés qu'on parle sexualité, nous avons (mon mari et moi) un pincement au coeur synonyme de notre mal être, de notre lourd secret qui nous a hoté notre joie de vivre, notre spontanéité...

Début de la vie à deux : deux ans de calvaire, de peurs, de reproche, d’hante, de douleurs, de pleurs, de cris, de dispute…

Au bout de deux mois de mariage, je décide de demander à mon mari d’aller consulté un spécialiste…
On trouve un sexologue supposé être très compétent…Il était surement mais n’avais aucun sens de l’écoute féminine, il a un peu aidé mon mari mais pas moi…

Je recommence à paniquer, à pleurer, à avoir une angoisse en moi qui me dit que je ne suis pas normal…Je commence à déprimer…la recherche d’un autre spécialiste s’impose…

Je trouve une psychiatre supposée être elle aussi compétente…Elle a l’air d’être gentille, donne l’impression de m’écouter mais regarde l’heure, nos consultations durée une demi heure, je l’ai vue quatre fois, elle m’a prescrit un anti dépresseur pendant six mois…Je ne l’ai pris qu’un mois et j’ai arrêté de la voir je ne voulais pas vivre ma vie de femme comme un légume…Je reprends confiance en moi, j’ai envie de me battre….
A cette époque, j’avais beaucoup de boulot donc je m’y suis mise à bloque, une sorte d’échappatoire pour ne plus penser à mon vaginisme…

Il y a des gens compétents : ma gynéco
Début novembre 2007, je cherche une gynéco sur le net car je veux savoir si physiquement je suis normal…Qui sais en plus de mes blocages mentaux pour quoi ne pas découvrir que je suis anormale physiquement aussi….
Je tombe sur une super gynéco qui continue à me suivre, elle m’a beaucoup aidé avec une seule consultation, elle a tout de suite su ce que j’avais : elle me dit que je suis vaginiste et que c’est une phobie qui se soigne…Elle me donne les coordonnées d’une psychanalyste qui travail sur ce type de problème féminin…
Ma gynéco ne pas toujours pas ausculter car j’avais super peur, elle n’a pas forcé, n’a pu introduire à l’époque d’une petite phalange…Mais m’a dis que je reviendrai la voir lorsque j’aurai guérie, et que je ne devais pas penser à savoir si j’était normal ou pas, elle m’a dit que j’était une « belle femme », j’ai pleuré, je l’ai même serrer dans mes bras, elle m’a donner confiance en moi mais surtout elle a nommé mon mal…Je connaissait mon ennemie…

Une oreille rien que pour moi sans aucun justement : ma psy
Je prends rendez vous avec ma nouvelle psy, une femme géniale, qui écoute, qui aide vraiment, qui m’a débliquer…Elle me suit depuis huit mois. J’ai eu beaucoup de résistances au début mais elle a su les enlever…

En parallèle de mes séances de psy, je tombe sur le net sur le site, une délivrance, je ne suis pas la seule, ce n’est pas culturelle mais féminin, je suis heureuse.

La découverte du site : ma chance…
Je vous lis, je vous écoute, je commence à me mettre dans les exercices, je continuer à pleurer, à rire, à me poser des questions existentielles, à aimer mon mari, à m’en sortir, j’avance, je recule, je stagne mais surtout je ne lâche jamais…

La délivrance : un deuxième voyage de noces
Nous partons en vacances à deux en amoureux…Après moultes tentatives les jours d’avant rien n’est encore débloquer…
Un après midi après mes exercices, mon mari me fais l’amour, je pleure, il est ému, je sens la fin de mon vaginisme, je sens notre amour, nous avons fais l’amour une vingtaine de fois cette semaine, je suis enfin guérie….

Les filles, je ne serai jamais arrivée sans vous, vous avez été de véritables sœurs, amies, merci du fond du cœur… En particulier à :

Fleur et Bree : vous savez toutes les deux que je vous aime beaucoup, votre aide, votre suivie, votre motivation, votre écoute, nos MP m’on beaucoup aidé mais surtout m’en permis de m’en sortir…Merci
Fleurine : ta gentillesse, ton suivie malgré tes propres doutes montrent que tu es une femme exceptionnelles…Vraiment, merci
Claudia : ta joie de vivre, tes remarques, tes dessins, tes photos sont importantes pour donner de la couleur à notre vie et que les moments que toutes femmes vit lui semble colorés…merci
Boo, ton professionnalisme, ta volonté d’aider les filles, de les écouter, ta conscience humaine est essentielle pour que ce site continue à marcher, merci
Emyliblue, elfe, rania : merci pour vos conseils, votre parcours m’a aidé…
Ginny, tu vas y arrivé, garde ta gentillesse, ton sourire et surtout ta motivation…
Toutes les autres : merci pour votre relais dans ce processus si douloureux…

A mon mari, sans qui je n’aurais jamais pu m’en sortir…Mon bébé, nous sommes arrivés, il faut maintenant aller de l’avant et commencer à vivre…Je t’aime mon amour…

Voila les filles, je sais que c’est un peu long mais j’avais envie de décrire un maximum mon parcours pour vous expliquer que même moi qui suit une femme très complexe et compliqué, je suis arrivés donc n’importe qui me également y arriver…

Juste quelques conseils pour vous aider :
- ne jamais lâcher
- continuer à s’entourer de personnes qui vous valorisent et vous aident sans vous juger
- continuer à aimer l’autre pour avancer
- continuer les exercices
- continuer à venir sur ce site
- continuer à être féminine malgré nos doutes, toutes les filles de se site sont belles et sexy n’est pas Claudia, Boo et Ginny….
- Continuer à se battre
- Ne pas hésiter à changer de spécialiste si vous n’êtes pas à laisse
- Et ne jamais s’isoler ou seulement pour mieux revenir…


Voila les filles,

Je sais que le plus dure est passée, je ne suis plus vaginisme mais il a tout de même laissé des traces, la phase post vagie consiste à commencer à vivre…C’est ce que je fais, parfois c’est dure, parfois c’est simple mais je sais que nous allons y arriver, n’est pas fleur, fleurine et Bree…

Bisous,

Meira qui vous aime toutes très fort…

_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 11/08/2008 09:52:19    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ginny
Fizz

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 4 770

MessagePosté le: 11/08/2008 10:09:31    Sujet du message: le dénoumant d'un secret de couple... Répondre en citant

Merci Meira... je suis heureuse pour toi, tu le mérites.
Je ne vois même pas comment une femme comme toi a pu douté d'elle!
Bonne continuation dans cette découverte de votre vie intime. Rs

J'ai un truc à dire sur le fait que c'est culturel ou non... je pense que c'est culturel mais PAS au sens où on l'entend communément. C'est à dire que ce n'est pas une question de religion ou autre mais plutôt la façon dont on nous a
présenté les choses dans la famille.
Par exemple, on ne me les a même pas présentées à moi!

Qu'en penses-tu? Si ce message peut être mal perçu, je le retire, je ne voudrais pas qu'il soit pris de travers...
Et pour info, je suis athée (pour retirer toute présomption concernant la religion sur ce problème).
_________________
Ginny
Revenir en haut
MEIRA
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2008
Messages: 552
Localisation: à coté de ses deux anges...

MessagePosté le: 11/08/2008 10:25:31    Sujet du message: coucou GINNY Répondre en citant

Je te remercie pour ton mail...

Oui, comme je le ai dis pour moi cette phobie n'est pas culturel au sens religieux...N'importe quelle femme peut l'avoir mais tu as raison c'est lié à l'éducation...Chez moi on ne parler sexualité qu'après le mariage...Et la pénétration pour une fille viérge se traduit par de la douleur, du sang...Mes parents ne parler jamais de sexe comme si le sexe pour les filles avant mariage devait être occulté...

Je suis d'accord avec toi et je crois que si cette phobie est si dure à supprimé c'est parce qu'elle est encrée dans nos schemas mentaux, dans notre éducation dans notre moi profond...

Bisous ma belle ginny,

meira...
_________________
Revenir en haut
jen
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2006
Messages: 155
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: 11/08/2008 15:10:15    Sujet du message: le dénoumant d'un secret de couple... Répondre en citant

Merci Meira pour ton message, celui ci me donne du courage !

Je suis aussi trés heureuse pour toi !

Bisous .
_________________
24/11/2008 : Guérieeeuhhhh!
10/03/2009 : enceinte
16/03/09 : fc precose
11/04/09 : rdc à J28 pile poil !
15/04/09 : on repart pour les essais
05/08/09 : fc precose encore
14/09/09 : rdv gygy ok
01/01/2010 : enceinte !
Revenir en haut
lili7840
Miss Duracell

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2006
Messages: 3 154
Localisation: Les Yvelines 78

MessagePosté le: 11/08/2008 16:13:00    Sujet du message: le dénoumant d'un secret de couple... Répondre en citant

A chaque fois que je vois des posts de guerison mon coeur se remplit de bonheur et je suis aussi emue que si c'etait moi ! Bravo Meira ! et merci, ça nous rebooste egalement Bien
_________________

04/11/2008 : guérie
Revenir en haut
MEIRA
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2008
Messages: 552
Localisation: à coté de ses deux anges...

MessagePosté le: 11/08/2008 17:27:48    Sujet du message: le dénoumant d'un secret de couple... Répondre en citant

ps : les filles je reposte mon message de guérison car on me relisant il y avait beaucoup trop de fautes...Désolée...





Bonjour les filles…

Voila enfin mon témoignage de guérison…

Je suis Meira, j’ai la trentaine et j’habite dans le sud de la France. Je suis avec mon mari depuis cinq ans et on est marié depuis plus de deux ans…

Notre rencontre : le plus beau jour de ma vie
Ça a été le coup de foudre réciproque, au bout d’une heure il m’a dit qu’il m’aimait, au bout de deux semaine on a parlé mariage, au bout d’un mois je voulais m’installer avec lui…Je l’aime tellement…

Les trois premières années avec mon mari ont été merveilleuses. Nous sommes complices, nous avons le même sens de l’humour, les mêmes valeurs humaines et familiales et surtout nous nous aimons du fond du cœur. Mon mari est l’homme de ma vie, celui que j‘attendais depuis longtemps…
Il est aimant et aimé, patient, sincère, courageux, et surtout me supporte depuis des années (oui les filles, je l’avoue je suis une vraie chiante, une femme quoi…).

Comme je vous l’ai dis les trois premières années ont été un véritable bonheur, nous n’avions pas de rapports complets car nous voulions attendre le mariage (aucune raison religieuse mais personnelle). Mais nous avions une sexualité très épanouie (nous avions beaucoup misé sur les préliminaires, et ça marché super bien…).


Je crois que j’ai toujours été vaginiste mais vu que nous voulions attendre avant d’avoir des rapports poussés, j’ai carrément occulté ce problème pensant qu’il allait se résoudre automatiquement dés que nous aurions fait l’amour complètement…Je réalise aujourd’hui que le processus de l’autruche avait commencé….inconsciemment.


Notre mariage : mes doutes se confirment par rapport à mon vaginisme et un lourd secret de couple commence...
Notre mariage s’est bien passé avec tous nos proches, familles et amis, cet événement aurait pu être le plus beau jour de notre vie mais « un nuage » nous guettait au fond de nous…
Nous sommes allés en voyage de noces, nous n’avons même pas tenté de faire l’amour, nous savions….Nous pensions que de retour chez nous, le problème serait résolu…Mais non, il s’est amplifié…

De retour de notre voyage de noces, le vaginisme devient notre quotidien…Il s’installe et dirige notre vie…Oui, je personnifie cette phobie, je l’écoute… Je comprendrai plus tard que je l’ai surestimé, je lui ai donné trop d’importance…Nous ne sommes plus deux mais trois. En publique ou avec des amis, dés qu'on parle sexualité, nous avons (mon mari et moi) un pincement au cœur synonyme de notre mal être, de notre lourd secret qui nous a hotté notre joie de vivre, notre spontanéité...

Début de la vie à deux : deux ans de calvaire, de peurs, de reproche, de honte, de douleurs, de pleurs, de cris, de disputes…

Au bout de deux mois de mariage, je décide de demander à mon mari d’aller consulter un spécialiste…
On trouve un sexologue supposé être très compétent…Il était surement mais n’avait aucun sens de l’écoute féminine, il a un peu aidé mon mari mais pas moi…

Je recommence à paniquer, à pleurer, à avoir une angoisse en moi qui me dit que je ne suis pas normale…Je commence à déprimer…la recherche d’un autre spécialiste s’impose…

Je trouve une psychiatre supposée être elle aussi compétente…Elle a l’air d’être gentille, donne l’impression de m’écouter mais regarde l’heure, nos consultations duraient une demi heure, je l’ai vue quatre fois, elle m’a prescrit un anti dépresseur pendant six mois…Je ne l’ai pris qu’un mois et j’ai arrêté de la voir je ne voulais pas vivre ma vie de femme comme un légume…Je reprends confiance en moi, j’ai envie de me battre….
A cette époque, j’avais beaucoup de boulot donc je m’y suis mise à bloque, une sorte d’échappatoire pour ne plus penser à mon vaginisme…

Il y a des gens compétents : ma gynéco
Début novembre 2007, je cherche une gynéco sur le net car je veux savoir si physiquement je suis normale…Qui sais en plus de mes blocages mentaux pourquoi ne pas découvrir que je suis anormale physiquement aussi….
Je tombe sur une super gynéco qui continue à me suivre, elle m’a beaucoup aidée avec une seule consultation, elle a tout de suite su ce que j’avais : elle me dit que je suis vaginiste et que c’est une phobie qui se soigne…Elle me donne les coordonnées d’une psychanalyste qui travail sur ce type de problème féminin…
Ma gynéco ne m’a toujours pas auscultée car j’avais super peur, elle n’a pas forcé, n’a pu introduire à l’époque d’une petite phalange…Mais m’a dis que je reviendrai la voir lorsque j’aurai guéri, et que je ne devais pas penser à savoir si j’étais normale ou pas, elle m’a dit que j’étais une « belle femme », j’ai pleuré, je l’ai même serré dans mes bras, elle m’a donné confiance en moi mais surtout elle a nommé mon mal…Je connaissait mon ennemi…

Une oreille rien que pour moi sans aucun jugement : ma psy
Je prends rendez vous avec ma nouvelle psy, une femme géniale, qui écoute, qui aide vraiment, qui m’a débloquée…Elle me suit depuis huit mois. J’ai eu beaucoup de résistances au début mais elle a su les enlever…

En parallèle de mes séances de psy, je tombe sur le net sur le site, une délivrance, je ne suis pas la seule, ce n’est pas culturel mais féminin, je suis heureuse.

La découverte du site : ma chance…
Je vous lis, je vous écoute, je commence à me mettre dans les exercices, je continue à pleurer, à rire, à me poser des questions existentielles, à aimer mon mari, à m’en sortir, j’avance, je recule, je stagne mais surtout je ne lâche jamais…

La délivrance : un deuxième voyage de noces
Nous partons en vacances à deux en amoureux…Après moultes tentatives les jours d’avant rien n’est encore débloqué…
Un après midi après mes exercices, mon mari me fait l’amour, je pleure, il est ému, je sens la fin de mon vaginisme, je sens notre amour, nous avons fais l’amour une vingtaine de fois cette semaine, je suis enfin guérie….

Les filles, je ne serai jamais arrivée sans vous, vous avez été de véritables sœurs, amies, merci du fond du cœur… En particulier à :

Fleur et Bree : vous savez toutes les deux que je vous aime beaucoup, votre aide, votre suivie, votre motivation, votre écoute, nos MP m’ont beaucoup aidé mais surtout m’ont permis de m’en sortir…Merci
Fleurine : ta gentillesse, ton suivie malgré tes propres doutes montrent que tu es une femme exceptionnelle…Vraiment, merci
Claudia : ta joie de vivre, tes remarques, tes dessins, tes photos sont importants pour donner de la couleur à notre vie et que les moments que toutes femmes vivent leur semblent colorés…merci
Boo, ton professionnalisme, ta volonté d’aider les filles, de les écouter, ta conscience humaine sont essentiels pour que ce site continue à marcher, merci
Emyliblue, elfe, rania : merci pour vos conseils, votre parcours m’a aidé…
Ginny, tu vas y arriver, garde ta gentillesse, ton sourire et surtout ta motivation…
Toutes les autres : merci pour votre relais dans ce processus si douloureux…

A mon mari, sans qui je n’aurais jamais pu m’en sortir…Mon bébé, nous sommes arrivés, il faut maintenant aller de l’avant et commencer à vivre…Je t’aime mon amour…

Voila les filles, je sais que c’est un peu long mais j’avais envie de décrire un maximum mon parcours pour vous expliquer que même moi qui suit une femme très complexe et compliquée, je suis arrivée donc n’importe qui peut également y arriver…

Juste quelques conseils pour vous aider :
- ne jamais lâcher
- continuer à s’entourer de personnes qui vous valorisent et vous aident sans vous juger
- continuer à aimer l’autre pour avancer
- continuer les exercices
- continuer à venir sur ce site
- continuer à être féminine malgré nos doutes, toutes les filles de se site sont belles et sexy n’est ce pas Claudia, Boo et Ginny…. ?
- Continuer à se battre
- Ne pas hésiter à changer de spécialiste si vous n’êtes pas à laisse
- Et ne jamais s’isoler ou seulement pour mieux revenir…


Voila les filles,

Je sais que le plus dure est passé, je ne suis plus vaginiste mais il a tout de même laissé des traces, la phase post vagi consiste à commencer à vivre…C’est ce que je fais, parfois c’est dure, parfois c’est simple mais je sais que nous allons y arriver, n’est ce pas fleur, fleurine et Bree…

Bisous,

Meira qui vous aime toutes très fort…
_________________
Revenir en haut
claudia
fée péterlapero

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 6 146
Localisation: au chaud!

MessagePosté le: 11/08/2008 18:54:32    Sujet du message: le dénoumant d'un secret de couple... Répondre en citant

Pffft,t’est pénible !!
On s’en fiche des tes fautes !

Meira la perfectionniste !! Razz

Moi je te dis juste :
Contente d’avoir pu trinquer face a face avec toi !! Fier Fier Fier (moi du champ,toi de l'eau........ Déçu ....)

Je savait que tu n’était pas loin, que t’était guérie, faillait juste ce petit coup de courage qui a fait de toi une femme ! Bien
Et quelle femme !!


Honnêtement meira ,si t’avais su des le départ que la pénétration était « que » ca, Beuh
T’aurait fait tout ce flan autour ? Laughing

Moi personnellement ,the famouse jour, je me suis dis : « et c’est tout ? Beuh »

Je te pose cette question juste pour dire aux autres (encore en pleine dedans)
Que vous aussi vous pouvez y arriver. Bien
Faites comme meira et tant d’autres !!
Succès garantie !!
Bravo meira,suis fier de toi et fier de te connaitre !

_________________
Soutenez notre association Les Clés de Vénus !!!
Revenir en haut
ginny
Fizz

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 4 770

MessagePosté le: 11/08/2008 19:02:57    Sujet du message: le dénoumant d'un secret de couple... Répondre en citant

Rah les fautes même ça on en avait parlé Laughing dénoumant...... dénouement!
Bon suis maîtresse g droit!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Mais franchement on s'en fout des fautes non?
(vient d'en faire plein sur mon topic en plus... corrigerai plus tard Laughing )

Tu sais je t'envie dans la relation de couple que tu as.
Je suis peut être trop pessimiste pour parler de la mienne comme ça Déçu
Complices nous... bof, partager les mêmes valeurs je sais pas ah là là
ces éternelles questions...

Biz
_________________
Ginny
Revenir en haut
Elfe25
Douceur acidulée

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2008
Messages: 11 018
Localisation: Près de vous...

MessagePosté le: 11/08/2008 19:28:54    Sujet du message: le dénoumant d'un secret de couple... Répondre en citant

Félicitations ma belle et merci pour ce beau témoignage!! Confused
Contente d'avoir pu t'aider (même si je ne sais pas comment lol)!

Les filles ont raison, on s'en fout des fautes!!! (ceci dit je n'aime pas quand j'en fais trop DDR)

Je te souhaite beaucoup de bonheur avec ton cher mari!! Lover
_________________
Mon prénom en elfique....

Revenir en haut
Rania
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2006
Messages: 994

MessagePosté le: 11/08/2008 20:32:28    Sujet du message: le dénoumant d'un secret de couple... Répondre en citant

Quel beau témoignage de guérison!

J'ai posté sur ton topic pour te dire combien j'étais heureuse pour toi!

Merci pour tes conseils qui aideront plus d'une certainement!

Ces recommandations sont super importantes!


Bonne continuation... un bébé?

Rania

_________________
Revenir en haut
chrisangy
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2008
Messages: 10
Localisation: metz

MessagePosté le: 13/08/2008 11:32:36    Sujet du message: réponse à votre article Répondre en citant

Bonjour j'ai été très touchée par votre expérience relatant votre expérience. Je souffre du même problème et mon rêve le plus cher serait de devenir "normale"....j'aimerai savoir si vous accepteriez d'en parler. merci bcp !
Revenir en haut
MEIRA
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2008
Messages: 552
Localisation: à coté de ses deux anges...

MessagePosté le: 13/08/2008 11:50:44    Sujet du message: coucou... Répondre en citant

Bonjour,

tu trouveras toute l'aide nécessaire sur ce site. les filles et moi sommes heureuses de ta venue sur ce site.

Acroches toi et tu t'en sortiras...

Bise,

meira
_________________
Revenir en haut
MEIRA
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2008
Messages: 552
Localisation: à coté de ses deux anges...

MessagePosté le: 13/08/2008 11:55:14    Sujet du message: le dénoumant d'un secret de couple... Répondre en citant

chrisangy,

tu dois créer ton propre topic afin qu'on puisse te suivre.

Bisous,

meira
_________________
Revenir en haut
chrisangy
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2008
Messages: 10
Localisation: metz

MessagePosté le: 13/08/2008 11:56:18    Sujet du message: le dénoumant d'un secret de couple... Répondre en citant

je dois faire comment ?
Revenir en haut
claudia
fée péterlapero

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 6 146
Localisation: au chaud!

MessagePosté le: 13/08/2008 12:00:28    Sujet du message: le dénoumant d'un secret de couple... Répondre en citant

chris,mp envoyé! Bien
_________________
Soutenez notre association Les Clés de Vénus !!!
Revenir en haut
claudia
fée péterlapero

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 6 146
Localisation: au chaud!

MessagePosté le: 13/08/2008 12:05:39    Sujet du message: le dénoumant d'un secret de couple... Répondre en citant

meira,(je sais que t'est la!!!)je compte sur toi de aller la voir dés quand elle ouvre son topique! Bien
y'a du boulot pour toi ,la fraichement guerie! Laughing

ps,hs,je sais Razz mais le pere fred m'as dis que t'etait une petite bonne femme qui en avait dans la tete!
belle et inteligente!






comme moi,quoi! :W


Rs
_________________
Soutenez notre association Les Clés de Vénus !!!
Revenir en haut
MEIRA
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2008
Messages: 552
Localisation: à coté de ses deux anges...

MessagePosté le: 13/08/2008 13:30:26    Sujet du message: le dénoumant d'un secret de couple... Répondre en citant

Pas de problème, je vais la suivre...
_________________
Revenir en haut
Melyssa
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2006
Messages: 1 944

MessagePosté le: 13/08/2008 18:21:35    Sujet du message: le dénoumant d'un secret de couple... Répondre en citant

Coucou Meira!

Une guérie de plus, je suis très contente pour toi!
On ne se connait pas beaucoup mais ton histoire est très touchante.

Bravo !!

Bises
_________________
11 septembre 2009 : les voies de mon vagin sont pénétrables !!!
Revenir en haut
Aghate
ZeWallace&GromitBlues

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 7 059
Localisation: en direct des studios Aardman

MessagePosté le: 21/08/2008 11:01:51    Sujet du message: le dénoumant d'un secret de couple... Répondre en citant



Encore un témoignage très émouvant et encourageant!
Je ne suis jamais passée sur ton topic je crois (mea culpa) mais mon petit doigt m'avait dit que tu es une fille super.

_________________
Agat Ze Blues
23/12/2009 j'ai cassé le schéma!
Revenir en haut
fleurine
Ange gardien

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 19 785
Localisation: dans mes rêves les plus fous!!!

MessagePosté le: 25/08/2008 11:45:24    Sujet du message: le dénoumant d'un secret de couple... Répondre en citant

Meira, je rentre de vacances et je viens de lire ton témoignage de guérison...Je sais que le combat que tu as mené a été difficile mais je suis fière de toi car tu t'en es sortie Bien

Au fil des jours, des semaines, j'ai découvert une jeune femme avec un besoin grandissant de guérir, une volonté, une âme sensible à chaque progrès et la récompense est arrivée....Ce bonheur tu le dois à ton courage, à ta persévérance...

Merci à toi pour ce beau témoignage qui prouve encore une fois que toutes les vaginiques peuvent guérir un jour.

Je te souhaite beaucoup de bonheur et beaucoup d'amour près de l'homme de ta vie.

Mille bisous
_________________
la patience est un art de vivre sans quoi l'amour ne peut pas exister.
21 Janvier 2007, le début d'une nouvelle vie....

La valeur d'un secret tient essentiellement dans la valeur de la personne qui le tient.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 07/12/2016 13:28:05    Sujet du message: le dénoumant d'un secret de couple...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Les témoignages de guérison -> Guéries du vaginisme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com