FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum

FORUM Vaginisme et Vulvodynies
Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou pénétration impossible ou douloureuse, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices... Tout pour s'en sortir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 





 Bienvenue ! 
L'association Les Clés de Vénus propose des rencontres à divers endroits. Formulaire à remplir et affaire à suivre ici: http://forum-vaginisme.xooit.com/t3591-Les-rencontres-organisees-par-l-association.htm?start=20#p249964
Astrale enfin guérie
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Les témoignages de guérison -> Guéries du vaginisme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Astrale
Confirmé(e)

Hors ligne

Inscrit le: 28 Nov 2007
Messages: 376

MessagePosté le: 16/04/2008 19:05:41    Sujet du message: Astrale enfin guérie Répondre en citant

Comme nous toutes ici, qu’est-ce que j’ai rêvé de poster dans la partie guérison ! Mais j’avais l’impression que ça n’arriverait jamais, que tout ça n’était pas pour moi.
Et pourtant, aujourd’hui, après des hauts et des bas, après m’être battue, après des coups de déprimes, des moments d’espoir, je suis là ! GUERIE ! Comme ce mot est agréable à entendre.
Je vais profiter de ce topic pour résumer un peu mon histoire, pour toutes celles qui ne me connaissent pas encore, pour toutes celles qui arriveront plus tard et qui, comme je l’ai fait en arrivant ici, chercheront à se reconnaître dans certains récits pour tenter d’y croire un peu, de s’accrocher à un vague espoir. Alors, OUI, on peut guérir du vaginisme ! Il « suffit » d’y croire et de s’accrocher. Facile à dire, je sais !

Mon homme actuel est le premier avec qui j’ai tenté la pénétration. Pourtant, j’ai eu des petits copains avant lui. Et même un avec qui ça a duré 1 an et demi. Alors pourquoi pas d’essais ? Ce n’était pas faute d’y penser pourtant. J’ai même l’impression que ça fait 10 ans que je ne pense qu’à ça !!! Mais mon excuse était toujours la même : je ne me sens pas prête ! Et quel homme aurait forcé sa copine à faire l’amour si elle ne sentait pas prête ? C’était l’excuse infaillible ! Mais à l’époque, je n’étais pas consciente que c’était une excuse. C’était vraiment ce que je ressentais.

Quand je suis rentrée à l’univ, j’ai rencontré mon homme. Avec lui, j’ai senti que c’était différent, j’étais prête à le suivre au bout du monde. Bref, j’ai compris que c’était l’homme de ma vie ! Très vite, je lui ai dit avec un peu de gêne que j’étais vierge. J’avais 19 ans, je n’étais déjà plus dans la « moyenne ». Il l’a bien pris forcément. Mais il avait déjà eu une expérience sexuelle avec sa copine précédente. Il avait donc un peu de mal à envisager un câlin qui ne se termine pas par une pénétration. Mais vu que je n’étais toujours pas prête, il a patienté. Et puis, après quelques mois, un soir où le câlin fut un peu plus chaud que d’habitude, il m’a demandé si je voulais essayer. J’ai dit oui. Nous étions en chambre d’étudiants. Il a donc fallu qu’il aille chercher un préservatif dans sa chambre. Ca a duré 2 minutes. Deux minutes pendant lesquelles mon coeur s’est mis à battre à 300 à l’heure ! J’avais presque envie de lui dire que je ne voulais plus le faire mais il le fallait ! Parce que tous les couples normaux font l’amour n’est-ce pas ? Alors nous allions être un couple normal ! Il enfile le préservatif, on respire une bonne fois et on y va ! Commencent alors 45 minutes de torture ! Une douleur insupportable, on change de position pour que ça passe mieux ! Pas moyen ! Pas un seul centimètre ne parviendra à franchir cette foutue barrière. Je m’attendais à ce que ça fasse mal. Bien entendu ! Je ne me suis même pas imaginée une seule seconde que ça pouvait bien se passer. Par contre, je n’imaginais pas que ça puisse être impossible. Je suis désespérée. Je n’ai jamais entendu aucune expérience semblable. Je suis la seule fille au monde qui vient de rater sa première fois !

On enchaînera les essais, sans succès ! Je me sens nulle, anormale, je commence à mentir, à m’inventer une première fois pour les amis... A l’intérieur, je me sens très mal. Je ne sais pas à qui en parler. Mon copain est aussi désemparé que moi. Je me vois mal en parler à ma mère, la sexualité n’est pas vraiment taboue chez nous mais on n’en parle pas non plus. Et mes amies, je leur ai déjà menti, plus moyen de revenir en arrière. Je suis seule au monde.

Je prenais la pilule mais je n’allais pas voir de gynéco. Dans mon cas, ce n’était pas vraiment par peur mais plutôt parce que je n’en voyais pas l’intérêt. J’étais vierge, je savais donc parfaitement qu’elle ne me visiterait pas. Mon médecin me prescrivait donc la pilule en pensant que j’étais suivie par un spécialiste. Un mensonge de plus ! Jusqu’au jour où il se rend compte que ce n’est pas le cas. Il refuse donc de renouveler des ordonnances tant que je n’aurai pas passé une visite. Je suis presque contente qu’on me pousse un peu, je vais peut-être pouvoir en parler à quelqu’un. Je prends donc rendez-vous et tombe sur une jeune médecin, tout juste sortie de l’école. Je lui parle de mon problème. Elle m’explique que c’est tout à fait normal, que la première fois est parfois un peu difficile pour les jeunes filles, il faut continuer les essais et se détendre. Le rendez-vous durera moins de dix minutes. Je rentre malgré tout avec un faible espoir. On reprends les tentatives et nouveaux échecs !

Ca fait maintenant 4 ans qu’on est ensemble, mon homme et moi. Je le considère comme un saint de rester avec moi. Je suis extrêmement culpabilisée. Et quand la conversation vire sur le sexe avec des amis, je ne sais plus quoi faire ! On emménage ensemble. Et là j’y crois. On sera chez nous, tranquille, comme un vrai couple. Ca va marcher.... mais ça ne marche toujours pas ! Je vais voir une autre gynéco qui, elle, m’examine ! J’ai un espoir fou qu’elle me trouve une cause physique. Un vagin trop étroit ? Ou même pas de vagin ? Un hymen en béton armé ? Malheureusement, je suis normale ! Elle me prescrit du lubrifiant. Un nouvel espoir qui se soldera par de nouveaux échecs.

Le fait de se coucher dans le même lit le soir sans pouvoir faire l’amour m’est très pénible. Et j’entre dans ma 24ème année. Je suis toujours vierge. Alors que les jeunes filles font aujourd’hui l’amour de plus en plus tôt, moi j’ai 24 ans et je suis toujours vierge ! J’y pense le matin, le midi, le soir et entre tout ça ! Et puis, un soir, il me prend une idée. Allez voir sur Internet si personne d’autre que moi n’a des problèmes pour faire l’amour. Pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt ? Cette question reste sans réponse. Moi qui, pour les besoins de mon métier, passe mes journées sur Internet ! Bref, je tombe sur le mot vaginisme... Je lis des pages et des pages. Je me reconnais tellement... Je peux enfin mettre un nom sur mon problème ! C’est une première avancée pour moi. Quelques jours plus tard, un 28 novembre, je tombe sur ce forum ! Et avant même de découvrir les messages de toutes les filles ici, je vois cette petite phrase tout en haut : « Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou impossibilité de pénétration, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices.. Tout pour s'en sortir ! ». En lisant ces derniers mots, tout pour s’en sortir, mon coeur s’accélère. Est-ce qu’il serait donc possible de s’en sortir ??? Je tiens d’ailleurs à profiter de ce passage pour remercier profondément la personne qui a écrit ces quelques mots. Ils ont changé ma vie.

Je découvre donc ce forum et surtout, je découvre que je ne suis pas seule. Je me reconnais dans toutes ces histoires, tous ces moments douloureux. Je m’attarde plusieurs heures dans la partie Guérison. Je vois que des filles ont guéri ! Je ressens un espoir incroyable, même si je n’ose pas trop y croire.

Je me mets aux exos, en suivant tous les conseils que j’ai lus. Tout va comme sur des roulettes. Un doigt, c’est ce qui a été le plus pénible. Ce n’était pas agréable mais petit à petit, c’est passé. Très rapidement, j’en viens au deuxième. Avec un peu de réticence, je m’achète un vibro de 2,5 cm (moi qui pensais que ces objets étaient réservés aux nymphos des films pornos !!). Il entre dès le premier essai sans problème. J’essaie alors 3 doigts, ils rentrent aussi !! Là, je me dis que c’est la bonne, que cette fois, ça va fonctionner !! Je tente donc une nouvelle fois avec mon copain mais c’est un nouvel échec. Peut-être encore plus douloureux que les précédents car j’y croyais très fort cette fois. J’achète alors un vibro de 3,5 cm pour continuer à éduquer mon vagin et là, c’est le début de la descente aux enfers. Il ne rentre pas. C’est douloureux, je sens que c’est trop serré. Après des dizaines d’essais, je n’ai pas progressé d’un millimètre. Je déprime. Je vois que les guérisons s’enchaînent sur le forum et moi je reste là, toujours au même point. Cette sensation, je suis sûre que vous la connaissez toutes. Oui, une fille guérie c’est un espoir, oui on est contente pour elle. Mais ça nous renvoie aussi très douloureusement à notre situation, au fait que nous, on est toujours là, on stagne, on ne guérit pas et on y croit de moins en moins.
Bref, je ne me sens pas bien, tout m’énerve. Je ne suis plus bien avec mon copain. Je suis stressée. Je ne sais plus quoi faire.
Ma maman se rend compte que je ne vais pas bien et me conseille d’aller voir un homéopathe. Au point où j’en suis, je décide de suivre son conseil.
Je me rends compte qu’avant toute chose, il faut que je soigne mon stress. Un stress qui s’accumule suite au boulot, à la vie en général, à ce foutu vagi... Bref, ça déborde. Je tombe sur une homéopathe très compétente. Elle me prescrit des médocs pour mon stress. Je lui parle alors du vaginisme. Elle connaît cette maladie. Elle fait quelques recherches et me sort alors une gélule à prendre une seule fois, un matin, à jeun. Je dois attendre 15 jours pour ne pas interférer avec le traitement anti-stress qu’elle vient me donner. J’ai des doutes. Ca ressemble un peu à une pilule miracle. Mais après tout, je ne risque rien ! Je place quand même un léger espoir dans ce médicament.

Le traitement fait un miracle. Je revis véritablement. Je me rends compte que j’étais hyper stressée. Ma libido qui était tombée au deuxième sous-sol revient en force. Pour autant, mon vibro de 3,5 cm reste impossible. Alors j’en commande un de 3 cm pour faire la transition. Il rentre du premier coup, sans difficulté. Je prends cette fameuse pilule miracle. Elle aide à libérer l’esprit m’avait dit l’homéopathe. C’est la semaine et vu qu’on a des horaires un peu compliqués, pas possible de faire des essais avec monsieur. Le dimanche arrive. On est relax, on a le temps. Je ne sais pas pourquoi, mais ma libido est plus forte que jamais ce jour-là. D’ailleurs, c’est moi qui prends l’initiative du câlin. Ca n’arrive presque jamais. Les préliminaires sont délicieux. Je propose alors à mon homme de tenter le coup. D’habitude, on essaie dans la position « moi sur lui ». Mais je ne la trouve pas confortable, je ne me sens pas à l’aise. Bref, je voudrais tenter le missionnaire ! J’y crois très fort. On essaie mais cette satanée douleur est toujours là. Je sens que ça va être impossible. Après 2 minutes, je lui demande d’arrêter. Mais j’ai l’impression que je ne peux pas rester sur un échec ce jour-là, pas avec une envie aussi forte. Alors je lui demande de tenter dans la position « moi sur lui ». Tant pis. Je place son sexe, j’appuie un peu, le gland rentre. Ce n’est pas un exploit. On l’a déjà réussi plus d’une fois auparavant. Je continue à pousser un peu, généralement c’est là que les douleurs arrivent. Je ne sens rien. Je vois la tête de mon copain qui change. Lui, il se rend compte que son pénis est en train de rentrer. Pas moi Je ne sens absolument rien ! Il me guide un peu jusqu’à ce que finalement, je me retrouve perpendiculaire à lui. Il est dedans !!! Je ne le crois pas. A ce moment, je sens que ça tire. On ne peut pas parler de douleur mais ce n’est pas agréable. On patiente un peu, j’essaie de me détendre. Mon homme commence à faire tout doucement des vas et viens et là, en quelques secondes, les tiraillements disparaissent. Je n’ai aucune douleur. Ca me semble tellement incroyable que je pense qu’il n’est pas dedans. Je passe ma main pour voir s’il n’y a pas un pénis qui traîne en dehors Mais non, il est bien dedans !! On a tous les deux un sourire jusqu’aux oreilles. A un moment, je lui demande : « On fait vraiment l’amour ? ». Et là, les yeux pétillants, il me fait un grand oui de la tête. Quand ça a été fini, j’ai fondu en larmes. Il m’a serrée très très fort dans ses bras et m’a dit : Tu es guérie ma chérie.
Ce moment est tellement incroyable. Il restera gravé à jamais dans ma mémoire. J’en ai encore les larmes aux yeux en vous l’écrivant. On a fait l’amour ! Que ces mots sont doux à prononcer... Comme quoi, les derniers mètres peuvent parfois aller beaucoup plus vite qu’on ne le pense. Il ne faut jamais cesser d’y croire.

Je ne saurai jamais si ce fameux médicament homéopathique a été la solution. Mais je pense qu’il m’a aidée. L’homéopathie a déjà fait des miracles dans ma famille. Un de plus peut-être !

Pour terminer, une petite anecdote qui va sans doute vous faire sourire. Et je sais que vous êtes les seules à pouvoir la comprendre.
Alors que mon copain avait commencé les vas et viens, il me demande un peu après si c’est bien. Haaa ces hommes qui sont toujours persuadés de nous faire grimper au rideau dès les premières fois
Bref, sans m’en rendre compte, je lui ai répondu : « Oui c’est génial ! Je ne sens rien du tout !!! ».
Quand j’ai vu sa tête changer, je me suis rendue compte que ce n’était sans doute pas la réponse qu’il attendait Mais pour moi, le fait de pouvoir avoir ce rapport complet, sans douleur, était presque aussi bon que d’avoir un orgasme.
Je me sentais femme, je me sentais normale, je nous sentais un couple comme tous les autres, je sentais ce désir d’enfant devenir possible (même si ce n’est pas au programme dans l’immédiat, je sais maintenant qu’on peut vraiment l’envisager)... Des milliers de sentiments se sont mélangés à ce moment-là.

Pour conclure, je voudrais dire à toutes celles qui restent que tout est possible. Je sais que c’est facile à dire quand on en est sorti. Tentez toutes les solutions possibles mais un jour, ce moment sera à vous aussi. Tout le monde en guérit. Surtout retenez ces mots. TOUT LE MONDE. Une femme est faite pour faire l’amour. Même si les vaginiques doivent y mettre un peu plus de cœur à l’ouvrage, nous ne sommes pas différentes.

Je terminerai en remerciant toutes celles qui m’ont soutenues ici, qui ont répondu à mes questions, m’ont réconfortées, conseillées, encouragées, motivées, ont cru en moi : Fleurine, Kiwi, Amélie, Mei, Elfe, Rania, Mimie, Suni, Langelotte, Elektra (dommage qu’on ne te voit plus ma belle), Claudia, Lilas, Nonie, Fleur, Boo, Ginny, Lili, Eryne... J’espère n’oublier personne, désolée si c’est le cas ! Les filles, cette guérison est un peu la vôtre aussi car, sans vous, sans ce forum, aujourd’hui je serais sans doute encore un peu plus désespérée. Je souhaite du fond du coeur à toutes les femmes de connaître ce moment. Je sais que vous y arriverez toutes.
Je vous embrasse très fort les filles
Encore merci d’avoir été là.
_________________
24/12 : vibro de 2,5 cm - 27/12 : 3 doigts - 20/01 : 3 cm de pénis - 07/04 : vibro de 3 cm

13/04 : Enfin la guérison !! MERCI !!!! Courage les filles, continuez à vous battre!
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 16/04/2008 19:05:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
fleurine
Ange gardien

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 19 785
Localisation: dans mes rêves les plus fous!!!

MessagePosté le: 16/04/2008 19:18:10    Sujet du message: Astrale enfin guérie Répondre en citant



Il n'y a pas de mots assez forts pour te dire combien je suis heureuse pour toi. Après avoir échangé des MP, t'avoir suivie sur ton topic, je savais que tu détenais cette clef....La clef de la guérison...Celle qui te manquait....Et voilà elle arrive comme si c'était par magie.

J'imagine ton bonheur après ces années de souffrance, de remise en confiance. Tout ce qu'il faut garder c'est ta volonté, ta persévérance, ta confiance en toi et surtout ne pas revenir sur le passé. Tu vas pouvoir tourner la page Tourne et vivre maintenant ta vie de femme en totale sérenité et plénitude.

Je suis fière de toi, j'ai toujours cru en toi OUI VRAIMENT et je savais que ce jour là allait arriver

Je te félicite pour ton combat MAIS SURTOUT pour ta GUERISON Up Up

Mille bisous

Fleurine heureuse pour toi, pour vous
_________________
la patience est un art de vivre sans quoi l'amour ne peut pas exister.
21 Janvier 2007, le début d'une nouvelle vie....

La valeur d'un secret tient essentiellement dans la valeur de la personne qui le tient.
Revenir en haut
fleur
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2008
Messages: 591
Localisation: LE SUD

MessagePosté le: 16/04/2008 19:32:25    Sujet du message: Astrale enfin guérie Répondre en citant

mes larmes sont à toi, comme ta victoire ! quel récit, ça me bouleverse parce que chaque fois je revis la traversée et je sais le courage et la ténacité qu'il a fallu ! merci astrale de l'espoir que tu donnes, merci d'être toi ! bonne route ma belle et n'oublie pas, jamais que tu as fait cela. je t'embrasse tendrement et j'envoie tout e mon admiration à ton chéri patient et doux ! bravo à vs deux
_________________
J'ai survécu à pas mal de colères. Je les ai remplacées par de l'amour. La vie n'est qu'une longue guérison.
Revenir en haut
Elfe25
Douceur acidulée

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2008
Messages: 11 018
Localisation: Près de vous...

MessagePosté le: 16/04/2008 20:08:11    Sujet du message: Astrale enfin guérie Répondre en citant

"il m'a serré fort dans ses bras et m'a dit "tu es guérie ma chérie", cette phrase me fait monter les larmes aux yeux!

En tout cas je suis super contente pour toi ma belle!! Tu l'a méritée comme n'importe laquelle ici! Bravo en tout cas

Merci à toi d'être là pour nous
_________________
Mon prénom en elfique....

Revenir en haut
Melyssa
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2006
Messages: 1 944

MessagePosté le: 16/04/2008 21:55:49    Sujet du message: Astrale enfin guérie Répondre en citant

Quel récit!! Ca donne vraiment envie de se battre, il y a plein de points où je me retrouve aussi..

Merci Astrale pour cette belle histoire qui me réchauffe le coeur
_________________
11 septembre 2009 : les voies de mon vagin sont pénétrables !!!
Revenir en haut
Titchoun
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2008
Messages: 801
Localisation: 69

MessagePosté le: 16/04/2008 22:34:38    Sujet du message: Astrale enfin guérie Répondre en citant

Que d'emotions en quelques jours ...

Ca donne envie de se battre vraiment... surtout de guerrir....

Courage pour la suite.... le plus dur est fait.... Rs



_________________
Une pour toutes et toutes pour une !!!!
Revenir en haut
amélie28
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2007
Messages: 1 684

MessagePosté le: 16/04/2008 22:48:06    Sujet du message: Astrale enfin guérie Répondre en citant

avant de partir pour mon rendez-vous de ce soir, je suis venue voir si tu avais posté dans les guérisons, j'avais envie de tout savoir! ET je t'ai toute lu et.... je peux te dire que ton histoire m'a toute virée a l'envers tellement je m'y suis reconnue a bien des endroits dans cette lutte. Confused

TU as vraiment dû te battre, au fil des decouragements et des petites joies, mais la tu peux savourer pleinement! Quand tu racontes ta "premiere fois", c'est la mienne que je relis... ET ptit scoop: il m'est arrivé la même anecdote que toi: "c'est génial chéri.... je sens.... rien du tout! Quel bonheur!!" Laughing

Bravo encore ma belle, je suis tres emue par ta guérison!!



Je suis tellement contente de voir les guérisons qui s'enchainent... 3 dans les derniers jours! Oui le forum est magique!

(bon je me sauve...vais encore etre en retard!!!)



Amélie xxx
_________________
8 MARS: je suis enfin libérée!!
Essais bébé au mois d'aout?
Revenir en haut
Mei
Confirmé(e)

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2007
Messages: 313

MessagePosté le: 17/04/2008 08:13:56    Sujet du message: Astrale enfin guérie Répondre en citant

Bravo pour cette merveilleuse nouvelle !

Tant de peines et d'efforts...

Tu y a cru, tu t'es battu et tu l'a vaincu !

Tu peux être très fière de toi, profites en pleinement...

Te voilà enfin libérée, merci pour ce magnifique témoignage...



_________________
La patience est un arbre dont les racines sont amères, mais les fruits sont savoureux...
Revenir en haut
Astrale
Confirmé(e)

Hors ligne

Inscrit le: 28 Nov 2007
Messages: 376

MessagePosté le: 17/04/2008 09:38:46    Sujet du message: Astrale enfin guérie Répondre en citant

Merci pour tous vos messages émouvants les filles Confused Vous êtes des amours

Amélie, moi aussi je suis heureuse de voir toutes ces guérisons !! J'espère que ça permettra à celles qui restent d'embarquer dans le train en marche elles aussi

Et merci d'avoir cru si fort en moi ! C'est grâce à vous que j'ai pu poster ici
_________________
24/12 : vibro de 2,5 cm - 27/12 : 3 doigts - 20/01 : 3 cm de pénis - 07/04 : vibro de 3 cm

13/04 : Enfin la guérison !! MERCI !!!! Courage les filles, continuez à vous battre!
Revenir en haut
Emilyblue
Fée du logis

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2008
Messages: 2 252
Localisation: Avignon

MessagePosté le: 17/04/2008 10:52:01    Sujet du message: Astrale enfin guérie Répondre en citant




trop contente pour toi Astrale Bien

c'est super




merci de ton témoignage Confused
_________________
Revenir en haut
caco
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2007
Messages: 611
Localisation: 06

MessagePosté le: 17/04/2008 18:36:02    Sujet du message: Astrale enfin guérie Répondre en citant



félicitation ma belle
quel jour bénit ce 13 avril !

gros biosous
_________________
Revenir en haut
Elfe25
Douceur acidulée

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2008
Messages: 11 018
Localisation: Près de vous...

MessagePosté le: 17/04/2008 19:05:20    Sujet du message: Astrale enfin guérie Répondre en citant

Vous allez pouvoir fêtez votre guérison ensemble! lol

Je me reconnais aussi dans certaines parties de ton récit...

Merci encore Confused
_________________
Mon prénom en elfique....

Revenir en haut
laurence
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 3 423
Localisation: Le Nord

MessagePosté le: 17/04/2008 19:10:23    Sujet du message: Re: Astrale enfin guérie Répondre en citant

Astrale a écrit:

Pour terminer, une petite anecdote qui va sans doute vous faire sourire. Et je sais que vous êtes les seules à pouvoir la comprendre.
Alors que mon copain avait commencé les vas et viens, il me demande un peu après si c’est bien. Haaa ces hommes qui sont toujours persuadés de nous faire grimper au rideau dès les premières fois
Bref, sans m’en rendre compte, je lui ai répondu : « Oui c’est génial ! Je ne sens rien du tout !!! ».


qu'est-ce que tu m'as fait rire avec cette remarque Laughing

en tout cas, félicitations pour ta guérison !
profites-en bien !!!
laurence
Revenir en haut
CeLiNe2811
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 230

MessagePosté le: 17/04/2008 21:25:59    Sujet du message: Astrale enfin guérie Répondre en citant

Félicitation!!! Une de plus^^
Profite bien de cette nouvelle vie qui s'ouvre a toi Confused
_________________
"Qui craint de souffrir souffre déjà de ce qu'il craint " [Montaigne]
Revenir en haut
mononok
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2006
Messages: 732

MessagePosté le: 17/04/2008 21:29:08    Sujet du message: Astrale enfin guérie Répondre en citant

TOUTES MES FELICITATIONS !! Bien Bien Bien

une belle guérison, bravo à toi et pleins de bonheur pour la suite
Revenir en haut
LILAS1519
Modo barj"attitude!

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 8 019
Localisation: entre ici et ailleurs

MessagePosté le: 17/04/2008 21:30:00    Sujet du message: Astrale enfin guérie Répondre en citant

FELICITATIONS! BRAVO! YES! Bien et maintenat place à la love party. Confused
_________________
avancer et ne plus se retourner...
"je me demande si les étoiles sont éclairées
afin que chacun puisse un jour retrouver la sienne"
Revenir en haut
kiwi
Psychottine

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2007
Messages: 3 313
Localisation: la corbeille à fruits

MessagePosté le: 18/04/2008 07:59:34    Sujet du message: Astrale enfin guérie Répondre en citant

Emotion particulière à te lire Astrale ... parce que j'ai en mémoire ces derniers mois vécus ensemble ... des attentes du facteur au coup de blues, du soutien aux questions en passant par les aventures dans ton tiroir ... Parce que tu te livres loin dans ton histoire, et que ces moments d'espoirs et de désillusions décourageantes font écho en moi... Parce que forcément maintenant un récit de guérison je le lis différemment.

Encore merci pour tout petit Astre !



_________________
Kiwi

Merci à vous qui n'avez cessé d'y croire pour moi, pour nous...
Revenir en haut
lili7840
Miss Duracell

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2006
Messages: 3 154
Localisation: Les Yvelines 78

MessagePosté le: 19/04/2008 10:33:13    Sujet du message: Astrale enfin guérie Répondre en citant


_________________

04/11/2008 : guérie
Revenir en haut
bree
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2008
Messages: 1 588
Localisation: à côté d'Orson

MessagePosté le: 19/04/2008 16:57:29    Sujet du message: Astrale enfin guérie Répondre en citant

Merci Astrale pour cette belle guérison....

Quand je l'ai lu sur ton topic, j'en pleurais.

Quand je la lis en topic guérison, j'en souris indéfiniment de bonheur....

C'est merveilleux...c'est tout ce qui me vient à l'esprit.

Merci Astrale et longue route de bonheur à toi, à vous.

:coeur: :coeur: :coeur:
_________________
Bree

"Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté"
Revenir en haut
nonie
Confirmé(e)

Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2007
Messages: 295
Localisation: Paris

MessagePosté le: 21/04/2008 00:25:03    Sujet du message: Astrale enfin guérie Répondre en citant

Astrale, c'est magnifique, tu es guérie aussi!!!!
Super!!! Tu as tant encouragé de filles ici (dont je fais partie), ton tour est arrivé, achèvement d'efforts.
Comme je comprends ta joie! CARPE DIEM maintenant!!
Enormes bisous

_________________
Je me croyais incurable.. Guérie grâce au forum le 21 mars 2008!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 06/12/2016 18:54:23    Sujet du message: Astrale enfin guérie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Les témoignages de guérison -> Guéries du vaginisme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com