FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum

FORUM Vaginisme et Vulvodynies
Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou pénétration impossible ou douloureuse, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices... Tout pour s'en sortir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 





 Bienvenue ! 
L'association Les Clés de Vénus propose des rencontres à divers endroits. Formulaire à remplir et affaire à suivre ici: http://forum-vaginisme.xooit.com/t3591-Les-rencontres-organisees-par-l-association.htm?start=20#p249964
Mon témoignage
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Les témoignages de guérison -> Guéries du vaginisme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
amélie28
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2007
Messages: 1 684

MessagePosté le: 16/03/2008 23:29:39    Sujet du message: Mon témoignage Répondre en citant

Coucou les filles!

Tout d'abord, pour celles qui savent déjà tout, ce topic sentira un peu le réchauffé, mais pour celles qui viennent dans l'ombre comme moi au début et qui forcément ne lisent pas tous les topics...

J'ai pris un peu mon temps pour écrire tout ca, histoire de le réaliser pleinement, j'avais même penser attendre mon rendez-vous gygy avant de poster ici, mais Deelonsk m'a fait remarquer que s'il se passe bien ou si c'est la cata, ca ne changera rien au fait que je suis guérie!! J'avais aussi peur que ce soit présomptueux avant d'avoir vu la gygy, mais voila... J'ai trop envie de raconter mon histoire et j'ai confiance que je suis guérie (ce mot sonne tout doux a mes oreilles Love ). Alors je vais vous raconter ma ptite histoire. Tous ceux qui me connaissent savent que je suis un peu longue, alors désolée.... Laughing

14-21 ans

À 14 ans, j'ai mon premier copain. Il est beaucoup plus vieux que moi, il a 18 ou 19 ans. C'est la "bad" boy de l'école et je peux vous dire a ce moment la que je suis pas un ange non plus... en apparences! Je sors deux ans avec lui et un jour, je me rends compte qu'il voudrait bien aller plus loin. A ce moment, je n'ai pas vraiment peur, sinon de l'inconnu. Je n'ai jamais tenté d'entrer un tampon, ni quoi que ce soit d'autres bien que ma mere ait souvent insisté. C'est comme si c'était trop mystérieux alors j'ai jamais oser. De plus, je n'aime pas parler de ces choses-la. A cet âge, je joue aux dures quand au fonds de moi il n'en est rien. Je laisse transparaitre que j'assure sur tout, que tout me reussit. Je me rappelle le soir ou on devait le faire, je me douchais et me disait: voila, c'est pour ce soir. Arrivée chez lui, je suis tres nerveuse. On a deux condoms et on compte bien s'en servir. Quelques préliminaires aidant, il enfile a l'envers la premiere. ET la deuxieme. Bref, on finit par les jeter. Je crois qu'elles etaient vieilles ou un truc du genre. C'est loin tout ca. Laughing Il est tard, seule une station service est ouverte pres de chez lui. Il y a va pour en acheter d'autres. Et moi pendant ce temps je flippe: je suis pas prête!! Je le réalise. Ca me fout une trouille bleue! Il reviens bredouille et je me dis que je l'ai échappé belle. Nous n'aurons jamais la "chance" de retenter le coup. On se laisse peu de temps apres.

Comme tous le monde pensait que je couchais avec lui (même ma mere), je n'ai jamais oser dire que c'était faux et des lors la spirale de mensonges a commencée. J'avais peur que quelqu'un découvre que j'étais qu'une petite pucelle, allez savoir pourquoi. Ca m'a fichu la honte, vu l'image sociale que je projetais de moi.

Étant dans une nouvelle école (17 ans), je commence alors a m'intéresser au "cool" de l'école, qui me croit hautement expérimentée d'ailleurs. Nous commencons a nous fréquenter et je redoute de plus en plus le moment ou "il saura". Je repousse et repousse, tant et si bien qu'il me mets au pieds du mur.... "As-tu peur ou quoi? Tu l'a deja fait quand même?"! Embarassé "Heu... un peu?". Bref, la honte! On reste ensemble et je me dis que puisqu'il sait, tout s'arrangera. Je n'aurai plus honte et me laisserai aller enfin, en gardant mon secret pour les autres "intact". Mais la je me rends compte que je repousse encore, que je le sens pas d'essayer, que j'ai peur. On rentre au college et la je me dis: t'a jamais rien rentré la, comment un pénis pourrait bien rentrer? Ca doit etre hyper douloureux non? Alors je lis, mine de rien, je me renseigne. Pas question de demander a mes copines des conseils ou a ma mere! Mon mensonge au grand jour!! Shocked Alors je tombe sur un livre de sexe au college et je vois ce mot: vaginisme. Ohlala que je me dis, malchanceuse comme je suis, je pourrais aussi bien en etre atteinte tiens! ET la je psychotte a fonds, je repousse encore plus. À 19 ans, il me donne un ultimatum: tu vas voir un sexo ou bien on se quitte, j'en peux plus d'attendre! Ca fait deja un moment qu'il me rabaisse d'ailleurs ce monsieur "cool". Il me dit que je devrais foncer, que tout le monde le fait, que c'est facile et la je culpabilise a mort. Je me trouve vieille et inculte... Je pleure souvent sur ma condition de "trouillarde". A ce stade-la, on a même jamais "essayer" alors...

Je vais donc voir le sexo, la honte au ventre. J'apprends par apres que c'était un spécialiste des troubles de l'érection. Quand je lui parle de ma vie, j'ai honte, je sens pas le contact. Jamais il ne me parlera d'exos ni rien, seulement la relaxation. En prime, il me dit: pas grave si vous ne faites jamais l'amour, regardez Mere thérésa: elle est heureuse! Un tas de gens ne font pas l'amour mme. Du genre: pas de quoi fouette un chat! ET la je me dis: mais je veux pas etre de ceux-la!!!! J'ai comme le feeling a ce moment qu'il vient de me condamner a la chasteté. Comme je suis etudiante (premiere annee université), je finis par n'avoir plus un rond et j'arrete les seances, sure que mon cas est désespéré... Un beau jour, je repense aux tampons. Je me dis: allez, essaie! Mais ca me semble si barbare. J'échoue lamentablement encore une fois. J'ai 20 ans et rien n'a jamais franchi ma barriere si je puis dire. Un jour, j'essaie le tampon a l'école, allez savoir pourquoi, et il rentre de quelques cm. Je me sens toute fiere, sure d'etre guérie... A ce moment, ca va tres mal dans mon couple, mon homme est dans pleins de trucs a l'école, a la super côte, est président de ci de ca, etc. Il me dévalorise sans cesse. Pas juste pour le vagi, j'avais aussi mes torts sur d'autres trucs, etc. Bref, je me sens nulle, moins que rien. Lui tout lui réussi!! Je pleure souvent et je prends même un peu de poids (que je perdrai plus tard). Parfois, je me dis qu'il est un frein a mon epanouissement, que je ne le désire plus et qu'il est la source de mes problemes...La soirée ou on essaie enfin, j'ai plus ou moins confiance, mais je me rejouie du soi-disant essai tampon et je me dis "pourquoi pas". Il approche son pénis et je prends une peur bleue, je panique je le repousse, je pleure. La il en a vraiment marre et me quitte définitivement en me disant d'aller me faire soigner ou un truc du genre. Apres presque 3 ans il me largue comme une chaussette. Je le supplie de ne révéler mon secret a personne et il fait la promesse.

21 ans - 28 ans

Vous comprendrez que les gens voulaient des réponses a notre rupture! Laughing Ce que j'ai pu mentir a tout le monde, c'est triste au fonds. ET a ce moment là, je me disais que je mourrais vieille fille pour ne jamais souffrir une seconde fois de cette humiliation. Mes relations par la suite ne sont tjrs que superficielle. Je sors, je drague et je me pousse quand ca devient sérieux. Ma famille et mes amis ne comprennent pas comment une fille comme moi peut etre "seule", sans homme. Je dis que je rencontre jamais personne d'intéressant même si c'est faux. Les moments de célibat sont doux-amers. Ils m'empechent de penser a mon probleme, mais ils font que je m'enferme dedans encore plus.

Au bout de quelques mois de célibat, je rencontre celui qui allait devenir mon mari. Un beau gars, sportif et macho sur les bords je croyais a ce moment-la. Je suis attirée comme un aimant, mais je ne le permet pas, je continue de jouer au jeu du flirt dans l'espoir d'un baiser puis de le jeter ensuite même si je sais que ca me fera mal. Mais, comme la vie nous réserve parfois des surprises... Je tombe raide dingue amoureuse et je me dis: avec lui ca marchera! Il me crois "libérée", assurement plus vierge. Je n'ose pas lui révéler mon état de vierge pendant des mois. J'invente mille subterfuges pour éviter ca. J'invente des raisons pour repousser le moment car je sais qu'a ce moment, je voudrai le quitter.

Un jour, a court de défaite, la situation est propice a ce qu'on fasse l'amour. Je n'ai d'autre choix que de lui dire que je suis vierge. Il en a presque le souffle coupé tellement il est surpris et moi j'ai la honte! Il me dis que c'est OK, qu'on le fera quand je serai prête. Mais les années passent et on en parle pas. Il sait bien qu'un truc cloche, mais on s'éclate autrement. La honte et la tristesse sont en moi, mais ce sujet devient tabou entre nous. Il ne me culpabilise pas, mais je sens qu'il lui manque ca. J'ai peur mille fois qu'il me quitte même si l'idée ne lui a jamais traverser l'esprit qu'il me dira plus tard.

Les années passent donc s'en qu'on s'en rende compte, mais le temps nous rattrape. On a veilli. Ma "virginité" est non seulement louche pour nous, mais les autres commencent a nous parler de bb. ouch. Dans ma tête, c'est réglé depuis longtemps. Je n'en aurai pas.`

Durant toutes ces années de cata, je m'étais souvent dit: c'est sur qu'a 27 ans tout ca sera derriere toi, ca viendra tout seul un beau jour alors t'inquietes pas. Aller savoir pourquoi j'avais choisi cet âge-là, probablement parce qu'il semblait si lointain. Or, j'étais rendue a 27 ans...

Et toujours rien, pire que rien. Le poison avait envahi mes veines. Je le dis, je ne voyait AUCUNE ISSUE possible. Jamais je ne ferais l'amour comme les autres. Je crois que mon homme l'avait aussi compris. J'avais mal qu'a y penser, mais que pouvais-je faire? Surement pas en parler avec mes amis, ma mere, un psy! D'ailleurs je me disais que les psy c'était de l'arnaque, j'avais vu un sexo qui m'avait ruiner tout espoir et pris mon fric a 19 ans. Pfff!!

Tjrs a 27 ans, j'ai du aller chez le docteur pour ma prescription de pilule. C'était un nouveau doc. L'ancien ne me posait pas de questions sur ma virginité et ne m'avait jamais demander d'examen. La j'angoissait un max sur le nouveau docteur. Allait-elle exiger un examen? Comment révéler ma honte?

J'arrive dans son bureau, je lui dis que c'est pour un renouvellement. Elle me dit de me déshabiller. Je me mets a pleurer et je lui déballe tout. Elle ne sait plus ou se mettre la pauvre. Elle me suggere le nom du Dr. Sexo et refuse mon idée de me couper l'hymen qui me fait si peur. Elle me dit que mon probleme est psychologique quand je lui dit que des années auparvant un docteur m'a regardé "en bas" et a dit que tout était normal. (J'avais oublier de vous raconter ce passage. A ma demande, mon ancien docteur, je lui avait demander de regarder mon hymen. Elle m'avait dit que tout etait OK, mais me voyant me tortiller de tous les sens, elle m'avait dit d'aller voir un sexo et bien sur je n'en avait rien fait!!)

Elle me donne donc ma prescription et aussi la carte de Dr. Sexo. Je ne sais pas pourquoi, probablement parce que je n'en pouvais plus, j'ai décidé de l'appeler. Mon homme, bien qu'un peu sceptique, était content. Je retrouvais un peu d'espoir enfin, j'étais prête mentalement a travailler mon probleme.

En tout et pour tout, j'aurai vu Dr. Sexo pendant plus d'un an. Les debuts ont été difficiles. J'ai rapidement reussi a rentrer un tout petit gode (mini vraiment), mais je bloquais sur mon propre doigt! J'autruchais en me disant qu'elle insistait mais que ce n'était pas vraiment nécessaire. Je n'y arrivais pas de toutes facons alors...!! Mais elle a insisté, elle m'a dit que ca debloquerait mon blocage justement. Alors, avec degout au debut je dois dire, j'ai persévéré...Jusqu'au jour ou j'ai "un peu" reussi. Lorsque enfin j'ai reussi, un nouveau souffle est venu en moi. Je me suis mise a vraiment y croire. Et la les progres ont déboulés... J'allais de reussite en reussite et magiquement, ma confiance revenait!!!!!!!!!!!! Tourne Je n'en revenais pas: JE ME REMETTAIT A Y CROIRE, OU EN FAIT, J'Y CROYAIS ENFIN POUR LA 1ERE FOIS!!! Lover

Boostée par mes progres, le forum (qui est plus que magique pour les amies qu'on s'y fait et la fin de la honte enfin!), la sexo, mon homme,etc. je me suis mise a fonds dans les exos. Chaque jour. ET le mieux: j'ai commencé a y prendre du plaisir sexuel. POur moi, c'était completement fou. Durant certaines seances, je fantasmais a fonds sur le grand jour, j'utilisais les godes d'abord timidement puis ensuite tres vite. Je parvenais a manipuler mon vagin comme n'importe qui de "normale". Croyez le ou non, mais lors de certaines de mes meilleures reussites, j'ai pleurer de grosses larmes de joie en envisageant l'avenir! Et de voir le sourire de mon homme, ses encouragements... Une fois, je l'ai même laisser observer une de mes seances. Cette fois-la, on a même essayer de faire l'amour. C'est la que j'ai vu que la peur m'avait lachée en grande partie. Fini les tremblements, fini les sueurs, aucune envie de pleurer. Mais j'étais encore contractée et la position du missionnaire d'alors ne m'a pas aidé, je dois bien l'admettre apres coup.

Cette fois-la, on a reussit a rentrer un tiers de pénis, pas plus. Mais ca m'a donné confiance. Je voyais bien que la peur m'avait lâché et c'était un bon début! Bien

Ensuite, plusieurs semaines on passées. J'étais persuadée ou presque de guérir, sky was the limit! ET pourtant... lorsque j'ai recu mon gode de 4 cm, j'étais pas fiere. Il etait enoooorme! J'ai eu beau essayer et essayer encore, rien a faire, même a ce jour je n'ai pas réessayer. Ce gode a été la cause d'une mini période de découragement, rien pour me faire revenir en arriere, mais ca m'avait couper un peu les ailes et ramener a ma peur principale: la déchirure de l'hymen que je redoutais tant!! Embarassé

Alors j'ai un peu galéré quelques semaines. Les filles me disaient que j'étais "prêtes", mais moi je conservais en tête mon dernier echec. Comment allais-je reussir une pénétration si je n'avais pas reussi le 4 cm???

29 ans

Il y a 7 jours aujourd'hui, j'ai eu un déclic. En fait, ce déclic s'était opéré dans la semaine qui précédait. J'avais vu la belle Fleur "guérir", j'avais vu Boo "guérir", je me disais: pouquoi pas moi? Leurs témoignages sur leurs ressentis dans la pénétration on finit par aider a laisser tomber mes dernieres barrieres. ET ma marraine dont je gardais précieusement tous les messages m'ont rappelé que c'était possible. Elle avait eu les mêmes doutes que moi, subit les mêmes évènements et pourtant elle était épanouie. Kiwi nous a assi rappeler a quel point il ne fallait pas perdre de vue que l'acte d'amour est naturel. J'ai donc pris sur moi de considérer ma "premiere fois" non pas comme un exo supplémentaire... mais comme un acte d'amour.

La veille, j'ai dis aux filles que j'essayerais durant le weekend. Je me mettais une grosse pression et Fleurine me l'a fait remarquer. Pourtant, je me disais que je me devais d'essayer et de reussir, parce que c'était en moi. Claudia et ma sexo m'avaient posé la question: de quoi as tu peur? ET ca aussi me turlupinait. De quoi avais-je peur? Peur de changer, peur de l'inconnu, toutes des choses irréelles que mon cerveau, que mon mental avaient créer pour m'empecher d'avancer. J'allais les mettre K.O. Et ce weekend là.

En quittant le boulot le vendredi soir, je savais que j'y reviendrais différente le lundi matin suivant. Je n,était pas "affolée", mais plutot excitée. J'ai passé mon samedi apres-midi a magasiner des dessous sexy et de nouveaux draps. J'ai envoyé mon homme acheter du champagne. Il ne savait rien de mes plans.

Ce soir là, on s'est installé au lit et on a bu notre champagne, on s'estaguiché. J'ai fais abstraction des années de souffrances. Je n'étais plus le petit oiseau blessé, cet état m'avait quitter semblait-il. La confiance etait la, même si en même temps j'avais un ptit peu peur, mais pas grand chose. Je savais qu'on allait vraiment le faire alors j'imagine que c'est normal. Ce n'était plus un autre exo, je n'étais plus en controle ou en terrain "connu".

On a donc essayer, et ca ne marchait pas vraiment. Mon homme m'a alors un peu fait la lecon. M'a dit que j'étais prete, de ne pas m'en faire, que si ca faisait un ptit peu mal c'était somme toute normal. J'ai vu a quel point il avait raison. Je n'allais pas tourner les talons apres tout ce chemin parcouru. Alors je me suis assise sur lui et je l'ai rentré tout doucement. Ca tirait un peu, mais rien de grave. ET tout est rentré, comme par magie. Enfin presque tout! Laughing Nous avons reussi a le faire et il a eu un orgasme. Je voyais son sourire ses yeux fermés et moi je ne pouvais cesser de le regarder! Love

Ensuite, nous nous sommes levés. Je croyais rêver! On la fait dis? Tu était bien a l'intérieur? Je volais littéralement! Je suis même venue sur mon topic pour l'écrire! J'étais enfin LIBÉRÉE!!!! Rs Une demie heure plus tard, on a recommencé. Ca tirait encore un peu, mais moins que la premiere fois et la je l'ai pris en entier, toujours sur lui. Plus rapidement, plus intensement. J'avais ce besoin viscéral de le refaire. Je n'Arretais pas de le caliner, j'étais HEUREUSE enfin, normale sur le plan sexuel enfin! On s'est endormi (ou plutot lui! car moi j',étais excitée comme une puce, survoltée!).

Le lendemain, j'ai même cru que j'avais rêver! J'ai voulu remettre le coup. Cette fois etait un peu de trop je dirais... ON a fait aucun préliminaires, et on est allé tres tres vite. Je ne regrette rien, mais ca m'a filé quelques irritation! Alors les filles, tout doux hein une fois guérie! Je me remets a peine de ces ptits désagréments, mais mon dieu qu'ils valaient la peine! Lover Ca m'aura au moins appris d'y aller tout doux la prochaine fois! Razz Et de pas sauter sur le pénis sans avoir fait quelques ptits calins. Enfin bref! comme je le disais sur un autre topic, commence le grand apprentissage!! Rs Rs

29 ans et guérie

Je rejoins ce qu'a dit Fleur: est-ce présompteux de se dire guérie apres trois pénétrations réussies? Je ne le sais pas, mais ce que je sais en revanche, c'est que j'ai senti tout recemment que je l',étais. Les premiers jours je le savais pour avoir reussi ces pénétrations même si ca tirait un peu, mais maintenant je le SENS. Mes agirs, mes rêves ne sont plus les memes... Je me permets de parler bb quand ca me chante, je m'autorise a penser a la déco de la chambre de mon futur bb, etc. Je sais que c'est possible maintenant, je le sens! Love Love J'ai beaucoup psychotter ces derniers jours car tout est tellement récent. Est-ce normal telle ou telle chose? etc. Mais au bout du compte, on a toute ces questionnements. Prenez n'importe quelle nouvelle ex-vierge et vous verrez.
Confused

Maintenant, mon nouveau défi est double:

- Reussir mon rendez vous gygy qui approche a grands pas... plus que quelques jours...
- apprendre le sexe une fois que les barrieres sont tombées.

J'ai fais tomber ma principale barriere et maintenant je veux savoir ce qui se cache dans le pré. Je veux connaitre l'orgasme avec lui, apprendre tout ca. ET j'ai du temps a rattraper! Laughing

A celles qui doutent, dites vous qu'on doute tjrs et pourtant... Regarder toutes ces filles guéries et qui la veille ni croyaient pas...

Je l'ai dit mille fois, mais mon succes je le dois en grande partie a vous et je ne vous lache pas. Confused Le vagi ne s'oublie pas au lendemain d'une guérison. On voit les autres souffrir et se poser des questions et on sent qu'on doit aider, et en même temps, on s,aide soi-même. Comme je l'ai dit, j'aime a penser que vous etes tjrs la pour moi face a mes doutes et mes joies et j'aime a penser que je suis la pour vous aussi. J'ai tellement de filles a remercier ici, et la liste est longue. Mais vous vous reconnaissez non? Vous les filles qui ont rendu tout ca possible!

Ne perdez jamais espoir les filles, la vie est pleine de surprises! faites votre chance, battez vous chaque jour contre ce que vous croyez etre une fatalité. Il n'y a pas de fatalité dans le monde. On en est les preuves vivantes. Ne vous dites pas: son cas devait etre mon pire que le mien: chaque cas est pire pour la femme qui le vit. En y croyant chaque jour et en vous prenant en main, ce sera possible!!! Lover

Je vous embrasse et vous dit a bientot!!!

Amélie xxx
_________________
8 MARS: je suis enfin libérée!!
Essais bébé au mois d'aout?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 16/03/2008 23:29:39    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lili7840
Miss Duracell

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2006
Messages: 3 154
Localisation: Les Yvelines 78

MessagePosté le: 17/03/2008 10:09:54    Sujet du message: Mon témoignage Répondre en citant

Contente pour toi Amelie en lisant tout ces temoignages de guerison ca me serre le coeur car c'est la que je me dis : Eh oui c'est possible ... surtout que comme moi tu as fais l'autruche longtemps.

Profites bien Rs
_________________

04/11/2008 : guérie
Revenir en haut
fleurine
Ange gardien

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 19 785
Localisation: dans mes rêves les plus fous!!!

MessagePosté le: 17/03/2008 19:21:51    Sujet du message: Mon témoignage Répondre en citant

Amélie, je n'attendais que ce jour où tu finirais par venir ici dans cette section

Au fil de la lecture, j'avais les poils qui s'hérissaient et crois moi j'en perds les mots....

Ton récit au début puis ensuite les mots de la fin que j'ai tellement ressentis en moi, ces mots si forts, si emprunts de liberté absolue...ce bonheur qui vient couronner des années de honte, de peur, de mensonge (mais oh combien compréhensibles) et bien je peux te dire que j'ai vraiment eu l'impression de me revoir en toi...

Tu as su prendre le taureau par les cornes, tu as franchi des étapes, petites au début pour ensuite arriver dans la "cour des grands". Quel parcours vraiment. Tu avais en toi la volonté et je crois que celle-ci t'a sauvée Bien

Aujourd'hui tu es devenue une femme épanouie et même si tu dois beaucoup à ce forum, à toutes tes amies comme tu aimes les appeler, c'est à TOI SEULE QUE TU DOIS CETTE MAGNIFIQUE ENVOLEE...

Je suis fière de t'avoir suivie dès le début, je n'ai jamais douté de toi, tellement tu me ressemblais dans tout ce que tu entreprenais et maintenant je te souhaite que du bonheur auprès de celui qui a tant attendu de te libérer de ce vaginisme.

Plus aucune barrière infranchissable et sache que le temps appartient au temps pour tout le reste qui suivra....

J'ai confiance en toi pour ton examen gynéco, bats toi encore et tu en sortiras grandie.....

Et pour finir, je souhaitais te dire qu'un bébé viendra couronner cet amour qui vous lie l'un à l'autre et alors tu seras totalement "transformée", une femme heureuse avec un grand H....

Mille bisous

Fleurine si fière de sa filleule Confused Confused Confused
_________________
la patience est un art de vivre sans quoi l'amour ne peut pas exister.
21 Janvier 2007, le début d'une nouvelle vie....

La valeur d'un secret tient essentiellement dans la valeur de la personne qui le tient.
Revenir en haut
langelotte
Miss Kaléidoscope

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 2 321

MessagePosté le: 17/03/2008 19:31:59    Sujet du message: Mon témoignage Répondre en citant

Amélie, ton récit est superbe, de lucidité et d'encouragement pour toutes les filles Bien Je suis très heureuse pour toi et ton mari, vous avez remporté une grande victoire, maintenant vous avez toute la vie devant vous pour découvrir toutes les positions envisageables Laughing
Revenir en haut
kiwi
Psychottine

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2007
Messages: 3 313
Localisation: la corbeille à fruits

MessagePosté le: 17/03/2008 20:26:48    Sujet du message: Mon témoignage Répondre en citant

Confused MERCI MA JUMELLE Confused

Merci d'avoir pris le temps de te dire si loin... merci d'être toi... et merci d'être là...

Lover Lover

_________________
Kiwi

Merci à vous qui n'avez cessé d'y croire pour moi, pour nous...
Revenir en haut
DeeLoNSK
LaPatateKiCotch

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2006
Messages: 6 632

MessagePosté le: 17/03/2008 21:15:28    Sujet du message: Re: Mon témoignage Répondre en citant

amélie28 a écrit:

Est-ce présompteux de se dire guérie apres trois pénétrations réussies? Je ne le sais pas, mais ce que je sais en revanche, c'est que j'ai senti tout recemment que je l',étais.


Comme je te l'ai déjà dit : en vérité, tu n'es pas guérie du vaginisme parce que tu as réussi la pénétration, tu es guérie depuis le jour où tu as cru en cette image de toi guérie, c'est-à-dire depuis un certain temps déjà, quels qu'aient été es obstacles qui ont suivi. C'est parce qu'alors tu étais déjà guérie que tu as su surmonter tes derniers moments de découragement.
Et c'est parce que tu es guérie dans ta tête que, quels que soient les obstacles futurs, la gygy, les tiraillements, l'apprentissage, la vie quoi... ben tu sauras les surmonter tout pareil, à ton rythme parce que tu ES déjà guérie Rs

Et ton histoire est magnifique et super touchante à lire, je me suis régalée avec ton témoignage de guérison, c'est trop beaaaaau Rs Rs
Revenir en haut
fleur
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2008
Messages: 591
Localisation: LE SUD

MessagePosté le: 17/03/2008 21:26:21    Sujet du message: Mon témoignage Répondre en citant

Mon Amélie jolie

Les larmes m'assaillent à la lecture de ton post de guérison, elles m'assaillent parce que comme beaucoup je suppose, je m'y reconnais en pleins d'endroits.

Elles m'assaillent parce que tu es guérie et que pour avoir eu la chance de guérir au même moment, je ressens profondément l'état dans lequel tu étais quand tu as écrit cela.

Je te remercie de nous rappeler aussi bien et aussi joliment combien le chemin est chaotique, semé d'obstacles mais combien on peut arriver au bout !

Je te remercie d'avoir accepter de t'aimer, et d'y croire parce qu'une fille guérie c'est une part des autres qu'elle entraîne vers la guérison.

Pour avoir suivi ton histoire, les jours précédant ta libération, je suis émue de repenser à tes doutes écrasés par tes certitudes ! Amélie, il faudra qu'on se souvienne de cela, quelque soient les obstacles que la vie mettra sur notre passage, il faudra qu'on se souvienne qu'on se sort de tout parce qu'on s'est sortie de notre vaginisme.

Tu sais je crois qu'on a gagné plus que la pénétration vaginale, on a rencontré nos âmes, on a regardé dedans. Où il y avait de la honte, de la culpabilité, du mensonge, de la frustration, de la souffrance, des colères, on y a mis de l'amour. Cet amour, il est gagné, à jamais ! Bravo à toi et à ton homme. Bravo d'avoir combattu tes peurs et tes douleurs. Bravo d'avoir choisi l'espérance et la délivrance.

Confused

_________________
J'ai survécu à pas mal de colères. Je les ai remplacées par de l'amour. La vie n'est qu'une longue guérison.
Revenir en haut
Liona5
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2006
Messages: 1 180
Localisation: quelque part dans ce bas monde

MessagePosté le: 17/03/2008 21:45:17    Sujet du message: Mon témoignage Répondre en citant

Mais j'ai manquée ta guerison moi :non:

Tu sais, je te lisais, et j'en avais les larmes au yeux. C'est pathetique, je sais Embarassé mais je pouvais pas m'empecher de me dire, mais mon dieu que c'est beau Lover Suis vraiment ravie pour toi, et tres fiere aussi que tu ai reussi.

Avec le recule, maintenant, tu sais ce qui a pu te faire peur ??

En tout cas, vraiment, toute mes felecitation, tu sembles tellement heureuse, j'espere que ce bonheur la ne pourras que continuer.

Un bb pour 2009 ?

Bisous !
Vraiment contente !!

Liona
_________________
Let me dream!
Rêver sa vie ne suffit pas...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Elfe25
Douceur acidulée

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2008
Messages: 11 018
Localisation: Près de vous...

MessagePosté le: 17/03/2008 21:57:31    Sujet du message: Mon témoignage Répondre en citant

Ce que c émouvant Amélie!! Tu racontes toujours aussi bien ma belle! Toi aussi tu as un mari en or et toi aussi garde le bien précieusement! Lover Cr c aussi un peu grâce à lui si tu es guérie...
En te lisant j'ai une boule à la gorge et limite les larmes aux yeux! Mais je suis tellement contente pour toi!!!

Gros bisous ma belle et merci de venir nous encourager sur nos topics!
_________________
Mon prénom en elfique....

Revenir en haut
Liona5
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2006
Messages: 1 180
Localisation: quelque part dans ce bas monde

MessagePosté le: 17/03/2008 23:03:47    Sujet du message: Mon témoignage Répondre en citant

je pense comme elfe, tu as vraiment un mari en or et qui t'adore, je crois que c'est peut etre ca en fait qu'y ma fais pleurer Embarassé c'est tellement beau Lover
Mais bon, suis supposer etre partie moi Cyp
_________________
Let me dream!
Rêver sa vie ne suffit pas...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mei
Confirmé(e)

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2007
Messages: 313

MessagePosté le: 18/03/2008 09:37:35    Sujet du message: Mon témoignage Répondre en citant

Félicitations Amélie ,

Bravo pour ta persévérence et MERCI de nous faire croire que c'est possible pour nous toutes Confused !!!!

_________________
La patience est un arbre dont les racines sont amères, mais les fruits sont savoureux...
Revenir en haut
Melyssa
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2006
Messages: 1 944

MessagePosté le: 18/03/2008 13:50:49    Sujet du message: Mon témoignage Répondre en citant

Ton témoignage est très émouvant!

C'est fou comme on peut se pourrir la vie en mentant sur sa vie sexuelle, on tombe dans un cercle vicieux qui fait qu'on ne peut plus dire la vérité sinon on est ridicule!

Je comprend tout à fait cela car je l'ai fait moi aussi au début, je me suis inventée une vie sexuelle que je n'ai jamais eu.

Profite bien de ta nouvelle vie sexuelle

et comme dit Mei, merci de nous faire croire que c'est possible pour nous toutes !
_________________
11 septembre 2009 : les voies de mon vagin sont pénétrables !!!
Revenir en haut
claudia
fée péterlapero

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 6 146
Localisation: au chaud!

MessagePosté le: 18/03/2008 15:05:15    Sujet du message: Mon témoignage Répondre en citant

Amelie !!!
Arrête de te prendre la tète !
Tout va bien, t’est guérie,.... et le reste suivra !!! Rs
Crois moi, ton rendez vous, ton apprentissage, c’est de la njonjotte a coté du vaginisme !! Laughing
T’est une femme, une vraie , ai confiance en toi, Bien
et ton chemin tu le fera avec l’homme que t’aime, quoi de plus beau ?

Et fait nous un beau bébé, hein ? :W
Au fait,J’aime bien Claudia comme prénom !!!

_________________
Soutenez notre association Les Clés de Vénus !!!
Revenir en haut
amélie28
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2007
Messages: 1 684

MessagePosté le: 18/03/2008 22:31:08    Sujet du message: Mon témoignage Répondre en citant

OH les filles!!!!!!!!!!

Vos messages sont tellement gentils, tellement beaux!!!

Confused Merci a ma Claudia : oui, je dois prendre confiance en moi et me voir telle que je suis: une femme oui! Razz C'est cet etat d'esprit zen que je veux pour demain... car oui ce sera le grand jour!! (Et pour le beau bb, on va y travailler Razz ) hihihihih

Confused Melou, je crois que cette invention de vie est le propre de chaque vagi ou presque et c'est ce qui fait la souffrance de cette maladie malheureusement. On doit vivre "cachée" d'une facon ou d'une autre. Moi c'était la Grande Imposture! Avec tout le monde! C'est dur de se protéger tout le temps, il me semble que j'ai passé le gros de ma vie dans cet état. C'est libérateur de sentir qu'on peut enfin etre "vraie"! Merci pour ton message

Confused Mei, merci a toi aussi d'etre venue poster ici et saches que mon message (et ca c'était important pour moi), je le voulais avec de l'espoir alors tant mieux si ca a frappé dans le mile pour toi. C'est tellement dur dans le vif de la maladie de croire que c'est possible... et pourtant! Suffit d'y croire et de se battre. C'est ce déclic que je souhaite a toutes!

Confused Oui Liona, je crois que j'ai un mari en or J'en reviens pas encore de sa patience!! Razz Je ne sais pas les "causes" de mon vagi, mais je crois que c'est plusieurs facteurs tout mélangés. C'est dur de bien définir la cause, mais tant que ca ne m'empechera pas d'avancer, je me questionne sans plus. Il y a forcement eu mon education d'etre considérée comme parfaite, mon orgueuil quasi-démesuré, la portion control-freak de ma personne, le mensonge qui était devenu ridicule, le fait que je sois restée dans les jupes de ma mere, mon manque de confiance, mon hypocondrie et j'en passe! Tourne Merci de ton beau message en tout cas!!!

Confused Elfe!! Merci et c'est toi qui me touche la! Lover Tu vivras la même chose crois-moi. Tes avancées des derniers jours laissent présager le meilleur et de suis fiere de toi!!!

Confused Belle Fleur, ton message est superbe et tres touchant. Moi aussi je me suis tellement reconnue en toi, tu as dis les mots et exprimer tres clairement les souffrances que j'ai ressenti presque toute ma vie. Tu connais cette délivrance de la guérison depuis peu comme moi, mais saches que ta guérison a été un déclic supplémentaire pour moi. C'était si beau, si tendre et émouvant a la fois que ton histoire. Ca donnait envie d'y croire.... (et en plus, tu écris tellement bien!!!!!!!!!)

Confused Deelonsk, tu es vraiment quelqu'un de bien et de tellement lucide, je suis chaque fois ebahie par tes mots. Je les réécris ici parce qu'ils sont trops forts et je vais tâcher de ne jamais les oublier:
"Comme je te l'ai déjà dit : en vérité, tu n'es pas guérie du vaginisme parce que tu as réussi la pénétration, tu es guérie depuis le jour où tu as cru en cette image de toi guérie"

Cela résume parfaitement ce que toutes les filles en route vers l'étape "pénétration" devraient se dire, mais qu'on ne réalise pas avant de l'Avoir fait. Je crois qu'il faut relire nos post, se rappeller d'ou l'on est partie pour se convaincre qu'on est guéries même si on a pas encore tenté avec son homme. Par exemple, il y a longtemps que Kiwi est guérie même si elle et son homme ne l'ont pas encore fait. Fleur était guérie a partir de l'épisode gygy, etc. Il y a de ces étapes ou c'est une evidence dans la tête de tout le monde. On devrait se rappeler de ca et tu l'a joliment dit! Lover Merci!

Confused Kiwi, jumelle (triplette), tu sais que ton bonheur est tellement important pour moi, depuis les premiers jours. Merci a toi d'etre la, ma ptite boule d'énergie orange!! Ton message est bref mais lourd de signification pour moi!

Confused Langelotte, mon récit lucide? C'est nouveau pour moi qui ai toujours eu du mal a sortir la tête de l'eau pour bien avoir une vue d'ensemble sur ma vie! Love Ca viens me chercher que tu dises ca car je suis en quête de lucidité sur ma vie, et aussi d'objectivité! C'est un de mes premiers défis et j'avais peur de paraitre brouillon dans mon message. Merci beaucoup a toi en tout cas!! gros bisous! (et pour les positions, je demande pas mieux!!! DDR )

Confused Marraine adorée: c'est toi qui me fait perdre mes mots!! Comment fais-tu pour etre toujours là, pour chacune, à tjrs trouver les mots que je souhaite entendre? Tu occupes une place tres importante dans cette guérison, je te l'ai souvent dis et ce, peu importe ce que tu en diras! A chaque avancée j'ai pensé aux tiennes et ca me raccrochait a l'espoir de devenir comme toi, et voila, je suis sur cette voie. ET tu ne me laches pas, tu es encore la a m'encourager et c'est vraiment génial. J'espere te connaitre longtemps, même si ce n'est que virtuellement, pour moi c'est pareil Bisous et merci pour tout ce que tu fais, et saches que je suis tjrs la pour toi aussi!

ET, en terminant, Lili Confused . Merci pour ton gentil message, et oui tu peux y croire, on le peut toutes vraiment. Le fait d'etre ici, d'échanger que ca aille bien ou moins bien, c'est libérateur, ca fait grandir. Il n'y a pas de courses, pas de normes. La seule certitude à l'issue: la guérison. Toutes celles qui sont sur le forum peuvent y rêver et ce rêve est hautement réaliste. ON y aura toutes droit, mais on ne le sait vraiment qu'a ce moment-la. Le mieux est de se dire que ca s'en vient et de se battre, et la guérison pointra le bout de son nez, même chez celles qui ne s'y attendait pas. Bisous lili!!

Alors je vous dis bonsoir, je ne pouvais pas venir longtemps sur le forum car j'ai une soirée tres chargée, mais le détour valait la peine pour toutes vous remercier encore! Vous etes géniales les filles, vraiment!

Amélie xxx
_________________
8 MARS: je suis enfin libérée!!
Essais bébé au mois d'aout?
Revenir en haut
nonie
Confirmé(e)

Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2007
Messages: 295
Localisation: Paris

MessagePosté le: 21/03/2008 22:55:38    Sujet du message: Mon témoignage Répondre en citant

Amélie, je réponds tard à ton annonce, j'étais surbookée, c'est génial ta guérison. C'est clair qu'après trois pénétrations t'es guérie, moi j'ai mis mon billet après une pénétration!!!!

juste un mot sur le god de 4 cm: il ne servait à rien du tout. Au-delà de 3 cm, ça sert plus à rien pour nous les vaginiques, à part prendre son pied si on le veut, toute seule, mais je l'ai appris: 3 cm ça suffit pour ese exos, j'en suis la preuve vivante. qu'est-ce qu'on va faire de nos joujoux, lol? J'en ai un énorme, en latex tout souple de 4 cm, modelé réaliste, il me fait bien rigoler, maintenant Laughing Laughing il va moisir dans un coin!!!

En tout cas c'est génat cette vague de guérison. J'espère que Claudia avait anticipé, au niveau de son stocke de champagne!
_________________
Je me croyais incurable.. Guérie grâce au forum le 21 mars 2008!
Revenir en haut
amélie28
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2007
Messages: 1 684

MessagePosté le: 22/03/2008 14:48:35    Sujet du message: Mon témoignage Répondre en citant

Merci nonie!!! Love

Moi aussi j'ai une tonne de gode, de vibro! Mais chaque sou dépensé en valait la peine non? Bien Laughing

J'ai un tiroir PLEIN de ces objets! Dommage que ca ne soit pas recyclable! Quelle libération quand même de ne plus DEVOIR s'en servir. Je les conserverai quand même pour le plaisir et non pas parce que je le dois! hihihih

Ils risquent d'Avoir une toute autre vocation maintenant! N'empeche, pour l,heure, ils sont pas dans mes priorités d'utilisation, j'ai un autre truc avec lequel m'exercer! Razz


_________________
8 MARS: je suis enfin libérée!!
Essais bébé au mois d'aout?
Revenir en haut
Elfe25
Douceur acidulée

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2008
Messages: 11 018
Localisation: Près de vous...

MessagePosté le: 23/03/2008 18:10:51    Sujet du message: Mon témoignage Répondre en citant

amélie28 a écrit:
OH les filles!!!!!!!!!!

Vos messages sont tellement gentils, tellement beaux!!!


Confused Oui Liona, je crois que j'ai un mari en or J'en reviens pas encore de sa patience!! Razz

Confused Elfe!! Merci et c'est toi qui me touche la! Lover Tu vivras la même chose crois-moi. Tes avancées des derniers jours laissent présager le meilleur et de suis fiere de toi!!!

Amélie xxx


C'est moi qui l'avais écrit en premier pr ton mari!!! Laughing
Merci pour ton petit message Lover et j'epsère que cette fois-ci que je suis lancée, je ne m'arrêterai pas (sauf en période de fraises! Twisted Evil à part qd j'en serai au tampon... )

Merci du fond du d'être là pr nous et de contineur à nous encourager! Confused
_________________
Mon prénom en elfique....

Revenir en haut
Rania
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2006
Messages: 994

MessagePosté le: 23/03/2008 20:43:16    Sujet du message: Mon témoignage Répondre en citant

Chère Amélie,

J'ai pris le temps de lire ton loooooooooooooooooong témoignage de guérison.

Cela m'inonde d'espoir.

En lisant ton parcours, je ne savais pas que tu revenais de si loin!

C'est fou ces années passée avec ton mari tout en faisant la politique de l'autruche. Je n'arrive pas à y croire.
Le forum t'a vraiment reboosté!

C'est vrai que quand on est pas encore guérie, on a du mal à se dire que l'on guérira nous memes, ca parait tellement surréaliste...

J'espère que tu resteras à nos cotés.

Félicitations encore et encore!!!

_________________
Revenir en haut
amélie28
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2007
Messages: 1 684

MessagePosté le: 25/03/2008 23:38:20    Sujet du message: Mon témoignage Répondre en citant

Désolée Elfe! Tu as raison!! Bien

Vous pouvez etre sure que je reste pres de vous les filles. Tout d'abord parce que je vous adore, vous etes comme mes soeurs et votre bonheur est cher a mon soeur. A chacune de vos avancées, je suis en joie!!!

Elfe, tu tiens le bon bout, tu ne dois pas le lacher! Je sais que c'est pas evident avec ta soeur dans les parages, mais j'ai confiance en ta détermination! Confused

Et toi Rania... que dire si ce n'est que je suis sure qu'avec ce que tu as fais avec ton homme tu es la prochaine. Tu es si pres du but! Un tiers de pénis c'est enorme, car tu as passé le plus gros cap. Tu vas y arriver et tu dois y croire. Oui je reviens de loin, et je n'y ai pas cru pendant tellement d'années! Tu seras tellement heureuse de passer ce cap! Si tu savais! (mais tu le sauras bientot!! Razz )

Bisous a toutes!! ET merci d'etre la pour moi encore aujourd'hui!!!

Amélie xxx
_________________
8 MARS: je suis enfin libérée!!
Essais bébé au mois d'aout?
Revenir en haut
Elfe25
Douceur acidulée

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2008
Messages: 11 018
Localisation: Près de vous...

MessagePosté le: 26/03/2008 21:34:38    Sujet du message: Mon témoignage Répondre en citant

Merci Amélie tes messages font vraiment chaud au coeur!! :coeur: je vais faire de mon mieux promis!

Toi aussi tu es très chère à nos coeurs et tu es ma triplette je t'admire et t'adore ma belle!! ne change surtout pas!

Gros becos (c comme ça que ça s'écrit?) comme on dit chez vous!
_________________
Mon prénom en elfique....

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 07/12/2016 13:28:23    Sujet du message: Mon témoignage

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Les témoignages de guérison -> Guéries du vaginisme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com