FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum

FORUM Vaginisme et Vulvodynies
Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou pénétration impossible ou douloureuse, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices... Tout pour s'en sortir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 





 Bienvenue ! 
L'association Les Clés de Vénus propose des rencontres à divers endroits. Formulaire à remplir et affaire à suivre ici: http://forum-vaginisme.xooit.com/t3591-Les-rencontres-organisees-par-l-association.htm?start=20#p249964
Comment je suis devenue femme ...
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Les témoignages de guérison -> Guéries du vaginisme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
rockstar
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2007
Messages: 1 075

MessagePosté le: 11/01/2008 20:07:04    Sujet du message: Comment je suis devenue femme ... Répondre en citant

J'ai mis beaucoup de temps à écrire ce témoignage ... Je ne savais pas quand on se déclarait "guérie" ... Quand enfin on a un rapport sexuel complet ? Lorsque l'hymen se déchire ? Lorsque la pénétration ne se subit plus ?

Je ne sais pas trop, mais aujourd'hui, je sais ce que signifie "faire l'amour", je n'avais jamais imaginé que ce serait si bouleversant, et je me sens prête à reprendre mon histoire depuis le début.


Elle commence à mes 18 ans : premier "petit ami". Une très belle relation, j'ai rarement ressenti de nouveau une telle attirance pour quelqu'un.
Premier petit ami, et premières aspirations à "devenir femme". Je décide de lui offrir ma virginité pour Noel ; et je ne comprends pas ce qui se passe. Un mur. Je suis excitée, amoureuse ... mais c'est comme si je ne pouvais m'ouvrir, pour la bonne et simple raison que l'ouverture n'existe pas. Aucune douleur, juste une énorme incompréhension. Je n'avais jamais imaginé que lorsque l'on décide qu'il est l'heure de connaître sa première fois, celle-ci peut décider de ne pas vous rencontrer ...

Je l'avais écrit dans mon journal intime de l'époque : j'ai envie de le sentir en moi, de plus en plus profondément ; pourquoi ne le puis-je pas?
Mon père était tombé sur ce journal intime : ce fut ma dernière raclée. Et la fin de mon histoire ; je deviens exécrable, et nous nous séparons.

S'en suit un an et demi de célibat, et deux petites histoires purement sexuelles ; je commence à comprendre le pourquoi de la chose (même si je ne saurais jamais vraiment) : je vis encore chez mes parents, si je tombe enceinte, ou si mon père apprend que je ne suis plus vierge, "il me tuera". Mais pas au sens figuré.
Lors de ces deux histoires, je découvre la douleur : j'essaie de me détendre, d'écarter les cuisses. Insuffisant pour la pénétration, pas pour la douleur. Débute une angoisse liée à la perte de ma virginité. Je refuse d'avoir mal.

J'aime toujours autant le sexe, mais il me le rend mal.

En septembre 2003, j'emménage dans mon premier appartement, à 600 kms de chez moi ; je décide qu'une vie de jeune adulte (j'ai alors 20 ans) implique une relation de couple. Je rencontre un garçon avec qui je resterai un an et demi. Il ne m'attire pas vraiment, aussi bien physiquement qu'intellectuellement. J'ai été un peu amoureuse de lui, mais quelques mois seulement. Pourtant, ke vais m'accrocher à lui.
Parce qu'il a abandonné l'idée de me faire l'amour. En un an et demi, les tentatives se comptent sur les doigts de la main. Il est lâche, et ne veut affronter les crises de larmes qui suivent un échec ; je le suis plus encore, et même si je veux essayer, au fond de moi, je n'ose prendre l'initiative.
Il faut que je m'accroche à lui, car l'horloge tourne, est-ce qu'un nouvel homme acceptera qu'une jeune femme, et non plus une fille, soit encore vierge à cet âge? Est-ce qu'il ne trouvera pas ça suspect, qu'une fille qui aime se faire attacher et maîtrise l'art de la fellation, pleurera lorsque son sexe approchera le sien?

C'est au cours de l'année 2003 que je découvre l'ancien forum, et des amies. Je décide de me prendre en charge, achète un vibro, consulte un sexologue ... Mais je ne ferai jamais aucun effort. Ce serait trop long d'expliquer le pourquoi de cette politique d'autruche. J'ai simplement envie de me réveiller un jour sans hymen. J'attends un tour de magie.

En mai 2005, je me sépare de mon petit ami. S'en suivent deux années de célibat. J'ai 22 ans, bientôt 23. J'attire les hommes, qui me trouvent très sexuelle, alors je les évite. S'ils savaient ...

Alors, j'oublie. Le vaginisme, le sexe, le forum ... Plus de frustration, plus d'attentes déçues, je suis asexuée. Deux aventures, puis une année complète d'abstinence.

En mars 2007, à la suite d'une soirée arrosée, je ramène un garçon dans ma chambre d'étudiante. Je n'ai rien senti ; il faut dire que je n'ai jamais vu de pénis aussi minuscule ; il me dit qu'il est en moi, je le crois sur parole.
Le mois suivant, je fais mieux : alcool, je couche avec un homme dans la chambre de l'ami qui organise la soirée ! L'image est pornographique ; sexe oral, anal, vaginal, pendant des heures ... Mais à l'intérieur, je subis. Ca ne me fait pas mal, mais j'ai envie de dire "arrête", sans oser, car après tout, il faut bien pratiquer pour guérir, hein?

C'est après cela que j'ai rejoint le nouveau forum. J'ai fait un craquage nerveux suite à cette aventure ; c'était la goutte d'eau de trop ; j'ai eu peur d'être enceinte ; je me suis détestée ; et j'ai détesté "faire l'amour" ; si c'est ça, non merci. Sentir un pénis me heurter le col de l'utérus, c'est ça alors? Mon dieu ...

Dans l'intervalle, je tombe amoureuse d'un homme ; il ne se passe rien ; mais pour la première fois, je me sens vibrer, oui, j'ai un coeur, oui, je peux aimer.

Et c'est dans ces conditions que j'ai enfin vécu ce que j'appelle ma première fois, en juin 2007.
J'ai bien raconté cela dans mon topic ; je dirais donc que j'ai revu un garçon rencontré après ma rupture avec le petit ami, d'une intelligence rare. Que j'ai senti de nouveau cette connexion, et que cette nuit-là, mon hymen s'est enfin rompu, et mon sexe a accueilli le sien, dans la tendresse, naturellement. Mon premier moment de bonheur : apprécier le moment, sans psychotage subséquent. Une légèreté incroyable. La suite avec ce garçon fut une grande déception, je ne veux pas revenir dessus.

Mais voilà, j'étais enfin capable d'aimer, dans tous les sens du terme.
Je renoue avec le plaisir en juillet 2007 ; je vis une petite histoire, je m'en sens capable ; il se dérobera, mais en attendant, je réussis à avoir des orgasmes pendant les préliminaires, moi qui ne réussissait plus à m'abandonner depuis deux ans.

Aujourd'hui, à 24 ans, je peux dire que je suis guérie. J'ai rencontré un homme formidable, et advienne que pourra entre lui et moi. Comme il le dit si bien, on dirait que je suis née hier quand je lui parle de ma vie sexuelle et sentimentale. J'ai tout à apprendre avec lui ; mais il me trouve "douée" pour l'amour. J'oublie mes appréhensions, ce que je veux faire, je le fais. Je ne me sens plus gauche, pataude, mais profondément désirable. Et nos relations sexuelles s'en ressentent. Il me pénètre complètement, sans douleur, et dans toutes les positions. Si je "fatigue" et que ça brule, nous arrêtons, car je connais trop bien le cercle vicieux de la douleur, et ne veux plus rien subir.

Et du plaisir et des orgasmes, j'en ai ; ce sentiment d'union, cette idée que sa place est en moi, que nos corps sont faits pour fonctionner à deux, je les ressens avec force ; et je les apprécie d'autant que je les ai attendus trop longtemps ...
_________________
If you've lost your faith in love and music, then the end won't be long ...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 11/01/2008 20:07:04    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
seb
Confirmé(e)

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2006
Messages: 399

MessagePosté le: 11/01/2008 20:20:54    Sujet du message: Comment je suis devenue femme ... Répondre en citant

ton histoire est tres bien ecrite, en te lisant je me suis dit que ton vaginisme etait peu etre du a ton pere, dans le sens ou tu vais peur de te donner completement car tu savais interrieurement que ca ne plairai pas a ton pere, peu etre je me trompe...en tout cas heureux de voir que tu es belle et bien guerri...
je te souhaite le meilleur
_________________
"On ne peut pas marcher en regardant les etoiles quand on a une pierre coincée au fond de la chaussure..."
Revenir en haut
rockstar
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2007
Messages: 1 075

MessagePosté le: 11/01/2008 20:40:45    Sujet du message: Comment je suis devenue femme ... Répondre en citant

Merci beaucoup Seb Confused

Oui, il y a le père, mais pas seulement, c'est ce que j'ai mis du temps à comprendre ; il y avait aussi l'impression de n'être qu'un objet sexuel pour les hommes, la peur d'être enceinte et de devoir avorter (étudiante, mais gros désir d'enfant), etc etc ...
_________________
If you've lost your faith in love and music, then the end won't be long ...
Revenir en haut
seb
Confirmé(e)

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2006
Messages: 399

MessagePosté le: 11/01/2008 20:43:36    Sujet du message: Comment je suis devenue femme ... Répondre en citant

rockstar a écrit:
Merci beaucoup Seb Confused

Oui, il y a le père, mais pas seulement, c'est ce que j'ai mis du temps à comprendre ; il y avait aussi l'impression de n'être qu'un objet sexuel pour les hommes, la peur d'être enceinte et de devoir avorter (étudiante, mais gros désir d'enfant), etc etc ...


ok ok

en tout cas RESPECT pour ton parcours, je te vois comme une femme sensible,forte,courageuse,qui desir donner de l'Amour et en recevoir....
Je te souhaite bonne continuation dans ton epanouissement.
Bisous
_________________
"On ne peut pas marcher en regardant les etoiles quand on a une pierre coincée au fond de la chaussure..."
Revenir en haut
Armance
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2007
Messages: 55
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: 11/01/2008 22:45:36    Sujet du message: Comment je suis devenue femme ... Répondre en citant

Merci Rockstar pour ce témoignage, j'ai été aussi touchée par son contenu que par la façon dont il était "tourné" (eh oui je suis une littéraire et je ne peux pas m'empêcher de faire attention à ce genre de choses!)
L'adjectif "asexuée" m'a interpellée parce que c'est exactement comme cela que je me sens depuis ma dernière déception. C'est comme si je n'avais plus conscience de cette partie de mon corps, comme si je n'avais plus de sexe. Je me suis jetée dans les études pour que l'intellectuel étouffe sexuel. Et aussi parce que c'est dans les études que je me sens un peu valorisée.
Revenir en haut
ciaociao
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 6 196
Localisation: Italie

MessagePosté le: 11/01/2008 23:16:38    Sujet du message: Comment je suis devenue femme ... Répondre en citant

Enfin ton témoignage Rockstar, je suis super contente Bien Et effectivement c'est très bien écrit, très agréable à lire...
Et maintenant je te souhaite tout ce que tu espères: de l'amour, et pourquoi pas le vrai amour...? Essaie de pas te prendre la tete, je sais que c'est pas facile, mais VIS et AIME ! Confused Confused
_________________
"Puisqu'il faut vivre autant le faire avec le sourire
Se dire que le meilleur est à venir
Que le pire permet de construire ce vraiment à quoi on aspire
Se dire pendant la chute qu'il y a toujours espoir de bien atterrir" (Soprano)
Revenir en haut
mononok
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2006
Messages: 732

MessagePosté le: 12/01/2008 00:46:01    Sujet du message: Comment je suis devenue femme ... Répondre en citant

ton témoignage est très beau, plein de sincérité, d'émotions !!
j'en suis presque bouche bée je ne sais pas quoi te dire, à part : bravo, bravo et merci, merci vraiment pour ce récit
j'ai envie de te souhaiter pleins de bonheur pour la suite, tes mots sont imprégnés de positif, de générosité...
Bien
Revenir en haut
rockstar
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2007
Messages: 1 075

MessagePosté le: 12/01/2008 01:26:07    Sujet du message: Comment je suis devenue femme ... Répondre en citant

Seb : tu ne peux pas savoir combien tes mots me touchent ; on me répète depuis des années que je suis égoiste et incapable d'aimer ou d'être aimée, aujourd'hui je me rends compte d'à quel point tout cela était faux ; tu as parfaitement résumé ce à quoi j'aspire, et si je te peux donner cette impression sur un forum, alors c'est que je suis sur la bonne voie.

Armance (dont j'aime beaucoup l'avatar) : c'est exactement cela, ne plus avoir de sexe ; ce qui est très paradoxal dans mon cas, puisque les hommes continuaient de me trouver "sexuelle"; mais à l'intérieur, c'était non mort, simplement vide à ce niveau là. Oui, se plonger dans le travail, je connais ...

Ma petite ciaociao : oui, vivre et aimer, enfin, c'est ce que je veux, ne plus simplement survivre et plaire. je ne prends plus la tête, tu le crois ça? quand j'étais hier avec chéri, on s'est dit à quel point s'était génial de ne pas être dans la stratégie de séduction, la peur de brusquer les choses, etc etc ... on dit ce qu'on veut se dire ; et je n'ai aucun scrupule à appeler mon ange quelqu'un avec qui je sors depuis 10 jours, à le regarder avec des yeux tendres, parce que c'est comme ça que je le sens ; il y a quelques semaines, j'aurais psychoté, et joué la blasée, la distante ... c'est plus ce que je veux.

Mononok : merci ! merci ! même réflexion qu'à Seb, générosité et positivité, ça me touche beaucoup ; j'ai pensé à toi en écrivant ça, je me souviens de mon retour en panique sur le forum, ma peur d'être enceinte, et ton soutien (celui des autres aussi !), j'espère que de ton côté les choses s'améliorent après tous ces coups durs.

Confused
_________________
If you've lost your faith in love and music, then the end won't be long ...
Revenir en haut
ciaociao
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 6 196
Localisation: Italie

MessagePosté le: 12/01/2008 12:06:11    Sujet du message: Comment je suis devenue femme ... Répondre en citant

Ca me rappelle méchamment quand j'ai rencontré mon chéri, ça... J'avais qu'une envie, c'était de foutre en l'air toutes les perus et interrogations, je voulais juste aimer, ne plus me prendre la tete!
Je suis hyper contente que ça t'arrive, vraiment...
_________________
"Puisqu'il faut vivre autant le faire avec le sourire
Se dire que le meilleur est à venir
Que le pire permet de construire ce vraiment à quoi on aspire
Se dire pendant la chute qu'il y a toujours espoir de bien atterrir" (Soprano)
Revenir en haut
LILAS1519
Modo barj"attitude!

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 8 019
Localisation: entre ici et ailleurs

MessagePosté le: 12/01/2008 12:20:17    Sujet du message: Comment je suis devenue femme ... Répondre en citant

my honey, je sais que c'est bête, fo pas rire, hein? mais je suis submergée par l'émotion. avec tes mots et ta (si belle) plume, tu re racontes, tu nous délibres ton histoire. je te connais depuis 2003. j'ai appris quelle fille tu étais. et oui une fille, une femme devrais je dire, capable d'aimer, de donner, d'etre presente, à l'ecoute.....je n'ai jamais douté, tu es my honey, une femme très belle, intelligente, munie d'enormes ressources.
ENFIN, tu tu y es, tu es libre, libre d'aimer, libre de te faire aimer! libre d'avancer sans embuches à tes pieds, libre de vivre à fond tes passions, libre de vivre intésement cette nouvelle histoire!
oui je suis émue, car je me dis que c'est pour une nouvelle aventure, et combien tu mérites ce bonheur si doux, si simple, si évident!....
je resterai toujours là pour toi, pour les hauts, les bas, les coups de mou, les coups de gueule......
merci pour ton récit, ton histoire n'est pas simple, même douloureuse, et tu t'en sors! bravo pour ta force et courage.....
tendrement
lilas

_________________
avancer et ne plus se retourner...
"je me demande si les étoiles sont éclairées
afin que chacun puisse un jour retrouver la sienne"
Revenir en haut
ginny
Fizz

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 4 770

MessagePosté le: 12/01/2008 14:28:07    Sujet du message: Comment je suis devenue femme ... Répondre en citant

Je suis sans voix...
Je sais pas trop quoi dire...je me reconnais un peu...
je comprens avec ton histoire que j'ai besoin d'être connectée mentalement à qqun.
Cette soirée où tu as fais l'amour dans la chambre de l'ami...tu étais guérie si le rapport était possible non?
Je crois comprendre qu'on a toutes une définition de la guérison différente: pour moi ce sera quand j'aurai
du plaisir vaginal.
Toi c quand tu as pensé que tu étais capable d'amour.
Moi je suis capable d'amour mais est-ce celui là?
La bonne façon?
Tu me fais m'interroger, ce qui n'est pas négatif!
ceforum existe depuis 2003 ou plus?
pourquoi je n'avais pas le net avant???
Enfin félicitations à toi d'avoir parcouru tout ce chemin.

Contente que tu aies posté ce témoignage...comme tu le sais je le cherchais!
_________________
Ginny


Dernière édition par ginny le 12/01/2008 16:49:10; édité 1 fois
Revenir en haut
fleurine
Ange gardien

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 19 785
Localisation: dans mes rêves les plus fous!!!

MessagePosté le: 12/01/2008 15:07:39    Sujet du message: Comment je suis devenue femme ... Répondre en citant

Je ne savais pas si tu posterais un jour un témoignage de guérison mais aujourd'hui je peux te dire qu'en te lisant, je voyais comme une séance ciné devant les yeux....Un film en noir et blanc qui devient peu à peu un film tout en couleurs Bien

Quand on lit un témoignage comme le tien, on peut alors comprendre tout ce qui se cachait derrière toi avant cette "fameuse guérison". Tu as vécu l'amour de différentes façons mais il te fallait trouver cet homme qui ferait de toi une vraie femme.

Aujourd'hui, tu commences un nouveau parcours avec un homme que tu viens de rencontrer et je pense qu'il ne faut pas te poser de questions. S'il t'apporte un tantinet soi peu ce qu'il te manquait pour vivre alors ta vie en sera que plus belle.

J'ai adoré te lire car comme je te l'ai déjà dit, ton écriture est comme une plume qui vole sur l'eau, tu transcris parfaitement les émotions et c'est beau.

Fleurine qui ne souhaite que ton bonheur Confused
_________________
la patience est un art de vivre sans quoi l'amour ne peut pas exister.
21 Janvier 2007, le début d'une nouvelle vie....

La valeur d'un secret tient essentiellement dans la valeur de la personne qui le tient.
Revenir en haut
seb
Confirmé(e)

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2006
Messages: 399

MessagePosté le: 12/01/2008 15:59:23    Sujet du message: Comment je suis devenue femme ... Répondre en citant

fleurine a écrit:
Tu as vécu l'amour de différentes façons mais il te fallait trouver cet homme qui ferait de toi une vraie femme.





Bien

Plonge dans l'ocean de l'Amour,laisse toi aller tout en restant consciente et vigilente pour ne plus jamais tomber de haut...
Bonne continuation
Bisous
_________________
"On ne peut pas marcher en regardant les etoiles quand on a une pierre coincée au fond de la chaussure..."
Revenir en haut
luloula
Militante du forum !

Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2006
Messages: 5 223
Localisation: région centre

MessagePosté le: 12/01/2008 16:37:21    Sujet du message: Comment je suis devenue femme ... Répondre en citant

profite, belle rockstar, c'est super beau ce que tu racontes, ta découverte progressive de l'abandon, ta réconciliation avec toi-même, mais à quel prix, tu en as traversé des galères qd même...

alors maintenant prend ta part du gateau, savoure, et sois heureuse !! Rs
_________________
***********************
********************
Revenir en haut
lili7840
Miss Duracell

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2006
Messages: 3 154
Localisation: Les Yvelines 78

MessagePosté le: 13/01/2008 16:49:01    Sujet du message: Comment je suis devenue femme ... Répondre en citant

C'est touchant toute cette sincerité dans ce temoignage, je te souhaite beaucoup de bonheur
_________________

04/11/2008 : guérie
Revenir en haut
Elfe25
Douceur acidulée

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2008
Messages: 11 018
Localisation: Près de vous...

MessagePosté le: 13/01/2008 22:50:12    Sujet du message: Comment je suis devenue femme ... Répondre en citant

C'est vrai que ton témoignage est vraiment bien raconté! On voit que tu as souffert, mais que tu as quand même réussi à t'en sortir! C'est le plus important...
_________________
Mon prénom en elfique....

Revenir en haut
Lilye
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2007
Messages: 119

MessagePosté le: 16/01/2008 20:59:01    Sujet du message: Comment je suis devenue femme ... Répondre en citant

Salut à tous!

C'est vrai que c'est bien raconté, j'adore comment ta dernière histoire magnifique est décrite, j'étais mariée avec quelqu'un d'incompréhensible avant, et je vois bien grâce à ce que tu écris, comment doit on être mentalement avec un homme pour les rapports sexuels, psiouh chui rassuré j'ai cru que ce n'était que souffrance, mais ce que tu écris c'est finalement beau de faire l'amour merci c'était touchant bravo

a plus tous le monde
Revenir en haut
rockstar
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2007
Messages: 1 075

MessagePosté le: 17/01/2008 00:16:56    Sujet du message: Comment je suis devenue femme ... Répondre en citant

Merci énormément les filles ! L'écrire m'a fait du bien, maintenant que ces mecs, qui ne sont pas de bons souvenirs, ne sont plus dans ma tête ..

Oui, il m'a fallu du temps, et j'ai compris que si je n'avais pas fait d'exos, etc etc, j'avais quand même toutes ces années soigner mon vaginisme ; je n'avais simplement pas compris que ce qui me bloquait, c'était de ne pas me sentir un être complet, avec une tête, un coeur, un sexe. il fallait réassocier tout ça.

aujourd'hui je suis heureuse ; il me tarde de voir mon chéri vendredi (une semaine, que c'est dur !).

bizarrement, les exos, c'est maintenant que je suis guérie que je les fais ....

depuis ce week-end, je peux introduire un doigt, avant je ne pouvais pas, même guérie Shocked

je vais essayer ce week-end de le laisser faire aussi ; je sais pas pourquoi le doigt me bloque autant (quand le pénis passe allègrement Laughing )

il m'a aussi proposée de sentir un peu mieux mon corps, il m'a dit que la prochaine fois, quand il sera en moi, je vais essayer de contracter-décontracter ; ça me fait peur, j'ai peur de ne jamais réussir à décontracter ...

bref, même guérie, il me reste bcp de choses à apprendre et à maitriser pour une sexualité épanouie ; c'est agaçant que la première pénétration nécessite tjs un coussin sous les fesses s'il est dessus ... sinon je bloque ... mais après, bizarrement, ça va tout seul.


bref, en tous cas vos messages m'émeuvent, je suis contente si j'ai pu vous toucher avec mes mots, et vous montrer que se battre en vaut la peine (même si je me suis plus battue contre moi-même que contre mon vagin)
_________________
If you've lost your faith in love and music, then the end won't be long ...
Revenir en haut
rockstar
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2007
Messages: 1 075

MessagePosté le: 17/01/2008 00:19:01    Sujet du message: Comment je suis devenue femme ... Répondre en citant

j'en profite aussi pour remercier mes amies du forum ; je ne sais pas si vous en avez conscience, mais quand j'ai craqué au printemps dernier, vous m'avez vraiment aidée à tenir et à ne pas faire de conneries.

et merde, je pleure ...
_________________
If you've lost your faith in love and music, then the end won't be long ...
Revenir en haut
rockstar
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2007
Messages: 1 075

MessagePosté le: 17/01/2008 00:21:56    Sujet du message: Comment je suis devenue femme ... Répondre en citant

ah et Ginny, si je l'ai ENFIN posté, c'est parce que j'ai vu que tu le cherchais justement, et que je me suis rendue compte que j'étais prête à enterrer tout ça (comme si j'étais "attachée" à mon statut de vaginique ... ça vous fait pas ça, les autres "guéries", des fois, pas regretter le vaginisme, mais avoir du mal à se coller dans la tête que c'est fini toute cette merde et toutes ces frustrations)
_________________
If you've lost your faith in love and music, then the end won't be long ...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 04/12/2016 19:23:31    Sujet du message: Comment je suis devenue femme ...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Les témoignages de guérison -> Guéries du vaginisme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com