FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum

FORUM Vaginisme et Vulvodynies
Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou pénétration impossible ou douloureuse, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices... Tout pour s'en sortir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 





 Bienvenue ! 
L'association Les Clés de Vénus propose des rencontres à divers endroits. Formulaire à remplir et affaire à suivre ici: http://forum-vaginisme.xooit.com/t3591-Les-rencontres-organisees-par-l-association.htm?start=20#p249964
à propose de candida albicans, colopathie, vestibulites..

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Vulvodynies et autres maladies féminines -> Symptômes et traitements
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
luloula
Militante du forum !

Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2006
Messages: 5 223
Localisation: région centre

MessagePosté le: 21/04/2006 13:40:59    Sujet du message: à propose de candida albicans, colopathie, vestibulites.. Répondre en citant

Bonjour les filles,

me revoilà, sur ce nouveau forum!!
Bon, mes brûlures vulvaires allaient mieux depuis traitemnt par trophigil qui reconstruit la muqueuse...et paf là alors que les choses allaient mieux, depuis 3 semaines de nouveau des échauffemtns vulvaires (sans rapport!), et puis il y a une semaines des gratouillis atroces et...paf une nouvelle mycose, cette fois j'ai fait des prélèvemnets et c'est bien candida albicans..j'ai refoutu ce p...d'ovule car j'avais trop mal, mais je sens que ça va de nouveau tout m'irriter c rageant. Une gynéco m'a conseillé un traitemnt oral moins agressif pour les muqueuses, triflucan, pendant 3 mois pour me désensibiliser. Bref, j'ai regardé sur le net et là je trouve un article intéressant qui aprle de ce champignon, (qui est dans nos intestins normalemnt) et qui serait à la base de plines de maux, dont la colopathie, les infections vaginlaes et autres...bref comme on aviat parmé un fois du rapport colopathie , vestibulite etc, je trouvais que c'était une piste pas mal. Après il fau trouver comment vivre avec ce candida sans qu'il prolifère ...je vous laisse lire:

Bises, Luloula

Plusieurs agents existent qui peuvent provoquer une inflammation de la région vaginale. Le Candida Albicans est seulement un de ces agents mais, sans doutes le plus fréquent. Le Trichomonas et les bactéries sont d’autres agents mais moins importants. Ils n’ont pas représenté de problème pour la région vaginale depuis les 20 dernières années. Si l’inflammation vulvo-vaginale résiste au premier traitement, qui peut être local ou général, c’est sans doutes qu’il y a une infection de Monilia (c'est-à-dire candida). L'infection causée par les fongus peut être difficile à diagnostiquer même pour un bon gynécologue. Il faut donc se rappeler de l'aspect symptomatique général qui accompagne dans différents cas l'infection vaginale.

Le Candida Albicans vit normalement dans la zone vaginale, parce que le pH est acide (5,0 - 4,0 ici). Mais en réalité, comme je dis à mes patients, la " vraie maison" de Candida est la muqueuse de l’intestin grêle, tandis que la localisation vaginale peut être considérée comme une "maison à la mer", comme la localisation cutanée (présence des taches quand on s’expose au soleil) peut représenter une "maison de montagne", ou "le Mughetto" dans la cavité de la bouche, la "maison au lac", et ainsi de suite.

Normalement le Candida accompagne la vie de l’individu sain, c'est-à-dire un saprophyte, mais quand l'efficacité du système immunitaire (le premier ou le secondaire) est affaibli l'augmentation de la présence des toxines endogènes exogènes dans l’organisme permet à ce fongus de se multiplier et surviennent des problèmes remarquables pour la santé du sujet.

Au niveau génital féminin une prolifération excessive de Candida peut être manifestée avec des pertes blanches, qui parfois peuvent avoir l'aspect de "ricotta", brûlure constante ou après avoir uriné, rougeurs dans la même région.

Au niveau génital masculin l’infection de Candida Albicans se détermine par une inflammation du pénis, c'est -à- dire beaucoup de taches érythémateuses (rouges) petites, veloutées, luisantes, qui se trouvent sur le gland et sur le prépuce avec démangeaison et brûlure.

De toute façon il y a toujours une diminution des défenses immunitaires.

En particulier il se met en évidence après une thérapie antibiotique, ou de cortisone, dans le diabète, pendant l’utilisation d’un contraceptif oral, ou des remèdes qui agissent sur le système nerveux central (tranquillisants, somnifères), ou encore si on prend des remèdes anti-ulcéreux (cimetidina, antiacide), ou aussi pendant la grossesse.

Le facteur qui permet et favorise la prolifération de Candida est alimentaire, parce que le fongus se nourrit surtout des hydrates de carbone simples. En effet, entre les symptômes caractéristiques de l'infection de Candida nous avons fréquemment la gourmandise pour le Pain, ou les Pommes de terre, ou les ou Pizza, ou la Pâte (qui sont appelés en italien par le DOCT. ENZO DI MAIO "les quatre P"), ou les Gâteau.

Cette soif particulière de sucres simples est motivée par 79 toxines que la monilia peut introduire dans le cercle hématique. Les toxines agissent sur le CNS (système nerveux central) modifiant les pensées du sujet impliqué. Cela explique pourquoi l’infection de Candide peut être responsable de syndrome chronique de fatigue, de l'hyperactivité, de la dépression, de l'inquiétude, de la bulimie, et de l’anorexie

Entre la pathologie normalement attribuée au "stress" ou somatisation de l’inquiétude au niveau de l’appareil digestif on se rappelle la gastrite, le syndrome du côlon irritable, constipation, diarrhée, qui en vérité sont causés par la présence pathologique de Candida au niveau de l’intestin grêle.

Depuis 20 ans dans la littérature internationale scientifique il y a beaucoup d’évidences aussi avec les pathologies dermatologiques, qui normalement sont attribuées aux raisons étiologiques, différentes et non indiqués, comme la dermatite sebrorhoique et le Psoriasis , elles sont en corrélation avec le candida (on peut voir la Bibliografie).
Dans les derniers 20 ans on a observé une remarquable augmentation de sujets atteints d’allergies. De plus les personnes qui souffrent d'intolérance alimentaire on augmenté en nombre également. C'est en rapport avec la modification que le candida induit sur les réponses du système immunitaire (primaire et/ou secondaire) et aux modifications de la perméabilité de la muqueuse des parois de l'intestin grêle, que les fongus provoquent dans leur localisation internes

La cause du développement remarquable du syndrome de Candida (pour les américains : Syndrome du Candida Chronique ou Candida Related Complex) peut se rapporter tout d’abord à la nourriture technologique et à l’abus massif des produits dérivés du grain.

Dans la dernière période est évident à tout le monde l'énorme augmentation des sujets atteints des allergies. En autre on a mit en évidence de personnes qui souffrent d'intolérance alimentaire. C'est en rapport avec la modification que le candida induit sur les réponses du système immunitaire (primaire et/ou secondaire) et aux modifications de la perméabilité de la muqueuse des parois de l'intestin grêle, que les fongus provoquent dans leur.

Il est possible de faire plusieurs études cliniques comme la recherche des anticorps pour le Candida dans le sang, la recherche directe du Candida dans les fèces ou la sécrétion vaginale ou du pénis. Le questionnaire peut être très utile pour la statistique, et pour l’étude de la symptomatologie mise en corrélation

Ce qui suit est une exposition de divulgation informative, sur les garnisons thérapeutiques existantes, ou que je connais actuellement. Cela ne doit pas être utilisé comme une automédication. De toute façon il ne convient pas éliminer seulement les "Quatre P". Parce qu'en éliminant seulement celles-ci, sans une correcte alimentation étudiée uniquement pour cet individu, la candida après quelques jours enverra des "neurotrasmettitori" au cerveau en mode tel qu'on ne puisse pas résister et donc on finira pour s'empriffer d'une ou toutes les "Quatre P". Le résultat sera extrêmement négatif. Pour pouvoir retrouver l'équilibre perdu on pourra effectuer un spécifique "Protocole Personnel" (voir à la page www.psoriasi.org/prtocoloterapeutique.htm )

Pour retrouver l'équilibre on pourra faire un discours alimentaire et non alimentaire



ALIMENTAIRE

Avant d’élaborer une alimentation appropriée dans le candida pour chaque individu il est nécessaire d’établir la constitution individuelle, en effectuant le Test Constitution.

La réalisation de la thérapie alimentaire si étudié est fondamentale, sont pour priver aussi le candida de sa source énergique et pour rapporter dans l'équilibre l'individu.


NO ALIMENTAIRE

Il EST À NOTER que le discours alimentaire et non alimentaire doivent être utilisés ensemble

1. Nystatine: on peut la prendre en quantités variables, jusqu’à 6.000.000U/die. Il faut remarquer que cet anti-fongus n’est pratiquement pas absorbé, et donc il est indiqué surtout pour la Candida intestinale. En tout cas, son efficacité est trés relative

2. Tea Tree Oil: : c'est une huile essentielle d'une plante, la Melaleuca Alternifolia, il a été utilisé pour les indigènes australiens comme antiseptique. Il peut être utile pour les manifestations cutanées de l'infection. Il doit être dilué parce qu’il contient, comme beaucoup d'huiles essentielles, le cinéol 1,8 qui est irritant.

3. Applications Locales Génitaux : dans le cas il y ait un intérêt des muqueuses génitales féminines ou masculins, seront de grande utilité les applications locales avec une pommade complètement naturelle comme la . Pour les hommes on pourra appliquer 1 ou 2 fois par jour, directement sur le glande. Pour la femme on pourra la appliquer 1 ou 2 fois par jour avec la , sur la petite et grande lèvres et dans l’intérieur de la vagin.




Á appliquer deuz fois par jour pour les premiers dix jours et depuis pour autres dix jours vous pouvez la appliquer seulement un fois par jour


4. Detoxification: elle est effectuée avec des purgatifs végétaux. Il est fondamental de commencer la thérapie avec la désintoxication, donc ainsi ont peut avoir la possibilité d’éliminer dans l’intestin les matières non digérée, qui provoquent la formation de toxines. Ceci pourra être porté en avant en suivant le "Trittico Secondo DI MAIO"

5. Fluconazolo: il peut être utile parce qu’il est un anti-fongus systémique, mais il faut prêter attention à son insuffisante toxicité hépatique. En tout cas, son efficacité est trés relative


6. Suppléments:


Ensembles Multivitaminiques Multiminerals: seulement ceux qui ne contenant pas de levures et la vitamine B12.


Vitamine C: avec une dosage variable.


Acidophiles de lactobacille: pour prendre dans la grande quantité, avec l'estomac vide.


Sélénium : avec une dosage variable.


Enzymes digestives: après le déjeuner et avant aller se coucher.


Vitamine E: pour renforcer le système immunitaire.


Bêta carotène: comme immuno-stimulant.


7. Exercice Physique: il faut le pratiquer régulièrement, pour plusieurs raisons. Il favorise l'élimination des toxines à travers la sueur et il régularise la motilité intestinale.

8. Méditation: cette pratique aussi pourra être effectuée régulièrement, pour 20/30 minutes par jour

9. Intolérance Alimentaire: en présence de l'infection chronique de Candida (Syndrome Chronique de candida ou CCS) nous nous trouverons plus que probablement devant une présence d’intolérance alimentaire, favorisée par des altérations, que le fongus crée au niveau de la muqueuse de l’intestin grêle.

10. Contrôle du Partenaire: c'est nécessaire, parce que l'infection de Candida peut être située également au niveau des muqueuses génitales et vulvo-vaginales chez la femme et du pénis chez l'homme. Par conséquent il est important de prévoir toujours un prélèvement sur la mêle à froid de routine pendant une visite gynécologique et quand c’est positif il sera effectué également au partenaire. De toute façon il faut faire la thérapie tous les deux

Pour rétrouver, en manière simple et naturelle son équilibre perdu, on pourra effectuer le
"Protocole Personnel"
(voir à la page www.psoriasi.org/psoriasis.fr/protocoloterapeutique.htm )




Pour Nous Contacter

Adresse

Via Cassia km 36,400
Zona Industriale Settevene
01036 Nepi (VT) Italie
Télèphone +39.0761.5273.06 u +39.0761.5277.05
Lundi - Vendredi 9.00h-13.00h et 14.00h-18.00h
( heure italienne )
On peut parler français
Fax 06.233.200.625,Tout le jour
Pour visualizer l'imagine Vous pouvez cliquer ici




E-mail

candida@psoriasi.org
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 21/04/2006 13:40:59    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
laurence
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 3 423
Localisation: Le Nord

MessagePosté le: 22/04/2006 11:29:08    Sujet du message: à propose de candida albicans, colopathie, vestibulites.. Répondre en citant

bonjour Luloula,
je trouve ton article très intéressant. je sais depuis plus d'une dizaine d'années, après avoir fait des crises de colopathies fonctionnelles à répétition de 1993 à 1995, que les germes de l'intestin, présents dans ces colopathies, peuvent passer dans les tissus de la vessie. j'en ai subi les conséquences, effectivement, la première fois en 1995, je n'avais aucune activité sexuelle puisque j'étais complètement vaginique, et brusquement j'ai fait eu des échauffements ou brulures à l'émission des urines. je précise que je n'avais jamais fait aucune infection urinaire de ma vie et il n'y en a pas du tout en antécédent dans ma famille ! le lien a été vite fait donc.
je me suis soignée avec des gellules de plantes, bruyères et busseroles, et à l'époque j'ai du prendre un antibiotique.
ça s'est tassé.
le pb c'est que les relations sexuelles favorisent la prolifération de ces germes, notamment par frottements du pénis, lorsqu'ils sont présents en toi, et se rappellent alors à ton bon souvenir de manière très désagréable, alors qu'en temps normal tu vis avec ces germes sans aucune difficulté (je suis tout à fait d'accord avec la démonstration de ton article sur ce point !)
mais si tu veux mon avis sur la question, il n'y a pas que les relations sexuelles qui favorisent le déclenchement des crises : fatigue, stress, alimentation non équilibrée, un petit dérangement intestinal et paf ça repart !

j'ai une question ma belle : tu utilises trophigil, je suppose que ce sont des ovules à insérer dans le vagin, moi ma gynéco m'a prescrit autre chose, Bacti Gyn, tu connais ?

bises
lolo
Revenir en haut
luloula
Militante du forum !

Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2006
Messages: 5 223
Localisation: région centre

MessagePosté le: 22/04/2006 11:44:04    Sujet du message: à propose de candida albicans, colopathie, vestibulites.. Répondre en citant

Salut Laurence,

oui en effet je me rends compte que ce candida qui est un hôte tout à fiat normal a vite fait de se balader partout...c'est seulment depuis que j'ai des rapports sexuels fréquents que j'ai ce type de pb (grrrrrrr) , en plus ça allait mieux et j'avour qu'avec mon copain on s'était un peu "rattrapé" les deux derniers WE car j'avais eu des pb les mois avant, et là ça allait mieux mais peut-être que les rapports ont entrainé une propagation du candida vers le vagin..bref c chiant qd même= on peut pas faire tt le temps attention, la spontanéité c important qd même! mais suremnt que je suis stressée oui ça c sûr...ça doit jouer.

Pour ta question, trophigil ce sont des toutes petits gelules à mettre dans le vagin (jour ou nuit), contenant surtout des oestrogènes pour restaurer la muqueuse. C'est la seule chose qui m'ait fait bcp de bien récemment avec presque dispartition de mes brûlures vulvaires et possibilité de rapports. Je pense en reprendre du coup puisque j'ai refait une mycose, remis un ovule...et tout déséquilibré ànouveau sans dire combien ça gratte et ça fait des douleurs /rougeurs partout....
Je ne connais pas le médicament dont tu parles mais je sais que c'est spécifiquement pour restaurer la flore (j'en ai eu aussi type géliophil), mais sans oestrogène.

biz
Luloula
Revenir en haut
laurence
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 3 423
Localisation: Le Nord

MessagePosté le: 23/04/2006 12:16:12    Sujet du message: à propose de candida albicans, colopathie, vestibulites.. Répondre en citant

au fait Luloula, quand tu as des pbs d'irritation, de brûlures, ça dure combien de temps ? le temps du rapport ou plus longtemps, plusieurs heures, plusieurs jours ? ça m'intéresse ma belle
merci et bises à toi
lolo
Revenir en haut
luloula
Militante du forum !

Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2006
Messages: 5 223
Localisation: région centre

MessagePosté le: 23/04/2006 18:50:41    Sujet du message: à propose de candida albicans, colopathie, vestibulites.. Répondre en citant

hello,

écoute, je n'ai pas trop de temps ce WE et cette semaine je suis en déplacement donc sans internet, mais je te raconterai plus en détails mes petits bobos dès mon retour promis!!! car j'ai en effet pas mal de soucis de brûlûres (après rapport, entre rapports.. je t'expliquerai car c compliqué moi même je ne m'y retrouve pas!) depuis un an et j'en viens pas à bout...à bientôt donc

Luloula
Revenir en haut
laurence
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 3 423
Localisation: Le Nord

MessagePosté le: 23/04/2006 18:58:47    Sujet du message: à propose de candida albicans, colopathie, vestibulites.. Répondre en citant

OK ma belle, quand tu as 5 minutes tu m'écris. ça m'intéresse vraiment parce que moi aussi j'ai ce pb de brûlures réccurent depuis presque un an, mais les six derniers mois à chaque fois quasiment que j'ai eu un rapport sexuel. on m'a diagnostiqué une secheresse vaginale mais mes symptomes ressemblent grandement à ce que tu as déjà décrit. je cherche d'autres pistes aussi...
tu pourras m'envoyer un MP si tu veux ...
bonne semaine et à bientôt !
bises
lolo
Revenir en haut
laurence
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 3 423
Localisation: Le Nord

MessagePosté le: 01/05/2006 18:35:30    Sujet du message: à propose de candida albicans, colopathie, vestibulites.. Répondre en citant

Luloula,
quand tu reviendras ici tu pourras lire cet article que j'ai trouvé très intéressant, je te donne le lien :
http://recherche-technologie.wallonie.be/xml/doc__fr-IDC-1858-IDD-3552-PROFIL-PART-.

on y parle des questions qui nous intéressent...
bises
lolo
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 06/12/2016 03:52:53    Sujet du message: à propose de candida albicans, colopathie, vestibulites..

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Vulvodynies et autres maladies féminines -> Symptômes et traitements Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com