FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum

FORUM Vaginisme et Vulvodynies
Le vaginisme et les vulvodynies sont des maladies taboues qui touchent les femmes. Douleurs lors des rapports sexuels ou pénétration impossible ou douloureuse, venez nous rejoindre ! Soutien, exercices... Tout pour s'en sortir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 





 Bienvenue ! 
L'association Les Clés de Vénus propose des rencontres à divers endroits. Formulaire à remplir et affaire à suivre ici: http://forum-vaginisme.xooit.com/t3591-Les-rencontres-organisees-par-l-association.htm?start=20#p249964
Désinformation, absence d'information, méconnaissance...
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Vaginisme -> Les causes de votre vaginisme.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
mimie
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2007
Messages: 674
Localisation: Pau (64)

MessagePosté le: 18/11/2007 04:20:20    Sujet du message: Désinformation, absence d'information, méconnaissance... Répondre en citant

comme j'en ai parlé dans le sujet sur "my life" j'ai beaucoup parlé avec mon nouveau chéri, de ma façon de voir les choses, de ce que j'aimais ou pas, de ce que je me rappelais avoir vu, vécu, entendu parce que ça joue beaucoup sur les blocages comme les notres !

et bien on est arrivé à une conclusion qui me semble un peu farfelue et tellement ridicule mais bon, faut avouer que ça "colle"... bien sur, malheureusement, la cause de mon vaginisme n'as pas une seule et unique cause, c'est une combinaison de plusieurs éléments que je devrai surmonter l'un apres l'autre!

1) mes parents qui ne se sont jamais embrassé/calinés/dits des mots doux devant mon frere et moi... ça aide pas a construire une bonne image de l'amour tout ça :/
2) ma mamie qui m'a "chopé" en train de me masturber avec une peluche quand je devais avoir huit ou dix ans et qui m'a bien grondée, en disant que ça sentait mauvais et qu'elle allait devoir laver la peluche.... comment arriver a accepter l'idée que le sexe n'est pas sale apres ça ? Rolling Eyes
3) la peur d'etre enceinte, et d'avoir un bébé... moi qui considère que ma mère a raté mon education de fille/femme, je voulais pas risquer de faire les memes erreurs qu'elle !
4) la peur d'avoir mal bien sur

jusque la rien de bien original vous allez me dire Razz mais attendez j'ai gardé le meilleur pour la fin :

en fait on est arrivé a la conclusion que ça venait de ma haine des règles, et surtout du fait que je déteste sentir le "flux". En fait j'ai eu mes premières regles vers 14 ans, tres tard donc. Ma mère m'a fait une explication plus que sommaire sur le port de serviette, meme pas expliqué a quoi servaient les tampons... quant à savoir comment se passait le cycle, merci la biologie Déçu pour le premier rdv chez la gyneco et mes craintes à ce sujet on peut pas dire que ça ait été une réussite aussi : "a écoute fais pas ta difficile, pour moi non plus c'est pas une partie de plaisir mais bon, tu y vas tu serres les dents 5 minutes et c'est fini" :non:
bref, maman n'est pas un exemple en la matière a ce niveau là :non: j'ai eu donc mes regles assez tard, et le premier matin ou il a fallu se lever pour aller aux toilettes avec les regles, ça a été la grosse catastrophe : elle avait oublié de me dire comment ça se passait physiquement, le fait que ça saignait meme la nuit par exemple (oui je sais, ça vous semble évident a vous mais bon a 14 ans....) : vous imaginez le tableau, du sang partout (parce qu'en plus d'etre tres douloureuses elles sont assez abondantes mes règles ) Forcément moi j'ai eu peur j'ai appelé ma mère, complètement affolée. Elle arrive, limite elle m'engueule et puis apres coup elle me sort une phrase du genre "ben c'est pas ragoutant, faut avoir l'estomac bien accroché de bon matin avec toi"....

je sais pas si ça vient de ce jour la, ou si c'est a force d'entendre ma mère râler et me dire de marcher normalement alors que je sentais le flux de sang quand je me levais ou autre... a croire qu'elle se rappelle plus comment elle a du etre au début de ses règles elle !! Enfin bref, avec le temps je m'y suis faite, aprenant a retenir le flux... en serrant le vagin, et en ne l'ouvrant que pour aller aux toilettes ou presque moi qui était contente ces derniers temps parce que j'arrivais a vivre mieux la fameuse "mauvaise semaine", je me demande si en fait je n'aggrave pas mon blocage quand j'y pense, si ma mère m'avait expliqué les tampons, peut etre que j'aurais essayé, peut etre que j'en serai pas la........... et si j'avais joué au loto ce soir j'aurais peut etre gagné des millions aussi XD!!!!
_________________
Grâce à votre soutien et à mon chéri, je suis moi aussi dans le "Clan des Guéries"...
On vous attend de pied ferme les filles
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 18/11/2007 04:20:20    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
kiwi
Psychottine

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2007
Messages: 3 313
Localisation: la corbeille à fruits

MessagePosté le: 18/11/2007 11:37:55    Sujet du message: Désinformation, absence d'information, méconnaissance... Répondre en citant

Hello minnie !

waow hyper intéressant je trouve ta "dernière" cause... ça me fait réfléchir à comment ça s'est passé qd j'ai eu mes règles...

Déjà je n'étais pas précoce non plus, en 4° si je me souviens bien, (j'étais d'ailleurs terrorisée à l'idée que ça n'arrive jams, vu qu'a priori mes copines les avaient les 1 après les autres depuis la 6°/5° (Cm2 mm pr une). Je me rappelle que je me disais que ça ne viendrait pê jams, que ça voudrait dire que je serais stérile (déjà bien psychotteuse Laughing ) ms qd j'y repense ct vraiment une angoisse pr moi cette histoire.

Qd enfin c arrivé je me rappelle avoir été un peu soulagée de voir enfin un peu de sang (pr tt dire une fois genre en 5° je m'étais frottée comme une malade la vulve jusqu'à saigner un tt ptt peu, ms je me rendais bien compte que ce ne devait pas ê ça, cela dit comme c'était la mésinformation TOTALE chez moi aussi je n'avais pas compris que ça "sortait" du vagin (savais à peine ce que c'tait) je pense que j'imaginias que c'était une plaie qui s'ouvrait . dc je n'avais qu'à la provoquer ?). Dc en mm tps soulagée, et en mm tps je ne savais pas comment le dire à ma mère, alors j'ai pris une serviette ds ses affaires à elle, et l'ai mise comme je pouvais ! Le soir j'ai réussi à coincer ma mère à la salle de bains (genre moment de me metttre en pyjama) et je lui ai dit, je me rappelle tb avoir eu envie de pleurer pq j'étais perdue, mélange de sentiments confus (contente pq "enfin" et un peu angoissée devant ces changements) et là ma mère m'a dit sèchement 2 choses : 1. elle m'a mise une (légère) ptte claque disant que ça portait chance ??? ( je sais que je l'ai vu ds un film la boum pê ? ms après la mère embrasse sa fille, haha moi j'ai pas eu la fin ), et après elle m'a balancé que j'avais mis la serviette à l'envers  = je n'étais pas maligne. Je me souviens vraiment de cet horrible moment, où déjà j'étais perdue, ms elle m'enfonçait encore +, et j'avais l'impression qu'elle était dérangée par ce qui m'arrivait, que ça l'embêtait, pê que je grandisse ? que je devienne une femme ptt à ptt ? comme une concurrence ac elle ? ou elle reproduisait ses rapports ac sa mère ? (ms bon là faut voir le contexte et ma mère celles qui me suivent comprendront !).

En tt cas forcément je me suis débrouillée tte seule ac tt ça après, elle ne m'a JAMAIS parlé de gynéco (pr mes maux de ventre elle a demandé au sien de me prescrire sur une ordonnace pr elle un médoc). Tjs est-il que je me souviens que qd ma soeur (7 ans de moins que moi) a eu ses règles, j'ai vraimt eu à coeur d'ê à ses côtés, et de la câliner ! pq c ce dt j'aurais eu cruellemt besoin ...

Et bé voilà qui ajoute de l'eau au moulin de ma mère comme pas très aidante ds ma croissance vers mon être de femme... merci Minnie !

En tt cas j'ai lu ton message sur "my life" et je me réjouis !


_________________
Kiwi

Merci à vous qui n'avez cessé d'y croire pour moi, pour nous...
Revenir en haut
eryne
Traqueuse de cigogne

Hors ligne

Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 3 548
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: 18/11/2007 13:49:41    Sujet du message: Désinformation, absence d'information, méconnaissance... Répondre en citant

Bon pour ma part j'ai eu mes règles très tôt (à 9 ans), et je ne me souviens pas précisément de comment ça s'est passé avec ma mère... Ce qui est sûr c'est que je n'en avait jaùmais entendu parler avant, et c'était donc pas mal la panique! J'ai même eu tendance pendant une longue période (environ 2 ou 3 ans, jusqu'à ce que je sois "comme" les filles de mon age), à nier l'existence de ces règles, en refusant notamment de mettre des serviettes (je crois que je ne savais meme pas que les tampons existaient!!), heureusement elles ne sont pas très abondantes, mais quand meme, quand j'y repense, berk! IL faut dire que ma mère, voulant bien faire, avait acheté des serviettes spéciales jeunes filles, sauf qu'elles étaient hyper épaisses, l'impression d'une véritable couche! Je crois que ma mère a du m'expliquer très rapidement d'un point de vue biologique le phénomène des régles, mais rien pour me rassurer ou me raconter ses propres expériences...
Bref j'ai très mal vécu ma "transformation" en femme, n'ayant en plus aucun modèle à la maison (pas de soeur et une mère pas du tout féminine...), et je pense que ca explique en partie mon vaginisme...
_________________
En essayant continuellement, on finit par réussir.
Donc : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche! (les shadocks)
http://groupedefemmes.weebly.com/les-copainscopines.html
Revenir en haut
lili7840
Miss Duracell

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2006
Messages: 3 154
Localisation: Les Yvelines 78

MessagePosté le: 18/11/2007 13:58:43    Sujet du message: Désinformation, absence d'information, méconnaissance... Répondre en citant

Moi c'est simple j'ai eu mes regles a 11 ans et ma mere m'a tendu une serviette en me disant "tiens" et ... c'est tout. Pas d'explication donc j'ai du me debrouiller toute seule Twisted Evil
_________________

04/11/2008 : guérie
Revenir en haut
LILAS1519
Modo barj"attitude!

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 8 019
Localisation: entre ici et ailleurs

MessagePosté le: 18/11/2007 15:44:03    Sujet du message: Désinformation, absence d'information, méconnaissance... Répondre en citant

et ben, je dirai presqu'idem!......
_________________
avancer et ne plus se retourner...
"je me demande si les étoiles sont éclairées
afin que chacun puisse un jour retrouver la sienne"
Revenir en haut
ginny
Fizz

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 4 770

MessagePosté le: 18/11/2007 16:51:28    Sujet du message: Désinformation, absence d'information, méconnaissance... Répondre en citant

oh intéressant ce topic!
j'avais à peu près compris cette histoire de règles quand elle sont arrivées à 11 ans car j'ai une soeur ainée. ma mère nous avaitexpliqué il me semble. je me souviens aussi que j'étais intéressée par tout ça et j'avais pêché des infos sur une encyclopédie à la maison. alors ma mère s'est dit que je savais tout ce qu'il y avait à savoir...
en revanche, c'est un peu hs, mais je me souviens que jusque très tard j'ai cru qu'un rapport sexuel se limitait à la pénétration.
c'est dans un magazine que j'ai découvert qu'il y avait aussi des va et vient... donc désinformation aussi mais pas la même!
_________________
Ginny
Revenir en haut
bettyboop
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2006
Messages: 231

MessagePosté le: 18/11/2007 17:24:54    Sujet du message: Désinformation, absence d'information, méconnaissance... Répondre en citant

décidement comme quoi le rôle de la mère est qd meme super important ds la vie d'une jeune fille surtout qd elle a ses règles

moi je me souviens aussi que ma mère ne m'avait pas expliqué grand chose...... Rolling Eyes à part que qd tu ne saigne plus tu es enceinte!!

en fait on croirait que nos mère sont impuissantes à ce phénomène qui est pourtant naturel elles ne veulent pas nous voir grandir j'ai l'impression Gné

pour ma mère je me souviens avoir eu très très mal au ventre et que ma mère me donnait aussi des serviettes très épaisses on aurait dit des couches pour ma mère plus c'était épais et mieux ça absorbait Déçu Déçu

après ma mère le répétait à tout le monde sans aucune discrètion le 1er jour où mes règles sont arrivés elle a tout de suite appelé ma grd mere ma tante la voisine etc l'évenement de la journée "elle a eu ses règles" Blague Embarassé Rolling Eyes

ah je me souviens aussi d'une visite chez le medecin je devais avoir environ 11ans car en fait j'ai eu mes règles à 12ans et vers 11ans j'ai eu des pertes et de grosses douleurs au ventre
dc nous voilà chez le medecin mes parents et mon frère hé oui tous ensemble fallait bien que tout le monde profite du spectacle ma mère explique mon pb et le medecin me demande de me désabiller à côté je n'ai que ma culotte sur moi et il y a 4 personnes autour de moi qui me regardent comme une bête curieuse horrible aucune pudeur
Revenir en haut
mimie
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2007
Messages: 674
Localisation: Pau (64)

MessagePosté le: 18/11/2007 17:56:22    Sujet du message: Désinformation, absence d'information, méconnaissance... Répondre en citant

c'est fou quand meme que des femmes qui ont vécu ce genre de situation deja etant jeunes ne fassent pas ce qu'il faut pour éviter à leur filles de passer par le meme chemin qu'elles !!! C'est clair que moi, si j'ai une fille un jour, ou meme si ma cousine viens me demander qqch sur ce sujet un jour, je ferai comme Kiwi avec sa soeur : répondre a TOUTES les questions, donner des reponses, rassurer, renseigner, expliquer... en un mot AIMER !!

je n'arrive pas a comprendre les réactions comme celle qu'à eu ma mère !! J'y pense maintenant mais j'aimerais bien qu'elle lise sur ce forum le mal qu'elle m'a fait en ratant mon éducation....
_________________
Grâce à votre soutien et à mon chéri, je suis moi aussi dans le "Clan des Guéries"...
On vous attend de pied ferme les filles
Revenir en haut
mimie
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2007
Messages: 674
Localisation: Pau (64)

MessagePosté le: 18/11/2007 17:57:10    Sujet du message: Désinformation, absence d'information, méconnaissance... Répondre en citant

c'est fou quand meme que des femmes qui ont vécu ce genre de situation deja etant jeunes ne fassent pas ce qu'il faut pour éviter à leur filles de passer par le meme chemin qu'elles !!! C'est clair que moi, si j'ai une fille un jour, ou meme si ma cousine viens me demander qqch sur ce sujet un jour, je ferai comme Kiwi avec sa soeur : répondre a TOUTES les questions, donner des reponses, rassurer, renseigner, expliquer... en un mot AIMER !!

je n'arrive pas a comprendre les réactions comme celle qu'à eu ma mère !! J'y pense maintenant mais j'aimerais bien qu'elle lise sur ce forum le mal qu'elle m'a fait en ratant mon éducation....
_________________
Grâce à votre soutien et à mon chéri, je suis moi aussi dans le "Clan des Guéries"...
On vous attend de pied ferme les filles
Revenir en haut
Elektra
Confirmé(e)

Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2007
Messages: 290
Localisation: France

MessagePosté le: 18/11/2007 22:42:56    Sujet du message: Désinformation, absence d'information, méconnaissance... Répondre en citant

Bonsoir!
Bon, alors la, ouvrez grand vos yeux: vous n'etes pas les pires!!!
Et en fait, j'ai envie de dire: je suis la pire !!

Dabord, j'ai eu mes règles a 16 ans ! 16 ANS !!!!! 16 ANS !!!!! 16 ANS!!
Ensuite, je les avais tellement attendues, que j'en étais arrivée a vérifier tout les matins ma culotte!!
Je croyais que j'étais carrément pas normale, imaginez: à 16 ans, toujours pas de regles !
Je ne me sentais pas du tout femme !!! Et puis a cela, s'ajoute la pression de ma mère, qui se voyait déja grand mere, alors que j'avais même pas encore mes règles !!

Bon, puis arrivent les pertes blanches, je suis contente, mais toujours pas de regles... Je croyais que le jour ou elles arriveraient, ce serait un grand moment!!
J'en parlais avec mes copines, mais je n'ai jamais osé avouer que je ne les avais toujours pas... je me disais: la honte !!!
Voila, en fait, j'avais honte, honte de ne pas etre comme toutes les autres, honte d'etre différente, honte d'etre une "femme ratée", ou une "demi-femme"... enfin bref

Un beau matin: aïe, j'ai mal au ventre... L'idée dans ma tete a pas tardé a faire son chemin, en un éclair, je me suis dit: et si c'était ELLES ??? Alors la, en un bond, j'ai sauté de mon lit, j'ai couru aux WC, et la ... AaAahHh !!!
J'AI MES REGLES !!!!!!!

J'ai eu tout le temps de faire toutes les recherches du monde concernant les regles, mais je n'avais pas ce qui me fallait: le soutien d'une mere, les explications, la complicité...
Alors j'ai pris ma culotte, je suis allée trouver ma mere, et, en tremblant, je lui ai dit montré
(je sais, c'est dégueu, mais que voulez vous, je savais pas comment le lui annoncer ... je me suis dit: la meilleure façon pour qu'elle comprenne ce qui m'arrive, c'est de le voir... mdr Rolling Eyes Cubitus )

et qu'est ce qu'elle ma dit??? : " Ah, voila, tu es enfin comme tout le monde..."
Bon, alors j'ai rien laissé parraitre, mais sur le coup, cette phrase, qui a l'air anodine, m'a fait psychoter un bon bout de temps, et a 16 ans, je me sentais déja pas normale, mais venant de ma propre mere, c'a m'avait fait un choc, ouhai, je dirais que ca m'a mit un sacré coup...

Pis apres, bon, elle a alerté tout le quartier, elle m'a fait faire des truc que veulent la tradition, aaaaaarg, j'étais déja mal, mais la !!!

Et le plus important: aucun mot doux, aucun réconfort, aucune explication ...

Comme beaucoup d'entre vous, elle m'a filé des especes de couches ultra absorbantes, de 25 cm d'épaisseur, mdr, qui sont tout de même appelées "serviettes", elles aurait pu assécher toute une rivière, si on les avait placé dedans... et j'avais l'impression d'etre un gros bébé sur pattes, quand je les portais... Ca me donnait une démarche de canard, lol, Bon, j'exagere un ti peu peut etre, mais on voit tout en grand, les premieres fois, mdr...
Et pour ce qui est des tampons, fallait pas y compter, ce n'est que récemment que j'ai adopté ces bouts de coton, il y a 5 ou 6 mois, peut etre.

Je n'avais jamais fait le lien jusque la avec le vagi, mais c'est tres certainement un des facteurs, merci de nous avoir ouvert les yeux mimie !
_________________
02 janvier 2008
JE SUIS GUERIE !!!!!!!
08 août 2008: j'apprend que je suis ENCEINTE !!!
мαя¢нι вσυкσυυ à тυттι!
Revenir en haut
mimie
Expert(e)

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2007
Messages: 674
Localisation: Pau (64)

MessagePosté le: 19/11/2007 00:56:58    Sujet du message: Désinformation, absence d'information, méconnaissance... Répondre en citant

de rien elektra ^^ juste que si ça peut aider qqun ben je fais profiter de mon chemin de pensée ^^

par contre je vois pas en quoi c'est normal ou pas de les avoir ou pas a tel age ou pas (vous suivez ou je vous ai perdues ? lol) moi je me suis jamais dit "vivement qu'elles arrivent pour etre une femme" non moi quand je les ai eues je me suis dit "bon ben voila, emmerdée une fois par mois tout les mois pendant une quarantaine d'années "

quant aux "couches", je suis un peu comme vous toutes ! deja qu'on a l'impression que tout le monde le voit quand ça "coule" si en plus la serviette fait une demi douzaine de cm d'épaisseur, c'est moyen ! Mais bon, j'avais pas trop le choix moi, sinon avec les fines fallait aller me changer toutes les heures (pour les epreuves de bac de 4h ça fait un peu flag, surtout quand le surveillant t'accompagne et fouille tes poches :s) non seulement elles sont tres douloureuses, mais en plus abondantes et longues (7jours complets) sans parler de la migraine qui me cloue au lit la veille !!! dis maman, pourquoi je suis pas un garçon ? (hein quoi ? mylène farmer l'a deja faite celle là ? ah bon )

mais bon, au fur et a mesure heureusement les regles évoluent, se regularisent (parce que les regles qui se declenchent au moindre stress c'est moyen, t'es deja stressé et en prime t'as les ragnagnas ) et puis on peut mettre les nouvelles serviettes fines et super ergonomiques (font pas mal de progres la dedans aussi !! merci les mecs,beau boulot !! XD )
_________________
Grâce à votre soutien et à mon chéri, je suis moi aussi dans le "Clan des Guéries"...
On vous attend de pied ferme les filles
Revenir en haut
Chris74
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2008
Messages: 99

MessagePosté le: 29/03/2008 15:33:01    Sujet du message: Désinformation, absence d'information, méconnaissance... Répondre en citant

C'est vrai qu'apparement comme beaucoup d'entre vous, je n'avais pas pensé à ça ! Après tout c'est la première étape qui fait de nous une femme !

Pour moi, j'avais 13/14 ans, et j'étais la première de mes camarades à les avoir. Tout comme vous, je n'ai pas eu droit à des explication, ça a été tiens, une serviette, ça se met comme ça, faut la changer régulièrement et va falloir mettre ta culotte à la machine. En prime, les tantes mises au courant...
Puis après, pareil un livre qui disait suffisamment de choses, des cachets pour la douleur quand j'avais trop mal et c'est à peu près tout.

Bref, c'est à peu près tout ce qu'elle a fait pour moi en tant que "femme" (pas de visite gynéco, de discussions, rien).
_________________
La route est longue...
Revenir en haut
Poussin28
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2008
Messages: 9
Localisation: Belgique

MessagePosté le: 19/04/2008 11:16:48    Sujet du message: Désinformation, absence d'information, méconnaissance... Répondre en citant

Je me souviendrai toujours des mots utilisés par ma mère pour m'expliquer ce qu'est un vagin : "c'est un petit trou"...

En tout cas, je suis sûre que le jour où j'aurais des filles je n'utiliserai pas ces termes!
_________________
Poussin
Revenir en haut
colombine
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Fév 2008
Messages: 21

MessagePosté le: 17/05/2008 23:15:43    Sujet du message: Désinformation, absence d'information, méconnaissance... Répondre en citant

haha comme on se retrouve ^^''

moi aussi j'ai été réglée tôt, 10 ans et demi, juste après ma grande soeur et les seules infos qu'on a eu c'est "qu'on était en âge d'avoir des bébés" et comme Elektra j'ai eu droit aux serviettes énormes, qu'on peut pas marcher avec lol.

je vivais plutôt ça bien jusqu'à ce que ...jme rende compte que ma mère avait annoncé la nouvelle à mes voisins chez qui je faisais mes devoirs, et à sa meilleure amie qui ne s'est pas empêchée d'y aller de son ptit commentaire genre j'avais tout compris au monde parce que je saignais.
et juste après en cours de bio de cm2 donc, j'apprend que quoi? l'homme introduisait son pénis dans le vagin de la femme (vagin dont j'ai appris l'existence ce jour là hein, fallait surtout pas que ma mère m'explique) pour faire des bébés. alors que moi j'étais encore persuadée que c'était en faisant des bisous!! la claque lol

plus tard ma soeur m'a avoué que le peu que ma mère lui avait dit sur les pénis c'est que "durant la nuit de noce, elle serait surprise" ...j'en pleurerai presque tellement c'est navrant >_<
Revenir en haut
Mayelle
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2008
Messages: 10

MessagePosté le: 31/05/2008 13:48:09    Sujet du message: Désinformation, absence d'information, méconnaissance... Répondre en citant

Très intéressant ce sujet.
Je ne pensais pas que ça pouvait rentrer en compte psychologiquement parlant pour nos problèmes de vaginisme.

Ca m'a amené à réfléchir sur mon propre cas, j'avais totalement oublié la 1ère fois où j'ai eu mes règles tiens.
Et bien, je les ai eu à 13 ans.
Et même si j'étais contente de les avoir sur le coup ("je suis comme toutes les autres filles"), et bien j'en ai tellement eu honte par rapport à ma mère que je n'ai rien osé lui dire.
Elle l'a deviné plusieurs jours après, vu que mes règles ont été à rallonges (9 jours), elle n'a pas cherché à savoir pourquoi j'avais eu honte de lui dire, non non.
Elle a été très déçue de moi, que je ne lui dise rien, elle m'en a beaucoup voulu.
A cause de tout ça, je me suis sentie super mal en + d'avoir honte Déçu
Revenir en haut
Emilyblue
Fée du logis

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2008
Messages: 2 252
Localisation: Avignon

MessagePosté le: 31/05/2008 18:44:33    Sujet du message: Désinformation, absence d'information, méconnaissance... Répondre en citant

pareil que moi pour les régles. Je n'ai rien dit mais elle a deviné toute seule quelques jours plus tard... et j'ai vu qu'elle a été decue de mon silence 
et meme maintenant, je m'en veux Rolling Eyes
_________________
Revenir en haut
alliance
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2008
Messages: 107
Localisation: IDF

MessagePosté le: 06/07/2008 18:52:31    Sujet du message: Désinformation, absence d'information, méconnaissance... Répondre en citant

ne le prenez pas mal mais en lisant vos messages j ai rigoler Laughing
ben oui quoi!!!!nos superbe couches, l epaisseur qui se voit a travers nos jeans......que de bon souvenir!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :W
ma mere n a eu aucune aide dans cette aventure comme la votre....je me suis prit en charge tout de seule. Je me vois encore au toilette, ouvrir la porte, assise sur le trone et demander a ma mere une serviette. Vous croyez qu on aurait aborder le sujet, meme pas, on fait comme si de rien etait et on continue le petit train train. C est vrai que la dessus, tout ce qui concerne la sexualite, l evolution du corps de la femme, rien, pas un mot. Bon c est vrai j ai toujours ete tres mature et ai toujours su me gerer seule mais bon aucune discussion, conseil. on a jamais aborder le sujet du gyneco, de la pillule rien. Pour vous dire ma petite soeur a ete chez un gyneco avant moi, prends la pilule depuis l age de 15 ans. je vous rappelle que j ai28 ans et ma soeur 22!!!!!!!!!!!!!il a fallut qu elle se fasse operer de l inpindicite et qu ils se rendent comptes que en fait elle avait des kists....a partir de la ma mere l a amener chez la gyneco regulierement, lui achete sa pillule.....moi rien sujet tabou. Mon mari lui en veut d ailleurs car il pense que si ma mere m avait parle de tout ses choses la, m avait accompagne chez une gyneco plutot on en serait pas la!!!!!!!peut etre qui sait????

j espere que si un jour le bon dieu veut bien me guerir et me faire la joie d avoir un enfant, je sois pas comme elle!!! je l adore mais c est vrai que du coup une distance se cree avec elle car on a jamais aborder des choses de femmes!!!!il y a qq semaines quand je lui ai explique mon rdv chez ma gyneco ma mere n avait vraiment pas comprit que mon mari ne rentrait pas et que c etait la premiere fois qu elle me faisait un frottis. Elle est tombe de haut, elle savait qu on avait des pb mais ne s imaginait pas le truc. Elle m a juste donne comme conseil "respire a fond et detends toi" tres facile a dire mais pas a faire!!!!!! et puis on termine la discusssion "ben j aimerai bien etre grand mere il est comme temps" on est pas du tout sur la meme longueur d onde. Bon je t aime comme maman, t ai genial tu fait tout pour tes filles mais la dessus t assure pas!!!!!!!!!!
_________________
quand trouvrerais-je la lumière dans ce long tunnel ??!!!!!
Revenir en haut
Melyssa
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2006
Messages: 1 944

MessagePosté le: 07/07/2008 10:14:12    Sujet du message: Désinformation, absence d'information, méconnaissance... Répondre en citant

Coucou!

Comme on dit personne n'est parfait..

Il faut passer outre tout ça maintenant, tu comprends comment fonctionne ton corps, tu n'as plus besoin de l'aide de ta mère donc tout va bien et ça ne t'empêchera pas de guérir !

Je pense que ton mari ne devrait pas en vouloir à ta mère pour ça, avec des "si" on referait le monde.. J'ai été bien informée, j'ai deux grandes soeurs ça aide forcément, je me suis pas mal documenté dans les magazines pour ado et pourtant je suis vaginique..

A mon avis, les vraies causes de ton vagi ne sont pas là. Mais je me trompe peut-être.
_________________
11 septembre 2009 : les voies de mon vagin sont pénétrables !!!
Revenir en haut
alliance
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2008
Messages: 107
Localisation: IDF

MessagePosté le: 07/07/2008 13:02:36    Sujet du message: Désinformation, absence d'information, méconnaissance... Répondre en citant

je sais que la cause n est pas celle-ci mais plutot ma 1ere fois douloureuse et la peur de tomber enceinte a 17 ans..........mais j avoue quand lisant vos histoires cela m a fait penser egalement a mes premieres regles. Ma maman n est pas la coupable, ce serait trop facile de l accuser mais je pense que c est un devoir de maman d aider son enfant dans la connaissance de son corps.
Si un jour j ai le bonheur d avoir une fille je me dois de lui expliquer toutes ces choses la. Je crois egalement qu il ai important de faire de meme avec son fils sur lui mais egalment sur le corps des petites copines. Un garçon bien informer aura plus de respect pour sa futur femme et sera moins angoisse. Aujourd hui on parle de pb d erection mais on ne parle pas de vaginisme, du coup les filles et les garçons qui decouvrent cela tombent sur le cul.....il a fallu que je decouvre ce forum pour mettre un mot sur mon pb et me rendre compte que je n etais pas seule au monde, quand j y pense je trouve cela malheureux !!!!!!!!!! 9 ans que je suis avec mon homme et seulement 6 mois que je connais reellement le pb etcomment on peut guerir. Je touve cela debile!!!!!!!!!!!!!!!Le manque d information ne vient pas uniquement des parents mais aussi du manque de communication des professionnels de la medecine et des medias. Ce n est pas normal qu en 2008, des femmes dans le monde affronte seule l pb et croit etre l unique!!!!!!
_________________
quand trouvrerais-je la lumière dans ce long tunnel ??!!!!!
Revenir en haut
Melyssa
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2006
Messages: 1 944

MessagePosté le: 08/07/2008 18:58:21    Sujet du message: Désinformation, absence d'information, méconnaissance... Répondre en citant

Oui c'est sûr je suis complètement d'accord avec toi sur le fait que le sujet est méconnu..

Heureusement, il a de plus en plus d'émissions qui s'intéressent au vaginisme et autres troubles sexuels.

Et puis, de nos jours avec Internet, on trouve l'info directement chez soi en quelques minutes.
_________________
11 septembre 2009 : les voies de mon vagin sont pénétrables !!!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 02/12/2016 20:54:08    Sujet du message: Désinformation, absence d'information, méconnaissance...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Vaginisme et Vulvodynies Index du Forum -> Vaginisme -> Les causes de votre vaginisme. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com